Contenu

La maison muette

Résumé
Premier roman d'un auteur reconnu comme un grand poète, ce texte d'une violence clinique exceptionnelle est le récit d'une "expérimentation" sur deux enfants jumeaux élevés par le narrateur sans contact avec la parole humaine. La complicité des jumeaux dans le chant - le seul son qu'ils savent émettre - finira par excéder le narrateur, leur père, qui met fin à leur vie. Nous sommes dans un récit amoral qui ne recherche pas d'effet spectaculaire. La violence s'infiltre peu à peu dans le récit conduit sur un ton détaché, d'une écriture précise et ciselée de poète.
Durée: 7h. 31min.
Édition: Paris, Métailié, 2008
Numéro du livre: 15628
ISBN: 9782864246374

Documents similaires

Durée:11h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16555
Résumé: Roman d'enfance à la Dickens, suspense psychologique aiguisé, mélodrame et épilogue avec dénouement romanesque : tous les ingrédients de la parfaite fiction sont ici réunis. Mais, dès les premières lignes, Burnside se livre, sans retenue, même si la pudeur d'usage est là. Il évoque ses relations familiales, avec les secrets, les tournants et les destinées qui sont liées. Le point de départ de l'évocation de sa vie est pourtant très actuel : c'est un blocage de Burnside quand un auto-stoppeur, qu'il a pris dans sa voiture, lui pose des questions sur sa famille et son père. Il ment. Il ment comme a menti son père durant toute sa vie, en s'inventant une enfance classique alors qu'il fut un enfant trouvé au pas d'une porte. Une origine inconnue qui donnera son empreinte indélébile à un homme qui jouera toute sa vie à être ce qu'il n'est pas. Et à le dissimuler à tous les siens.
Durée:9h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18175
Résumé: De prime abord, le lecteur peut penser être devant un thriller ou un roman noir. C'est le cas, mais pas seulement. Ce sentiment provient de l'ambiance générale du roman : dans un présent qui ressemble à notre futur proche, des enfants disparaissent. Nous sommes dans une petite ville écossaise, ville dominée par une usine chimique abandonnée et perdue au milieu d'une forêt empoisonnée. Les parents sont là, sans l'être, malades et empoisonnés par l'industrie. Les enfants sont livrés à eux-mêmes, et l'on pense fortement, parfois, à Orange Mécanique. Tout est sombre : l'état de l'humain, l'absence d'innocence des enfants, la corruption de la police liée à l'oligarchie locale... (Matthieu Baumier, lacauselitteraire.fr)
Durée:8h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15528
Résumé: Une nuit d'hiver, il y a très longtemps, alors que la neige venait de tomber, le diable a traversé le village de pêcheurs de Coldhaven en laissant la trace de ses pas dans les rues et sur les toits. Michael a toujours vécu à Coldhaven et il s'y est toujours senti étranger, mais lorsque Moira, une de ses anciennes petites amies, décide que son mari violent est le diable et qu'elle se tue avec ses deux plus jeunes enfants en épargnant son aînée Hazel, elle met en marche un terrible enchaînement de faits qui va tout changer. Séduit et fasciné par la jeune Hazel, Michael va se laisser entraîner dans un voyage au bout duquel il sera forcé de faire face à ce qu'il est, d'affronter les démons de son passé.
Durée:13h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66116
Résumé: Kate, étudiante à la dérive, vient de perdre son père et noie son chagrin dans l'alcool. Elle rencontre alors Jean, une vieille dame qui lui propose un marché : elle lui racontera ses histoires à condition que Kate cesse de boire. Tandis que Jean déroule le mirage du rêve américain, entre armes à feu, guerre du Vietnam et guerre froide, Kate se met aux tisanes et affronte son deuil.
Lu par:Manon
Durée:9h. 40min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:29078
Résumé: Lu par Manon. Liv vit avec sa mère dans une région retirée de Norvège. Son seul ami est un vieil homme qui lui raconte des histoires peuplées de sirènes, de trolls... Il lui raconte l'histoire de la huldra, une créature magnifique qui attire les hommes pour les tuer. Un été, deux camarades de Liv meurent noyés. Bientôt un troisième corps est retrouvé et un autre homme disparaît.
Durée:15h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29537
Résumé: Mille-feuilles littéraire, conçu comme un assemblage de papiers retrouvés, de notes et de notices, La Grande Musique retrace l'histoire de John Sutherland, qui a passé sa vie dans le nord des Highlands écossais. Un matin, il s'enfuit de la grande «Maison grise» familiale, avec sa petite-fille. Pourquoi un tel acte ? C'est au fil d'un récit polyphonique que l'on en découvre les raisons, qui s'enracinent dans une histoire familiale mouvementée. Un récit qui emprunte le rythme de la Grande Musique écossaise traditionnelle, la Piobaireachd entièrement jouée à la cornemuse, caractérisée par son développement en mouvements successifs.
Durée:7h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29897
