Contenu

Êtes-vous mariée à un psychopathe?: nouvelles

Résumé
Nadine Bismuth nous offre un recueil de dix nouvelles qui ont comme thème principal les relations sentimentales, celles que nous souhaitons trouver, celles qui nous déçoivent et celles qui nous détruisent. L'éventail est très large et chacune de ces nouvelles touche une facette différente de ce thème. Les personnages principaux sont des filles dans la jeune trentaine, certaines sont à la recherche de l'amour, d'autres sont en relation avec un homme qui a peur de l'engagement, ou sont en couple et supportent l'infidélité ou la froideur du conjoint pour ne pas le perdre, mais toutes sont en quête d'un amour idéal et semblent déçues.
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 5h. 20min.
Édition: Montréal, Boréal, 2009
Numéro du livre: 16442
ISBN: 9782764606629

Documents similaires

Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:22015
Résumé: Piercing rassemble trois récits. Homme de théâtre, Larry Tremblay y explore la ville, le territoire urbain, précisément en tant que théâtre, lieu initiatique de tous les possibles. Le récit-titre, " Piercing ", met en scène une adolescente en fugue fraîchement arrivée à Montréal de son Chicoutimi natal. Elle s'intègre à un groupe de jeunes avec qui elle fait l'expérience de la marginalité. " La hache " pose la question des idéologies extrémistes en confrontant deux générations : un professeur se rend, en pleine nuit, chez un étudiant pour lui remettre sa copie corrigée. " Anna à la lettre C " interroge le désir entre une jeune femme et un homme d'âge mûr. Dans la touffeur d'une soirée d'été, les mots et les gestes semblent attendre que l'orage éclate.
Durée:7h. 53min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:17103
Résumé: Peut-on vivre sans commettre de trahison? Sans se trahir soi-même ou ceux qui partagent notre vie? N'est-ce pas inévitable, n'est-ce pas un mouvement aussi naturel que de respirer, que de tomber amoureux? La trahison, c'est la clé dont se sert Agnès Gruda pour avoir accès au plus secret de l'âme des personnages qu'elle met en scène dans ces nouvelles.
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:15624
Résumé: Au coucher du soleil, la ville de Montréal se transforme. Les bureaux se vident et les bars se remplissent. Bientôt, la faune nocturne envahit la métropole. À travers ses déambulations nocturnes, un chauffeur de taxi devient le témoin - parfois l'acteur - d'une vaste comédie humaine...
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:15785
Résumé: Se cachent, au fond de chacun de nous, des histoires. Parfois, elles s'éveillent pour nous rappeler l'existence d'êtres d'exception. Des êtres issus de notre passé, de notre enfance, ou de plus loin que nous encore, qui savent mieux aimer, mieux vivre, mieux mourir que nous ne le pourrons jamais. Toute une humanité nous habite, qui nous semble à la fois plus vraie que l'autre, et plus fragile aussi, espèces en voie de disparition. La plupart de ces nouvelles révèlent de telles histoires cachées. Chacune met en scène des êtres irremplaçables. Un père qui disparaît au fond de la rivière avant la naissance de son fils, un ange déchu qui enflamme un groupe de jeunes voyageurs, une femme qui donne à un peintre la force de mettre une oeuvre au monde, un enfant dont un couple a refusé la venue, un autre couple, au seuil de la mort, qui se découvre toujours hanté par le désir. Chacune de ces nouvelles est une plongée vers l'humanité qui se cache derrière le quotidien, une échappée vers la part la plus vivante de nous.
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:9666
Résumé:
Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:13852
