Contenu

Impossible

Résumé
On part en montagne pour éprouver la solitude, pour se sentir minuscule face à l’immensité de la nature. Nombreux sont les imprévus qui peuvent se présenter, d’une rencontre avec un cerf au franchissement d’une forêt déracinée par le vent. Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l’alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l’affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité. Dans un roman d’une grande tension, Erri De Luca reconstitue l’échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme «de la génération la plus poursuivie en justice de l’histoire d’Italie».
Durée: 2h. 19min.
Édition: Paris, Gallimard, 2020
Numéro du livre: 68613
ISBN: 9782072860829

Documents similaires

Durée:13h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70124
Résumé: Immense succès critique, lauréat du prestigieux prix Orwell, Ne dis rien est une enquête journalistique d'une puissance inédite, une plongée au coeur de la violence politique, le portrait bouleversant d'une génération sacrifiée. 1972, Belfast, quartier catholique. Par une sombre nuit de décembre, une mère de famille est enlevée sous les yeux de ses dix enfants. Ils ne la reverront jamais... Pourquoi une femme apparemment sans histoires s'est-elle retrouvée la cible de l'IRA ? Etait-elle réellement une moucharde ? Et pourquoi, alors que tout le monde connaissait l'identité des agresseurs, personne n'a rien dit ? En s'intéressant à l'" affaire Jean McConville ", Patrick Radden Keefe, journaliste au New Yorker, revisite toute l'histoire du conflit nord-irlandais. Des manifestations du début des années 1960 jusqu'à la vague d'attentats qui a terrorisé tout le Royaume-Uni, en passant par les grèves de la faim de Bobby Sands et des Blanket men, il en révèle les derniers secrets, les zones d'ombre et, surtout, le prix à payer pour les individus. Prix Orwell du livre politique 2019 National Book Critics Circle Award pour la Nonfiction 2019 Livre préféré de Barack Obama 2019 Sélectionné pour le National Book Award 2019 Bestseller du New York Times
Durée:23h. 37min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72400
Résumé: Ce deuxième volume d'une saga sur Mussolini décrit les premières années du Duce au pouvoir et la mise en place d'une mécanique fasciste tentaculaire. Il met en scène les relations compliquées que l'homme politique entretient avec ses enfants, légitimes ou illégitimes, et ses nombreuses maîtresses.
Durée:2h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34183
Résumé: Cela fera bientôt onze ans que notre fille est morte, mais je crois qu'elle aurait aimé mon idée, qu'elle aurait été fière de moi. Cette pensée en a amené une autre, j'ai allumé mon ordinateur et j'ai su alors que je devais écrire le récit de ces journées au gré de ma mémoire, en oubliant la chronologie officielle. Pour honorer ces onze athlètes dont on n'ose même pas rappeler les noms publiquement par peur de gâcher la fête ; mais aussi pour ramener à la lumière un homme dont je n'ai jamais parlé à personne, un homme qui a disparu avec les onze cercueils aussi sûrement que s'il avait été tué lui aussi sur le tarmac de Fürstenfeldbruck. Cet homme s'appelait Sam Cole.
Durée:13h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:10986
Résumé: Et de trois ! Sa première mort, sur le Golgotha ; sa seconde dans l'oeuvre de quelques auteurs du XIXe siècle ; sa troisième dans l'actualité de notre XXe siècle. D'Auschwitz à Alger, en passant par le Rwanda, Glucksmann, dans La Troisième Mort de Dieu, nous rappelle à ces scènes d'horreur qui émaillent les pages internationales de nos journaux ou les livres sur l'histoire contemporaine. Dieu a la peau dure. Les éternelles questions à son sujet aussi, qui ressuscitent régulièrement : pourquoi tant de mal si Dieu existe ? Dieu est-il vraiment bon ?
