Contenu

Jacques le fataliste

Résumé
Jacques et son maître devisent en voyageant, mais bientôt le récit des amours de Jacques s'interrompt, s'ouvre sur d'autres histoires et rencontres. La parole circule de narrateur en narrateur, livrant une réflexion sur la liberté et sur le fatalisme. Roman permettant l'étude du genre romanesque et du mouvement littéraire et culturel des Lumières.
Durée: 9h. 49min.
Édition: Paris, La voix de son livre, 1990
Numéro du livre: 33751
Produit par: Commerce

Documents similaires

Durée:29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19975
Résumé: «Quand on écrit des femmes, il faut tremper sa plume dans l'arc-en-ciel et jeter sur sa ligne la poussière des ailes du papillon ; comme le petit chien du pèlerin, à chaque fois qu'on secoue la patte, il faut qu'il en tombe des perles.» Un hommage vibrant aux femmes, un plaidoyer enlevé en faveur de leur émancipation, par l'un des plus grands philosophes des Lumières.
Lu par:Jean Frey
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14018
Résumé: Le Neveu de Rameau, dialogue satirique écrit en 1762, revu en 1773 et enfin corrigé en 1778 et 1782, met en scène dans un décor parisien (Palais-Royal, café de la Régence) un dialogue entre le Philosophe (Diderot) et Jean-François Rameau (neveu du compositeur) qui apparaît sous les traits d'un bohème cynique et sans talents. La publication du Neveu de Rameau a fait l'objet de multiples rebondissements : à la mort de Diderot, Mme de Vandeul envoit à Catherine II des manuscrits, parmi lesquels Le Neveu de Rameau qui sera récupéré par Schiller. Celui-ci, persuadé de la valeur du texte, le confie à Goethe qui le traduit en 1805. La première édition française sera en réalité une traduction du texte allemand, complétée et corrigée à partir des autres manuscrits retrouvés au fil du temps. En 1891, la découverte sur les quais par Georges Monval, un érudit, du seul manuscrit autographe, achèvera la rocambolesque histoire de la publication du Neveu de Rameau. Les anecdotes, les événements mentionnés dans ce récit ne suivent pas une chronologie linéaire : les faits sont volontairement brouillés et semblent plutôt resurgir de la mémoire de l'auteur.
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15963
Résumé: Pour le philosophe du XVIIIè siècle, toute expérience nouvelle est occasion de réflexion sur l'homme. Un aveugle, opéré, recouvre la vue. Diderot aussitôt mène l'enquête. Comment le patient s'éveille-t-il à de nouvelles sensations ? Ne peut-on, grâce à ce cas particulier, découvrir comment l'esprit humain acquiert sa connaissance du monde ? Diderot va plus loin ; la morale, la religion même ne dépendent-elles pas des perceptions ? Dieu existe-t-il pour un aveugle ? Il va trop loin ! La Lettre sur les aveugles paraît en juin 1749. En juillet, l'ouvrage est censuré, son auteur emprisonné. Si la Lettre sur les aveugles n'a plus aujourd'hui la même portée subversive, elle demeure un étincelant modèle de subtilité dialectique, un chef-d'oeuvre de style et d'esprit.
Durée:12h. 19min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:13539
Résumé: Que pourrait dire le sexe féminin s'il pouvait parler ? Avouer les infidélités, raconter les performances de chacun... Le sultan Mangogul reçoit du génie Cucufa un anneau dont il suffit de tourner le chaton pour que la dame en présence confesse ses secrets, cela par l'intermédiaire de son sexe... Toute vérité est-elle bonne à dire ? Le secret ne doit-il pas être préservé ? Quelle place trouve alors la confiance dans le couple ?
Durée:9h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:1302
Résumé: En 1760, Denis Diderot commence La Religieuse, roman sous forme de mémoires. Une religieuse échappée du couvent s'adresse au marquis de Croismare pour solliciter son aide. Il s'agissait en fait d'une mystification de ses amis qui voulaient attirer de nouveau à Paris le marquis qui s'était retiré chez lui en Normandie. En 1780, Diderot en reprend l'écriture ; les différents épisodes sont publiés en feuilleton, entre 1780 et 1782, dans la Correspondance littéraire. Le roman fut édité en 1796, au gré de la découverte de copies que Diderot, échaudé par ses ennuis passés, n'envisageait pas de publier de son vivant. L'histoire est inspirée de celle d'une religieuse de Longchamp nommée Marguerite Delamarre, qui avait fait parler d'elle dans les salons en 1758, pour avoir écrit à la justice, demandant d'être libérée du cloître où ses parents l'avaient enfermée.
Lu par:Jean Frisch
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:7726