Résumé: Péloquin nous livre ici quelques feuillets auréolés et biscornus, qui tiennent en une centaine de pages et en presque autant de tranches de vie, sanglantes, cinglantes, hilarantes, qu'il nous déballe sans gants blancs, sans effet, dans un style corrosif et franc, empressé d'accumuler les anecdotes et les réflexions, comme si chaque histoire tissait le souvenir d'une autre. Un livre qui se lit «en parallèle, en dessous, à l'envers et à reculons», puisque c'est ainsi qu'il l'a vécue, sa vie. Autobiographie? Le livre s'entame sur sa naissance en 42, à Montréal, et se termine à l'heure où il achève le roman. Or, on serait plutôt tenté de qualifier d'autobiographies, ce recueil d'histoires vraies, tant il est que Péloquin semble avoir vécu plusieurs vies - pour avoir sans doute frôlé la mort trop souvent. L'originalité et la limite du livre tiennent en ceci que le poète n'essaie pas de se narrer chronologiquement, ni logiquement. Plutôt, selon le caprice de sa mémoire, il nous livre par fragments un tableau éclaté, fait de bribes et d'anecdotes, repondant à la seule loi de l'association, du regroupement thématique, et de la cohérence littéraire. Sont envoyés pêle-mêle des épisodes de sa folle jeunesse, de sa vie publique, de sa vie intime, avec la même impudeur, la même franchise, la même soif. Chaque fragment en relance un autre, et alimente un projet narratif plus large: se constituer comme un héros vivant, assoiffé, mais morcelé, rapiécé, «rapaillé» dirait l'autre. Sa voix sauvage résonne jusqu'à nous, qu'il soit au Bahamas, à Montréal, dans les rues de son enfance à Longueuil, à Lourdes ou à Barcelone. Il veut nous rappeler qu'il est encore debout, avec cette voix, nue elle aussi, bien que grinçante, qui a encore la force de nous engueuler, bohême farouche, jusqu'au bout des ongles de sa folie, qu'il porte en étendard: «Vous êtes pas écoeurés de mourir bande de caves! C'est assez!».
Durée:3h. 58min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14275
Résumé: À travers douze histoires d'hommes et d'animaux, Marie Hélène Poitras porte un regard lucide sur des êtres souvent en marge de la société, en quête de vérité et surtout de liberté. Les univers qu'elle dépeint avec justesse sont pour la plupart durs, et les personnages qui y vivent semblent tous voués à un certain nihilisme. En surface seulement ; si on creuse un tant soit peu, on se rend compte qu'ils sont tous portés par un désir de vivre, et c'est à travers la sensibilité de l'auteur qu'on le découvre...
Durée:6h. 34min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:15601
Résumé: Michel Tremblay nous raconte son enfance, ses premiers contacts avec les livres, la naissance de son envie d'écrire et surtout, sa si belle relation avec sa mère.
Durée:3h. 7min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:15312
Résumé: Avec cette oeuvre, Michel Tremblay retourne à son enfance. Une enfance passée dans la rue Fabre de Montréal, alors un quartier peuplé de familles ouvrières, qui ont été chassées par la faune branchée des universités et du monde culturel. L'auteur se délecte de sa petite enfance au sein d'une famille unie de la décennie des années 40. L'éditeur a cru bon de préciser qu'il s'agissait de récits. Que le matériel soit autobiographique n'enlève rien au fait que ce soient des nouvelles qui répondent au canon normatif du genre. L'élément déclencheur projette le héros vers un dénouement inattendu, qui, six fois sur huit, est bien amené. Michel Tremblay évoque avec magie un monde pas si lointain, qui répond aux normes standards de la famille francophone québécoise. Des familles nombreuses, catholiques, conviviales et dignes malgré des conditions sociales peu avantageuses...
Durée:1h. 51min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:13997
Résumé:
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:17209
Résumé: L'art de la légèreté. Le coup de griffe qu'on n'a pas vu venir, la caresse qui déchire, le don de toujours retomber sur ses pattes. Un écrivain qui écrit des nouvelles se doit de partager de nombreuses qualités avec le chat. Qu'elle raconte l'histoire d'amants qui rompent par la poste, la solitude de la vie de bureau, la fugue de deux adolescents dans la grande ville, chacune de ces scènes de la vie contemporaine prend un relief inattendu...
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:30362
Résumé: Le désir et la jouissance sont enfants de Bohème et la recherche du plaisir provoque les rencontres les plus déconcertantes. L'austère comptable s'abandonne au libertin masqué, la bourgeoise se dévergonde avec le jardinier, le fétichiste se trompe d'accessoires, le musicien en tournée devient le pantin d'une groupie, un homme et une femme s'adonnent à leur folie sensuelle en se dissimulant leur véritable identité. Imprévisibles ou fatales, gaies ou troublantes, ces sept histoires montrent que l'érotisme est plus fort que les lois et le hasard, quand l'animal humain cède à tous ses caprices et à tous ses fantasmes.