Contenu

Histoires de Paris

Résumé
Ce choix d'extraits de romans, de nouvelles ou de contes d'auteurs de diverses époques, et essentiellement du XIXe siècle (Flaubert, Hugo, Nerval... mais aussi Rabelais ou Daniel Pennac), retrace les aventures humaines, les illusions, les désenchantements et la géographie de la capitale : la rive gauche, l'île de la Cité et la rive droite.
Durée: 11h. 6min.
Édition: Paris, Sortilèges, 2005
Numéro du livre: 13844
ISBN: 9782251491646
CDU: 840

Documents similaires

Durée:17h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74791
Résumé: Dans les années 1920, en URSS, la famine fait rage dans la région de la Volga. Le gouvernement soviétique met sur pied des convois d’évacuation pour sauver les enfants. C’est l’un de ces trains que l’officier de l’Armée rouge Deïev prend en charge, avec à son bord cinq cents enfants, qu’il doit acheminer de Kazan, la capitale du Tatarstan, jusqu’à Samarcande. Pour atteindre le Turkestan, terre d’abondance épargnée par la famine, il faut faire un long voyage de milliers de kilomètres à travers les forêts de la Volga, les steppes de l’Oural, puis les déserts d’Asie centrale. Au cours de ce périple, Deïev et ses passagers rencontrent des femmes et des hommes qui les aident et les nourrissent – héros du quotidien, bandits ou fonctionnaires au double visage. Avec la commissaire Blanche et l’infirmier Boug, il tente de protéger les enfants de la faim, de la soif, de la peur et du choléra. Deïev devra faire face aux fantômes de son passé, aux crimes commis au nom du pouvoir soviétique, et à la cruauté de son pays, pour lequel la vie humaine a si peu de valeur. Par son courage et sa bonté, cet homme sauve des centaines de vies ; en s’élevant contre les crimes de l’État soviétique, il montre un chemin possible vers la rédemption.
Durée:11h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73236
Résumé: Dans la petite ville de Birmingham, célèbre pour son immense chocolaterie fondée par les Cadbury, vit Mary Clarke. A la fin de la guerre en mai 1945, la fillette a 11 ans et fête la victoire avec son père. Elle rencontre à l'occasion Geoffrey Lamb, un garçon de son âge. En 1953, lors du couronnement d'Elisabeth II, ils se fiancent...Une approche originale de l'histoire récente du Royaume...uni?
Lu par:André Jol
Durée:4h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71984
Résumé: Parmi les manuscrits de Louis-Ferdinand Céline récemment retrouvés figurait une liasse de deux cent cinquante feuillets révélant un roman dont l'action se situe dans les Flandres durant la Grande Guerre. Avec la transcription de ce manuscrit de premier jet, écrit quelque deux ans après la parution de Voyage au bout de la nuit (1932), une pièce capitale de l'oeuvre de l'écrivain est mise au jour. Car Céline, entre récit autobiographique et oeuvre d'imagination, y lève le voile sur l'expérience centrale de son existence : le traumatisme physique et moral du front, dans l'"abattoir international en folie". On y suit la convalescence du brigadier Ferdinand depuis le moment où, gravement blessé, il reprend conscience sur le champ de bataille jusqu'à son départ pour Londres. A l'hôpital de Peurdu-sur-la-lys, objet de toutes les attentions d'une infirmière entreprenante, Ferdinand, s'étant lié d'amitié au souteneur Bébert, trompe la mort et s'affranchit du destin qui lui était jusqu'alors promis. Ce temps brutal de la désillusion et de la prise de conscience, que l'auteur n'avait jamais abordé sous la forme d'un récit littéraire autonome, apparaît ici dans sa lumière la plus crue.
