Contenu

Les couilles sur la table

Résumé
Qu'est-ce que ça veut dire d'être un homme, en France, au XXIe siècle ? Qu'est-ce que ça implique ? Pour dépasser les querelles d'opinion et ne pas laisser la réponse aux masculinistes qui prétendent que "le masculin est en crise", Victoire Tuaillon s'est emparée frontalement de la question, en s'appuyant sur les travaux les plus récents de chercheuses et de chercheurs en sciences sociales Ensemble, au fil des épisodes de son podcast au titre percutant, elles et ils ont interrogé la masculinité et ses effets pourquoi, dans une immense majorité des cas, les harceleurs, les violeurs, les casseurs, sont-ils des hommes ? Pourquoi les petits garçons disent- ils tous que "l'amour c'est nul" ou encore que "l'amour c'est pour les filles" ? Comment la domination masculine affecte-t-elle aussi les hommes ? Réunissant les réponses à ces questions et à bien d'autres, ce livre démontre sans dogmatisme que la masculinité n'a rien de naturel, que c'est une construction sociale et qu'il faut la remettre en question si on veut atteindre une véritable égalité entre les femmes et les hommes. Un livre destiné à toutes celles et ceux qui se posent des questions sur eux-mêmes. Et à celles et ceux qui ne s'en posent pas encore.
Lu par: Audrey
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 7h. 2min.
Édition: Paris, Binge audio éditions, 2019
Numéro du livre: 68189
ISBN: 9782491260002
CDU: 301

