Contenu

Discours de Suède

Résumé
Dans ce discours prononcé lors de la remise du prix Nobel, Camus définit ce que doit être pour lui le rôle de l'écrivain à notre époque: être au service des hommes qui souffrent et qui aspirent à la liberté. L'auteur s'explique dans quatre discours sur les réticences qu'il éprouve à prendre publiquement position sur la situation algérienne, lui d'habitude si engagé. Il est également question de liberté artistique.
Durée: 58min.
Édition: Paris, Gallimard, 2009
Numéro du livre: 17762
ISBN: 9782070401215
Collection(s): Folio
CDU: 700

Documents similaires

Durée:18h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36242
Résumé: Il s'agit d'abord de l'un des meilleurs livres de Stendhal : la richesse des anecdotes fait revivre toute l'Italie lyrique, la nostalgie de la musique baigne le texte, la confession personnelle enchanterait même si l'on ne s'intéressait pas au compositeur. Il s'agit aussi du meilleur livre dont on dispose en français sur Rossini, quelquefois imité, jamais égalé. Une mine de renseignements de première main, une biographie légère, vive et tendre comme son sujet, ont fait la célébrité de cette Vie de Rossini. (Source : éditeur)
Lu par:Jean Piat
Durée:1h. 32min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17444
Résumé:
Durée:12h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37470
Résumé: Cette biographie romancée retrace le parcours d'E. Manet, chef de file du mouvement impressionniste, dont les toiles ont ouvert la voie à la peinture moderne. C'est aussi une plongée dans un Paris bouleversé par la guerre de 1870.
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17015
Résumé: En 1938, Albert Camus abandonne son premier roman, 'La Mort heureuse', pour commencer à rédiger 'L' Etranger'. Ce premier projet romanesque, publié à titre posthume, est riche pourtant de descriptions lumineuses de la nature et de réflexions anticonformistes. Le héros, Mersault, recherche désespérément le bonheur, fut-ce au prix d'un crime. Son parcours est nourri de la jeunesse difficile et ardente de Camus ; ses choix et ses pensées annoncent les récits et les essais à venir.
Durée:1h. 33min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:20885
Résumé: La Femme adultère a pour personnage principal Janine désabusée par sa vie médiocre de femme au foyer qui accompagne son mari représentant en tissus dans le sud algérien et qui connaît une expérience fusionnelle avec le désert qui la comble (ce qui explique l'adultère du titre). Les Muets décrit l'univers d'une tonnellerie d'Alger et le malaise d'Yvars qui n'arrive pas à donner du sens à sa vie malgré un couple harmonieux et l'esprit de solidarité des ouvriers en lutte contre leur patron mais qui perdent le sens de la compassion. (wikipédia)
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17657
Résumé: Condamné à mort, Meursault. Sur une plage algérienne, il a tué un Arabe. À cause du soleil, dira-t-il, parce qu'il faisait chaud. On n'en tirera rien d'autre. Rien ne le fera plus réagir : ni l'annonce de sa condamnation, ni la mort de sa mère, ni les paroles du prêtre avant la fin. Comme si, sur cette plage, il avait soudain eu la révélation de l'universelle équivalence du tout et du rien. La conscience de n'être sur la terre qu'en sursis, d'une mort qui, quoi qu'il arrive, arrivera, sans espoir de salut. Et comment être autre chose qu'indifférent à tout après ça ?
Durée:2h. 15min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:8699
Résumé: Drame en cinq actes consacré à l'Empereur romain pervers et cruel qu'a été Caligula. Cette oeuvre est à rattacher au cycle de Camus sur l'absurde. Caligula est un jeune homme presque comme les autres jusqu'à ce que sa soeur-amante Drusilla meurt. Cette mort est pour lui la révélation de l'absurdité et de la condition humaine. L'empereur s'enfuit, puis revient, mais complètement changé. Il n'a alors pas d'autres moyens que de tuer les hommes pour remodeler le monde.
Durée:9h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17465
