Contenu

Le vent dans les saules: roman

Résumé
Le Vent dans les Saules de Kenneth Grahame est un classique de la littérature anglaise. Michel Plessix en tire une première interprétation en bande dessinée qui ravira les lecteurs de 7 à 77 ans. Cette histoire charmante met en scène une faune familière. Ce petit monde vaque à ses occupations en costumes trois pièces et cravates assorties et ne rechigne jamais à tremper un biscuit au gingembre dans une tasse de thé. Les aventures épiques de Taupe et consorts servent de prétexte à l'auteur pour brosser de tendres tableaux bucoliques, travaillés jusqu'au moindre brin d'herbe.
Durée: 7h. 36min.
Édition: Paris, Phébus, 2006
Numéro du livre: 14098
ISBN: 9782752901361
Collection(s): D'aujourd'hui. Etranger

Documents similaires

Lu par:Nelly Reymond
Durée:6h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13366
Résumé: Quatrième de couverture : [...]A l'occasion d'une rencontre avec une gamine de son âge, Henrietta, fille des châtelains de l'endroit, il croit comprendre que sa mère et lui, pauvres parmi les pauvres mais attaché au maintien d'une improbable dignité, son mystérieusement apparentés aux propriétaires du vaste domaine voisin : Hougham, lieu sinistre de réputation s'il en est. Mais il s'agit là d'un secret qu'il vaut mieux ne pas trop creusé si l'on tient à avoir la paix - car "l'ennemi" dans la terreur duquel vit sa mère pourrait être bien plus réel qu'il n'y paraît... [...]
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14946
Résumé: Dans 'Un long adieu' nous retrouvons les personnages principaux de 'De l'art de conduire sa machine', à savoir le couple formé par Vic et Rita et leur fils, Michael, mais quelques années ont passé. Michael mène la banale existence d'un adolescent de la banlieue de Melbourne, c'est dire que ses rêves ont plus d'importance que la réalité qui l'entoure. Il aspire à devenir un jour un des plus grands joueurs de cricket du monde. En octobre 1960, deux événements vont marquer sa vie et le mener au seuil de l'âge adulte : la venue en Australie d'une fameuse équipe de cricket, les West Indies, et la rencontre avec Kathleen, une orpheline, qui sera son premier amour. En quatre mois Michael va apprendre que les rêves ne se réalisent pas toujours, il va connaître la fin de ses illusions, il verra aussi sa grand-mère mourir et découvrira ce qu'est l'absence. Le tableau est sombre, mais il faut accepter de vivre, malgré les désenchantements, les renoncements et les deuils. Et qui sait, peut-être ne ressemblera-t-il jamais à son père, un alcoolique invétéré, époux incapable de communiquer avec sa femme ou avec son fils. Devenir un homme, c'est, justement, un long adieu à ses illusions.
Durée:6h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14886
Résumé: Dans un faubourg de Melbourne des années 50 - le temps des dernières machines à vapeur - une famille se rend aux fiançailles d'une voisine. Vic, le père, est mécanicien. Il conduit des locomotives diesel tirant des wagons de marchandises. Il est drôle, fier, un peu poète, épileptique, c'est un personnage. Son problème, c'est qu'il boit. Beaucoup, beaucoup trop. Rita, la mère, travaille, elle aussi, dans la mécanique. Elle est démonstratrice en machine à laver. Elle s'estime mal mariée, songe à une autre vie. Quant à Michael, leur fils de douze ans, il rêve de faire carrière dans le base-ball. Il n'est pas dupe. Il voit bien qu'il y a des choses qui clochent entre ses parents. Il observe le monde, il les observe. Par une belle nuit d'été donc, ils se rendent à pied, tous les trois ensemble, à une soirée. La musique délivre déjà quelques notes, il fait doux, tout devrait bien se passer, même si chacun est plongé dans ses pensées...
Durée:14h. 3min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23419
Résumé: Nous sommes à Londres, dans les dernières années du XVIIIe siècle, et nous assistons à l’ascension d’une gamine partie quasi du ruisseau mais que son intelligence et sa volonté vont porter au premier rang : jusqu’entre les bras du duc d’York, fils du roi et chef des armées britanniques en lutte contre Napoléon. Trahie, elle défraiera la chronique à la faveur d’un procès mettant en cause son amant, sera traînée dans la boue par les bien-pensants, se battra la rage au coeur pour faire reconnaître ses droits. Daphné Du Maurier n’est jamais mieux inspirée que lorsqu’elle traite de sujets qui la touchent de près. De Mary Anne Clarke, qui fut sa trisaïeule, les dictionnaires nous apprennent qu’elle fut l’une des grandes courtisanes de son temps – et qu’elle incarne aujourd’hui encore, aux yeux des lecteurs du monde entier, l’une des formes les plus pathétiques de la révolte féminine. Son aventure – celle d’une femme dressée de tout son haut contre l’hypocrisie de son temps – est pour Daphné Du Maurier l’occasion de composer l’un de ses romans les plus ambitieux, le plus émouvant peut-être. Réédition en collection « Libretto » de Mary Anne de Daphné Du Maurier : fresque historique ambitieuse à la faveur de laquelle la romancière anglaise, évoquant la vie d’une de ses aïeules, courtisane fameuse au début du siècle dernier, allumait un brûlot quasi féministe – et signait l’un de ses livres les plus émouvants.
Durée:19h. 54min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:17980