Lu par:Maryse Rudeau
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73104
Résumé: Cévennes, hiver 1918. Louis retrouve ses chères montagnes après avoir combattu durant la Première Guerre mondiale. Malheureusement les choses ont évolué dans son foyer. Après quatre années d'absence, il n'est plus le maître. La nature est son refuge et la confidente de ses états d'âme face à tant de bouleversements.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:7h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73217
Résumé: De 1866 à nos jours, le destin de deux lignées de femmes, l’une cubaine, l’autre salvadorienne, et leur combat pour devenir maîtresses de leur vie. En 1866, à Cuba, María Isabel s’ouvre au monde grâce au lecteur de la manufacture de tabac qui l’emploie. Bouleversée par une lettre de Victor Hugo adressée aux femmes de son île, elle griffonne ses mots sur une page des Misérables : « Nous sommes la force. » Elle y puisera le courage d’affronter les épreuves qui l’attendent, sans imagi­ner que cette phrase trouvera un écho chez l’une de ses descendantes. En 2015, Jeanette, toxicomane américaine à la dérive, se rend à Cuba en quête de réponses. Elle rencontre une famille qu’elle n’a jamais connue et met la main sur l’exemplaire des Misérables de son aïeule. Suffira-t-il à la sauver de ses démons ? Ana, une adolescente salvadorienne expulsée des États-Unis, est déterminée à regagner coûte que coûte le pays dans lequel elle a grandi… De La Havane à Miami, De femmes et de sel est une histoire de faux pas, de regrets, de pardon et de rédemption, qui dénonce les violences intimes et sociales faites aux femmes, génération après génération.
Lu par:Michel Voïta
Durée:5h. 6min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76010
Résumé: Dans ce roman chemine une double trame narrative. Il y a d’une part l’histoire de Charles Garain, très jeune soldat joyeux et va-t-en-guerre, enthousiaste et sans peur dont on découvre avec saisissement, lors de sa toilette mortuaire, qu’il était une femme. Il y a d’autre part le récit par l’auteure des coulisses du roman, de sa quête de ce Charles qui sans cesse lui échappe. Et il y a surtout un mystère poignant: qui était vraiment cette toute jeune fille, originaire de Saint-Gingolph, qui a menti sur son identité pour pouvoir s’enrôler, à 16 ans, dans les troupes suisses engagées par le roi d’Espagne contre les Anglais à la fin du XVIIIe siècle. Qu’espérait-elle fuir ou vivre en se travestissant pour devenir soldat?
Durée:7h. 4min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75484
Résumé: Fille illégitime du cardinal Alessandro Farnese, épouse du baron Cesarini, maîtresse de Ferdinand de Médicis, Clélia Farnèse, beauté enviée et esprit libre dans un monde d'hommes, incarne la grandeur et la décadence de son époque. Portée aux nues avant d'être jetée en pâture, elle paiera de sa vie son désir de liberté et d'indépendance, sa soif d'art et de culture. Renouant avec la sensibilité italienne de Concours pour le Paradis, prix du Premier roman, Clélia Renucci livre, sur fond de complots et d'ambitions entre grandes familles dans le crépuscule de la Rome renaissante, le roman fascinant et terrible d'une femme dont elle saisit l'intime vérité, close entre les murs du Pavillon des oiseaux
Durée:14h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71937
Résumé: Dans ce premier volet de sa trilogie sur Néron, Alberto Angela, vulgarisateur de génie, nous entraîne dans les rues de Rome avec Vindex et Saturninus, deux vigiles, la veille du grand incendie. A travers ce périple vibrant, nous découvrons l’architecture de la cité antique, ses us et coutumes et ses personnages emblématiques du pouvoir à l’époque du dernier empereur de la dynastie julio-claudienne. Brisant les idées reçues grâce aux nouvelles recherches scientifiques et à la contribution d'experts, Alberto Angela reconstitue pour la première fois les derniers instants avant cet évènement qui a bouleversé l’histoire de Rome, et la nôtre. Un récit historique captivant et hautement romanesque, riche en détails et découvertes.
