Contenu

Les larmes d'Ulysse

Résumé
Que l'on ne soit pas du genre à s'attendrir à la vue du premier cabot n'empêchera nullement de se délecter en lisant "Les Larmes d'Ulysse". Cette suite de textes est si savamment composée que, malgré ses transitions nombreuses et ses ruptures parfois abruptes, elle semble à tout moment spontanée, comme naturelle. Nous approchons le braque de Roger Grenier, l'auteur et nombre de ses amis écrivains : Camus, mais aussi Romain Gary, Jacques Brenner... Souvent plusieurs rencontres par page. Chacun est saisi en quelques mots ou en quelques pages face à son chien ou face à celui de Grenier. L'auteur semble vouloir saisir la singularité de toute personne dans le contact avec un animal. Une part de la vie infra-langagière se jouerait là mieux que nulle part ailleurs. Grenier aime ces bêtes, il lui plaît que ses amis les regardent, les caressent, leur parlent. Ce qui est vrai pour ses amis l'est aussi, d'une autre façon, pour les écrivains qu'il affectionne et pour quelques personnages historiques.
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 3h. 35min.
Édition: Paris, Gallimard, 1998
Numéro du livre: 14336
ISBN: 9782070753116
Collection(s): L'un et l'autre
CDU: 844

Documents similaires

Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:26226
Résumé: Vous imaginez que votre chien n'aspire qu'à dormir sur le sofa, manger sa gamelle de croquettes, sortir cinq minutes trois fois par jour et regarder tranquillement la télévision ? Savez-vous que ces joies, ces bonheurs, cette insouciance que vous lui prêtez sont une véritable catastrophe pour votre animal ? Le chien n'a pas été conçu pour ne rien faire. Génétiquement, instinctivement, il est programmé pour faire quelque chose. L'inaction le conduit à des problèmes de comportement et à des troubles psychosomatiques. Pourtant, il est facile de remédier à ce problème. Facile ? Oui, vraiment. Même quand on vit en appartement ? Oui, même.
Durée:5h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30454
Résumé: Yorkshire, labrador, bichon à poil frisé, husky, pitbull ou rottweiler, la population canine française s'élevait à 7,42 millions d'individus en 2012. Pourquoi tant de chiens ? Quelles étranges relations entretient-on avec ces compagnons à poil ? Et, surtout, que révèlent-elles sur les humains qui les nouent ? « Tel maître, tel chien », dit l'adage populaire. Christophe Blanchard reprend la maxime à son compte : à partir de différents binômes maîtres/chiens, de la mémère à caniche au punk à chien, il s'agit en réalité pour lui de croquer la société française contemporaine. Dans une vie de chien, tout commence avec l'enfance, celle des jeunes maîtres et de leurs fidèles toutous, dont la fiction a ossifié les archétypes, qu'ils s'appellent Lassie, Rintintin ou Milou. Certains finiront dans des cimetières canins, dont on peut étudier la symbolique et les épitaphes. Mais, au-delà de ce compagnonnage biographique et affectif, le quadrupède est aussi et surtout devenu un produit de consommation courante. Il existe tout un marché du chien dont on peut suivre les ramifications économiques. Si avoir un chien est facile, avoir du chien n'est pas à la portée du tout-venant : le sociologue se livre ainsi à une étude comparée des chiens de luxe - triomphe de l'inutilité canine - et des chiens de SDF - revanche des corniauds et des bâtards. Quand la question canine croise de manière inattendue celle de la classe et de la race...
Lu par:Manon
Durée:4h. 33min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32474
Résumé: La vie de Chance, sur l'île de La Réunion puis en métropole, racontée par le chanteur de variétés et son compagnon qui ont recueilli cette chienne 12 ans auparavant. L'histoire est écrite à la première personne. ©Electre 2016
Durée:6h. 49min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:33782
Résumé: George et Alice Martin, mariés depuis peu, accueillent un tout nouveau membre dans leur famille : Only, un chien de berger orphelin et pataud. C'est le bonheur, mais ils s'aperçoivent vite que le chiot a des idées bien arrêtées et que lorsqu'il veut quelque chose, il est prêt à tout pour l'obtenir. Observateur sensible et insolite, Only regarde la famille évoluer et s'aventurer vers des horizons inattendus. Perplexe, il décide un jour d'abandonner la maison pour partir à la rencontre du vaste monde. Le voyage ne sera pas de tout repos !Seul l'auteur de Forrest Gump pouvait nous faire passer aussi instantanément du rire aux larmes en nous racontant l'histoire d'un chien... Attendez-vous donc à être ému tout au long de ce roman, à éprouver une empathie et une affection inconditionnelles pour Only, à trembler pour lui, à l'encourager, à rire et à pleurer, jusqu'à un dénouement absolument inoubliable.
