Contenu

L'amour et l'Occident

Résumé
L'Occident, c'est avant tout une conception de l'Amour. Denis de Rougemont rejoint l'actualité la plus brûlante en traitant ce sujet éternel qu'il a su entièrement renouveler. Il a mis l'accent avec une autorité exceptionnelle sur les valeurs de fidélité que l'homme ne peut nier sans se condamner à la perdition.
Durée: 12h. 12min.
Édition: Paris, Union générale d'éditions, 1962
Numéro du livre: 2249
Collection(s): 10/18. Le monde en 10/18
CDU: 930.8

Documents similaires

Durée:6h. 42min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:20793
Résumé: Jalousie, lassitude, culpabilité, sentiment de trahison ou de domination... Nombreux sont les obstacles à franchir, les malentendus à lever, les souffrances à dépasser pour accéder à la joie d'amour. Démontrant quelle n'est en rien une utopie, Robert Misrahi, spécialiste du bonheur, propose une véritable «philosophie de l'amour». Il décrit pas à pas, de manière accessible et concrète, comment le penser et le vivre pour atteindre la splendeur promise.
Lu par:Francine Joxe
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:21328
Résumé: " Mes contemporains sont poursuivis par le non-sens. J'en rencontre souvent qui vivent dans l'inquiétude, l'insécurité, parfois même l'angoisse : " vivre, à quoi ça sert ? " Souvent désespérés, la vie leur semble une succession chaotique d'instants et d'événements. Comme je les comprends ! J'ai connu moi aussi les chemins sans issue, les nuits sans réponse... Cette inquiétude du sens, dira-t-on, est nécessaire. D'âge en âge, elle a taraudé l'humanité. Oui, mais le problème de notre époque, c'est l'absence de moyens pour y répondre. Le nez dans le guidon, nous nous noyons dans la fête, la consommation et le travail, sans que jamais l'horizon de la route ne soit contemplé ou visé. Qu'ai je donc à proposer, moi, vieille religieuse de 95 ans ? Oh, rien que je n'aie trouvé toute seule ! Simplement ceci : j'ai eu la chance de rencontrer très tôt un penseur de génie, Blaise Pascal. Ce qu'il dit éclate de vérité, c'est concret et radieux. Au terme de tant d'années, je n'ai trouvé nulle part ailleurs une si grande liberté de pensée ni autant de réponses à mes questions. Ce chemin de libération, de paix et de joie, je voudrais à présent vous le faire partager. "
Durée:6h. 6min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73341
Résumé: L'amour est sans doute le sentiment le plus universel, celui qui se vit le plus naturellement et qui pourtant se conjugue dans toutes les diversités et richesses culturelles. Il fait soulever des montagnes, parcourir des distances infinies. Il semble que rien ne lui résiste, ni la peur de la mort, ni le temps qui passe. C'est pourquoi, quand on aime, c'est forcément pour toujours. Et pourtant, derrière cette diversité incroyable qui fait varier le verbe « aimer » au sens de l'amitié, au sens filial ou parental, au sens passionnel, dans toutes les circonstances où la vie d'un être acquiert une valeur absolue pour un autre être, derrière toutes ces différences, il doit bien y avoir une réalité accessible à la raison. Comprendre de quoi il s'agit lorsque nous parlons « d'amour » constitue donc la première étape de notre réflexion. Encore faut-il savoir si nous sommes libres, responsables du fait d'aimer, et enfin quelle place nous devons accorder à l'amour dans notre vie. L'amour de la sagesse qui définit la « philosophie » doit nous aider à inventer le chemin d'une sagesse de l'amour.
Durée:2h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66898
Résumé: Ce texte est un essai sur l’amour et le désir que les deux auteurs, comme en dialogue, nourrissent d’une réflexion sur la doctrine d’Averroès concernant l’intellect. D’un poème notoirement énigmatique de Guido Cavalcanti, premier ami de Dante, Giorgio Agamben propose une lecture « averroïste » qui souligne le caractère fantasmatique de l’expérience amoureuse et révèle jusqu’où porte l’intimité entre l’intellect et l’imagination. Dans le même esprit, Jean-Baptiste Brenet s’intéresse à l’intrication radicale de la pensée, du désir et de l’image, dont il montre qu’elle doit paradoxalement s’abolir avant de reparaître ailleurs et autrement. Dans l’analyse de l’intellect d’amour, où l’homme fait diversement l’épreuve de sa propre puissance, poésie, philosophie et politique s’entremêlent.
Durée:14h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69182
