Contenu

Recherche par lecteur : Jacqueline Itkiss

39 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:6h. 25min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67041
Résumé: Le journaliste retrace une vie d'engagement au service de la culture : ses années dans des grands quotidiens, son expérience de réalisateur et de critique de cinéma. Il rend également hommage aux personnalités qu'il a côtoyées de près, notamment par le biais de son émission télévisée.
Durée:6h. 38min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:66418
Résumé: Emilie, secrétaire d'un juge d'instruction, est mêlée à l'enquête sur la disparition de la petite Manon. Cette intrigue policière met en scène une intelligence artificielle, un algorithme tout puissant, un mystérieux suspect aux nombreuses victimes et Laura, l'héroïne d'Une femme de ménage.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:65507
Résumé: Des histoires et des anecdotes sur la profession de journaliste avant l'arrivée d'Internet. L'auteur compare ce type de journalisme à celui d'aujourd'hui, avec ses avantages et ses inconvénients. En effet, s'il fallait se battre pour pouvoir dicter ses articles à son journal, il était néanmoins possible d'enquêter bien plus longtemps sur le terrain.
Durée:5h. 38min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65064
Résumé: Comédien, Jerry Lewis passe à la réalisation à la fin des années 1950. Le critique de cinéma analyse les caractéristiques principales de son travail, notamment son rapport à la technique : les médias, leurs usages, leurs technologies. Le document est suivi d'un entretien avec le cinéaste.
Durée:12h. 7min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37335
Résumé: La vie privée et publique de l'homme de radio et de télévision : l'histoire de sa famille, sa jeunesse dans les années 1940, ses débuts dans une société de production radiophonique, des premiers succès dans les années 1950, les émissions célèbres qu'il a animées et produites, etc.
Durée:11h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34116
Résumé: Le musicien revient sur sa carrière et sa biographie avec P. Du Noyer, critique musical. Ensemble, ils évoquent son enfance à Liverpool, la trajectoire des Beatles, du triomphe mondial à la séparation, sa vie de famille, l'inspiration de ses chansons et leurs méthodes de composition, etc. Avec des documents photographies issus des archives personnelles de P. McCartney (Source : http://www.babelio.com/livres/McCartney-Paul-McCartney-des-mots-qui-vont-tres-bien-ensembl/768299)
Durée:1h. 50min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:34200
Résumé: Stevenson Woolsey est un magnat politique amoureux d'Aurélie van Ten Bosch, le plus pur idéal de fille de savant fou. Or, la dernière invention de ce savant va révolutionner le combat politique, et changer la vie de Stevenson. Cette invention, c'est Frank Merriwell, robot de son état, qui va rafler toutes les élections jusqu'à la fonction suprême... Adepte de la satire, Ward Moore (1903-1978) offre une vision détonante de la politique en général - et du "cirque" politique américain en particulier. La politique n'est qu'une vaste mise en scène délirante où les idées les plus folles et les discours en apparence les plus absurdes trouvent un écho démesuré lorsqu'ils sont débités avec la plus froide logique. Et ce n'est pas la moindre des surprises de cette nouvelle, écrite en 1973, que de découvrir peu à peu la machine politique qu'est Frank Merriwell, fruit de la technologie la plus poussée, se faire le chantre de la lutte contre le progrès, l'apôtre d'un retour à la simplicité des relations humaines et l'avocat de sa propre inutilité politique ! Dyschroniques Des auteurs d'horizons et d'époques différents interrogent la marche du monde, l'état des sociétés et l'avenir de l'homme... Ecrites entre 1945 et 1975, ces nouvelles préfigurent les traits politiques, technologiques ou écologiques majeurs du monde actuel. Découvrez comment les futurs d'hier sont devenus notre présent !
Durée:9h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:30646
Résumé: En 1943, le domaine de la Vernière à La Charité-sur-Loire est devenu le quartier général allemand. Emma, sa propriétaire, en a été dépossédée et son amie Marie en a épousé le commandant. Emma a repris un café et est entrée en résistance, tout en entretenant une relation amoureuse avec le chef du réseau. Mais à l'heure de la Libération, chacun devra rendre des comptes au regard de ses choix.
Durée:6h.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:21771
Résumé: Par un maître de l'humour british, le quatrième volet des aventures de Wilt, héros délicieusement raté, loser magnifique et éternelle victime. Situations cocasses, rebondissements multiples, quiproquos en tous genres Tom Sharpe nous revient, plus en verve que jamais. Le moins qu'on puisse dire, c'est que la perspective des vacances n'enchante pas Wilt : Eva, sa gargantuesque moitié, vient de lui annoncer qu'ils sont tous invités, quadruplées comprises, à passer l'été en Amérique, chez l'oncle Wally. Or les remarques racistes du vieil homme, ses insupportables souvenirs de guerre et son anticommunisme primaire ont laissé à Wilt un goût amer. Comment se sortir de ce piège ? En s'inventant un cours de théorie marxiste. Victoire ! Eva décolle avec les filles, et Wilt peut réaliser un vieux rêve : partir à l'aventure, sans carte, sans horaire, redécouvrir l'Angleterre, loin du bruit et de la fureur... Sauf que Wilt a le chic pour se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Et, pendant ce temps, de l'autre côté de l'Atlantique, les quadruplées sèment la terreur...
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:22385
Résumé: Printemps 1965. Anne, la narratrice, a dix-huit ans quand elle rencontre le cinéaste Robert Bresson. Cette entrevue a été organisée par son amie Florence, laquelle tenait le premier rôle dans Le procès de Jeanne d'Arc. Persuadée que Anne est l'actrice idéale pour interpréter Marie dans Au hasard Balthazar, le prochain film du maître, Florence la pousse à auditionner malgré sa complète inexpérience. Au fil des séances d'essai, la présence d'Anne, son attitude, sa voix convainquent Robert Bresson de la nécessité de ce choix. Mais Anne est encore mineure, et il s'agit de faire accepter le projet à son grand-père, François Mauriac. Heureusement pour elle, ce dernier mesure toute l'importance de cette opportunité. Pendant plus d'un mois, Anne va faire l'expérience d'un plateau de cinéma. Robert Bresson, lui, instaure un jeu ambigu, entre séduction et domination. Bien que repoussant ses avances, Anne subit son emprise psychologique et le magnétisme de son génie artistique. L'actrice sent qu'une métamorphose s'opère en elle, suscitée par des désirs puissants mais confus, qui exacerbent sa sensibilité. Un week-end, elle décide de coucher avec un jeune type de l'équipe, afin de calmer son hypersensibilité. Une étape fondamentale vient d'être franchie. Son caractère s'affirme, elle ose tenir tête à Bresson, renversant le rapport de séduction en sa faveur, tout en découvrant, jour après jour, la magie du métier d'acteur. À la fin de l'été, le film terminé, Anne sait qu'un avenir est désormais possible. La narration est dense, tendue, précise dans la description des émotions qui habitent cette jeune fille devenue, en l'espace d'un été, une « jeune femme ». Ce roman initiatique nous entraîne au passage dans l'univers singulier du septième art et nous fait découvrir l'un des créateurs les plus talentueux du cinéma français, qui aura été, pour la narratrice, à la fois un Pygmalion et un étrange séducteur.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:26277
Résumé: Quelques années après les événements de Mai 1968, où le doute s'était emparé des esprits - crise universitaire, crise sociale, crise des valeurs -, Jacqueline de Romilly a tenu à nous dire, dans un texte bref et plein de fougue, ce que la crise lui avait au contraire révélé, sa foi dans l'homme, son esprit, sa liberté, son goût de la vérité et du bien, bref, ses convictions. Resté inédit jusqu'à aujourd'hui, ce livre permettra à ses lecteurs fidèles de retrouver sa personnalité chaleureuse et résolue. Les quatre chapitres de cet essai évoquent successivement l'émerveillement grec devant la lumière, le bonheur qu'assure la solidarité entre les citoyens, les joies et les bienfaits de la littérature, et la nécessité de la transmission du passé pour enrichir la modernité. Loin de toute polémique, ce livre est un appel à une nouvelle forme d'humanisme, conjuguant rationalisme et affectivité sereine, nourri des acquis du passé, où chacun se sente acteur de sa propre histoire comme de l'aventure collective à laquelle il participe - en somme un appel au sursaut !