Résumé: Titre entier : Pensées philosophiques : addition aux pensées philosophiques ; Lettre sur les aveugles : additions à la lettre sur les aveugles ; Supplément au voyage de Bougainville. Rédigées en 1746, sans nom d'auteur, et aussitôt condamnées au feu par le Parlement de Paris, les "Pensées philosophiques" prennent à partie le christianisme, et au-delà toutes les religions révélées : ou la foi est compatible avec la raison humaine et les religions doivent accepter le doute et la critique et se réformer pour rejoindre "la religion naturelle" ; ou elle ne l'est pas, et comment admettre alors que Dieu exige des hommes qu'ils lui sacrifient leur raison ? Cette alternative, c'est celle que pose le déisme, avec la volonté de placer la raison au coeur des systèmes religieux (dogmes, croyances, témoignages, miracles, Livres saints, etc...).
Lu par:Monique Gay
Durée:35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18882
Résumé: Accompagné d'études brèves sur Montesquieu par Voltaire et Sainte-Beuve, cet ensemble d'aphorismes du père de L'Esprit des Lois est extrait des trois volumes posthumes de Montesquieu, connus sous le nom de Cahiers (il les avait pourtant intitulés Mes Pensées !). Publiées seulement au milieu du siècle dernier, ces notations intimes, assez méconnues, sont marquées par l'humour, l'extrême finesse d'analyse et un sens aigu des travers du monde - qualités déjà à l'oeuvre dans les Lettres persanes...).
Durée:48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19151
Résumé: Au départ du face à face entre un laboureur et la mort, et la dispute qui s'ensuit, il y a le corps d'une jeune femme, l'épouse du laboureur, rendu à la terre. Elle était jeune, douce, mère de famille. Est-il normal que ce qu'il y a de plus beau au monde, de plus enjoué, de plus innocent, soit tranché dans son évolution par la mort ? revendique le laboureur. Est-il concevable de réclamer justice et réparation pour une perte inscrite depuis l'origine des temps dans tout ce qui respire ? rétorque la mort. Ainsi avance la dispute. Chacune des phrases nous est connue. Nous les portons en nous, sachant qu'un jour nous aurons à les prononcer ; de nous-mêmes à nous-mêmes, car autrement comment parvenir à donner sens à l'irréparable ? Lumineux et dense, ce texte, s'il aborde un sujet grave, le fait avec franchise et son énergie n'est pas celle du désespoir, au contraire. La douleur permet au laboureur, non pas de se répandre en lamentations, mais de poser les vraies questions. Ce dialogue de la fin du Moyen Âge déconcerte par la rigueur de sa composition et l'amplitude de l'écho qu'il trouve en chacun de nous. Avec l'évidence des oeuvres parfaites, cette joute oratoire touche à l'essentiel.
Lu par:Bernard Goyez
Durée:21h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24425
Résumé: Une lutte sourde oppose Renée et Louise, deux jeunes filles tout juste sorties du couvent.
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18362
Résumé: Le démon de midi, depuis toujours, promet le septième ciel et réussit à retarder les pendules. Nul ne s'étonne qu'un (ou qu'une) quadragénaire bouleverse sa vie pour d'autres amours. Mais qu'un septuagénaire entreprenne la reconquête du bonheur - et qui plus est : avec une jeune femme -, malgré de nombreux exemples, cela choque encore. Pourtant, à une époque où les trois quarts d'entre nous sont sûrs de disposer, en bon état, de trois quarts de siècle, le Démon de minuit est un fait de société. Au prix de tous les risques, y compris celui de la crise cardiaque, y compris celui de la paternité tardive, ce défi à la mort devient un hymne à l'existence. Hervé Bazin sait ce dont il parle. Avec la violence du trait, avec la précision cruelle - et parfois crue - qui masquent chez lui la tendresse comme la souffrance et ont fait le succès de tous ses romans depuis Vipère au poing, il nous offre le portrait d'un homme qui refuse les tabous ainsi que les usures et les humiliations de l'âge. La vieillesse commence par le mot vie et le contient jusqu'au bout. Ce qu'on peut en déplorer ne justifie aucune résignation. Gérard, le héros du Démon de minuit, entend vivre et mourir debout. Et heureux si possible.
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17816
Résumé: Au sommet d'une montagne de l'Oberland bernois où il vient de déjeuner dans un club, Martin s'apprête à monter dans un télésiège qui le descendra au fond de la vallée. Le télésiège comporte deux fauteuils accolés. Martin va-t-il descendre seul ? Non. Une femme se décide à lui tenir compagnie. Elle porte un bonnet à pompon rouge et des gants de laine rouge. La descente ne prend que vingt minutes. Mais une panne survient et les occupants du télésiège ont tout le temps de faire connaissance. Comment se terminera ce voyage dans un ciel de neige, bientôt envahi par la brume du soir ? On ne l'apprendra qu'à la dernière page du récit.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17540
Résumé: Sous le soleil aveuglant d'Alger la blanche, Kadidja et ses deux filles vivent dans la Kasbah où elles vendent leurs charmes. Les jeunes matelots français en escale découvrent avec elles les plaisirs de l'Orient, mais aussi ses dangers...