Contenu

Le diable en France

Résumé
Allemand antinazi, l'auteur quitte l'Allemagne pour la France dès 1933. Mais, en 1939, il est interné au camp des Milles. Dans ce récit autobiographique, il raconte sa vie au camp. Il porte un regard critique sur la France de Vichy et montre les désillusions des intellectuels de gauche, fervents admirateurs des valeurs humanistes de la France.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 10h. 10min.
Édition: Paris, Le Livre de poche, 2012
Numéro du livre: 70203
ISBN: 9782253161806
Collection(s): Le Livre de poche
CDU: 944

Documents similaires

Durée:9h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70825
Résumé: Agent secret de Churchill pendant la guerre, saboteur, père des nageurs de combat français, forestier et pétrolier en Afrique, acteur dans un film de Jean-Luc Godard : Robert, dit «Bob», Maloubier, 87 ans, a traversé le XXe siècle comme un aventurier. Bob Maloubier, c'est aussi une gueule. Une «grande gueule». Moustache blanche façon major des Indes, oeil pétillant, blazer bleu marine avec le blason du Special Boat Service (nageurs de combat britanniques) dont il est breveté, insigne des nageurs de combat français au cou. Il nous raconte aujourd’hui ses deux années épiques passées au sein de la section française du Special Operations Executive (SOE), créé par Winston Churchill, en juillet 1940, pour effectuer les sabotages et opérations spéciales contre les troupes allemandes en France occupée. Engagé dans le SOE à 19 ans, il a vécu l’Exode, les blessures, les prisons allemandes, une évasion de Bizerte envahi par l’Afrika Korps, l’assassinat de l’amiral Darlan par son ancien camarade de lycée Fernand Bonnier de la Chapelle... Il quitte l’armée britannique avec le grade de capitaine et la prestigieuse décoration Distinguished Service Order, accordée seulement à une soixantaine de Français pendant la guerre. Avec plein d’émotion, de verve et de faconde, il nous plonge dans le bain de l’époque, où coups tordus et héroïsme se mêlent, et dans la peau de ces combattants de l’ombre. On pourrait croire à un roman. C’est pourtant l’histoire vraie d’un héros de la guerre, l’un des deux derniers survivants du SOE.
Durée:9h. 25min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66208
Résumé: Témoignage d'un soldat russe sur l'Armée rouge et la Seconde Guerre mondiale sur le front de l'Est. Il évoque la hiérarchie brutale, les ordres absurdes, la mort, la solidarité, la lâcheté, la désolation, les pillages et décrit les conditions de vie des soldats : la misère, le froid intense, les souffrances terribles et l'absence totale de considérations pour les pertes humaines.
Durée:13h. 3min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73307
Résumé: Voici le récit d'un morceau de l'histoire française. Au lendemain du désastre militaire et civil de juin 1940, exaspéré par al résignation ambiante, George Leygat, jeune étudiant en droit âgé de 19 ans, quitte clandestinement la France pour le Maroc, sans billet de retour possible. En novembre 1942, les Anglo-Américains, débarquant enfin en Afrique du Nord, il va participer à leurs côtés, en première ligne, au sein d'un régiment d'artillerie de l'armée d'Afrique, " sans jamais une défaillance et avec un merveilleuse bonne humeur ", comme le dira le général Guillaume, aux campagnes de Tunisie, d'Italie, de France, d'Allemagne et d'Autriche. Dans une indifférence quasi générale de la métropole, ces " Africains " de toutes origines vont s'y couvrir de gloire. Rappelons simplement que grâce à cette épopée victorieuse " oubliée ", la France va retrouver in extremis son rang au sein du nouveau Conseil de sécurité des Nations unies et le " droit de veto " réservé aux cinq vainqueurs de ce conflit. Un témoignage vivant, raconté par son fils, d'une " jeunesse française " sans compromission, d'une " certaine idée de la France ", aussi, à mille lieues de toutes idéologies et de toute haine de soi.
Durée:22h. 46min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75081
Résumé: En 1940, fuyant l'avancée des nazis, des milliers de Juifs affluent en Lituanie, pays dont l’URSS s’empare, mais que le Reich lui arrachera bientôt. Dans ce climat de catastrophe imminente, le Néerlandais Jan Zwartendijk, directeur de la filiale lituanienne de Philips et nouveau consul honoraire à Kaunas, parvient à ouvrir aux Juifs une dernière issue pour échapper au pire. À l’insu de presque tous, Zwartendijk travaille jour et nuit pendant trois semaines afin de délivrer des visas pour Curaçao, dans les Antilles néerlandaises, tandis que son collègue Sugihara, consul du Japon, signe des visas de transit. Ainsi commence une extraordinaire entreprise clandestine qui sauvera des milliers de vies. En recueillant à travers le monde les témoignages des survivants et de leurs enfants, Brokken reconstitue l'histoire de « l’Ange de Curaçao », comme l'appelaient les réfugiés. Voici l'odyssée de familles entières qui ont traversé la Russie en Transsibérien, atteint Kobe et trouvé refuge dans le ghetto juif de Shanghai. Les Justes est une fresque monumentale, une mosaïque de vies, de lieux et d'événements où la réalité prend des teintes épiques et romanesques, mais surtout une leçon sur le courage et la responsabilité de l'individu face à la catastrophe.
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74637
