Contenu

Ce que savent les baleines

Résumé
Pino Cacucci est retourné dans " son " Mexique pour le parcourir et le raconter, du Sud au Nord, de La Paz à la frontière de Tijuana. Il en a tiré ce nouvel ouvrage qui, entre road movie et carnet de voyage, mêle descriptions des paysages exceptionnels (criques marines ou étendues désertiques peuplées de cactus aux formes étranges), anecdotes géographiques et historiques improbables et plaidoyer écologique pour cette région qui le fascine. Le long de la Carretera Federal 1, il a ainsi rassemblé des histoires de pirates et de trésors ensevelis, de jésuites et de missions abandonnées, d'Indiens et de voyageurs perdus. Sur les traces de Steinbeck, qui y voyagea dans les années 1940, il a redécouvert les légendes des reines et des perles géantes. Plus encore, son voyage est marqué par la rencontre avec le peuple des baleines qui viennent se reproduire dans ce qu'il appelle leur sanctuaire. Cacucci décrit avec émotion ces mammifères aussi gigantesques que fragiles, effrayants et pourtant si sociables envers les humains. En témoignent les criques dans lesquelles elles se rassemblent comme par enchantement pour jouer avec les bateaux des pêcheurs, un contact avec l'espèce humaine qui se retrouve peu dans le reste du monde. Les baleines se regroupent en effet par milliers dans ce qui apparaît comme leur dernier refuge. Sans doute parce que le Mexique fut le premier pays, il y a plus de soixante ans, à instaurer des espaces pour protéger ces animaux à l'intelligence mystérieuse. Les baleines le savent, elles ont certainement compris que les hommes sont tous des assassins, mais que dans cette région du monde vit une humanité plus authentique et plus amicale.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Voyage/exploration
Durée: 4h. 57min.
Édition: Paris, Bourgois, 2012
Numéro du livre: 27088
ISBN: 9782267023169
Collection(s): Littérature étrangère
CDU: 910

Documents similaires

Durée:19h. 27min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:66904
Résumé: "...ce voyage a été le plus terre à terre et en même temps le plus visionnaire de tous ceux que j’ai faits". Dans cette bible voyageuse, Paolo Rumiz ressuscite la Via Appia, vingt-trois siècles après sa construction. Après six cent douze kilomètres et vingt-neuf jours de marche, Rumiz dégage cette voie légendaire des toiles d’araignées sous lesquelles l’oubli et l’incurie l’avaient ensevelie. Pas après pas, il nous conduit vers les merveilles cachées de la mère de toutes les routes, plus ancienne et plus variée que le chemin de Compostelle. Ce récit passionnant propose, pour la première fois, une cartographie complète de ce parcours mythique reliant Rome à la Méditerranée.
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70605
Résumé: «Une vraie frontière, avec des barreaux, des barbelés, la police qui fouille tes bagages et contrôle tes papiers avec suspicion : à l'heure où les frontières tombent, où les rideaux de fer se désagrègent et où le "global" atténue le sens de l'ailleurs, j'ai cherché la limite de l'Europe, les confins de l'Union dans la terre des fleuves, des forêts et des lacs, où nombre de peuples ont été balayés et où affleurent encore les ruines des grands empires. J'ai fait un voyage "vertical" de l'Arctique à la Méditerranée, des pâles terres du Nord aux contrées brûlantes du Minotaure. Un voyage dans l’autre Europe. Un voyage en sac à dos et transports en commun – des cars aux fabuleux trains russes. Un voyage avec et parmi les petites gens, le long d'une route qui s'est tracée d'elle-même, de rencontre en rencontre». Paolo Rumiz a entrepris en 2008 un voyage de 7 000 km, de l’Océan Arctique à la mer Noire. Il traverse des postes de douanes, des grillages, des barrières avec des miradors et des projecteurs, il vit des confiscations de marchandises, des attentes interminables, des arrestations, des rackets, des règlements de compte entre mafieux, des contrôles de visas, mais aussi de la générosité des simples gens. Un livre saisissant, lucide et généreux, mêlant le cocasse et le tragique, d’une superbe écriture, hantée par la mélancolie d’une Europe dévastée par trop de guerres.