Durée:17h. 1min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73374
Résumé: Cette biographie documentée raconte le destin sinueux de cet homme, leader politique complexe pétri de contradictions, puisant ses modèles chez Napoléon et César puis vouant un culte à Hitler. Révolutionnaire manqué, il a pourtant modernisé son pays et fasciné l'Europe avant de sombrer dans la déchéance et de devenir l'objet de la haine populaire.
Durée:63h. 40min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71864
Résumé: Italie, années 1920. Dans une société troublée, un ancien manoeuvre et maçon, agitateur, violent et tribun, coagule les colères avec son discours nationaliste, autoritaire et antisyndical. Ce roman retrace l'ascension de Mussolini au pouvoir. Le récit est ponctué d'archives historiques, livres, magazines, journaux et documents de toutes sortes.
Durée:19h. 3min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74807
Résumé: Plongeant les lecteurs dans la Rome des années 1920-1930, à l’époque où Mussolini remodelait la capitale italienne à son image, Le Maître des Airs raconte l’histoire d’un héros improbable : Lauro de Bosis, fils d’un aristocrate italien et d’une beauté de la Nouvelle-Angleterre, qui s’est transformé en un Icare des temps modernes, prenant seul les commandes d’un petit avion pour démontrer que la prétendue maîtrise du ciel par le Duce n’était qu’un bluff. Entremêlant son récit d’épisodes de la vie d’autres artistes et intellectuels contemporains (horripilés par le fascisme, comme Hemingway, ou au contraire séduits par lui, comme Ezra Pound), Taras Gresoe nous offre le portrait d’un héros magnifique. C’est une histoire inspirante de résistance, un exemple qui, de jour en jour, se révèle plus essentiel pour notre époque.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71938
Résumé: Vérone, 1978. Renato, sept ans, entretient avec son père une relation merveilleuse, que bouleverse l’enlèvement de l’homme d’affaires par un commando des Brigades rouges. Lorsqu’elles le relâchent après paiement d’une rançon, il n’est plus qu’une ombre. Laminé, honteux, il met fin à ses jours. Renato et sa mère s’exilent en Suisse. Le jeune garçon y développe le goût des hautes cimes et celui du théâtre, où il excelle. Mal entendant, il se sent à l’aise dans cet univers où les mots sont connus par avance et où son handicap peut être caché. Dix ans plus tard, pour sa dernière année de scolarité, il est inscrit dans un internat de Lausanne. Il y vit des moments difficiles, croise le professeur Paolo Mantegazza, un Italien, responsable des activités théâtrales, comme lui passionné de haute montagne. Une amitié elle aussi merveilleuse s’établit entre les deux, faite d’admiration réciproque et de grande estime. Renato voit en lui un père de substitution. Très vite, pourtant, on apprend que Paolo Mantegazza n’est nul autre que Paolo Rivolta, un ancien des Brigades rouges dont il était le principal théoricien. Onze ans plus tôt, c’était lui qui avait machiné l’enlèvement du père de Renato.
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26816
Résumé: "À travers l'écriture, je m'approche du moi-même d'il y a cinquante ans, pour un jubilé personnel. L'âge de dix ans ne m'a pas porté à écrire, jusqu'à aujourd'hui. Il n'a pas la foule intérieure de l'enfance ni la découverte physique du corps adolescent. À dix ans, on est dans une enveloppe contenant toutes les formes futures. On regarde à l'extérieur en adultes présumés, mais à l'étroit dans une taille de souliers plus petite". Comme chaque été, l'enfant de la ville qu'était le narrateur descend sur l'île y passer les vacances estivales. Il retrouve cette année le monde des pêcheurs, les plaisirs marins, mais ne peut échapper à la mutation qui a débuté avec son dixième anniversaire. Une fillette fait irruption sur la plage et le pousse à remettre en question son ignorance du verbe aimer que les adultes exagèrent à l'excès selon lui. Mais il découvre aussi la cruauté et la vengeance lorsque trois garçons jaloux le passent à tabac et l'envoient à l'infirmerie le visage en sang. Conscient de ce risque, il avait volontairement offert son jeune corps aux assaillants, un mal nécessaire pour faire exploser le cocon charnel de l'adulte en puissance, et lui permettre de contempler le monde, sans jamais avoir à fermer les yeux.