Résumé: Lors de la Grande Guerre, M. Genevoix fait l'expérience de la mort. Il voit agoniser des centaines d'hommes et lui-même, blessé grièvement, la frôle. Il exprime ici ce qu'il a senti dans ce moment où la vie se détache de l'homme, décrit des agonies, chacune particulière, et montre comment montent aux lèvres des soldats mourants leurs dernières paroles. Avec un dossier pédagogique.
Durée:9h. 5min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75008
Résumé: Héros de la Seconde Guerre mondiale, maire puis député d'Amiens, la vie de Léon Debouverie racontée par son petit-fils.
Durée:1h. 50min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74850
Résumé: 13 août 1944, un bombardier de l'U.S. Air Forces survole le pays de Caux, en Normandie, et parachutent les dix hommes d'équipage. Les paysans puis des membres de la Résistance se chargent de les accueillir et de les cacher jusqu'à l'arrivée des Alliés. Témoignages et enquête furent indispensables à la rédaction de ce livre.
Durée:17h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73885
Résumé: Une mise au point personnelle et scientifique de l'auteur sur les camps de concentration. En annexes, les enquêtes menées par Anise Postel-Vinay, déportée, et Pierre Serge Choumoff, coauteur des Chambres à gaz.
Lu par:Edith Aurengo
Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67929
Résumé: Recueil de 130 lettres, pour la plupart des archives du Centre de documentation juive contemporaine, qui témoignent de l'internement et de la déportation des Juifs de France entre 1941 et 1944. Des internés, leur famille, de simples témoins, chacun confie ses préoccupations quotidiennes et ses espoirs. "Ma très chérie. Nous voici en route pour X. Aucune idée. Tous les tuyaux circulent, Allemagne, Pologne aussi bien que Pyrénées. On verra bien... Ca peut être très long. Mais on reviendra. Je ne crains qu'une seule chose, c'est de vous voir nous rejoindre".
Durée:13h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67217
Résumé: Soixante-quinze ans ont passé depuis le jour du débarquement de Normandie. Ce petit matin de juin, la plus grande invasion par la mer jamais organisée dans l'Histoire allait s'avérer cruciale dans le dénouement de la Deuxième Guerre mondiale. La bataille, aux dimensions épiques, impliqua 156 000 hommes, 7 000 bateaux et 20 000 véhicules blindés. Les événements du 6 juin 1944 furent menés par des individus héroïques, qui combattirent jusqu'à ce que les défenses allemandes soient détruites. C'est l'histoire de ces hommes (alliés, allemands, français) qui est racontée ici. Pour évoquer les événements du D-Day, Giles Milton rapporte les récits des survivants : le jeune conscrit allié, le défenseur d'élite allemand, le résistant français. Depuis les stratèges du QG jusqu'aux soldats de la Wehrmacht dans les bunkers, D-Day : Les soldats du débarquement évoque avec force la terreur absolue de ceux qui étaient pris au piège de la ligne de front de l'Opération Overlord. Milton donne également la parole à ceux que l'on n'avait jamais entendus : la fille du boucher du village, la femme du commandant du panzer, le chauffeur du général
Durée:5h. 17min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66141
Résumé: 6 juin 1944. 176 jeunes volontaires, avec à leur tête le commandant Kieffer, sont les premiers et les seuls Français à fouler les plages de Normandie. Qui sont ces jeunes hommes entraînés durement depuis des mois en Grande-Bretagne qui s’emparent du casino de Ouistreham avant de libérer la ville ? Pour la première fois, certains d’entre eux se racontent.Au crépuscule de leur vie, les vétérans du Commando Kieffer livrent leurs souvenirs. Ils ont tous en commun d’avoir sacrifié leur jeunesse pour défendre leur pays. Ils ont abandonné leur métier, renoncé au confort d’un foyer, quitté leurs amis, leur famille, parents, frères et sœurs. Les uns ont traversé les mers, les autres franchi les Pyrénées pour répondre à l’appel du général de Gaulle et rejoindre l’Angleterre. Devenus commandos de la France libre, ils ont connu le baptême du feu en Normandie, surmonté leurs doutes, affronté toutes les peurs. Certains ont vu mourir leurs camarades, d’autres ont été grièvement blessés, laissés pour morts sur la plage.C’est cette expérience de la guerre, intime et souvent enfouie, que ces vieux soldats ont accepté de livrer à Stéphane Simonnet. Modèles de courage et de modestie, ces combattants, devenus héros de la Seconde Guerre mondiale, nous captivent et nous touchent.
Durée:7h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19718
Résumé: «Vendredi 1er septembre 1939. À 4 h de l'après-midi?: un roulement de tambour et un homme collant avec un balai l'affiche de mobilisation contre le kiosque à journaux voisin. Les choses graves ne viennent souvent à nous que par des moyens très communs.» «Mercredi 1er novembre. Voici l'opinion qu'a "l'homme de la rue" sur les forces en présence: l'Allemagne n'a pas d'argent, donc elle sera vite à bout. Tôt ou tard l'amitié germano-russe craquera. L'Angleterre est invincible. L'Italie, il faut s'en méfier. La France essuiera peut-être des défaites mais finira par avoir le dessus. Prévisions bien optimistes, et qu'il sera curieux de relire dans une année.» À Lausanne, Marcelle Lambert, une jeune femme de 23 ans, achète un cahier où elle va noter, presque au jour le jour jusqu'en en été 1941, puis plus irrégulièrement jusqu'à mai 1945, les détails de sa vie quotidienne ainsi que les nouvelles de la guerre. Aux notes factuelles se mêlent les lettres qu'elle échange avec son fiancé mobilisé, Raymond Gafner?; on y voit se consolider des destins individuels dans la débacle de l'Histoire.