Contenu

En attendant la neige

Résumé
« Hier, quand j’ai poussé la porte du chalet, j’ai eu immédiatement l’impression d’être arrivée dans un lieu qui m’attendait. Un lieu possible en tout cas. Un lieu vivable. La pièce unique tapissée de bois, le colossal poêle central, les fenêtres ouvertes sur le velours des prairies, tout m’a plu. » Morez, dans le Haut Jura. C’est là que Vera a décidé de s'exiler quelque temps. Le corps et l’esprit encore endoloris après l’accident de voiture dont elle est responsable et qui a coûté la vie à sa mère, elle investit ce chalet pour se sevrer des médicaments, recouvrer la mémoire et fuir la surveillance de son envahissante sœur.La montagne apparaît en effet comme le lieu idéal pour se reconstruire. Mais Vera n’est pas la seule à y être venue enterrer son passé et, toute à sa renaissance, elle ignore les menaces qui planent.Des habitants hostiles. Un voisin aussi séduisant que mystérieux. Et la neige qui risque à tout moment de bloquer la vallée…
Durée: 6h. 50min.
Édition: Paris, Calmann-Lévy, 2019
Numéro du livre: 67013
ISBN: 9782702163610
Collection(s): Littérature

Documents similaires

Durée:6h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34108
Résumé: Le road movie mélancolique qui conduit Dale et Hoa sur les routes du désert, au Texas puis au Mexique, semble ne pas avoir de lien avec la première scène du roman, irruption anonyme d'une violence à l'état pur, où l'on assiste à l'agression dans sa salle de bains d'un homme vêtu d'un t-shirt Redskins. Dale fait des recherches sur Ambrose Bierce, l'écrivain mort mystérieusement en 1913 après avoir rejoint la révolution mexicaine. C'est sur ses traces qu'il emmène sa femme, Hoa, plongée dans une profonde dépression suite à la disparition de leur fils. L'angoisse les étouffe dans le huis clos de l'habitacle, les heures s'égrènent difficilement, à peine rythmées par quelques arrêts dans des lieux désolés. Tout va de mal en pis quand leur voiture tombe en panne, les laissant sans eau et sans aucun moyen d'appeler des secours. Sous la plume précise de Forrest Gander, la solitude de ces êtres perdus, aveuglés par leur chagrin, devient palpable. En parallèle de leurs tentatives de s'en sortir, se poursuit un autre fil narratif : le mystérieux agresseur du début fait partie d'une bande de narcotrafiquants. Leur butin est entreposé dans une grotte où Dale a fini par trouver refuge. Et le t-shirt Redskins n'est pas loin... Forrest Gander entrelace de manière fascinante les deux intrigues, rendant plus inquiétante encore, comme à leur insu, l'équipée de Dale et Hoa. Ils ne parviennent pas à déchiffrer les événements dont ils sont les témoins, ne mesurent pas le danger qu'ils courent. Le roman s'achève dans un final incendiaire - dont les protagonistes sortiront vivants, mais profondément transformés. Ce western tragique puise sa source dans la sombre beauté du territoire où il est ancré : âpre, implacable, minéral - admirablement évoqué par un poète géologue qui incarne le désert comme le personnage essentiel de son roman.
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69791
Résumé: Cela fait maintenant trois ans que Thomas Tessler vit cloîtré dans sa chambre. Un mur le sépare de son épouse, Silke, à qui il ne parle plus. Parce qu'il ne sait pas survivre à la perte de son enfant, Thomas s'est emmuré vivant dans son appartement de Manhattan. Il est un Hikikomori. Silke s'est renseignée sur ce syndrome typiquement japonais et, en dernier ressort, se résout à tenter l'étrange solution importée de ce pays : louer les services d'une « petite sœur », une jeune femme payée pour venir s'asseoir tous les jours devant la porte de son mari, renouer le contact et le faire sortir de son isolement. Par tous les moyens. Megumi, une jeune étudiante, accepte la mission. C'est une façon pour elle de faire face à son propre passé et de fuir un présent trop douloureux. L'entreprise de sauvetage se transforme rapidement en une aventure humaine complexe et ambiguë, tandis que ce trio inattendu doit revisiter toutes les notions qu'il avait de l'amour, de l'attirance et du sacrifice. Dans ce premier roman aussi romantique que provocateur, Jeff Backhaus explore la troublante métamorphose de la promiscuité en intimité, et raconte comment les membres d'un trio improbable vont voir bouleversées toutes leurs idées sur l'amour, le désir et le don de soi.