Résumé: « La Pierre de Lune se vengera ! » Mais que veut dire le Brahmane mourant qui lance cet anathème sur la famille Verinder ? Vous le saurez en pénétrant dans le monde à tiroirs de ce roman dont l'héroïne, Rachel, une intrépide jeune fille de 18 ans, partage la vedette avec le Sergent Cuff, un policier de Scotland Yard aux manies surprenantes... et un diamant baptisé Pierre de Lune. Une enquête dans le plus pur style Collins, que vous vivrez aussi en compagnie du très étrange Gabriel Betteredge et de la non moins excentrique Miss Clack. Le poète T.S. Eliot disait de ce roman de Wilkie Collins qu'il était « le premier, le plus abondant et le meilleur de tout ce que l'Angleterre a produit en matière de roman d'énigme. »
Lu par:Hervé Detrey
Durée:6h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16654
Résumé: Chargé de grain jusqu'à la gueule, l'Ange-Volant quitte Melbourne pour l'une de ses dernières courses. Le grand voilier n'est plus tout jeune, non plus que son capitaine, l'irascible Robin Cobb... John Masefield passe pour avoir brossé dans ce livre l'une des plus belles tempêtes de la littérature. «L'auteur de ce petit chef-d'oeuvre nous parle en bourlingueur accompli...
Lu par:Nicole Olivet
Durée:8h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21039
Résumé: Salué par la critique comme " le plus grand auteur vivant de nouvelles de langue anglaise " (The New Yorker, Trevor) revient au roman avec Lucy-, qui a manqué d'un cheveu le Booker Prize en novembre 2002. Une gamine refuse de suivre ses parents à l'heure de s'exiler hors d'Irlande, disparaît... puis revient dans la maison familiale désertée par ses habitants d'hier. Elle comprend bientôt qu'elle a moulu cette vie orpheline, que quelque chose en elle refuse ce que les autres appellent le bonheur - et finit par dire non à l'amour lorsqu'un jour il frappe à sa porte. Dans la lignée mélancolique de En lisant Tourguenieo, un grand Trevor, le plus grand peut-être.
Durée:7h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19419
Résumé: Un homme perd sa femme, cherche une nurse pour le bébé qu'elle lui a laissé en partant. La nurse se voit remerciée et revient hanter les abords de la maison où elle est persuadée d'avoir une place. Entre ces deux êtres abandonnés par la vie se joue bientôt une inquiétante partie de cache-cache. Lauréat du British Literature Prize.
Lu par:Philippe Lion
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:21357
Résumé: Derrière la porte de la respectabilité petite-bourgeoise, des hommes et des femmes, seuls ou en couple. tentent de dissimuler leurs pauvres secrets. On repeint le décor en rose pour tenter de cacher qu'on a raté sa vie, on boit des cocktails, on célèbre des anniversaires - et l'on marche sans moufter vers la mort grise. Onze nouvelles composées pour l'essentiel dans la tonalité d'En lisant Tourgueniev. marquées par un désespoir tranquille, paisible presque, et d'autant plus terrifiant. Autant de drames qui refusent toute grandeur, mais non toute horreur. Trevor une fois de plus ne nous donne pas de bonnes nouvelles de l'humanité, et s'arrange d'assez diabolique façon pour nous intéresser à ses tristes héros comme s'ils étaient nos frères, nos soeurs. Comme s'ils étaient d'autres nous-mêmes.
Durée:32h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15617
Résumé: La conquête du Nouveau Monde et la prise de Mexico racontées pour ce qu'elles furent vraiment, le premier génocide de l'histoire.
Durée:3h. 37min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13479
Résumé: Un roman... met en lumière une page sombre, noire et terrible de la deuxième guerre mondiale. Une page oubliée, occultée mais qui mérité ce genre de cri, qui est rancune et demande de réparation. Tout repose sur des faits exacts. Aux lendemains de l'agression japonaise de Pearl Harbor, la communauté japonaise des USA et même les Américains d'origine japonaise ont connu une atroce répression. Il n'y a pas d'autre mot et Julie Otsuka dans ce roman, écrit avec une sobriété qui arrache le respect, roman qui évoque ce que vécurent ses grand-parents, nous rend tout cela tangible. Les hommes arrêtés et soumis à des interrogatoires serrés sur leur loyalisme. Même ceux qui étaient de parfaits Américains ! Ces hommes incarcérés et parqués dans des camps et seulement libérés en 1946. Les familles déportées à l'intérieur du pays dans ce qui était bel et bien des camps de concenration : baraquements, barbelés, miradors, gardes armés et obligation de travail...
Durée:11h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15749
Résumé: Bromfield nous livre un très beau portrait de femme en proie au carcan de son époque. Toute l'hypocrisie de la grande bourgeoisie américaine puritaine y est montrée avec subtilité. Une jeune femme, mariée au dernier rejeton d'une vieille dynastie de la Nouvelle-Angleterre, découvre l'enfer derrière la façade de respectabilité et de puritanisme de sa nouvelle famille. Lucide, elle manquera cependant de la force nécessaire pour s opposer et n'aura ensuite de cesse que de permettre à sa fille devenue adolescente, d'échapper à une telle prison : un combat, dans une « bonne » société américaine à la violence bien réelle, autrement plus risqué qu'elle n'aurait pu l'imaginer...