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71274
Résumé: Au printemps 1947, Marcel Carné et Jacques Prévert ont tourné un film à Belle-ile-en-Mer, La Fleur de l'âge. Celui-ci s'inspirait de la mutinerie survenue en 1934 dans le bagne d'enfants érigé non loin du Palais, le principal port de l'île. Il y était question d'amours impossibles entre un mutin en cavale (Serge Reggiani) et une riche estivante (Arletty), entre une jeune îlienne (Anouk Aimée) et un innocent mis en cage... De cette nouvelle collaboration, la huitième, le public attendait un chef-d'oeuvre du même tonneau que Le Quai des brumes ou Les Enfants du paradis. Et, en effet, de l'avis unanime de ceux qui en avaient visionné les premières séquences, cette cuvée promettait un sommet. Mais le chantier resta en suspens, interrompu par les vents contraires. Et du film inachevé, pas une séquence ne subsiste, ni même un rush. Rien donc, sinon quelques photographies de plateau. Malchance ? Torpillage ? La malédiction susciterait pas mal de rumeurs et autant de fausses pistes... Le narrateur part à la recherche des bobines disparues, stimulé par de maigres indices et le témoignage de rares survivants. Son enquête fournit un fil conducteur à l'évocation du cinéma français de l'âge d'or, depuis les années fébriles de l'immédiat avant-guerre, jusqu'à celles plus troubles encore de l'épuration ; une fresque oui, mais pitoyable et glorieuse, étincelante et pourtant entachée de zones d'ombre...
Durée:14h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71265
Résumé: Catherine est née à Ardentes, petit village de la Vallée-Noire, le pays de George Sand. Orpheline très jeune, elle trouve refuge avec son frère jumeau chez sa grand-mère. Impotente, l'aïeule se résout à placer les deux enfants chez les De Branche, une famille de bourgeois cupides et méprisants. Victime d'humiliations et de maltraitance, l'adolescente fuit l'enfer et monte à Paris. Commence alors pour elle un parcours jalonné à la fois de drames personnels et de belles rencontres, dont certaines figures marquantes de l'époque. Elle vit les soubresauts de la Grande Histoire — la guerre de 1870, la Commune —, puis s'installe en Algérie où elle reste une quinzaine d'années. Femme engagée et militante, elle retourne enfin à Ardentes et finit par acquérir le domaine où, jadis, ses maîtres l'avaient humiliée et salie...
Durée:7h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74845
Résumé: Les bombes larguées par les Autrichiens sifflent sur les cimes de la Carnie, dans le Frioul italien. Mille mètres plus bas, les femmes les entendent et prient pour que leurs hommes soient épargnés. Agata prie aussi. Elle qui a abandonné ses études pour s'occuper de son père malade, elle qui a une maison remplie de livres qu’elle n’a plus le temps de lire depuis que la Grande Guerre a fait d'elle « une porteuse ». Chaque matin, à l'aube, Agata court vers les entrepôts militaires de la vallée, remplit sa hotte de vingt, trente, parfois quarante kilos de nourriture et de munitions et se lance à l’assaut de la montagne. Elle marche des heures dans la neige pour atteindre les lignes de front où sont retranchés les militaires qui tentent de repousser les assauts des Autrichiens. Un voyage épuisant et dangereux qu’elle entreprend avec ses amies du village. Ensemble, les porteuses chantent pour se donner du courage, parlent pour couvrir le bruit des armes, et quand elles redescendent, leurs hottes sont vides mais leurs mains tiennent les brancards des blessés à soigner ou des morts à enterrer. Avec Fleur de Roche, Ilaria Tuti célèbre le courage, le sacrifice des femmes, et le rôle qu’elles ont joué – et qu’elles continuent de jouer – dans la guerre. Un extraordinaire récit de courage, d’amour et de résilience.
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73708
Résumé: Ce roman met en scène le couple fictif formé par la reine Frédérique d'Illyrie et le roi Christian II, en exil à Paris dans les années 1870. En 18 tableaux, A. Daudet dépeint la capitale à la fin du XIXe siècle et la fin des monarchies.