Résumé: Si le mal d'amour a toujours existé, il y a une manière spécifiquement moderne d'aimer et de souffrir de l'amour, que ce livre entend éclairer. A partir de nombreux témoignages et d'exemples issus de la culture populaire, Eva Illouz dresse le portrait de l'individu contemporain et de son rapport à l'amour, ainsi que des pathologies qui lui sont associées : incapacité de choisir, refus de s'engager, évaluation permanente de soi et du partenaire, psychologisation à l'extrême des rapports amoureux, tyrannie de l'industrie de la mode et de la beauté, marchandisation de la rencontre, etc. Tout cela dessine une économie émotionnelle et sexuelle qui laisse l'individu désemparé, pris entre une hyperémotivité paralysante et un cadre social qui tend à standardiser, dépassionner et rationaliser les relations amoureuses.
Durée:4h. 33min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:13490
Résumé: A l'époque d'Auguste, Ovide livre au public romain un texte audacieux, voire scandaleux. L'art d'aimer, monologue joyeusement cynique d'un expert ès stratégie amoureuse. Le poète se transforme pour l'occasion en précepteur de l'Amour, le temps d'une leçon de séduction éclatante d'esprit et d'humour. Parfois taquin, souvent docte, résolument libre, Ovide prodigue ses conseils, d'abord aux hommes, ensuite aux femmes. De la séduction aux promesses, des astuces aux pièges, mille chemins mènent à la conquête de l'être désiré. L'Art d aimer a traversé les âges sans prendre une ride, distillant son ironie et dispensant ses enseignements aux Apollons et belles Amazones qui, reconnaissants, n'ont cessé de proclamer depuis " Ovide était mon Maître ! "
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73554
Résumé: Au cours d’une vie, nous faisons l’amour des milliers de fois. Et si nous prenions le temps de réfléchir à nos gestes et à nos habitudes, pour donner à ces moments davantage d’intensité ? Voilà la proposition d’Alexandre Lacroix, qui explore ici la sexualité d’aujourd’hui, telle qu’elle se pratique à notre époque où la pornographie est massivement diffusée et où le plaisir se consomme comme le reste. L’auteur procède par courts chapitres, portant chacun sur une facette ou un moment de la relation sexuelle : préliminaires, rythme, changements de position, conversations, domination, orgasme… Alexandre Lacroix n’élude aucun sujet, mais les traite tous en philosophe.
Lu par:Nadine Maugie
Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:27242
Résumé: Alexandre Jollien poursuit sa quête philosophique d'une sagesse qui nous apporte la paix intérieure. Si la joie est le but, la voie royale pour la vivre, thème directeur de ces Pensées, est l'abandon ou, en termes bouddhistes, la « non-fixation ». Ne pas « fixer », c'est se débarrasser des représentations, étiquettes qui figent les autres, le monde en des identités immuables, et par là même laisser la vie être ce qu'elle est, ne rien vouloir changer, ne pas s'obstiner contre, être ouvert au changement. Cela rend la perte vivable. Cela rend ouvert à l'autre, au monde. C'est aussi un chemin déterminant pour s'accepter, soi, tel que l'on est, même handicapé, travail permanent d'Alexandre Jollien, et source de ses livres. Chacune des 20 pensées réunies dans celui-ci est à la fois un remède et une méditation vivante sur les obstacles qui nous écartent de la joie, et les chemins qui nous y conduisent. L'abandon, l'amitié, la détermination, la fragilité, la gratuité, etc. : autant de voies qu'Alexandre Jollien s'efforce d'expérimenter au quotidien, puisant dans les petits événements, heureux ou malheureux, qui ponctuent sa vie (une rencontre, une réflexion de ses enfants, une querelle, une impatience, une angoisse...), les ressources pour les accueillir sans souffrance. Il esquisse ainsi « un art de vivre qui nous dépouille du trop et nous aide à trouver l'audace de danser joyeusement dans la ronde de l'existence ».
Durée:1h. 23min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17448
Résumé:
Lu par:Alain Burnand
Durée:3h. 42min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17802
Résumé:
Durée:3h. 3min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14162
Résumé: Marie de Magdala : Femme déchue et repentie, témoin excellence, et la messagère de la Résurrection. On n'insiste jamais assez, nous dit Haldas, sur le rôle des femmes dans l' entourage du Christ ! Le Livre des trois Déserts : désert de sable, désert social, désert intime. De l'épreuve physique au désarroi psychologique et spirituel, des temps bibliques au monde moderne, Haldas nous invite à une descente en spirale au coeur de notre détresse d'hommes - abîme d'où nous pouvons, enfin, entrevoir la Lumière.
Lu par:Jean Frey
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:12538
Résumé: