Contenu

O vous que je n'ai pas assez aimée!

Résumé
Maman me disait : «Qu'est-ce que tu vas chercher là-haut ? Tu ne vois pas que tu risques ta vie ?» Non, je ne le voyais pas. J'aimais à grimper. Ma passion n'était assouvie que lorsque j'atteignais les sommets. De là-haut, j'adressais des discours aux nuages. Je n'ai pas la moindre idée de ce que je leur disais mais je sais que je me sentais heureux. Comme elle nous aura aimés, nous ses enfants, sur ces landes pierreuses ! nous qui avons si mal su l'aimer.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 8h. 56min.
Édition: Yens, Cabédita, 1993
Numéro du livre: 6713
ISBN: 9782882951069
Collection(s): Archives vivantes
CDU: 849.4

Documents similaires

Durée:7h. 26min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:7079
Résumé: Issu d'une famille paysanne, fils d'instituteur, cadet d'une famille de neuf enfants, dans ce livre, Maurice Zermatten évoque son enfance dans ce village où le Moyen-Age était à peine déclinant.
Durée:7h. 28min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:6901
Résumé: Le conte et la légende, par définition, c'est la poésie, le merveilleux. Parfois cruel, amoral, comme la vie. Exaltation du bien, punition du mal ; consolation de la souffrance ; échappée vers le paradis ou descente en enfer... Nos Anciens les racontaient à longueur de veillées. Les fées, les revenants, les sorciers, sorcières, diables et diablesses peuplaient leurs longs hivers. Sous la surface captivante du récit, ils retrouvaient leur passé mais aussi leur présent, leurs misères et leurs espérances. Le miroir réfléchissait, en même temps que leurs préoccupations et occupations quotidiennes, leur foi, leur philosophie, leur métaphysique. Quel affrontement perpétuel entre le Bien et le Mal ! Par personnages interposés : le Sorcier (plus souvent même la Sorcière) présence charnelle du Diable parmi nous. Et le Curé, représentant les valeurs chrétiennes, doté des pouvoirs sacerdotaux, gardien des clefs du paradis. La lutte est quotidienne. Le Diable est partout, patelin, enjôleur, protéiforme, distribuant son or, incitant à la luxure et autres dérèglements. Mais le gardien de la foi, à soutane noire, est vigilant. Son eau bénite fait des miracles. Et nous voici emportés dans des temps proches et lointains. Ne voit-on pas que la lutte, ombre et lumière, continue ?
Lu par:Claude Fissé
Durée:6h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:11864
Résumé: Christine a recueilli le bébé que Lucien, un marginal, a apporté à sa grand-mère après la mort de sa femme. Or Christine a aimé cet homme et par amour pour lui, elle décide, à la mort de la grand'mère, d'élever son fils, malgré la colère de ses parents. Elle consacre sa vie entière à cet enfant, renonçant à son métier d'enseignante, à sa famille et à ses origines, à l'amour et au plaisir. Elle incarne une image sublime de la maternité dont le but suprême est de donner son fils à l'église ; elle y parviendra, mourant peu de jours après l'ordination, transfigurée de bonheur et de reconnaissance envers Dieu.
Durée:1h. 31min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:13896
Résumé: Véritable trait d'union entre les différents paliers de développement durable de la Commune de St-Martin, le sentier didactique Maurice Zermatten s'étire des sources d'eau chaude de Combioula situées à 900 mètres, jusqu'à la cabane des Becs-de-Bosson perchée à 3000 mètres d'altitude, en passant par le hameau d'Ossona, le village de Suen, le hameau de Baule, les Mayens, l'alpage de Lovégno et l'alpage de l'A Vieille. Cette plaquette renseignera le promeneur sur les oeuvres de Maurice Zermatten en rapport avec le contexte local, et l'instruira sur la faune et la flore extrêmement riches et variées de notre magnifique région, ainsi que sur l'architecture et la typrologie de nos anciennes bâtisses.
Lu par:Fernande Guex
Durée:6h. 25min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:1629
Résumé:
Lu par:Claire Dufour
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:2915
