Contenu

Vie de Samuel Belet

Résumé
Il n'y a peut-être pas de livre de Ramuz qui soit plus représentatif de son genre que la Vie de Samuel Belet. Dans le déroulement de cette existence qui, par le chemin des passions et de la violence, aboutit au renoncement joyeux et à la paix de l'âme, Ramuz semble avoir fait tenir toute sa riche expérience humaine. Ce petit paysan suisse que l'amour et l'ambition arrachent à son milieu et à sa patrie - pour qui le désespoir n'est pas la leçon de l'échec, non plus que l'envie ne peut être celle de la pauvreté -, qui croit envers et contre tout à l'amour, à l'amitié et à la pureté, nous enrichit d'une leçon qui est la leçon même de l'oeuvre de Ramuz.
Durée: 9h. 27min.
Édition: Lausanne, Rencontre, 1967
Numéro du livre: 16189

Documents similaires

Durée:2h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15568
Résumé: Aline, élevée par sa mère dans des conditions modestes, est séduite par le fils d'un riche paysan du village. Elle vit une véritable histoire d'amour emplie de passion, alors que Julien, lui, ne cherche qu'à satisfaire son instinct. Abandonnée alors qu'elle est enceinte, Aline devient la meurtrière de son propre enfant et cherche une ultime échappatoire à son destin par la mort.
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14808
Résumé: Dans le bourg, au bas des collines et au bord du lac, Marie Grin ne connaît pas le bonheur, un père ivrogne, une mère acariâtre et son amoureux, le Parisien, vient de se suicider... Marie se transforme en martyre en prenant la souffrance de ceux qui viennent la visiter et en acceptant de porter leurs maux. Ces guérisons miraculeuses déstabilisent la communauté et le père Grin, devenu prophète et organisateur de manifestations, est jeté en prison par les notables. Mme Grin, sur les conseils du syndic, fait emmener Marie à l'hôpital de la ville. Le calme revient...
Durée:10h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15719
Résumé: Les Circonstances de la vie racontent le destin du notaire Emile Magnenat, vivant un mariage terne avec une épouse fade. Devenu veuf, il épouse en secondes noces sa bonne, vulgaire et vénale, qui le ruine et le quitte pour un amant, lui laissant un enfant dont il se met à douter d'être le père.
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14783
Résumé: Bien que peu connu, ce roman est l'un des plus aboutis et complets de Ramuz. Ce dernier y raconte l'impact de la modernité et des prémices de la mondialisation sur une petite ville de province. Pendant que la municipalité fait installer un cinéma, Joël, l'enfant du pays, revient d'un long voyage et raconte son expérience. Ces deux éléments vont apporter un léger vent de folie sur la petite bourgade.
Lu par:Fernande Guex
Durée:1h. 16min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:2825
Résumé:
Durée:7h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17132
Résumé: « Aimé Pache, peintre vaudois, est le récit de la vocation d'un artiste. [...]. Comme dans tout roman de formation, le héros doit passer par un certain nombre d'épreuves avant de parvenir à la sagesse. » Roger Francillon
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:30348
Résumé:
Lu par:Pierre Biner
Durée:3h. 36min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:15110
Résumé:
Lu par:Claude Yersin
Durée:50min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19873
Résumé: En juillet 1930, avec H.L. Mermod, l'éditeur mécène, le sculpteur Jean Clerc, le poète Gustave Roud passionné de photographies, Ramuz monte au Grand Saint-Bernard. Pèlerinage, les mots prennent alors toute leur valeur spirituelle et poétique. Ce qui ne pourrait être que quelques pages d'un banal carnet de voyage devient, par la grâce de la vision poétique, une véritable méditation.
Durée:51min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19954
Résumé: C'est une nouvelle, très peu connue mais qui contient à la perfection tout le monde et toute la langue, la manière de Ramuz. C'est un récit populaire et un conte philosophique sur le rôle de l'artiste, porteur de sens et d'idéal : dans une petite ville, toute une population s'ennuie. Pour tromper cet ennui, l'usage est de faire un tour, le soir, dans la rue principale avant d'aller se coucher. Mais un jour, dans ce monde de la séparation et de la grise répétition, surviennent la musique et les couleurs d'un cirque. Avec ses rythmes, ses images exotiques et sa vedette, Miss Anabella, la danseuse de corde... Chacun est alors emporté dans un autre monde, celui du rêve, de l'union, du partage, et de la joie.
Durée:56min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:13088
Résumé: Les trois nouvelles rassemblées ici ont été écrites par Ramuz durant les dernières années de sa vie (1878-1947). Elles dépassent largement le cadre régionaliste pour s'ouvrir aux grandes forces qui régissent la vie humaine. Qu'il s'agisse de la folle, une douce dérangée, qui attend le retour de son fiancé depuis des années, des adolescents encore inconscients de leur désir mutuel ou du garçon de ferme amoureux de la fille de son patron, ces histoires simples nous donnent à sentir le non-dit et la violence des sentiments.
Lu par:Claude Fissé
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16534
Résumé: « Il faudrait d'abord savoir ce que c'est qu'un Vaudois, car très peu de gens le savent, en dehors des Vaudois eux-mêmes. » En automne 1900, Ramuz s'installe à Paris. Il a 22 ans. Il faudra attendre 1938 pour que l'auteur, sexagénaire, fasse paraître ce livre, aussi important que "Découverte du monde". Les années n'ont atténué ni la fraîcheur ni la précision des première impressions. Le tableau de Paris 1900 est riche de couleurs et de personnages. Mais ce qui importe davantage, c'est la réflexion conduite par Ramuz sur la nature de la grande ville, son rôle de capitale historique et culturelle. Paris l'amène à traiter des sujets les plus divers: les arts, les modes et le snobisme, la langue, bien sûr, et l'écriture, mais aussi le monde du travail, la société, l'identité des provinces. On sera frappé par la modernité du propos, par l'actualité des questions soulevées. Paris, Notes d'un Vaudois reste l'ouvrage essentiel pour aborder des thèmes sur lesquels le temps n'a pas de prise. C'est aussi une oeuvre dans laquelle l'écrivain situe le mieux sa personnalité de créateur. Charles-Ferdinand Ramuz est né à Lausanne le 24 septembre 1878. Il a fait des études de Lettres à l'université de Lausanne et y a obtenu sa licence en 1901. Il a exercé la profession de maître d'études au Collège d'Aubonne avant de comprendre rapidement qu'il n'était pas fait pour l'enseignement. Il s'est alors rendu à Paris et a étudié à la Sorbonne où il a préparé une thèse sur Maurice de Guérin. Dès 1914, il s'est installé parmi les vignes du Lavaux et n'en a plus bougé. Il a vécu dès lors une existence retirée mais s'est tout de même impliqué dans la vie littéraire. Dès 1924, après une « traversée du désert » l'éditeur Grasset publie ses livres et en négocie les traductions dans le monde entier, lui assurant ainsi le succès et la postérité. Charles-Ferdinand Ramuz est mort à Pully en 1947. (Babelio)