Contenu

Les impatientes

Résumé
Ramla, Hindou et Safira. Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce magnifique roman retrace le destin de Ramla, 17 ans, arrachée à son amour pour être mariée de force avec Alhadji Issa, un homme riche et déjà marié. Hindou, sa soeur du même âge, est contrainte d'épouser Moubarak, son cousin, alcoolique, drogué et violent. Quant à Safira, 35 ans, la première épouse d'Alhadji Issa, elle voit d'un très mauvais oeil l'arrivée dans son foyer de la jeune Ramla, qu'elle veut voir répudiée. Pour les aider dans cette étape importante et difficile de leur vie, leur entourage ne leur donne qu'un seul et même conseil : Patience ! [Prix Goncourt des lycéens 2020]
Durée: 5h. 36min.
Édition: Paris, E Collas, 2020
Numéro du livre: 68814
ISBN: 9782490155255

Documents similaires

Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72178
Résumé: Faydé vit dans les montagnes dans l’extrême-nord du Cameroun. Pour que sa mère, ses frères et sa sœur ne soient pas dans le besoin, son beau-père ayant disparu au cours d’une razzia de Boko Haram, la jeune adolescente décide de partir à Maroua, la ville la plus proche, où elle sera domestique. Comme ses comparses, elle devra se faire à sa nouvelle vie, citadine et difficile pour les filles. Mépris de classe, mauvais traitements, viols… Comment Faydé parviendra-t-elle à se frayer son chemin dans un environnement, où son destin semble tracé à l’avance ?
Lu par:Madiana Roy
Durée:11h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75722
Résumé: Zack a fui le Cameroun à dix-huit ans, abandonnant sa mère, Dorothée, à son sort et à ses secrets. Devenu psychologue clinicien à Paris, marié et père de famille, il est rattrapé par le passé alors que la vie qu’il s’est construite prend l’eau de toutes parts... À quelques décennies de là, son grand-père Zacharias, pêcheur dans un petit village côtier, voit son mode de vie traditionnel bouleversé par une importante compagnie forestière. Il rêve d’un autre avenir pour les siens… Avec ces deux histoires savamment entrelacées, Hemley Boum signe une fresque puissante et lumineuse qui éclaire à la fois les replis de la conscience et les mystères de la transmission.
Lu par:Madiana Roy
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32883
Résumé: " Dites-moi, qui ? Répondez-moi, qui donc ? Qui a décidé qu'il fallait un visa pour aller d'un endroit à l'autre ? Est-ce que Jules Verne ou Hergé ont dit ça ? De la terre à la terre, il n'y a pas besoin de visa. De la terre à la lune, il n'y a pas besoin de visa. Hein, mbenguiste, toi qui connais, dis-nous, qui... ? - Qui a fait quoi ? S'enquit le costumé tiré au moins à huit épingles. - Qui est venu ici chercher nos ancêtres pour les vendre et en faire des esclaves ? Qui... mais... qui lui a donné un visa pour venir ici ? Et qui l'a autorisé à pourchasser nos héros ? Les Nyobé, Wandjié, Félix-Roland Moumié... Qui ? Vous allez dire que je radote, allez dire ! Mais ces gens-là, ont-ils eu besoin du visa pour nous ruiner ? Ont-ils fait la queue pour prendre un laissezpasser, un sauf-conduit, un sauve-qui-peut ? Répondez-moi avant que je fasse un malheur. " Et en avant la musique !... La musique des mots avec notre drôle de héros, le candide et rusé Boum Biboum, et ses amis et sa famille hauts en saveur, qui nous projettent du coeur de la forêt africaine à travers la comédie du monde
Lu par:Madiana Roy
Durée:12h. 13min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66866
Résumé: «Je me suis longtemps tenue à l'écart de la littérature africaine, j 'y lisais une injonction qui ne me convenait pas. Les auteurs étrangers parlaient à un "moi" intime, eux convoquaient la couleur de ma peau, ainsi qu'une histoire qui me blessait et m'humiliait. J'étais une femme sensible, en proie aux remous de la vie, pas un concept, un combat perdu, un territoire à conquérir, une authenticité à redéfinir. Mon identité ne faisait aucun doute à mes yeux, ou si doute il y avait, leur imaginaire peinait à en restituer la complexité.» Au soir de sa vie, Anna se remémore son existence mouvementée dans un Cameroun en pleine mutation. À ses côtés, sa fille unique, Abi, qui a choisi de vivre en France, tente de dénouer ses propres conflits, d'accorder vie amoureuse et responsabilités familiales. Une toute jeune femme, Tina, rescapée des camps de Boko Haram, mêlera sa voix et sa destinée aux leurs. À travers ces trois générations de femmes, Hemley Boum embrasse, en un même élan romanesque, à la fois l'histoire contemporaine du Cameroun et l'éternelle histoire du cœur humain.
