Contenu

La folle histoire des idées folles en psychiatrie

Résumé
Contradictions, errements, lubies, impasses, sadisations la psychiatrie, en France et dans le monde, a une histoire qui peut faire peur quand on l'examine de près, car, comme toute discipline médicale, elle a eu du mal à naître. Au nom de quoi, par exemple, pendant la Grande Guerre, les Poilus recevaient-ils des décharges électriques pour retourner au front ? Comment les psychiatres allemands ont-ils justifié les expériences qu'ils menaient sur les fous pendant le nazisme ? Comment a-t-on pu penser un jour que la malaria pouvait guérir de la psychose ? Entourés par une dizaine d'experts - des psychiatres principalement mais aussi un hépatologue, un ethnologue et un épistémologue -, Boris Cyrulnik et Patrick Lemoine débattent sur le passé de cette discipline qui a peiné à exister, mais surtout proposent de se concentrer sur la seule question qui vaille pour demain : quelle confiance accorder à la psychiatrie ? Quels garde-fous mettre en place ? Et que serait une société sans psychiatrie ?
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 8h. 20min.
Édition: Paris, O. Jacob, 2016
Numéro du livre: 34140
ISBN: 9782738135018
Collection(s): Psychologie
CDU: 610

Documents similaires

Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20921
Résumé: S'il y a toujours eu des réponses sociales à la folie, la psychiatrie ne se constitue véritablement comme « médecine spéciale » qu'au début du XIXe siècle. En retraçant l'histoire de la psychiatrie en France depuis Philippe Pinel jusqu'à nos jours, cet ouvrage explore les changements de la pratique et les différentes théories de cette discipline. Il montre comment celle-ci n'a cessé d'évoluer, prise entre la volonté d'isoler les causes de la folie et la réalité de la prise en charge des patients, entre les apports psychanalytiques et l'apparition de médicaments, entre une clinique quotidienne et les critiques de la société sur son fonctionnement.
Durée:6h. 45min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:32684
Résumé: L'histoire, d'hier et d'aujourd'hui, des grandes découvertes de la médecine dans différents domaines : naissance, greffes, opérations de chirurgie réparatrices. L'ouvrage est accompagné d'images provenant des émissions "Aventures de médecine".
Durée:7h. 54min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18139
Résumé: Les chirurgiens d'aujourd'hui oublient souvent qu'ils n'existent que grâce au cul du Roi Soleil, quand à bout d'artifices, les médecins en robe longue ne peuvent qu'appeler en consultation un dénommé Félix, barbier de son état, pour qu'il tente de guérir le Roi de sa fistule anale. Car après bien des péripéties, Félix parvient à obtenir la guérison du postérieur royal... Il demande alors au Roi de créer enfin le métier de chirurgien en le séparant de la « barberie », ce qui va engendrer bien des discussions avec les médecins et d'inattendus conflits d'intérêts. Qu'y a-t-il de plus banal que se laver les mains ? Qui ne sait pas aujourd'hui qu'il s'agit du moyen le plus simple mais incontournable pour éviter la contagion ? Et pourtant Ignace Semmelweis doit subir en 1850 toutes les avanies du monde pour avoir supplié ses confrères de l'hôpital de Vienne de bien vouloir le faire, afin de sauver les jeunes femmes qui mouraient les unes après les autres d'infections dans les suites de couches.
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18351
Résumé: Pour Galien, 129-199 ap. J.-C., médecin grec dont l'influence a été sans égale jusqu'aux temps modernes, on ne saurait limiter la médecine à ses catégories, telles que l'anatomie, la physiologie ou la thérapeutique. Son dessein, énoncé avec la plus grande acuité dans les présents traités, est plus vaste. Partant du jeu complexe des passions humaines et de la conception matérialiste qu'il s'en fait (les passions dépendent de la chimie des humeurs corporelles), il élabore une hygiène psychique par bien des aspects radicale. Elle prend en compte la correction des erreurs de l'âme aussi bien que des limitations innées ou acquises de la nature humaine, théorie dont on ne trouve guère d'équivalent dans l'Antiquité. Et qui pose cette question essentielle : la médecine du corps est-elle aussi médecine de l'âme, et donc du comportement humain, dans ses dimensions individuelles et sociales ? Peut-elle, doit-elle prendre le pas sur la pédagogie et la philosophie ? Somme toute : la médecine doit-elle être le moteur de toute éthique ?
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:25735