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70109
Résumé: En 1939, désavoué par le régime fasciste, Curzio Malaparte s’embarque pour l’Éthiopie afin de regagner estime et considération en témoignant de la colonisation italienne. Mais, séduit par la « terre des hommes rouges », il renonce à l’entreprise de glorification pour mener une exploration plus intime. Et son voyage devient littérature. À dos de mulet, seul ou accompagné de bataillons de l’armée coloniale, Malaparte sillonne une Éthiopie fascinante, qu’il confond parfois avec la campagne italienne et qui, parfois, s’apparente au sublime. Un sublime halluciné, traversé de brigands et de lépreux, de gazelles et de faucons, un paysage minéral, « d’une pauvreté âpre mais très belle », où chaque vision suggère un monde unique : celui d’un auteur magistral.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74766
Résumé: La voilà, suspendue entre nous et l’Afrique, dramatique et suave, inquiétante et très douce, noire de lave et d’obsidienne, verte de raisin de Zibibbo, de câpres et d’olives, bleue de lac, indigo de mer. La voilà, l’île aux multiples noms : Yrnm, Cossyra, Qawsra, Bent el-Rhia, Pantelleria. Pantelleria, la dernière île. Pantelleria est beauté. Exubérante de vents, de mer et d’odeurs. De volcan. Sa nature extrême a, à travers les millénaires, exigé de trouver des solutions, de disputer, pierre après pierre, la terre à la lave, à opposer l’intelligence à la férocité du sirocco et du mistral. Île d’accostages sans fin, elle a été phénicienne, romaine, byzantine, arabe, normande, espagnole. Pantelleria n’est pas seulement une frontière géographique, c’est une frontière qui accueille, c’est un lieu qui nous rappelle à quel point est fragile et en même temps exceptionnelle la condition humaine.
Durée:17h. 23min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:36757
Résumé: "Parti pour m'échapper du monde, j'ai fini, au contraire, par en trouver un autre." Huit mille kilomètres au fil des Alpes et des Apennins, cette colonne vertébrale de l'Europe. Paolo Rumiz nous embarque pour un voyage au long cours... De la baie de Kvarner en Croatie jusqu'au Capo Sud italien, il chevauche les deux grands ensembles montagneux de l'Europe, passant par les Balkans, la France, la Suisse et bien sûr l'Italie. Parti de la mer, il arrive à la mer. Son récit navigue sur les cols et sommets dont les flancs plongent dans les ondes. Rumiz, devenu capitaine, nous élève vers ces montagnes qui naviguent. Il nous fait découvrir des vallées sans électricité, des gares de chemin de fer habitées par des mouflons, des bornes routières de légende, des bivouacs sous la pluie au fond de cavernes ; et puis des curés braconniers, des gardiens de refuge, des chanteurs à la recherche de leurs racines.
Durée:13h. 18min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15627
Résumé: Marco Polo (1254-1324) part à 17 ans, accompagné de son père et de son oncle vers l'Asie. Ils atteignent la cour mongole de Koubilaï Khan en 1275. Marco Polo devient un haut fonctionnaire de la dynastie Yuan (la dynastie mongole) qui domine alors la Chine ; il sera aussi ambassadeur du Grand Khan auprès du roi de Ceylan. Marco Polo rentre à Venise en 1295. Capturé par les Gênois en 1298, il rencontre en prison l'homme de lettres Rusticello qui rédige d'après les souvenirs de Marco "Le livre des merveilles" qui connait très vite un énorme succès. Une controverses récente a eu lieu sur le fait de savoir si Marco Polo avait bien été en Chine ou non. Mais les meilleurs spécialistes actuels ne doutent pas de la véracité du voyage en Chine de Marco Polo...
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69902
Résumé: L'auteure retrace son séjour de trois semaines dans un phare, sur une minuscule île de la Méditerranée dont il tait le nom, sans aucune connexion avec le monde extérieur. Il décrit la nature, la faune domestique et la faune sauvage, le temps qui s'arrête, les tempêtes, les orages, et partage le quotidien des deux gardiens du phare, seuls habitants du rocher.
