Contenu

Mille chemins ouverts

Résumé
Du départ pour le front français de 1917 à son arrivée à New York, Julien Green prend, à la suite de Partir avant le jour, le fil de ses souvenirs.. Trois années d'une exceptionnelle richesse intérieure, trois années difficiles et douloureuses aussi, et obscures, puisque ce sont celles de l'adolescence, avec toutes ses luttes et ses défaites. Sans aucun déguisement mais avec un art des nuances incomparable, l'écrivain réussit à fixer les deux courants qui se partageaient alors sa vie : le courant spirituel - Julien Green se croyait promis au sacerdoce - et le courant d'une sensualité étrange, inconnue à lui-même, éclatant en brusques éclairs dont la splendeur l'effrayait. Les rapports subtils, ambigus, du jeune Américain catholique avec ses camarades de guerre, les séjours en Italie, l'occupation en Allemagne les brefs mais inoubliables passages à Naples et à Palerme : non seulement une époque et une jeunesse revivent, mais une oeuvre, la grande oeuvre romanesque de Julien Green, dont les thèmes les plus importants - la hantise d'une voix intérieure, la fascination de la beauté interdite, le sentiment de l'irréalité du monde - prennent naissance, entre la dix septième et la vingtième année. Si l'enfance est l'aube d'une vie, l'adolescence en est l'aurore, mais c'est ici une aurore en pleine guerre. (Babelio)
Durée: 6h. 54min.
Édition: Paris, le Livre de poche, 1973
Numéro du livre: 15747
Collection(s): Le livre de poche
CDU: 840.92