Durée:2h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67804
Résumé: Après le décès de sa compagne, un homme part construire une cabane à la lisière de la forêt, afin de réaliser leur rêve de toujours. Une vie d’ermite, faite de journées laborieuses et de soirées à découvrir le plaisir de la lecture, permettant ainsi à Joseph de retrouver sa Célestine grâce aux livres qu’elle lui a laissés. Comme dans un conte philosophique, Bernard Utz imagine une histoire où l’amour, au-delà de la souffrance, nous ouvre aux autres et à la beauté du monde.
Durée:14h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67823
Résumé: Violette Toussaint est gardienne de cimetière. Page après page, elle nous révèle son passé, ses secrets et ses failles. Toutes ces petites lueurs qui parsèment son chemin vont-elles éclairer sa renaissance? Ce roman est un beau voyage à travers la mort, les drames, mais aussi l’amour, la force et l’espoir ; c’est un hymne à la vie empli d’humanité, d’émotions et de poésie. [Source : Payot]
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70917
Résumé: Charente-Maritime, quelques jours avant Noël. Le cœur de Mathieu, douze ans, n’est pas à la fête. Incapable de supporter leur domicile et la présence de la famille après la mort de son mari, sa mère a décidé de se réfugier dans leur maison de vacances sur l’île d’Oléron. Tous deux s’y retrouvent pour une semaine, face à l’océan sous l’hiver, entre culpabilité et deuil. Dans l’espoir d’endormir sa peine et son incompréhension du monde des adultes, Mathieu s’échappe de la maison dès qu’il le peut et rencontre Corentin, un garçon de son âge. Jour après jour, les deux garçons explorent la plage, les blockhaus en décrépitude et les limites de leur courage. Mais bientôt Corentin pousse Mathieu à des expériences plus extrêmes et le ciel se fait de plus en plus noir. Tandis qu’une tempête sans précédent approche des côtes françaises, une autre monte en lui, bien décidée à balayer son enfance. Et comment peut-on affronter l’obscurité, quand on a douze ans ?
Durée:14h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74197
Résumé: Dans l’État brumeux de Washington, Isaac traverse seul le deuil de son fils adolescent, Daniel, assassiné par son meilleur ami Jonah. Ce dernier se suicide et le monde de sa mère Lorrie s’effondre à son tour. Il n’y a aucune explication à ce drame. Isaac et Lorrie, autrefois amis, s’évitent telles des ombres séparées par leurs pertes incommensurables. Jusqu’à l’apparition soudaine d’une sans-abri de seize ans, enceinte. Recueillie par Isaac, accompagnée par Lorrie, Evangeline devient un rai de lumière dans leur vie. Mais une révélation éclate : la jeune fille avait croisé le chemin des garçons la semaine du meurtre. Tous trois devront confronter leurs souvenirs douloureux. Car comprendre le passé est leur seule chance de pouvoir se tourner vers l’avenir. Émaillé de moments de grâce, Ce qui vient après est un premier roman lumineux, profondément émouvant, empli de foi en l’âme humaine.
Lu par:Anne Tardy
Durée:6h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73467
Résumé: Quelques mois après la mort de leur fille Zoé, tuée par un chauffard, Etienne et Izia se séparent. Pour sortir du chagrin qui est en train de l'engloutir, Izia crée une société de déménagement proposant de trier et vider le domicile d'un défunt. Elle embauche Samuel, un jeune homme fragile mais au franc-parler déroutant. De son côté, Etienne refuse de perdre tout contact avec Izia.