Résumé: Nous sommes à Oran, durant les années 1940. Le docteur Rieux découvre avec un étonnement plus stoïque qu'horrifié que la ville est touchée par une terrible épidémie mortelle : la peste. Les autorités prennent des mesures de sécurité et Oran se met en quarantaine : personne n'entre, personne n'en sort non plus... Rapidement impuissant face à l'étendue meurtrière de la maladie, Rieux s'entoure d'hommes de foi qui résisteront corps et âme contre le fléau. Parmi eux, Rambert, journaliste parisien, qui n'a pourtant qu'une idée en tête : fuir ; Grand, fonctionnaire appliqué, dont la seule crainte est la stérilité de l'écrivain qui se découvre ; Paneloux, le prêtre qui voit en la maladie un châtiment divin ; et Tarrou, homme torturé mais au coeur immense. Chaque jour ébranlés par l'injustice de l'épidémie, ils puiseront leur force dans leur amitié et feront preuve d'un rare courage et d'une grande détermination, ce, jusqu'à la fin... quelle qu'elle soit.
Durée:10h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67800
Résumé: Amrita Sher-Gil est à l’Inde ce que Frida Kahlo est au Mexique. Artiste de génie, femme libre à la vie fabuleuse et tourmentée, elle a marqué l’histoire de la peinture indienne avant de disparaître brutalement à l’âge de vingt-huit ans. Lorsque Iris achète un de ses tableaux, elle se lance, fascinée par son destin, sur les traces de cette artiste audacieuse, mi-hongroise, mi-indienne, espérant retrouver dans cette quête le goût de peindre qui l’a quittée depuis des années. De subtils échos se répondent entre les deux femmes dont l’existence est étroitement liée à la création, à l’amour de la peinture et à ses ressorts secrets.
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66440
Résumé: Le parcours de la chanteuse et actrice dont la carrière a débuté après sa participation à l'émission de télévision The voice. Suivi d'un entretien avec l'artiste.
Durée:11h. 49min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:70260
Résumé: Brigitte Fontaine, une artiste révoltée contre l'aliénation et toutes les formes de mort. Brigitte Fontaine est sans doute l'une des plus grandes énigmes de l'histoire de la chanson française. Ceux qui croient la connaître pour avoir aperçu le reflet déformant de son image la prennent sans doute pour une extraterrestre. Que cache donc le personnage médiatique, derrière le paravent de ses apparences fantasques ? Une oeuvre unique, toujours vivante dans le mouvement perpétuel de la musique, de spectacles et de livres. Un parcours singulier, en dehors des sentiers battus des bienséances, du commerce et de la mode. Une vie d'artiste révoltée contre l'aliénation et toutes les formes de mort. Cette monographie explore les multiples facettes de cette comédienne, chanteuse, dramaturge, poétesse et romancière paradoxalement méconnue bien que célèbre...
Lu par:Pierre Biner
Durée:12h. 53min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:74838
Résumé: Léonard de Vinci et Michel-Ange sont nés pour être rivaux. Rien ne les a opposés davantage que leurs tempéraments. Au point qu'ils figurent deux pôles artistiques extrêmes, deux façons radicalement différentes de vivre, à cette époque fabuleuse de la Renaissance qui marqua l'histoire de la civilisation occidentale comme une charnière. Avec brio et rigueur, Le génie et les ténèbres nous plonge au coeur de leur rivalité légendaire en ces temps obscurs, exaltants et tragiques. Quand ils se rencontrent, à Florence, au tout début du XVIe siècle, Michel-Ange a vingt-six ans et Léonard quarante-neuf. Michel-Ange est capricieux, perfectionniste, aussi pieux qu'il est négligé dans ses manières, mais déterminé à se frayer un chemin à coups de burin. Léonard de Vinci est un hédoniste aux contours plus nuancés, aussi élégant qu'un dandy, mais qui ne respecte aucune échéance, s'intéresse autant aux sciences qu'aux arts, et devient même, parmi les multiples métiers qu'il exerce pour gagner sa vie, musicien de cour. Avec son talent de conteur d'exception, Roberto Mercadini redonne vie aux hommes plus encore qu'aux artistes et ressuscite à merveille leur monde disparu : les troubles et les splendeurs de cités légendaires, quantité d'oeuvres sublimes, une foule de personnages historiques hauts en couleur, peintres, sculpteurs, architectes, papes, condottieres, comtesses guerrières et moines rebelles. A la Renaissance, comme dans les vies de Léonard et de Michel-Ange, rien ne sépare la lumière des ombres : le génie solaire des gestes parfaits de l'artiste cohabite toujours avec les ténèbres de ses obsessions. Au fil de leur somptueux et inquiétant récit, ces vies extraordinaires dressent en creux le portrait d'une époque qui ne l'est pas moins.