Résumé: Placés dans des conditions effroyables, confrontés au spectacle quotidien de la mort, bien des poilus ne se sont jamais remis de ce baptême de l'épouvante. Certains sont restés hagards à vie, hurlant, criant sans raison apparente; d'autres sourds, pliés en deux, incapables de se relever. En Angleterre, on appelle ce syndrome: le shell shock. Ces blessés-là furent si nombreux qu'on estime pour la seule France leur chiffre au minimum à 100 000. D'abord on ne sut pas quoi en faire. Puis les médecins se sont penchés sur leurs cas, convaincus qu'ils mentaient. Pour le vérifier, l'un d'eux imagine de les soigner à l'électricité , un choc pour un autre choc... On baptise cette technique le « torpillage » ! Baptiste Deschamps qui ne se sent pas fou refuse ce soin qui est abominable de surcroît et fait horriblement souffrir ! Un député vient à son secours et déclenche une bataille médiatique d'une ampleur immense qui rappelle un temps celle de l'affaire Dreyfus. Le poilu gagnera son procès mais la médecine têtue et ignorante poursuit ses expériences avec le soutien du gouvernement! Et d'ailleurs qui écouterait les divagations d'un certain Freud, cet autrichien pour qui la guerre explique seule ces névroses nouvelles ? Car, pour les aliénistes, nul doute que la folie est bien dans le camp des Allemands! Cette histoire, on va la revivre des années plus tard, nous explique Jean-Yves Le Naour, lors de la guerre du Vietnam dont le film Bird a popularisé le drame des G I plongés dans une guerre qui les prit tout entiers, corps et âmes...
Durée:21h. 40min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68045
Résumé: La lutte contre le cancer est une histoire humaine : une aventure pleine de découvertes, et une célébration de la ténacité des hommes. Le besoin de connaître ce vieil ennemi est plus fort que jamais. Des premiers traitements chirurgicaux, novateurs mais brutaux, aux travaux des époux Curie sur les radiations ; de la mise au point de la chimiothérapie jusqu'au traitement des patients de l'auteur lui-même, ce livre captivant retrace un combat plusieurs fois centenaire. Dévoilant en un récit exceptionnel le chemin parcouru pour résoudre l'un des grands mystères de la science, Siddhartha Mukherjee offre un aperçu fascinant de nos progrès futurs. [Prix Pulitzer]
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:25556
Résumé: Attachement et sociétés: Comment savoir? - Epidémiologie - Suicides selon le sexe - Histoire de se donner la mort - C'est comment quand on est mort - Génétique du suicide - Epigenèse - L'adoption réalise une sorte d'expérimentation culturelle - Hormones et suicides - Attachements et désir de mort - Psychologie du passage à l'acte - Le monde mental des suicidaires - Maturation précoce et suicides - Développement douloureux - L'engagement empêche le suicide - Erotisation de la peur de mourir - Suicides à l'école - Carences sensorielles at auto-agression - Suicides et migrations - Dilution culturelle et idées suicidaires. - Préventions: Prévention autour de la naissance - Prévention autour de la famille - Prévention autour de l'école - Prévention autour du suicidé.
Lu par:Georges Morin
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:76957
Résumé: Réflexion sur les sources de la violence à la lumière de l'interaction entre les individus et les sociétés. L'auteur montre comment l'environnement naturel et les interactions sociales, aussi bien chez l'homme que chez l'animal, affectent l'individu et conditionnent son comportement. L'avenir du monde commun est également abordé.
Durée:5h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69803
Résumé: A 97 ans, le professeur J. Bernard se raconte : enfance pleine de lectures, médecine d'autrefois tragiquement impuissante, recherches pour les premiers traitements contre les leucémies. Il évoque la Résistance, la prison, la mort et, avec un peu d'ironie, les académies auxquelles il appartient. Un homme qui a beaucoup vécu, lu et connu et se montre sage et curieux face à la grande inconnue.
Lu par:Guy Landelle
Durée:2h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66604
Résumé: Une synthèse illustrée des épidémies et des foyers infectieux de lèpre et de choléra du XIIe au XVe siècle en Europe. Avec un descriptif de chaque maladie, des portraits de médecins et de sages-femmes, des remèdes et des prescriptions. L'ouvrage évoque également les conséquences historiques, politiques et religieuses de ces maux sur la société et sur les moeurs.
Durée:10h. 8min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71698
Résumé: Le récit de la lutte menée par l'humanité contre la maladie. L'auteur débute par les maladies ordinaires et décrit des remèdes qui se sont montrés inefficaces. Il aborde chronologiquement la peste noire, la syphilis, la lèpre, la tuberculose, la variole, le typhus, les maladies tropicales et la grippe espagnole. Un chapitre est consacré aux maladies mentales, dont l'hystérie féminine.
Lu par:Virginie Trin
Durée:3h. 24min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68542
Résumé: Au matin du 22 juin 1835, une expédition part pour les Alpes du Sud. Elle est financée par l'asile de la Salpêtrière dans le but de récupérer quelques crétines. Jean-Pierre Falret, l'aliéniste qui dirige le service des idiotes du grand hôpital parisien, tient à interner ces jeunes femmes arriérées physiquement et mentalement, typiques des massifs montagneux, dont la médecine et la presse de l'époque font grand cas. Peut-on guérir le crétinisme alpin ? Doit-on éduquer ces êtres difformes et limités ? Eugénie, l'une d'elles, révèle une personnalité rare, entre innocence et sauvagerie.