Résumé: Jane arrive à Berlin par une triste nuit de novembre. Sa compagne Petra l'a installée dans un bel appartement du quartier branché de Mitte. Pour Jane tout est nouveau : la langue, les rues, les gens, sa situation. Elle est isolée, enceinte, et voudrait s'intégrer. Alors que Petra est occupée à travailler, elle reste seule à la maison et se demande encore si elle fait bien d'avoir cet enfant. Elle explore le voisinage. Dans le bâtiment abandonné qui surplombe leur cour, une lumière vacille : une ombre passe dans l'escalier. Des cris dans la nuit, une voix d'homme, des pleurs d'enfant. Au matin Jane voit par la fenêtre une jeune fille habillée d'un manteau à capuche rouge traverser la cour. Son visage, très jeune, est outrageusement maquillé. Très vite, Jane devient obsédée par la cour et par ses voisins, la pensée de sa maternité imminente se transforme en visions, en délire. Le lecteur, troublé, suit Jane dans cette ville hantée, et il a sans doute moins peur pour elle que pour le mal qu'elle peut faire autour d'elle, ou en elle. Dans ce thriller magistral, Louise Welsh subvertit et rajeunit les conventions du genre. Le résultat est puissant, impressionnant, et très noir.
Durée:12h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15959
Résumé: Maria Tambini est une adolescente qui vit sur une petite île écossaise où elle cultive son extraordinaire talent de chanteuse et son rêve le plus fou : devenir une star. Ce rêve va devenir réalité quand cette enfant de treize ans, encouragée par son entourage familial et surtout par une mère qui vit à travers elle un fantasme de réussite artistique, est repérée par la télévision britannique. Malgré la difficulté à passer de la promesse de la réussite artistique à la réussite artistique en tant que telle, Maria va, comme par magie, faire partie des heureux élus de l'industrie culturelle et devenir quelqu'un de célèbre, une personne admirée et enviée... jusqu'à ce qu'elle prenne conscience et vive sur un mode tragique le fait de n'être qu'une image consommable par la masse, un produit simplement destiné à la satisfaction de consommateurs ciblés par le marketing du show-business. Et arrive ce qui doit arriver : Maria craque, ne supporte plus son image et entame une longue descente dans l'enfer de l'anorexie. Comment réchapper de ce désastre personnel qui signifie, à travers la destruction de son propre corps, la quête d'une vie plus juste et plus spirituelle ? Cette question, seule Maria pourra y répondre en cherchant au fond d'elle-même les ressources pour s'en sortir. À moins que l'hostilité extérieure de la société du Spectacle ne soit définitivement plus forte qu'elle... Un roman moderne et puissant signé par un auteur écossais plein de talent.
Durée:10h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15986
Résumé: Tout avait pourtant débuté comme un conte de fées moderne : un grand reporter de guerre rencontre à Kaboul une journaliste américaine et commence à écrire un best-seller. De retour à Londres, après un dîner en ville où il a donné une définition très personnelle de la guerre, il a démissionné de son journal, est parti pour New York en première classe, sans bagages, en veste de lin noir, signer son contrat d'édition puis rechercher l'insaisissable Astrid, et il s'est retrouvé sur les territoires les plus sombres de l'imagination. La descente a vraiment commencé lorsqu'il a appris que la grande maison d'édition avait été rachetée, que son contrat ne serait jamais signé, qu'Astrid habitait à la campagne, à l'autre bout du pays, et que la neige s'est mise à tomber sur sa vie brûlée et son compte en banque à sec.
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18729
Résumé: Murdo Munro travaille dans les forêts de son île natale sur la côte ouest de l'Ecosse. Il s'est depuis longtemps résigné à sa solitude et à l'hostilité froide de sa femme lorsque, le jour du mariage de sa fille, devant la perspective du face-à-face conjugal qui l'attend, il décide de brûler sa maison et de partir. Munro marche dans cette forêt qu'il aime, monte dans un bateau et va rejoindre sa soeur. Après des semaines vécues dans la crainte d'être rattrapé il décide de faire face à ses responsabilités et de retourner de son désir de le voir puni.
Durée:7h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15254
Résumé: Troisième épisode des aventures d'Isabel Dalhousie, après Le Club des philosophes amateurs et Amis, amants, chocolat. Isabel fait la connaissance de Tom Bruce, homme d'affaires texan en visite à Édimbourg. Cette rencontre déclenche une série de quiproquos. La jeune fiancée de Tom semble beaucoup s'intéresser à la gent masculine. Isabel la soupçonne d'être avec Tom par intérêt. Mais comment expliquer le comportement de Tom, qui entoure Isabel d'attentions ? Cette situation pose d'intéressants problèmes philosophiques, surtout quand il s'agit d'affaires de coeur : quand faut-il dire la vérité ? Quand doit-on se taire ? Pour Isabel, c'est Une question d'attitude
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13077
Résumé: Quatrième de couverture : "Il ne croyait aucunement avoir provoqué cette scène ; elle lui semblait une explosion toute volontaire de sa nature inculte..." Quelques heures après avoir tracé ces lignes, le 3 décembre 1894, sans avoir achevé ce qu'il considérait comme son chef d'oeuvre, Stevenson mourut. "Ce joyau d'une valeur incontestable" a inspiré à Henry James un éloge attristé : "Sa beauté à le lire brise doublement le coeur - de songer qu'un talent capable de nous donner tant de fraîcheur encore, tant de vie, se soit éteint sans qu'il ait pu jouer , peut-être, ses plus belles cartes. Il y a dans ce texte, je crois, une matière toujours nouvelle, comme s'il faisait vibrer une nouvelle corde."