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30180
Résumé: "A des signes manifestes un siècle s'avance qui dressera armes et versets. Avant que de nouveaux agitateurs du sacré ne mettent à rôtir l'humanité la Bible au poing, forçant ses pages pour dicter des massacres, je raconte ce que j'ai trouvé en lisant ce livre dans sa langue mère. Bientôt divers noms de Dieu seront hissés sur des drapeaux adverses et les peuples seront ennemis une fois encore au nom du ciel. Avant les règnes des fois armées, que chacun se hâte de lire la Bible à sa façon, avec ferveur et froideur, avec plus ou moins de chance. Car ce livre est beau, valeur qui a contribué à préserver ce sacré jusqu'à aujourd'hui. Le sacré dure au coeur des millénaires quand il se fixe dans des livres grandioses. La Bible en est pleine. Je ne l'ai pas lue en la dépouillant du divin. Ces récits qui sont des comptes rendus de découvertes, de lumières nouvelles sur d'antiques personnages, ne viennent pas d'une lecture profanée de la Bible. Le sacré est dans ces pages comme le courant apaisé d'un fleuve près de la mer, il guide le voyage mais il n'est ni source ni embouchure, il n'est pas un lieu mais une nécessité. Que chacun trouve les feuilles écrites pour lui dans le Livre des livres, renouvelant ainsi l'antique surprise de sentir que lui-même, par certaines de ces pages, a été trouvé."
Lu par:Manon
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30282
Résumé: «Toutes les nuits, Irène rejoint la famille des dauphins, onze avec elle, guidés par une femelle adulte. Elle vide pour eux les filets sans les couper, elle descend sur le fond et détache des hameçons les anchois et les morceaux de calamars, elle ouvre les nasses. Avec son couteau italien, elle libère et sauve les siens empêtrés dans les filets. Elle reste avec eux jusqu'à la fin de la nuit. Elle a le même âge que deux des dauphins, une femelle et un mâle. Ils ont grandi ensemble, ils ont exploré les jeux jusqu'à la venue de la maturité.» Dans une langue épurée et puissante, Erri De Luca nous offre ici l'histoire d'une jeune femme vivant sur une île grecque qui passe ses nuits à nager avec les dauphins. Ce texte est accompagné de deux autres courts récits, «Le ciel dans une étable» et «Une chose très stupide».
Lu par:Roger Messié
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21097
Résumé: " Chacun de nous vit avec un ange, c'est ce qu'il dit, et les anges ne voyagent pas, si tu pars, tu le perds, tu dois en rencontrer un autre. Celui qu'il trouve à Naples est un ange lent, il ne vole pas, il va à pied : " Tu ne peux pas t'en aller à Jérusalem ", lui dit-il aussitôt. Et que dois-je attendre, demande Rafaniello. " Cher Rav Daniel, lui répond l'ange qui connaît son vrai nom, tu iras à Jérusalem avec tes ailes. Moi je vais à pied même si je suis un ange et toi tu iras jusqu'au mur occidental de la ville sainte avec une paire d'ailes fortes, comme celles du vautour. " Et qui me les donnera, insiste Rafaniello. " Tu les as déjà, lui dit celui-ci, elles sont dans l'étui de ta bosse. " Rafaniello est triste de ne pas partir, heureux de sa bosse jusqu'ici un sac d'os et de pommes de terre sur le dos, impossible à décharger : ce sont des ailes, ce sont des ailes, me raconte-t-il en baissant de plus en plus la voix et les taches de rousseur remuent autour de ses yeux verts fixés en haut sur la grande fenêtre. "