Documents similaires

Lu par:Simone Chaix
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:3252
Résumé: Villes est un passionnant itinéraire à travers toute l'Europe (et également les Etats-Unis). De 1920 aux années 80, Julien Green n'a cessé de voyager, guidé par son goût de la découverte et des rencontres. Ce journal de voyage, qu'il offre ici sous la forme d'un abécédaire particulièrement propice au rêve, fait partager l'émotion d'autrefois, l'absurde et délicieuse nostalgie des pays lointains.
Durée:11h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74459
Résumé: Dans un cauchemar, le pire est toujours sûr. Léviathan est un cauchemar d'amour. Dès l'entrée de ce roman noir, nous laissons toute espérance. L'enfer, ce n'est plus les autres, c'est chacun pour soi. Un homme mal marié regarde et suit une jeune blanchisseuse, Angèle. Angèle, nom ironique, car la belle se prête à tous les jeux. Mais un homme amoureux est un naïf et un aveugle ; il va se conduire en enfant de chœur ; elle se refuse. Il s'exaspère et la frappe, la laissant pour morte, et dans sa fuite cause la mort d'un vieillard qui se trouve sur son chemin...
Durée:2h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15238
Résumé: L'autre sommeil, court roman paru à la NRF en 1931, trace le portrait de Denis, enfant puis adolescent, menant une vie ni meilleure ni pire que dans des milliers de familles bourgeoises. La mort de son père, une délivrance, marque le véritable début de sa jeunesse...
Lu par:Marcel Pahud
Durée:12h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:7173
Résumé: "Je hais la guerre", écrit Julien Green le 3 septembre 1990. L'enfance affamée condamne les fanatiques, les habiles, les héros du jour. L'ingérence humanitaire elle-même n'est-elle pas sujette à caution? Ce quinzième volume du Journal est sombre: comment en serait-il autrement quand "tout se hâte vers le gouffre d'un bout à l'autre du monde ?" Le SIDA, la liberté d'expression en danger, les violences aveugles : nous vivons sans bien le savoir dans l'horreur à venir. Reste la foi : sans elle, rien. Reste l'écriture, qui abolit le temps. Au jour le jour, des notations sur la genèse de l'oeuvre, la beauté de la terre (en Italie, en Autriche), la nostalgie de l'innocence, le paradis d'une cantate de Bach, la lecture de tel verset des Ecritures pour résister au monde. La découverte inopinée d'un garçonnet abandonné dans une rue du Ve arrondissement de Paris n'a-t-elle pas autant d'importance que les chamailleries sanglantes qui divisent petites et grandes nations ? N'est-ce pas le symbole de notre millénaire finissant ? L'avenir n'est à personne. Mais à qui insulte l'amour, écrit Julien Green, il ne sera pas pardonné.
Durée:9h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16378
Résumé: Le Sud... A Savannah comme à Charleston, ce sont les roses à Noël, les maisons à colonnes blanches, les élégantes qui se promènent sous les frondaisons de chênes géants ou les allées de magnolias éclatant de fleurs pâles, mais c'est aussi, cette fois, les soleils rouges sur les champs de bataille et les orages dans la nuit.En dépit de l'époque, 1862, et de la guerre, celle de Sécession, Elizabeth est une jeune femme de tous les temps, indépendante et amoureuse. Deux fois veuve, on pourrait même dire trois, elle rêve de bonheur, physique et sentimental. Pour les jeunes gens, elle représente l'éternel féminin. Autour d'elle la guerre devient plus sanglante. A vingt-huit ans, faisant fi des conventions et des préjugés, elle va redécouvrir l'amour dans un simple soldat.
Durée:1h. 41min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:8155
Résumé: "J'ai bien des fois rêvé d'écrire sur Paris un livre qui fût comme une grande promenade sans but où l'on ne trouve rien de ce qu'on cherche, mais bien des choses qu'on ne cherchait pas. C'est même la seule façon dont je me sente capable d'aborder un sujet qui me décourage autant qu'il m'attire. (...) La ville, en effet, ne sourit qu'à ceux qui l'approchent et flânent dans ses rues; à ceux-là, elle parle un langage rassurant et familier, mais l'âme de Paris ne se révèle que de loin et de haut, et c'est dans le silence du ciel que s'entend le grand cri pathétique d'orgueil et de foi qu'elle élève à travers les nuages. " Julien Green.
Lu par:Claude Fissé
Durée:8h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15875
Résumé: Dans cette maison dont le nom évoque des cendres éteintes, Mont-Cinère, la jeune Emily est élevée dans le froid. Sa mère, par peur de manquer, rogne sur tout dans la grande propriété qui a dû être superbe en des temps plus anciens. Et la vie s'écoule. La mère thésaurise pour accumuler en banque une fortune morte ; la grand-mère, prodigue en apparence, mais du bien des autres, a l'avarice du coeur et ramène tout à elle-même. Cette soif de biens matériels finit par faire de ces gens des possédés. L'avarice devient contagieuse comme une maladie honteuse.
Durée:9h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15298
Résumé: Présentation de l'éditeur : A vingt-sept ans, avec ce roman devenu un classique, Julien Green installait aux côtés d'Eugénie Grandet et d'Emma Bovary une autre inoubliable figure de femme au destin silencieusement écrasé dans l'étouffante médiocrité de la province. Jeune et belle, Adrienne Mesurat s'étiole entre un père tyrannique et borné et une soeur plus âgée, aigrie et malade. Il suffit d'un homme croisé, d'un regard un instant saisi, pour rendre à jamais insupportable cette existence sans espoir... Du chemin qui l'emmène alors vers la tragédie la plus sombre, seul le romancier de Léviathan et de Si j'étais vous... connaît tous les détours. Il nous y conduit insensiblement, dans un récit envoûtant et comme immobile, où dès la première page, pourtant, nous pressentons et attendons l'inéluctable.
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:9610
Résumé: Qui n'a rêvé d'échapper à un " moi " trop connu, et le plus souvent inconfortable, pour entrer dans la peau d'un autre, qu'on s'imagine forcément plus fort et plus heureux ? Ce pouvoir est donné à Fabien. Nouveau Protée, il peut devenir qui lui plaît, corps et âme. Alors commence le grand voyage de la connaissance, car pouvoir être un autre, c'est avoir à sa disposition tous les êtres. Fabien découvre la beauté, l'intelligence, la richesse. Il peut devenir à son gré le meurtrier, le héros, le penseur, l'amoureux. Le seul domaine que son aventure lui interdit par définition, c'est l'innocence... Paru en 1947, Si j'étais vous... est à la fois un grand mythe romanesque à placer dans la descendance de Dr Jekill et Mr Hyde, et une réflexion tendue, douloureuse, sur l'éternelle insatisfaction de l'individu prisonnier d'un destin.
Durée:37h. 45min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19410
Résumé: En 1850, Elizabeth Escridge débarque avec sa mère chez des parents de Géorgie qui les recueillent suite au décès de son père. Elle a 16 ans, à la fois fière et innocente, et elle se retrouve noyée dans cette populeuse famille Hargrove, dans la plantation de Dimwood, où se commence ce qui sera sans doute une des plus longue année de sa vie. Elizabeth connaîtra Savannah, et ensuite la Virginie où l'amènera son tuteur, Charlie Jones, un ami de la famille. À travers cette traversée d'une Amérique inquiète devant le grondement des canons qui se réchauffent avant la guerre de Sécession, Elizabeth deviendra une femme, rencontrera l'amour, découvrira la séduction et le désir, ainsi que les limites de cette société puritaine dans laquelle elle évolue. Elle finira par épouser Ned Jones, le fils de son tuteur, sans jamais oublier son premier amour, l'insaisissable et cruel Jonathan Armstrong, que tout le monde autour d'elle associe au diable.
Durée:31h. 47min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19523
Résumé: La ville de Savannah, les grandes propriétés" et les plantations, voici le décor des Étoiles du Sud, celui de la société américaine au moment où la Guerre de sécession se prépare, puis éclate en coupant le pays en deux camps ennemis. Nous y retrouvons les personnages des Pays Lointains, et plus particulièrement Elizabeth qui, à 22 ans, déjà deux fois veuve, mère d'un garçon de quatre ans, est encore très courtisée...
Lu par:Jean Frey
Durée:18h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15300
Résumé: Céline au milieu de l'Allemagne en flammes. Avec ces compagnons d'infortune, -sa femme Lili, l'acteur Le Vigan, et le chat Bébert -, le voici à Baden-Baden dans un étrange palace ou le caviar, la bouillabaisse et le champagne compte plus que les bombardements, puis dans Berlin en ruines, et enfin à Zornhof dans une immense propriété régie par un fou. C'est une gigantesque tragédie-bouffe, aux dimensions d'un pays qui s'effondre, vécue par celui qui se nomme lui-même "le clochard vieillard dans la merde".