Contenu

Est-ce ainsi que les femmes meurent ?: roman

Résumé
Catherine Kitty Genovese n'aurait pas dû sortir seule ce soir de mars 1964 du bar où elle travaillait, une nuit de grand froid, dans le quartier de Queens à New York. Sa mort a été signalée par un entrefilet dans le journal du lendemain : « Une habitante du quartier meurt poignardée devant chez elle. » On arrête peu de temps après Winston Moseley, monstre froid et père de famille. Rien de plus. Une fin anonyme pour cette jeune femme drôle et jolie d'à peine trente ans. Mais savait-on que le martyre de Kitty Genovese a duré plus d'une demi-heure, et surtout, que trente-huit témoins hommes et femmes, bien au chaud derrière leurs fenêtres, ont vu ou entendu la mise à mort ? Aucun n'est intervenu. Qui est le plus coupable ? Le criminel ou l'indifférent ?
Durée: 4h. 27min.
Édition: Paris, B. Grasset, 2009
Numéro du livre: 16322
ISBN: 9782246682219

Documents similaires

Lu par:Claude Giroud
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:7783
Résumé: «Comme toutes les maisons anciennes, le cottage avait son parfum propre, qui s'était élaboré lentement au fil des ans. C'était quelque chose d'à la fois rustique et raffiné, où dominait l'âcreté du feu de tourbe atténuée par la senteur de miel des cires dont se servait lady Patricia pour encaustiquer les meubles. En été s'y ajoutait la fragrance des bouquets et, au retour des brouillards, l'odeur un peu piquante des chandails humides mis à sécher dans l'entrée...» C'est près de ce cottage que Dune Benton est retrouvée morte. Cette vieille dame anglaise richissime écrit des romans à l'eau de rose dans son île de Greenhill, en Écosse. Son fils, sa belle-fille, sa secrétaire (russe et pilote d'avion), le fossoyeur, le gardien de phare, un ramasseur de varech et la ravissante Barbara sont autant de suspects aux yeux de l'inspecteur John William Sheen.
Lu par:Rogé
Durée:11h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22559
Résumé: Triomphante, folle de ses richesses, de sa démesure et de ses rêves, New York se délabre pourtant, rongée de l'intérieur. John L'Enfer, le Cheyenne insensible au vertige, s'en rend bien compte du haut des gratte-ciel dont il lave les vitres. Il reconnaît, malgré les lumières scintillantes des quartiers de luxe, malgré l'opacité du béton des ghettos de misère, les signes avant-coureurs de la chute de la plus étonnante ville du monde : des immeubles sont laissés à l'abandon, des maisons tombent en poussière, des chiens s'enfuient vers les montagnes proches... Devenu chômeur, l'Indien rencontre deux compagnons d'errance : Dorothy Kayne, jeune sociologue qu'un accident a rendue momentanément aveugle, et qu'effraie cette nuit soudaine ; et Ashton Mysha, juif hanté par sa Pologne natale, qui vit ici son ultime exil. Trois destins se croisent ainsi dans New York l'orgueilleuse, New York dont seul John L'Enfer pressent l'agonie. Trois amours se font et se défont dans ce roman de l'attirance et de la répulsion, de l'opulence et du dénuement. Abraham de Brooklyn chantait la naissance de New York. Avec John L'Enfer, voici venu le temps de l'apocalypse. L'apocalypse possible dès aujourd'hui d'une cité fascinante et secrète, peuplée de dieux ébranlés et d'épaves qui survivent comme elles peuvent dans le fracas et les passions.
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19720
Résumé: Allemagne, 1945. L'exécuteur en chef du Royaume Britannique, envoyé en mission, pend la gardienne de camps nazis Irma Grese. Même s'il éprouve un réel dégoût à exécuter des femmes, surtout si elles sont jeunes et jolies, le bourreau fait son devoir : c'est un as dans l'art de la longueur des cordes, un expert dans le minutage de la mise à mort. Pourtant, le reste du temps, c'est un homme comme un autre, époux modèle, bon citoyen. Londres, immédiat après-guerre. Ruth Ellis ressemble à Betty Boop, enjouée et désirable, elle plaît aux hommes, et sans doute les choisit-elle fort mal. Mais derrière son sourire et sa bouche trop maquillée, que cache-t-elle ? Dans le Londres charbonneux de l'après-Blitz, d'entraîneuse, Ruth devient prostituée. Un jour, malheureuse, jalousée, violentée, mais toujours belle, et mère de famille, elle tue son amant, à bout portant. La voici condamnée à la pendaison. Bourreau, fais ton œuvre ! Et si le bourreau avait une âme ? Et s'il répugnait soudain à supprimer une innocente aux boucles blondes ?
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34374
Résumé: Empire du Japon, époque Heian, XIIe siècle. Etre le meilleur pêcheur de carpes, fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, n'empêche pas Katsuro de se noyer. C'est alors à sa jeune veuve, Miyuki, de le remplacer pour porter jusqu'à la capitale les carpes arrachées aux remous de la rivière Kusagawa. Chaussée de sandales de paille, courbée sous la palanche à laquelle sont suspendus ses viviers à poissons, riche seulement de quelques poignées de riz, Miyuki entreprend un périple de plusieurs centaines de kilomètres à travers forêts et montagnes, passant de temple en maison de rendez-vous, affrontant les orages et les séismes, les attaques de brigands et les trahisons de ses compagnons de route, la cruauté des maquerelles et la fureur des kappa, monstres aquatiques qui jaillissent de l'eau pour dévorer les entrailles des voyageurs. Mais la mémoire des heures éblouissantes vécues avec l'homme qu'elle a tant aimé, et dont elle est certaine qu'il chemine à ses côtés, donnera à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du Bureau des Jardins et des Etangs.