Durée:7min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:72983
Résumé: Archie veut apprendre à faire du vélo coûte que coûte, même s'il faut souffrir pour y parvenir.
Durée:5h. 53min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75030
Résumé: L’instruction est un mystérieux exercice d’empathie, pratiqué par d’anciens maîtres nomades, consistant à s’imaginer à la place d’un animal conduit à l’abattoir. Lorsque Isabelle Sorente décide de la suivre, elle n’imagine pas que cela la conduira à l’intérieur d’un élevage industriel, et à un questionnement bouleversant sur l’écriture et notre lien aux autres espèces Dans un style envoûtant, l’autrice raconte une quête spirituelle moderne, reliant le destin des bêtes de somme au nôtre. Car humains ou animaux, tous sont emportés dans une course frénétique, happés par une logique fatale, à laquelle l’instruction oppose sa magie poétique, faisant de ce roman d’initiation fascinant une déclaration d’amour à la littérature.
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75664
Résumé: De l'enfance au cœur de la nature, aux longues errances de la jeunesse, Catherine Poulain, retirée aujourd'hui dans le Médoc, raconte les bêtes, frêles insectes, saumon au ventre ouvert, grands fauves tristes et fauconne borgne. Elle confronte son humanité au silence et à la sauvagerie des animaux, impuissante à les rejoindre, à les accompagner.
Lu par:Agnès Baron
Durée:5h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66109
Résumé: Un ouvrage sur les relations affectives entre les humains et les animaux de compagnie, sur leur histoire commune, les raisons pour lesquelles les animaux familiers sont presque considérés comme des personnes, etc.
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:37752
Résumé: Variations sur un rapprochement inattendu entre l'animal et l'humain. En dix chapitres fragmentaires, le récit offre des portraits d'animaux sauvages, domestiques, réels ou imaginaires, mais aussi celui de la mère de la narratrice, hantée par la mort de deux nourrissons. Une réflexion sur l'humanité, la maternité, l'adoption et le deuil.
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:74745
Résumé: Dans l'objectif de déconstruire un certain nombre d'idées reçues, le journaliste met en évidence la perception déformée que les hommes ont des animaux : les moutons seraient des suiveurs, les porcs seraient sales, les loups seraient méchants, etc. Selon lui, cette perception faussée pourrait expliquer que l'homme néglige et exploite la nature.
Lu par:Lucien Weiss
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:65016
Résumé: Etes-vous spéciste ? Autrement dit, refusez-vous de prendre en compte les intérêts de certains animaux, uniquement parce qu'ils sont d'une autre espèce que la nôtre ? Si c'est le cas, vous commettez une discrimination arbitraire, similaire à celle que les racistes opèrent à partir de la race ou l'ethnie. C'est en tout cas la thèse de ce livre, qui entreprend une déconstruction en règle de ce spécisme. Constitué de textes fondamentaux du mouvement anti-spéciste français et d'articles inédits, il montre l'inanité aussi bien de l'idéologie qui oppose la nature à la culture que des éthiques fondées sur une hiérarchie des êtres. A la place, il promeut une éthique plus juste, qui prend en compte les intérêts de l'ensemble des êtres capables d'être affectés en bien ou en mal par ce qui leur arrive, c'est-à-dire de tous les êtres éprouvant des sensations, des émotions et des sentiments. L'antispécisme nous invite ainsi à opérer une révolution dans nos rapports aux animaux humains et non humains - y compris les animaux sauvages.
Durée:6h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16546
Résumé: Comme vous le savez, le Labrador vit ses rêves intensément. Mes copains me disent que quand je rêve, je cours, je grogne, mes babines bougent et même j'aboie. Je me demande s'ils n'exagèrent pas un peu. Bref, l'autre jour j'ai fait un drôle de rêve. Nous étions en ville avec mon patron. C'était l'après-midi et il faisait beau. D'habitude nous allons nous promener dans la forêt ou à la rivière, mais ce jour-là, nous étions en train de travailler en ville. Mon patron n'était pas comme d'habitude et je me rendais bien compte qu'il y avait quelque chose d'étrange qui se passait. Mais comme j'ai appris consciencieusement mon métier et que je portais mon harnais, j'obéissais aux ordres et je guidais. Trouver le bouton pour le passage piétons, traverser la route, chercher un banc, descendre l'escalier, trouver le guichet de la poste, longer le quai de la gare, éviter l'obstacle en travers de la route, tout y a passé. Je me suis dit que c'était vraiment étrange.