Contenu

La faim blanche

Résumé
1867, la grande famine frappe la Finlande. Pour survivre, Maria est contrainte d'abandonner sa ferme. Seule sa détermination à rallier Saint-Pétersbourg lui donne la force d'avancer avec ses deux enfants dans l'implacable hiver. Tandis qu'à travers le pays, une population spectrale fuit la misère, à Helsinki, le sénateur, méditant sur la politique d'austérité, regarde par la fenêtre la neige tomber. La frontière qui sépare le monde des vivants de celui des morts, les indigents des fortunés, est ténue et vacille sans cesse. La Faim blanche est de ces récits qui peignent l'immuable volonté de vivre. Un conte onirique éblouissant. Une révélation poétique.
Durée: 3h. 50min.
Édition: Paris, Ed. Héloïse d'Ormesson, 2016
Numéro du livre: 33755
ISBN: 9782350873763

Documents similaires

Lu par:Hervé Detrey
Durée:10h. 28min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17607
Résumé: Quatrième de couverture : En 1992, l'union soviétique s'effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. Ainsi, lorsqu'elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se révéler, en lien avec le passé de l'occupation soviétique et l'amour qu'Aliide a ressenti pour Hans, un résistant. La vieille dame va alors décider de protéger Zara jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix...
Durée:13h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:20365
Résumé: C'est la guerre de Laponie, tout dernier épisode de la Seconde Guerre mondiale qui oppose les Finlandais aux Allemands. Les mines de nickel du Petsamo sont convoitées par le IIIe Reich qui refuse d'évacuer la région après la signature de l'armistice entre la Finlande et l'URSS. Au bord de l'océan Arctique, les conditions de vie déjà très rudes sont davantage aggravées par la présence allemande. Ici, les alliances sont éphémères - les amis d'hier sont tous potentiellement les ennemis de demain. Dans ce coin reculé du monde, OEil-Tordu, une sagefemme aux étranges pouvoirs, tombe amoureuse d'un officier SS. Elle le suit dans le camp de Titovka, loin de se douter de la nature du travail qu'elle va devoir accomplir au nom du Führer.
Durée:12h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18287
Résumé: Les « vaches de Staline », c'est ainsi que les Estoniens déportés désignèrent les maigres chèvres qu'ils trouvèrent sur les terres de Sibérie, dans une sorte de pied de nez adressé à la propagande soviétique qui affirmait que ce régime produisait des vaches exceptionnelles. C'est aussi le titre du premier roman de Sofi Oksanen, dont l'héroïne, Anna, est une jeune Finlandaise née dans les années 1970, qui souffre de troubles alimentaires profonds. La mère de celle-ci est estonienne, et afin d'être acceptée, cette femme a tenté d'effacer toute trace de ses origines, et de taire les peurs et les souffrances vécues sous l'ère soviétique. Ne serait-ce pas ce passé qui hante encore le corps de sa fille ?
Durée:16h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72602
Résumé: Helsinki, 2016. Olenka, assise sur un banc dans un jardin public, observe un couple et ses deux enfants en train de jouer avec leur chien. Soudain, une femme s'approche. Olenka sursaute : malgré les années, elle la reconnaîtrait entre mille. C'est Daria. Elle seule sait ce qu'a fait Olenka, d'où elle vient et de qui elle se cache. Pendant un court instant, les voici à nouveau réunies, spectatrices impuissantes de la vie qu'elles auraient pu avoir, si elles avaient fait d'autres choix. De la Finlande contemporaine à l'Ukraine post-soviétique, Sofi Oksanen lève le voile sur un pan de l'histoire européenne et retrace la trajectoire de deux femmes prises dans un implacable engrenage, dans un monde où le politique se mêle à la vengeance, la corruption á l'amour, et où le corps féminin est trop souvent réduit à une marchandise.
Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67574
Résumé: Après La Faim blanche, Ollikainen poursuit magistralement son exploration de la Finlande à travers son oeil affûté de photographe. Dans la campagne finlandaise, trois générations vont se croiser et se bousculer au cours d'une nuit qui bouleversera leurs existences. Meri initie le jeune Kaius à l'amour, Aatu et Elina, récemment installés à la campagne, traversent un passage à vide dans leur vie de couple tandis que Vilho et Sirkka affrontent la maladie. Alors que les ténèbres qui peuplent la nuit cèdent la place à l'aube, un prédateur rôde et les corbeaux coassent à l'abri des hauteurs. Autant de présages qui annoncent la ronde de la mort sur cette pastorale. Avec une concision remarquable, Aki Ollikainen construit un conte cruel et envoûtant rythmé par les murmures de la nature. On avance à pas de loup dans ce crescendo oscillant entre mythe et chronique familiale où alternent les moments mélancoliques et touchants, vifs et grinçants.
Lu par:Marianne Heer
Durée:3h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:10352