Durée:9h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17159
Résumé: Avant que Docile ne l'achète pour en faire une librairie, la boutique de la rue Tournemonde était une boucherie chevaline au fronton orné d'une tête de cheval en métal creux. Docile essaya d'abord de desceller cette enseigne trop morbide à son goût. N'y parvenant pas, elle se contenta de percer le front du cheval pour y ficher un barreau torsadé pris au dossier d'une chaise dorée. Cette longue tige pouvait faire passer la tête du cheval pour celle d'une licorne, ce qui, pensait-elle, convenait un peu mieux à une librairie consacrée aux livres de voyages.
Lu par:Pierre Biner
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14854
Résumé: Oui, la vie d'Henri Decoin valait bien un roman. Et elle valait bien un roman de son fils. On n'a pas retenu de Decoin père qu'il avait été dans sa jeunesse, recordman de France de natation et sélectionné pour les Jeux olympiques de 1912. On ne se souvient plus de lui comme ayant fait partie de l'escadrille de Guynemer durant la Première Guerre mondiale. C'est pourtant durant la Grande Guerre qu'Henri Decoin se met à écrire des nouvelles. Démobilisé, il se lance dans une carrière de journaliste sportif puis dans le cinéma et c'est avec sa deuxième femme, Danielle Darrieux - qu'il a épousée en 1935 - qu'il commence à connaître le vrai succès. Le couple ayant signé un contrat avec Universal (elle comme actrice, lui comme superviseur) , ils partent tous deux aux Etats-Unis fin 1937. Parce que cela fait plus américain, Henri fait place à 'Henry'. De retour en France, ses films jusque-là plutôt légers deviennent plus noirs, plus profonds, des films qui pour certains deviendront de vrais chefs-d'oeuvre du patrimoine cinématographique français. De la vie de ce père au destin exceptionnel, Didier Decoin a fait un roman où tout est vrai.
Durée:16h. 13min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:16989
Résumé: ... Fasciné par la beauté du récit biblique, par la puissance du Verbe, par la profusion épique, le romancier revisite les deux Testaments en suivant, à travers livres, un chemin buissonnier qu'il parsème de pensées personnelles, qui ont jailli de ses innombrables lectures, ou de souvenirs de voyage éclairants. Il a raison au sujet de Caïn (et d'Abel) de nous ouvrir les yeux en s'appuyant sur la version de lord Byron, assez blasphématoire en son temps : "Dieu est ce genre de Créateur qui se sert autant d'une gomme que d'un crayon... Caïn va alors tuer Abel pour défier le Dieu destructeur et prouver à celui-ci qu'il n'est pas le seul à pouvoir anéantir ses créatures." Decoin dépoussière, investigue, rediscute, réinterprète le souffle hébreu et l'esprit grec. Et s'il semble divaguer, ce n'est que pour donner aux versets une valeur de modernité insoupçonnée. "
Lu par:Martine Leroy
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75646
Résumé: Bizerte, janvier 1921. Tandis qu'il nage dans la rade, Tarik Aït Mokhtari, jeune docker, se heurte un matin à un croiseur de la flotte impériale russe transportant à son bord une population d'aristocrates fuyant la guerre qui divise leur pays. Yelena Maksimovna, fille unique d'un riche baron, en fait partie. Dès qu'il l'aperçoit, Tarik n'a plus qu'une idée en tête, la rencontrer.
Durée:7h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:11905
Résumé: Depuis deux mille ans, les chrétiens contemplent un Christ grave, douloureux, tragique. Aucune oeuvre d'art, aucune tradition, aucun texte n'évoque un sourire du Christ. Pourtant Jésus se rend aux noces, partage les escapades en bateau, le pain et le poisson grillé de ses compagnons. Et surtout, il annonce le plus radieux des messages : la mort n'est pas une fin. Il y a décidément trop de jubilation dans ces trente-trois années d'Incarnation pour que le rire en soit banni. C'est l'écho de cette joie que Didier Decoin a cherché, au fil d'une relecture passionnée des Evangiles. Sous la forme d'un récit romanesque, il tente de faire apparaître un visage inconnu de Jésus.
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18159
Résumé: Décembre 1890, Dakota du sud. À la suite d'un massacre d'Indiens, un photographe anglais veuf, Jayson Flannery, recueille une petite fille de trois ans de la tribu des Lakotas qui a perdu sa mère et reprend avec elle le paquebot pour l'Angleterre. Il élève Ehawee rebaptisée Emily dans son manoir du Yorkshire. Tout le village s'interroge : Jayson a-t-il adopté ou kidnappé la petite Indienne ? Viendra-t-on un jour la chercher ? Un policier mène son enquête, s'entête à rechercher les véritables origines d'Emily. Pour couper court aux commérages et donner une appartenance sociale à la jeune fille, Jayson l'épouse en grande pompe....
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:30866
Résumé:
Durée:4h. 46min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:31373
Résumé: Compte tenu de la pénurie d'inspecteurs au commissariat de Concarneau, Mary Lester intervient pour enquêter sur la mort d'un jeune homme manifestement survenue suite à un règlement de compte. Elle s'immerge ainsi dans une petite ville secouée par la crise de la pêche.