Durée:5h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74852
Résumé: Le destin tragique d'une femme brisée dès l'enfance par un mariage précoce dans un village près du Nil.
Durée:18h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32647
Résumé: "Quand j'ai repris mes esprits, je me trouvais chez cet homme, dans la chambre à coucher. Debout dans un coin de la pièce, je serrais étroitement contre moi le tchador blanc dont on m'avait affublée avant de me conduire dans cette maison. J'essayais de ne faire aucun bruit, espérant qu'il ne remarquerait pas ma présence. Dans ce silence absolu, les larmes coulaient jusque sur ma poitrine. Mon Dieu, comment comprendre ces mœurs ? Un jour, ma famille voulait me tuer sous prétexte que j'avais échangé quelques mots avec un homme que je connaissais depuis deux ans, sur lequel je savais beaucoup de choses, que j'aimais et que j'étais prête à suivre au bout du monde, et le lendemain elle prétendait m'obliger à coucher dans le même lit qu'un étranger dont j'ignorais tout et qui ne m'inspirait que de la terreur. " Massoumeh, seize ans, n'a qu'un désir : poursuivre ses études. Un rêve accessible aux filles depuis que le shah a modernisé l'Iran. Mais quand ses frères découvrent qu'elle vit une histoire d'amour, très innocente, avec un voisin, ils la marient à un homme qu'elle ne connaît pas et n'a même jamais vu. D'abord désespérée, Massoumeh se rebelle et prend son existence en main.
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72711
Résumé: Nina, 7 ans, est promise en mariage à un inconnu, riche et puissant, qui a trente ans de plus qu'elle. Prononcée devant le village entier, cette promesse ne peut être rompue. Mais quelques années plus tard, le futur mari disparaît mystérieusement. Premier roman.
Lu par:Madiana Roy
Durée:10h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33581
Résumé: Nous sommes dans la zone côtière de l'Afrique subsaharienne, peut-être au Cameroun. Quatre voix de femmes, s'adressant au même homme, Dio, se succèdent pour composer les quatre parties de ce roman choral : celle de sa mère, Madame ; celle de la femme à laquelle il a tourné le dos parce qu'il l'aimait trop et mal, Amandla ; celle la femme avec laquelle il avait choisi de vivre parce qu'il ne l'aimait pas, Ixora ; celle de sa soeur, Tiki. A partir de leur adresse à ce destinataire unique, ces femmes nous racontent leur vie et relatent parfois les mêmes épisodes d'un point de vue différent, dans une langue différente, avec un arrière-monde culturel, une personnalité et une sensibilité différentes. Ce qu'elles ont toutes néanmoins en commun : une part amputée, un secret refoulé, une enfance douloureuse, un désir sacrifié, une ascendance inavouable... Et confusément, pesant sur leurs épaules depuis la nuit des temps, le double fardeau de la colonisation et d'une féminité asservie. Madame, épouse d'Amos Mususedi, fils du célèbre administrateur colonial Angus Mususedi, n'a pas toujours été cette patricienne corsetée dans la bienséance bourgeoise, qui désavoue le choix qu'a fait son fils de ramener au pays Ixora, jeune veuve mère de famille, et qui fera tout, absolument tout, pour que cette femme "sans généalogie", descendante d'esclaves, n'épouse pas son fils Dio. Amandla, la première femme de la vie de Dio, qui venait elle aussi "du Nord" (l'Europe) et qui fut elle aussi en butte à l'ostracisme racial et social de Madame, est une femme sensuelle qui découvre le plaisir avec son amant Misipo, se passionne pour le vitalisme kémite et devient une activiste afrocentrique. Ixora, Européenne née de parents caribéens, n'est pas la personne que nous a présentée Madame au premier chapitre : elle saura découvrir l'amour et la liberté dans les bras d'une femme. Tiki n'est pas que cette jeune fille nantie élevée dans le confort et vivant en Europe : les scènes primitives de son enfance déterminent en partie la sexualité peu conventionnelle qu'elle s'est choisie...
