La matière de l'absence

La matière de l'absence

Man Ninotte, la mère de l'auteur, meurt le 31 décembre 1999. Cet événement emporte l'écrivain dans une vaste réflexion poétique sur la Martinique, les origines de l'homme, l'évolution contemporaine du monde. La vie de cette femme énergique et lyrique lui permet d'évoquer le destin du peuple antillais, depuis la cale des bateaux négriers jusqu'au cauchemar des plantations où les victimes durent inventer de nouvelles formes de résistance. Le livre se structure à partir d'évocations de la vieillesse, de la mort, des obsèques de Man Ninotte, qui permettent des explorations de la petite enfance de l'auteur, associée à de multiples origines, celles de la Caraïbe, celles des Amériques, celles de l'humanité. Le défi qu'il se lance - de mener de front un récit très intimiste, souvent bouleversant, sur sa famille, dominée non seulement par la mère, mais aussi par la soeur aînée surnommée "la Baronne", et une analyse qui remonte au temps préhistorique de l'Homo sapiens, jusqu'à une géopolitique de l'urbanisme, du paysage, du rapport entre les cultures - est parfaitement relevé, avec tendresse, humour et légèreté. Parfois intervient "la Baronne" à laquelle le narrateur s'adresse et qui apporte une touche de dérision à l'intellectualisme de son frère. Mais il n'en est pas perturbé et poursuit ses réflexions sur différents sujets : la mort, mais aussi les marchés, les petits magasins, les repas, les vêtements ,les carnavals, l'école, l'église, la danse et la musique. Avec en arrière-plan cette origine tragique (appelée "digenèse" par Edouard Glissant) qui n'est autre que le ventre du bateau négrier : lieu terrible d'une initiation à une autre poétique de l'existence au monde. "Ce que les poètes écrivent ne constitue que les décombres de ce qu'ils ont su vivre. Et ce qu'ils ont su vivre n'est que l'écume de ce qu'ils ont pu deviner et dont le manque leur reste à vie, comme le sillage d'une lumière". Celle sans doute d'un très grand livre. [Source : 4ème de couverture]
Télécharger | Ajouter à la liste

Données bibliographiques

N° de notice: 35746
Lu par: Bertrand Baumann
Éditeur: 2016, Paris, Seuil
Genre: Biographie/témoignage
ISBN: 9782021105889
Durée: 9h. 22min.
Sujet(s): Biographie/témoignage
Source: Bibliothèque Sonore Romande
Mots matières: Antilles françaises (France)
Biographie
Esclavage
Deuil - Récits personnels
Littérature Martiniquaise

Documents similaires

L'esclave vieil homme et le molosse : roman

Lu par: Jean Frey
Durées: 3h. 41min.
Numéro: 17729
Télécharger | Ajouter à la liste

Solibo Magnifique

Durées: 6h. 24min.
Numéro: 19339
Télécharger | Ajouter à la liste

L'allée des soupirs

Lu par: Jean Frisch
Durées: 14h. 34min.
Numéro: 9085
Télécharger | Ajouter à la liste

La mort humanisée

Auteurs: Pittet, Edmond
Lu par: Evelyne Rochat
Durées: 2h. 52min.
Numéro: 16745
Télécharger | Ajouter à la liste

L'étoile noire : roman

Durées: 6h. 47min.
Numéro: 15444
Télécharger | Ajouter à la liste

Deux détonations

Durées: 5h. 39min.
Numéro: 69693
Télécharger | Ajouter à la liste

Adrien hors du silence

Auteurs: Couderc, Claude
Durées: 4h. 46min.
Numéro: 13119
Télécharger | Ajouter à la liste

Sur la plage, un homme en noir

Auteurs: Vlady, Marina
Lu par: Flory Lambelet
Durées: 2h. 48min.
Numéro: 15893
Télécharger | Ajouter à la liste

La Suisse et l'esclavage des Noirs

Auteurs: David, Thomas
Lu par: Suzanne Bettens
Durées: 6h. 47min.
Numéro: 13861
Télécharger | Ajouter à la liste

Le test : une expérience inouïe, la preuve de…

Auteurs: Allix, Stéphane
Lu par: Lisette Vogel
Durées: 8h. 18min.
Numéro: 31723
Télécharger | Ajouter à la liste

Tombeau d'Olivier

Auteurs: Badiou, Alain
Durées: 2h. 36min.
Numéro: 68538
Télécharger | Ajouter à la liste

Au-delà... : grandir après la perte

Auteurs: Davant, Sophie
Durées: 4h. 59min.
Numéro: 16354
Télécharger | Ajouter à la liste

Paroles d'esclavage : les derniers témoignages

Auteurs: Bilé, Serge
Durées: 1h. 24min.
Numéro: 28941
Télécharger | Ajouter à la liste
Pas disponible en CD.

Des Suisses au cœur de la traite négrière : de…

Lu par: Marianne Pernet
Durées: 6h. 56min.
Numéro: 36867
Télécharger | Ajouter à la liste