Durée:11h. 53min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:72097
Résumé: Voici la plus incroyable et la plus authentique des histoires de montagne. En 1942, trois prisonniers de guerre italiens, confinés dans un camp au pied du mont Kenya, rêvent de son ascension. Ils fabriquent en secret crampons, piolets, tentes et cordes de fortune et accumulent un peu de vivres. Leur seul renseignement sur la montagne, un dessin sur l'étiquette d'une boîte de conserve ! Enfin c'est l'évasion et la longue montée sur les flancs du mont Kenya, véritable paradis naturel. Ils affrontent lions, éléphants, rhinocéros et buffles dans la jungle avant d'atteindre les glaciers. Hélas, malgré tous leurs efforts, Felice Benuzzi et ses compagnons n'atteignent pas le sommet : le jour décisif, il ne leur reste que quatre cent cinquante grammes de nourriture... Pourtant, malgré l'épuisement et la faim, ils mettent un point d'honneur à regagner leur camp clandestinement, en une sorte d'évasion à l'envers ! Ils ont vécu quinze jours de liberté immense, l'une des plus belles revanches qui soient sur la guerre et l'enfermement. Une aventure absolument unique, transfigurée par un récit d'une grande beauté. Devenu best-seller aux Etats-Unis, Fugue au Kenya révèle la véritable nature de l'alpinisme : le dénuement y est vécu comme une richesse sans prix, et la quête du but à atteindre importe plus que le succès.
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14896
Résumé: Quand Alcée Durrieux et René Fauvelle, deux jeunes médecins français passionnés par l'Asie centrale, visitent Samarcande, la fabuleuse cité orientale, récemment conquise par les Russes, n'a encore rien perdu de son charme grisant. Leur récit nous fait découvrir un peuple antique d'artisans, de marchands, de pèlerins d'ethnies diverses, d'almées voluptueuses et graves, qui s'anime sous les coupoles bleues des mosquées chargées des souvenirs du conquérant Tamerlan.
Durée:4h. 32min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15029
Résumé: Dès son premier grand voyage en 1958 entre Bâle et New York, l'inattendu et l'invraisemblable frôlent l'auteur et l'accompagnent jusqu'en 2003 dans un taxi parisien. Au cours de nombreuses pérégrinations en URSS, en Asie, au Brésil ou en Afrique, l'incroyable et le hasard s'entrecroisent. Mais les aventures et les expériences n'ont pas entamé l'humeur de cet infatigable promeneur singulier, bien au contraire. La richesse des rencontres, les scènes souvent cocasses, parfois dramatiques sont racontées ici sans détours. Si elles peuvent paraître parfois inventées, elles ont bel et bien existé. Leo Eckmann nous invite à une visite d'un monde aujourd'hui presque disparu, de la Chine aux temps de la révolution culturelle à la Casamance au Sénégal, à l'époque où les avions n'étaient pas encore des convoyeurs de tourisme de masse.
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14481
Résumé: Au milieu des années 1920, Vita Sackville-West et son époux, le diplomate et célèbre écrivain Harold Nicolson, décident de suivre une ancienne piste empruntée par les caravanes à travers les montagnes qui se dressent au sud-ouest d'Ispahan. Dans la meilleure tradition des globe-trotters anglais, ils n'ont aucune raison particulière de faire ce voyage. Vita n'a rien d'une aventurière née : "J'ai horreur des montagnes" et "J'ai horreur des tentes", s'exclame-t-elle, tandis que son cher Harold, ayant "comme de bien entendu" oublié son veston, évolue drapé dans la cape des montagnards persans, avec l'air romantique d'un pingouin. Mais ne suivent-ils pas, après tout, la route empruntée jadis par Alexandre pour gagner l'Inde et ne sont-ils pas sur la trace d'oignons rarissimes d'iris et de tulipes pour leur jardin anglais ? Parmi tous les inconforts du voyage, Vita note ses impressions sur la vie des nomades contraints, année après année, de franchir ces montagnes d'un pas las ; elle photographie un derviche à cheval qui dégringole aussitôt de sa monture, tandis que Harold, absorbé dans la relecture de son manuscrit, ne perd pas une occasion de l'accabler de reproches parce qu'elle l'a emmené se perdre au milieu des nomades. A dos d'âne et en voiture, un voyage sentimental où l'on respire à six mille pieds d'altitude.
Lu par:Michel Joyet
Durée:8h. 39min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:12431
Résumé: En 1895, Joshua Slocum, cinquante et un ans, capitaine à la retraite, quitte le port de Boston, seul sur le "Spray", un voilier rustique de onze mètres, pour faire le tour du monde.