Durée:9h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67866
Résumé: Palestine, 1990. Isra, 17 ans, préfère lire en cachette et s'évader dans les méandres de son imagination plutôt que de s'essayer à séduire les prétendants que son père a choisis pour elle. Mais ses rêves de liberté tournent court : avant même son dix-huitième anniversaire, la jeune fille est mariée et forcée de s'installer à Brooklyn, où vivent son époux et sa nouvelle famille. La tête encore pleine de chimères adolescentes, Isra espère trouver aux Etats-Unis une vie meilleure mais déchante vite : les femmes sont cloitrées à la maison, avec les enfants ; les maris, peu loquaces, travaillent jour et nuit. Invisible aux yeux du monde, la jeune fille autrefois rêveuse disparaît peu à peu face à la tyrannie de sa belle-mère et la pression étouffante de devoir donner naissance à un fils. Mais comble du déshonneur, Isra ne met au monde que des filles, dont la fougueuse Deya... BROOKLYN, 2008. Deya, 18 ans, est en âge d'être mariée. Elle vit avec ses soeurs et ses grands-parents, qui lui cherchent déjà un fiancé. Mais la révolte gronde en Deya, qui rêve d'aller à l'université et se souvient combien sa mère était malheureuse, recluse et seule. Alors qu'est révélé un secret bien gardé, Deya découvre que les femmes de sa famille sont plus rebelles que ce qu'elle croyait et y puise la force de changer enfin le cours de son destin. Dans ce premier roman aux accents autobiographiques d'une force inouïe, Etaf Rum pose un regard toujours nuancé sur la force libératrice de la littérature pour les plus faibles et les opprimés et sur les conflits intérieurs des femmes d'aujourd'hui, prises en étau entre aspirations et traditions. Traduit de l'anglais (états-Unis) par Diniz Galhos.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:2h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70708
Résumé: En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu'elle est une ado comme les autres et qu'à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d'un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c'est-à-dire : bonne à marier. Plus de liberté, plus d'horizons, plus de livres ni de balades avec les copines. Son avenir est désormais entre les mains d'un père, puis celles du mari qu'on lui a choisi. Elle est devenue une marchandise, un cadeau que s'offrent les familles. Arrachée à l'enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l'enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXI° siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ? Le portrait touchant d'une adolescente rebelle qui incarne la voix de millions de jeunes filles opprimés, et le combat contre l'archaïsme.
Durée:8h. 25min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:13923
Résumé: Présentation de l'éditeur : " Il faut donc que nous soyons conscients que les mariages forcés ou arrangés constituent les symptômes d'une confrontation politique, culturelle et religieuse qui touche aux racines mêmes de notre démocratie. Si nous les acceptons comme une spécificité culturelle, comme privilège d'une civilisation étrangère, islamique ou autre, nous saperons notre société civile démocratique avec ses lois fondamentales et ses droits à la liberté individuelle. " Sociologue germano-musulmane, originaire de Turquie et de l'ethnie tcherkesse, Necla Kelek connaît mieux que quiconque les enjeux réels du traitement que la tradition islamique, et plus spécifiquement turco-ottomane, réserve aux femmes. Fruit de longues années d'études sur le terrain (plus de cinquante entretiens avec des fiancées importées) d'une plongée dans l'histoire familiale et d'un vécu personnel parfois douloureux, ce livre a marqué le débat sur l'intégration de la communauté musulmane en Allemagne. Il a valu à son auteur une attention jusque dans les plus hautes sphères du gouvernement allemand. Au moment où la Turquie frappe aux portes de l'Union Européenne, et où se pratique en France un " chantage à l'islamophobie " généralisé, La Fiancée importée apporte une contribution importante aux débats en cours.
Durée:6h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19997
Résumé: « Si leurs fils ne sont jamais retrouvés, si le ngambi ne révèle pas ce qui leur est arrivé, on ne racontera pas le chagrin de ces mères. La communauté oubliera les dix jeunes initiés, les deux hommes d'âge mûr, évaporés dans l'air au cours du grand incendie. Du feu lui-même, on ne dira plus rien. Qui goûte le souvenir des défaites ? ». Nous sommes en Afrique sub-saharienne, quelque part à l'intérieur des terres, dans le clan Mulungo. Les fils aînés ont disparu, leurs mères sont regroupées à l'écart. Quel malheur vient de s'abattre sur le village ? Où sont les garçons ? Au cours d'une quête initiatique et périlleuse, les émissaire du clan, le chef Mukano, et trois mères courageuses, vont comprendre que leurs voisins, les BWele, les ont capturés et vendus aux étrangers venus du Nord par les eaux.