Contenu

Histoire du fils

Résumé
Le fils, c’est André. La mère, c’est Gabrielle. Le père est inconnu. André est élevé par Hélène, la sœur de Gabrielle, et son mari. Il grandit au milieu de ses cousines. Chaque été, il retrouve Gabrielle qui vient passer ses vacances en famille. Entre Figeac, dans le Lot, Chanterelle ou Aurillac, dans le Cantal, et Paris, Histoire du fils sonde le cœur d’une famille, ses bonheurs ordinaires et ses vertiges les plus profonds, ceux qui creusent des galeries dans les vies, sous les silences. Avec ce nouveau roman, Marie-Hélène Lafon confirme la place si particulière qu’elle occupe aujourd’hui dans le paysage littéraire français.
Durée: 3h. 27min.
Édition: Paris, Buchet-Chastel, 2020
Numéro du livre: 68817
ISBN: 9782283032800

Documents similaires

Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73523
Résumé: La cour est vide. La maison est fermée. Claire sait où est la clef, sous une ardoise, derrière l'érable, mais elle n'entre pas dans la maison. Elle n'y entrera plus. Elle serait venue même sous la pluie, même si l'après-midi avait été battue de vent froid et mouillé comme c'est parfois le cas aux approches de la Toussaint, mais elle a de la chance ; elle pense exactement ça, qu'elle...
Durée:13h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70995
Résumé: Les parcours d’Anna et de Cerise n’ont rien de commun. Promise à une brillante carrière, Anna étudie la photographie à l’Université de Washington ; lycéenne, Cerise habite en Californie sous l’emprise totale de sa mère. Lorsque chacune des jeunes femmes tombe enceinte par accident, Anna avorte, et Cerise garde l’enfant. Dix ans plus tard, leur choix aura déterminé le cours de leur vie. D’espoirs en déceptions, de joies en drames, Anna et Cerise, bientôt réunies par le hasard, apprennent à être mères, et à être femmes. Dans ce roman d’une portée universelle et d’une rare force émotionnelle, Jean Hegland raconte le monde au féminin dans ce qu’il a de plus fondamental : le rapport à l’enfant. Au-delà du choix de donner ou non la vie, elle dit combien le fait d’élever nous construit et transforme notre existence
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66706
Résumé: Pendant deux ans, Eric-Emmanuel Schmitt tente d'apprivoiser l'inacceptable : la disparition de la femme qui l'a mis au monde. Ces pages racontent son "devoir de bonheur" : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l'humour, le culte de la joie. Ce texte explore le présent d'une détresse tout autant que le passé d'un bonheur, tandis que s'élabore la recomposition d'un homme mûr qui n'est plus "l'enfant de personne" .
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72503
Résumé: Débarrassée du secret qui la tenaillait depuis plus de dix ans, Margot voir s'ouvrir un avenir serein longtemps espéré dans "une couverture pour deux", d'autant que sa situation matérielle vient de s'améliorer. Soutenue par Rémi, son compagnon, elle entreprend de tisser des liens maternels avec Serge, son enfant qui a grandi loin d'elle...
Lu par:Madiana Roy
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67132
Résumé: « Vous vous demandez sans doute ce que je fais dans la chambre de ma mère. Moi, le professeur de lettres de l’Université catholique de Louvain. Qui n’a jamais trouvé à se marier. Attendant, un livre à la main, le réveil possible de sa génitrice. Une maman fatiguée, lassée, ravinée par la vie et ses aléas. La Peau de chagrin, de Balzac, c’est le titre de cet ouvrage. Une édition ancienne, usée jusqu’à en effacer l’encre par endroits. Ma mère ne sait pas lire. Elle aurait pu porter son intérêt sur des centaines de milliers d’autres ouvrages. Alors pourquoi celui-là ? Je ne sais pas. Je n’ai jamais su. Elle ne le sait pas elle-même. Mais c’est bien celui-ci dont elle me demande la lecture à chaque moment de la journée où elle se sent disponible, où elle a besoin d’être apaisée, où elle a envie tout simplement de profiter un peu de la vie. Et de son fils. »
Lu par:Myriam Danard
Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74230