Documents similaires

Lu par:Jean Frey
Durée:15h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66894
Résumé: Comment empêcher les hommes de bafouer les droits des femmes ? En matière d’égalité entre les sexes, qu’est-ce qu’un « mec bien » ? Il est urgent aujourd’hui de définir une morale du masculin pour toutes les sphères sociales : famille, entreprise, religion, politique, ville, sexualité, langage. Parce que la justice de genre est l’une des conditions de la démocratie, nous avons besoin d’inventer de nouvelles masculinités : des hommes égalitaires, en rupture avec le patriarcat, épris de respect plus que de pouvoir. Juste des hommes, mais des hommes justes
Durée:2h. 44min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16720
Résumé: En partant du postulat que la société évolue vers une indifférenciation des genres, la sociologue prône une réconciliation entre hommes et femmes, et en profite pour réfuter des idées reçues concernant les rapports entre les sexes.
Lu par:Sonia Imbert
Durée:8h. 7min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:69536
Résumé: Le premier livre d'éducation non-sexiste à l'usage des garçons ! Depuis des décennies, on ne cesse de réfléchir sur le sens de la féminité, sur l'éducation de nos filles, que l'on veut voir fières et émancipées; on lutte à l'école, dans la rue, dans les familles, pour leur donner les mêmes chances qu'aux garçons. Mais on continue d'élever nos fils dans le même moule qu'avant, comme si on pouvait déconstruire le sexisme sans s'interroger sur la masculinité ! Grâce à des analyses d'experts, des témoignages et des informations pratiques, Aurélia Blanc décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leur garçon dans une société qui promeut l'égalité ! Toutes les astuces pour : Se déconditionner soi-même du « sexisme bienveillant » véhiculé par l'entourage et notre propre éducation En finir avec les injonctions : Un homme ça ne pleure pas , ça ne fait pas de sentiment , ça collectionne les conquêtes , ça fait passer son travail avant ses enfants .. L'armer face aux pressions sociétales : « c'est un truc de fille »... Lui apprendre le respect de soi et des autres : la question du consentement
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:56min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:72612
Résumé: Dans la tribu où vit Salamantina, les filles reçoivent un martotal, un outil censé leur permettre d'accomplir les tâches dévolues aux femmes, et les garçons une plarmure, utile pour le combat. Désirant faire évoluer les mentalités, la jeune fille entraîne son ami Anatole dans une guerre contre les stéréotypes.
Durée:8h. 57min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:34962
Résumé: Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-Monde. La succession s'y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils est cette fois... une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n'a vu pareille incongruité. Trop tard, la transmission s'est accomplie au profit de la petite Eskarina...
Durée:56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70628
Résumé: Un matin, le petit bois au fond de la cour de l’école s’est transformé en champ de fouilles… On y a retrouvé une défense de mammouth arrivée tout droit de la préhistoire ! À ce qu’il paraît, c’était une époque dangereuse. Les femmes gardaient les bébés dans la grotte pendant que les hommes partaient à la chasse. C’est vrai, ça ? Certains élèves de monsieur Vanderelst en doutent… Et toi ?
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69737
Résumé: WOMAN est un projet ambitieux qui donne le parole à 2000 femmes à travers 50 pays différents. Il dresse un portrait, très intimiste, de celles qui représentent la moitié de l'humanité. En s'appuyant sur leurs témoignages, sur des entretiens avec des personnalités, des articles de presse et des données chiffrées, le livre tente de comprendre la vie des femmes, leur rapport au corps, à la sexualité, à la maternité, au couple. ll rend hommage à toutes celles qui dénoncent les violences qu'elles subissent trop souvent, à celles qui s'affirment et combattent les stéréotypes. WOMAN met en lumière la force intérieure des femmes et leur capacité à changer le monde.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17261
Résumé: Pour beaucoup d'entre nous, le féminisme a toujours été une affaire de femmes. Mais on oublie qu'il s'est trouvé, à toutes les époques de l'Histoire, des hommes éclairés ayant profité de leur influence pour défendre le deuxième sexe. Y aurait-il une loi de la nature réservant spécifiquement la cuisine, le ménage ou l'éducation des enfants aux femmes ? Comment accepter ce 'marché' qui fait des jeunes filles des objets exposés dans les bals jusqu'à leur acquisition par un mari ? Que faire pour que le mariage cesse d'être le tombeau de la femme, et le moyen légal de son asservissement ? Ces questions, de rares hommes les ont posées, et c'est à ces libres-penseurs courageux, écrivains ou hommes politiques des siècles passés, que Benoîte Groult rend hommage ici.
Durée:26h. 25min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38553
Résumé: Depuis l’Iliade (VIIIe siècle av. J.-C.) jusqu’à Pompée et ses expéditions militaires en Orient (Ier siècle av. J.-C.), en passant par Alexandre le Grand, les mythiques Amazones ont toujours fasciné les Grecs, puis les Romains : des guerrières qui rivalisaient avec les héros grecs par leur courage et leurs prouesses militaires, mais qui ressemblaient aussi aux Barbares – la légende disait qu’elles se coupaient le sein gauche pour tirer à l’arc et qu’elles se débarrassaient de leurs enfants mâles. Mais les Amazones sont-elles seulement un mythe, un fantasme terrifiant inventé par les Grecs et les Romains ? Que peuvent-elles nous apprendre sur la réalité des civilisations avec lesquelles les Grecs étaient en relations commerciales ou guerrières ? Dans ce livre qui fera date, Adrienne Mayor révèle que les Amazones trouvent leur origine dans la réalité historique et met à bas le mythe selon lequel il n’y aurait jamais eu de femmes guerrières. Les découvertes archéologiques faites dans ces immenses étendues où nomadisaient les Scythes – et donc les Amazones décrites par Hérodote – ont permis d’identifier sans doute possible les restes de guerrières mortes au combat. On a longtemps cru qu’un squelette accompagné d’armes était celui d’un homme. Les analyses modernes (en particulier génétiques) montrent que c’est faux dans un nombre considérable de cas ! Il n’y a jamais eu de guerrières se mutilant la poitrine ou tuant leurs fils, mais il y a eu des tribus scythes où les femmes combattaient à l’égal des hommes. Adrienne Mayor se lance à leur poursuite et nous invite à un fabuleux voyage historique jusqu’aux confins de la Chine
Lu par:Manon
Durée:2h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35298
Résumé: Une fille s'adresse à sa mère à propos de la libération de la femme. Devenue adulte, elle livre son point de vue d'enfant sur le destin de sa génitrice, sur l'appel de la liberté, ses risques et ses périls. ©Electre 2017
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16946
Résumé: Elle (E. Badinter) constate un repli inquiétant sur le terrain des droits des femmes, lequel se manifeste, par exemple, par la forte baisse de la natalité dans tous les pays développés (bien moins nettement en France comme on sait), la hausse conjointe du nombre de femmes qui ne veulent pas avoir d'enfant (en dix ans, la proportion a doublé), le regain des discours naturalistes visant à river les femmes à leur rôle de mère, et plus spécifiquement par le biais d'un diktat concernant l'allaitement. La barque de la maternité est aujourd'hui chargée de trop d'attentes, de contraintes, d'obligations. Il y a péril tant pour la femme et le couple que pour le lien social : quelle perspective offre une société où le fait d'avoir un enfant serait le lieu d'un clivage fatidique ?
Lu par:Pascal Bray
Durée:1h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33856
Résumé: "Quand nous arrivons en France, nos branches ne sont plus lourdes ; les feuilles sont légères ; elles sont mortes. Nos racines sont sèches et nous n'avons pas soif. Si je nous compare à un arbre, c'est parce que tout tend à mourir en nous et la sève ne coule plus. Tout le monde trouve "normal" ce déboisement sélectif. Mais que peut un arbre arraché à l'aube de sa vie ? Que peut un corps étranger dans une terre fatiguée ?" Voici le portrait d'un homme en exil. C'est un travailleur immigré. Il nous décrit la misère sociale, psychologique et sexuelle dont il est la victime quotidienne. A travers le récit de sa "réclusion solitaire", c'est l'attitude de nos sociétés occidentales face à l'immigration qui est mise à mal. Mais Tahar Ben Jelloun, en humaniste averti, s'insurge contre un danger plus grand encore. Il nous donne à voir où l'indifférence et le mépris de tout homme envers son semblable peuvent conduire.