Contenu

Le roman d'Ernest et Célestine

Résumé
Ernest, le gros ours clown et musicien, et Célestine, la petite souris dessinatrice, osent devenir amis et provoquent l'indignation du monde des ours et celui des souris. Ces deux mondes, qui s'évitent mais ne peuvent vivre l'un sans l'autre, vont tenter de les séparer. Une leçon de tolérance et de liberté, en hommage à la créatrice des personnages Ernest et Célestine : Gabrielle Vincent.

Pas disponible en CD.

Mots-clés: Roman
Durée: 4h. 4min.
Édition: Paris, Casterman, 2012
Numéro du livre: 26626
ISBN: 9782203047211
Collection(s): Romans

Documents similaires

Lu par:Laure Cubas
Durée:1h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29636
Résumé: Kamo est de nouveau confronté au questionnement de son existence complexe. Il doit apprendre l'anglais en trois mois et communiquer avec la mystérieuse Cathy, sa correspondante de l'agence Babel.
Durée:1h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22962
Résumé: Et si pour une fois, la tribu Malaussène s'agrandissait par le fils, et non par la mère? Et si Malaussène, rescapé, recousu, réanimé d'un précédent épisode (La Petite Marchande de prose) décidait de sauter le pas avec sa Julie d'amour, revenue elle aussi d'encore plus loin (La Fée carabine) ? C'est vrai que d'habitude, dans la tribu, on fête une naissance à chaque fois que la mère est amoureuse : elle part vivre son amour loin des yeux mais jamais loin du coeur, et puis elle "réapparaît", enceinte, pour repartir sitôt le petit nouveau bien arrivé. Mais cette fois, elle est revenue toute seule, désemparée et muette. Alors, c'est au tour de Ben de prendre la relève. Sauf qu'évidemment, à Belleville, ça ne peut pas se passer aussi simplement : sinon on ne serait pas chez les Malaussène... Pour la quatrième fois, Pennac nous fait la grâce de redonner vie à son héros, et comme les enfants quand Ben leur raconte des histoires, on se surprend presque à crier "la suite, la suite!".
Durée:11h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74479
Résumé: "Je ne savais pas que les enfants avaient failli se faire tuer dans le volume précédent. Quand j'ai appris que c'était Pépère qui avait fait le coup, j'ai pigé un truc : qui ne connaît pas Pépère ne sait pas de quoi l'être humain est capable." Benjamin Malaussène.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:2h. 23min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36806
Résumé: "Je ne sais rien de mon frère mort si ce n'est que je l'ai aimé. Il me manque comme personne mais je ne sais pas qui j'ai perdu. J'ai perdu le bonheur de sa compagnie, la gratuité de son affection, la sérénité de ses jugements, la complicité de son humour, la paix. J'ai perdu ce qui restait de douceur au monde. Mais qui ai-je perdu ?", Daniel Pennac.
Durée:2h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67909
Résumé: « L’ampoule du projecteur a explosé en plein Fellini. Minne et moi regardions Amarcord du fond de notre lit. — Ah ! Non ! Merde ! J’ai flanqué une chaise sur une table et je suis monté à l’assaut pour changer l’ampoule carbonisée. Explosion sourde, la maison s’est éteinte, je me suis cassé la figure avec mon échafaudage et ne me suis pas relevé. Ma femme m’a vu mort au pied du lit conjugal. De mon côté je revivais ma vie. Il paraît que c’est fréquent. Mais elle ne se déroulait pas exactement comme je l’avais vécue. »
Durée:7h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34590
Résumé: "Ma plus jeune soeur Verdun est née toute hurlante dans La Fée Carabine, mon neveu C'est Un Ange est né orphelin dans La petite marchande de prose, mon fils Monsieur Malaussène est né de deux mères dans le roman qui porte son nom, ma nièce Maracuja est née de deux pères dans Aux fruits de la passion. Les voici adultes dans un monde on ne peut plus explosif, où ça mitraille à tout va, où l'on kidnappe l'affairiste Georges Lapietà, où Police et Justice marchent la main dans la main sans perdre une occasion de se faire des croche-pieds, où la Reine Zabo, éditrice avisée, règne sur un cheptel d'écrivains addicts à la vérité vraie quand tout le monde ment à tout le monde. Tout le monde sauf moi, bien sûr. Moi, pour ne pas changer, je morfle". Benjamin Malaussène.