Résumé: Avocate à New York, Kate Morgan est très fière de la réussite de ses trois enfants. Elle les a élevés seule après la mort de son mari, n'hésitant pas à étouffer leurs aspirations pour les mener vers le succès. Mais le temps d'un été, l'équilibre familial est mis à mal par des séparations et des révélations retentissantes. Kate est contrainte d'avouer ses secrets pour renouer avec ses enfants.
Lu par:Monique Baré
Durée:4h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75025
Résumé: Mélissa Da Costa prête sa plume et son talent pour nous offrir un texte bouleversant sur la maladie, le deuil et le pardon. L'autrice nous plonge dans les souvenirs d'un enfant et en particulier ses derniers instants auprès de sa mère qui se sait condamnée mais préfère inventer une mission secrète pour adoucir la peine de son fils. A travers ce récit, l'autrice nous prouve que l'imagination n'a pas de limite et qu'il n'existe pas de meilleur pouvoir que l'amour pour guérir les blessures les plus profondes.
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69600
Résumé: Naples, 1946. Amerigo quitte son quartier pour monter dans un train. Avec des milliers d’autres enfants du Sud, il traversera toute la péninsule et passera quelques mois dans une famille du Nord : une initiative du parti communiste vouée à arracher les plus jeunes à la misère après le dernier conflit mondial. Loin de ses repères, de sa mère Antonietta et des ruelles de Naples, Amerigo découvre une autre vie. Déchiré entre l’amour maternel et sa famille d’adoption, quel chemin choisira-t-il ? S’inspirant de faits historiques, Viola Ardone raconte l’histoire poignante d’un amour manquée entre un fils et sa mère.
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75828
Résumé: Le témoignage d'une mère qui tente de sauver Arthur, son fils devenu toxicomane à l'adolescence. Elle évoque son combat quotidien et la lente descente aux enfers, entre vols, mensonges et hôpital psychiatrique. Elle n'oublie pas de mentionner les moments de répit et d'espoir, la complicité retrouvée et les progrès avant la rechute.
Durée:10h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70419
Résumé: Oscar, un jeune homme talentueux tente d'échapper à l'amour écrasant de ses parents, couple infernal et merveilleux qui ne sait vivre que dans l'urgence et la passion. Les tenir à distance est pour lui la meilleure manière de les aimer, jusqu'à ce matin de février où, dans le bureau glacial d'un hôpital, il apprend que sa mère est condamnée. Un secret qu'elle tient farouchement à garder. Naît alors en Oscar une idée absurde et obsédante : inciter ses parents à se retrouver une dernière fois, avec l'espoir secret que sa mère en sera sauvée. La difficulté ? Edouard Vian s'affiche depuis deux ans avec Natalya, une jeune franco-russe, influenceuse dans le milieu de la mode...
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72492
Résumé: Alors que le narrateur vient d'apprendre qu'il sera bientôt père d'une petite fille, le téléphone sonne. A l'autre bout du fil, sa mère. Le bateau de son père, Jean, vient de sombrer " corps et biens ". Jamais Jean ne saura que sa petite-fille s'appellera Louise. Peut-être pour lui rendre hommage, peut-être pour apaiser son chagrin, le narrateur se met alors à écrire le roman de ce coquillier blanc et bleu, Ar c'hwil, né presque en même temps que lui. Derrière l'histoire du bateau, c'est celle du père, de ses peines et de ses drames qui se profile. Mais aussi celle d'une famille, faite d'amour filial et fraternel. Une famille simple, où la pudeur des sentiments est de mise.
Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72151
Résumé: Appelée par son frère Olivier, Isabelle rejoint le village des Alpes où ils sont nés. La santé de leur père, ancien guide de montagne, décline, il entre dans les brumes de l'oubli. Après de longues années d'absence, elle appréhende ce retour. C’est l'ultime possibilité, peut-être, de comprendre qui était ce père si destructeur, si difficile à aimer. Entre eux trois, pendant quelques jours, l'histoire familiale va se nouer et se dénouer. Avec ce texte à vif, Gaëlle Josse nous livre un roman d'une rare intensité, qui interroge nos choix, nos fragilités, et le cours de nos vies.