Résumé: Canilou est né du croisement d'un loup solitaire et d'une chienne esquimaude. Un jour, son maître, un trappeur du grand nord canadien, ne revient pas au campement. Alors, malgré son jeune âge, Canilou doit pourvoir seul à sa subsistance. Sa nouvelle vie dans cette contrée âpre et rude est remplie de découvertes fascinantes mais aussi de déboires et de déceptions.
Durée:12h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32130
Résumé: Helsinki, 1938. Le Club, composé de six gentlemen d'une quarantaine d'années, se réunit régulièrement pour discuter des tensions politiques croissantes en Europe. L'un d'eux, l'avocat Claes Thune, engage une secrétaire, Matilda Wiik, efficace mais tourmentée. Internée et torturée 20 ans plus tôt en raison de ses sympathies communistes, elle reconnaît parmi les membres l'un de ses tortionnaires.
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19797
Résumé: En gare de Moscou, une jeune Finlandaise s'installe dans le train qui la mènera à travers la Sibérie, puis la Mongolie, jusqu'à la ville mythique d'Oulan-Bator. C'est avec Mitka qu'elle aurait dû réaliser son rêve, mais la voici seule dans ce compartiment n° 6, prête à traverser l'Union soviétique pour rallier les portes de l'Asie. Quelques instants avant le départ, un homme la rejoint et s'installe finalement face à elle. Vadim Nikolaïevitch Ivanov est une véritable brute qui s'épanche sur les pires détails de sa vie, sans jamais cesser de boire. La jeune femme regarde défiler les paysages enneigés qui se répètent et se déclinent à l'infini. Alors que les villes ouvrières se succèdent, l'atmosphère du compartiment n° 6 s'alourdit à mesure que l'intimité disparaît. Les repas se partagent, de même que les angoisses et les violentes pulsions du grand Russe. Si la jeune femme se réfugie dans ses souvenirs pour ne pas céder à la peur, ces deux êtres que tout oppose rentreront à jamais changés de ce long voyage.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16966
Résumé: Un inconnu vint à la ferme. Et la vie de quatre personnes s'en trouva bouleversée. Celle de l'inconnu lui-même, Aaltonen, parce qu'il y trouva gîte et couvert alors qu'il s'était enfui de chez lui. De la femme et de son vieil oncle, Hermanni, parce qu'ils se sentirent soudain moins seuls. Du mari dément, Alfred, parce qu'un étranger venait mettre en danger le très fragile équilibre qu'il avait atteint. Dès les premières lignes, le romancier Mika Waltari nous enveloppe, nous captive, nous transporte dans cette campagne finlandaise des années quarante, rude et désolée.
Durée:10h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18199
Résumé: Un jour d'orage, qui est de surcroît le jour du Seigneur, une famille s'est réunie pour discuter de l'héritage d'un grand-père qui est parti en Amérique décrocher la lune. A la fin de la journée, qui est aussi la fin du roman, on aura traversé la mémoire, non seulement de cette famille-là, mais aussi, semble-t-il, de tout un monde. D'ailleurs, avec le titre de son roman, Un jour en Ostrobotnie, Antti Tuuri a révélé d'entrée de jeu l'importance accordée au territoire dans l'histoire qu'il avait entrepris de raconter. Vieille province située sur le bord du golfe qui la sépare de la Suède, l'Ostrobotnie, c'est en effet le coeur même de la Finlande...
Lu par:Hervé Detrey
Durée:3h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18108
Résumé: Lassi passe l'été à Latvazla, village de Finlande, chez les parents adoptifs de son père. Avec leurs enfants, Sonja et Léo, il partage une amitié incandescente qui se muera, cet été-là, en un amour à trois, puissant, inventif, émerveillé, naturellement sexuel. Par la magie d'un érotisme lumineux deux garçons et une fille se croient alors immortels. Mais la mort rôde sous le ciel brûlant du mois de juillet. Une fin d'après-midi la tragédie surgit : Sonja tombe d'une charrette et s'empale sur un pieu. Soudain, pour Lassi et Léo, tout prend un aspect fantomatique, jours et nuits, personnes et bêtes. L'incommunication s'installe entre les deux adolescents, leur douleur progresse et colonise leurs pensées et leurs forces, d'autant plus qu'un inquiétant fermier, Lotvonen, cherche, par allusions et ironie, à leur faire avouer que la mort de Sonja n'est pas due à un accident. Léo s'enfonce dans une insondable dépression ; Lassi, lui, choisit de vivre envers et contre tout. Le spectre de Sonja s'éloigne peu à peu. L'auteur, Rax Rinnekangas, est né en 1954 à Rovaniemi en Finlande. Il s'illustre très tôt comme photographe, cinéaste et romancier. De nombreux prix ont récompensé ses films, ses expositions et ses écrits. Il est l'un des plus célèbres artistes finlandais actuels. "La lune s'enfuit", publié en 1991, est le premier roman de Rax Rinnekangas à être traduit en français.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18429
Résumé: La vie d'un couple et de leur fille attardée Ursula, la seule à avoir foi en la vie au sein de ce foyer où explose la violence...