Résumé: « Depuis quelques jours, je ne pense plus qu'aux génépis. Ils sont en fleurs, je les sens d'ici. Ils sont dans ma tête ; je ne pense plus qu'à eux... Je m'exile pendant une semaine, mais je prends trois jours pour aller jusqu'au sommet. Le troisième, je vais jusqu'au bout, sous les Becs-de-Bosson. C'est le royaume des génépis. Je me remplis la hotte. J'écoute tintinnabuler les clochettes des chèvres, siffler les marmottes. Je me couche sur le dos et je regarde passer les nuages. »
Durée:8h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34573
Résumé: Une soutane aux orties" est un livre d´une brûlante actualité, à l´heure ou la société subit des chocs qui remettent en cause des valeurs et des institutions solides, comme l´Eglise.Et, précisément, c´est un cas humain lié à l´un de ces phénomènes qui a frappé M. Zermatten.En effet l´auteur met en scène deux personnages: Gérard, prêtre, dans la quarantaine et Nathalie, jeune femme; meurtrie encore par son divorce.Plusieurs éléments ébranlent la foi de Gérard: ses incertitudes dues aux remous de l´Eglise et, surtout depuis qu´il a retrouvé Nathalie - un amour fervent d´enfance - son état de célibat. "Ceux qui n ´ont jamais vécu seul n ´ont pas le droit de me condamner", ose-t-il enfin un jour s´exclamer.Puis Gérard franchit le pas et jette sa soutane aux orties.Rien de théorique dans ce roman attachant, empreint de réalisme.Les personnages évoluent dans les décors du quotidien, réagissent comme chacun de nous, s´efforcent de résoudre leurs problèmes à la mesure de leurs moyens sans perdre ni leur courage, ni leur humour; ce qui contribue à conférer à ce roman, au thème très actuel le sceau d´une extraordinaire authenticité.
Lu par:Suzanne Lilla
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15525
Résumé: Annie Gay, historienne comtoise et spécialiste du XIXe siècle, retrouve ses racines avec cet ouvrage et change d'époque. Dans ce nouveau livre, pour notre plus grand plaisir elle brosse la toile d'une enfance villageoise dans les années 1950-1960. Rappelez-vous. Les élèves passaient alors le certificat d'études et chantaient Martyrs sacrés au monument aux morts le 11 novembre. Tandis que les femmes décrassaient la lessive à la fontaine, chargeaient les charrettes de foin à la fourche, les hommes eux, attelaient les chevaux au râteau-faneur, puis achetaient leur premier tracteur...
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14991
Résumé: Quatrième de couverture : Au seuil du troisième millénaire, les femmes, comme chaque être humain, se posent des questions vitales. D'où venons-nous ? Où allons-nous ? se demandent-elles, souvent bouleversées par les formidables mutations de la société qui leur a donné d'une main ce que, parfois, elle leur retire de l'autre...
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16609
Résumé: "Anne-Marie Blanc vient de mourir, elle allait avoir 90 ans. Je l'ai fréquentée pendant un quart de siècle. Après une rétrospective à la Cinémathèque, qui comprenait plusieurs de ses films, j'ai eu l'idée de faire sur elle un documentaire filmé. L'idée lui a plu, et le documentaire a été fait. Il s'intitule La petite Gilberte: Anne-Marie Blanc, comédienne. Les bribes de sa vie qu'elle m'avait racontées m'avaient donné, il y a longtemps déjà, envie d'écrire sa vie."
Lu par:Daniel Redard
Durée:1h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10815
Résumé: ... le texte de Friedrich Dürrenmatt intitulé «Vallon de l'Ermitage» dans lequel l'écrivain évoque, non sans humour et esprit, des épisodes de sa vie à Neuchâtel ainsi que sa relation avec ses voisins et la région.
Lu par:Jean Frey
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12742
Résumé: La première biographie politique du grand théologien bâlois, que fut Karl Barth (1886-1968). Frank Jehle dresse le portrait d'un homme qui, en tant que l'un des chefs de l'"Église confessante", fut un adversaire sans concession du IIIe Reich. Après son retour forcé en Suisse, Barth s'oppose avec vigueur aux compromissions d'une trop grande partie de l'establishment helvétique face à l'idéologie nazie. Au point que le Conseil fédéral l'interdit de parole. Il préconise ensuite la réconciliation avec l'Allemagne et refuse l'anticommunisme forcené des années quarante et cinquante, tout en condamnant fermement la dictature de Staline.