Lu par:Martine Huard
Durée:10h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65876
Résumé: Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut de la tour du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la «bête curieuse» de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases «d'éveil» où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais, neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissé submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante: l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71798
Résumé: A l’origine du drame: le suicide d’un père qui fait imploser la cellule familiale. Pour ne pas affronter le deuil impossible, celle-ci s’engage dans une fuite en avant, menée tambour battant par la mère, une âme en peine aux élans frénétiques qui ne lâche jamais ses cigarettes et son café. Au fil des déménagements décidés sur un coup de tête, souvent au milieu de la nuit, Palma, la narratrice, et ses deux frères, Charles, l’aîné, et Victor, le cadet, vivent un perpétuel déracinement. Du haut de ses 12 ans, la fillette raconte leur quotidien sommaire, les «journées vides et nomades», les «lieux et odeurs inconnus» qu’il leur faut apprivoiser puis abandonner dans un vrombissement de moteur. Autant d’écrans de fumée pour oublier leur vie d’avant, banale et rassurante, rue Chauvelot à Paris. Un lieu fantasmé, peuplé de reliques gréco-romaines où le destin semble, une nuit, avoir irrémédiablement dérapé.
Durée:10h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69823
Résumé: Il était une fois, dans l’Angleterre du XXIe siècle, un homme qui, rendu fou de douleur par la mort de son épouse, tomba éperdument amoureux de leur fille. Il était une fois une jeune fille qui rêvait du prince charmant qui viendrait l’arracher à l’emprise délétère de son père. Il était une fois un jeune homme obligé de fuir pour échapper à la fureur meurtrière du père incestueux. C’est alors que les époques se télescopent, que le présent bascule dans le passé, que l’Angleterre actuelle s’efface devant la Grèce antique et que la réalité rejoint le mythe. En s’inspirant très librement de la pièce Périclès, prince de Tyr de Shakespeare, Mark Haddon nous offre un roman d’aventures ambitieux porté par des personnages inoubliables et déchirants
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36824
Résumé: «Voilà, ton mari est mort lui aussi, Anna. Ton mari, notre mari. J’aurais aimé qu’il repose à côté de toi.» Ellinor a soixante-dix ans. Elle vient de perdre Georg, son mari, et elle a rapidement décidé de vendre leur maison, dans la banlieue chic de Copenhague, afin de retourner vivre à Vesterbro, le quartier populaire de son enfance. Et Ellinor va se raconter. Elle s’adresse à Anna, sa meilleure amie, qui était la première femme de Georg. Et la maîtresse de Henning, son mari à elle. Anna et Henning ont été emportés par une avalanche dans les Dolomites, pendant des vacances que les deux couples passaient ensemble, au cours des années soixante. Ce roman d’une vie vécue longuement à la place d’une autre mêle les surprises, la rancœur, l’agressivité et la jalousie. Et les regrets : «Nous, qui ne sommes plus aimés, nous devons choisir entre la vengeance et la compréhension», écrit ainsi Ellinor. Ce livre est une apostrophe, à la fois exercice de deuil, de mémoire et de réflexion, où le «tu» donne une immédiateté nouvelle à la palette du grand écrivain qu’est Jens Christian Grøndahl. [source : éditeur]
Durée:1h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68767
Résumé: J’ai un reste du parfum de maman, L’Heure bleue, qui sent encore elle. J’ai mon carnet Mamamaman dans lequel je lui écris. J’ai sa bague en onyx qui fait comme une boule de cristal noir. J’ai Tanya, ma petite soeur, à protéger. La bague est à nous deux. Je lui demande de me dire quoi faire, de me dire l’avenir. Et elle m’annonce une catastrophe. Il y a trois ans que maman est morte. Elle avait promis de veiller sur nous jusqu’à ses 102 ans et je l’avais crue. Elle avait prétendu, sur son lit d’hôpital, que la chose qui lui ferait le plus plaisir, c’était que papa refasse sa vie, et je ne l’ai pas crue. Comment peut-on avoir envie d’être remplacée quand on est irremplaçable ? Aujourd’hui, trois ans après, maman vieille maman est devenue du silence. La musique qu’elle aimait ne résonne plus dans la cage d’escalier. Nous ne parlons plus d’elle. De jour en jour, elle disparaît davantage. Anne-Sophie, la nouvelle femme de papa, fait trop de bruit.