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19205
Résumé: Comment diable une famille obsédée par la propreté peut-elle, en trois générations, devenir la source de la plus gigantesque pollution de l'histoire de l'humanité ? La réponse est dans Le 6e Continent, drame familialo-planétaire, en trente mouvements qui conduisent au désastre. Il ne reste plus qu'à en rire. Cette nuit-là, le docteur Galvan trouva la foi, la perdit, la retrouva, la perdit à nouveau, et ainsi de suite car la nuit fut longue. Il fallait qu'il le raconte à quelqu'un. Désolé que ce soit vous...
Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:10124
Résumé: Court roman en six chapitres relatif à la tribu Malaussène rencontrée dans les livres précédents de l'auteur. Pour les habitués... Selon Denise Bombardier, il s'agit d'un exercice de haute voltige sur la liberté, le pouvoir de l'imaginaire et de l'écriture.
Durée:10h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:5255
Résumé: Clara qui se marie en blanc avec un directeur de prison de 40 ans son aîné, Benjamin qui démissionne pour la cinquantième fois, la Reine Zabo qui le rattrape pour la cinquante-et-unième et Julius, le chien, qui promène sa sagesse toute langue dehors : la routine, en quelque sorte, pour la tribu Malaussène ! Mais voilà que le mariage déraille. Et Benjamin se retrouve embarqué dans une nouvelle histoire à dormir debout, l'une de ces histoires qu'il aime lire à toute sa tribu réunie en cercle autour de lui, le soir avant de dormir. Sauf que cette fois, tout est vrai...
Durée:6h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15189
Résumé: Daniel Pennac était un cancre. Si si, Daniel Pennac, l'écrivain, c'était un cancre, un cancre qui lit des livres en cachette et qui souffre de faire de la peine à sa maman, mais un cancre quand même. Plus tard, il s'est repris et est devenu professeur de lettres. Cependant n'ayant jamais oublié le cancre qu'il fut, cela lui a conféré une sorte de super pouvoir : être durant 25 ans le meilleur prof de sa génération, ni plus ni moins. Vous comprendrez que maintenant qu'il est à la retraite, l'envie l'ait saisi d'écrire ses mémoires pour en faire profiter les générations futures. Eh bien le produit de ses souvenirs est là devant vous et il peut être vôtre pour une somme modique ... heureux mortel ...
Durée:11h. 1min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18806
Résumé: Voici donc un journal impudique, sans tabou. Exclusivement centré sur les découvertes, les surprises sans fin que nous réserve notre corps. A peu près rien dans ce journal des évé­nements qui traversent la vie de son héros - rien sur la guerre, rien sur mai 1968. Rien non plus des états d'âme du diariste. Juste « l'observation de mon pro­pre corps parce qu'il m'est intimement étranger ». Et qui vaut au lecteur de belles pages sur les « trois façons de pisser chez les garçons » ou le plaisir du « cu­rage de narine » associé « à celui de la lecture ». On rit souvent, de nos peurs en particulier. On est heureux de partager cette intimité si profondément universelle, même si l'histoire se termine mal. On suit pas à pas les effets du vieillissement, les renoncements obligés, la perte de l'appétit sexuel. « Certains changements de notre corps me font penser à ces rues qu'on arpente depuis des années. Un jour, un commerce ferme, l'enseigne a disparu, le local est vide... » (Michel Abescat, Telerama)
Durée:6h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:9075
Résumé: Le facétieux Daniel Pennac brode dans son dernier roman, "Messieurs les enfants", sur un sujet de rédaction donné vingt ans plus tôt à ses élèves: "Vous vous réveillez un matin, vous avez été transformés en adultes. Vos parents sont transformés en enfants".