Durée:10h. 39min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21338
Résumé: Tom Clancy retrouve le Jack Ryan du début. Un grand roman d'espionnage sur l'impitoyable guerre des services secrets et ses enjeux géopolitiques. Bien avant de devenir président des Etats-Unis, Jack Ryan était un jeune analyste de la CIA. L'une de ses premières missions élucider les propos étonnants d'un transfuge soviétique qui prétend qu'en URSS, des officiels de faut rang projetteraient d'assassiner le pape. A Ryan de vérifier la véracité du complot avant de se battre pour déjouer l'attentat. Car ce n'est pas seulement la vie du pape qui est en jeu mais l'équilibre du monde occidental
Durée:15h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23703
Résumé: Revoici "Boro", son insolence et sa désinvolture de héros fitzgeraldien, dans le troisième volet de ses aventures. Nous sommes en 1937, alors que les républiquains cèdent devant les troupes franquistes. La guerre d'Espagne a oublié le photographe-aventurier sur la paille humide d'un cachot, dans les couloirs des condamnés à mort, parmi les cris des suppliciés. Mais pendant ce temps, dans le Paris du Front populaire, ses amis ne restent pas inactifs. Boro parviendra-t-il à s'évader de sa forteresse et à échapper à son gardien, l'impitoyable Von Riegenburg ? Sauvera-t-il Solana, sa compagne de cellule, farouche passionaria dont la beauté pourrait lui faire oublier la lointaine Maryika ?
Durée:9h. 21min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:22996
Résumé: Impossible d'étouffer l'affaire: la deuxième victime a été trouvée ce matin, en plein centre-ville. Même mise en scène que pour la première: robe de soie rouge, pieds nus, jupe relevée, pas de sous-vêtement. Le tueur signe son œuvre avec audace et la presse s'en régale. C'est ce qui inquiète l'inspecteur Chen: pour s'exposer si dangereusement, le coupable doit avoir un plan diabolique...
Durée:10h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22299
Résumé: «Une maîtresse femme, cette Emily. Sinon un dragon. Avec elle, pas de familiarités. Elle fait marcher tout son petit monde à la baguette : un mari qu'elle bat, un amant qu'elle méprise, un fils qu'elle humilie, une fille qu'elle jalouse. Bref, sa vie est aussi impeccablement ordonnée que les intérieurs qu'elle décore avec un goût sans faille. Mais voilà que les bibelots se mettent à disparaître, les meubles à voler, les souffre-douleur à se rebeller. Alors le salon bourgeois devient un grand bazar, les signes extérieurs de richesse ne sont plus que des trucs et des machins, les mots eux-mêmes dérapent. De ce grand jeu de massacre, personne ne sortira indemne.Joseph Connolly tire ici à boulets rouges sur les parvenus de l'ère Thatcher, soumettant ses personnages à un engrenage burlesque dont l'implacable logique n'a d'égale que l'hilarante férocité. Dans ce théâtre de Guignol opposant les faibles et les cruels, il déploie sa verve corrosive avec une maestria inégalée, et s'affirme dans son chef-d'œuvre comme le digne héritier de la grande tradition de l'humour anglais.»
Durée:8h. 38min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:21496
Résumé: Depuis 1967, le conflit israélo-palestinien a souvent été un facteur de tension au sein de la société française. Racisme, antisémitisme, affrontements communautaires se nourrissent de l'interminable crise du Proche-Orient. Pour quelles raisons particulières la France est-elle plus sensible qu'aucun autre pays occidental aux échos d'un conflit lointain et localisé ? Dans ce livre informé, Denis Sieffert s'efforce de remettre en perspective les relations tumultueuses entre la France et Israël. Plus qu'une simple affaire de politique étrangère, le Proche-Orient agit comme un miroir pour la société française et les communautés qui l'habitent. C'est pourquoi toute prise de position prend un caractère passionnel. Depuis le parrainage d'Israël par la IVe République jusqu'au caillassage du Premier ministre Lionel Jospin à l'université de Bir Zeit, en passant par la fameuse déclaration du général De Gaulle en 1967 à propos du peuple juif "sûr de lui-même et dominateur", et le "sauvetage" de Yasser Arafat par François Mitterrand en 1982, les débats et polémiques ont souvent divisé l'opinion française et ses responsables politiques. Denis Sieffert explore ici le rôle du passé colonial français toujours douloureux, la relation difficile entre le sionisme et la République et, plus largement, le problème que soulèvent les doubles allégeances. Il rappelle les liens que les grandes familles politiques conservent, plus d'un demi-siècle après la naissance d'Israël, avec les protagonistes du conflit. Il montre en particulier que les socialistes, comme leurs ancêtres de la SFIO, restent souvent très liés à Israël, alors que les communistes, l'extrême gauche, les Verts et les altermondialistes sont, eux, engagés dans le soutien des Palestiniens.
Durée:9h. 38min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:25355
Résumé: Journaliste dans une émission de télé-réalité, Wendy piège en direct les prédateurs sexuels. Sa dernière prise, Dan Mercer, un éducateur pour adolescentes : tout l'accable, on le soupçonne même de meurtre. Mais les preuves font défaut. Wendy le sent bien, quelque chose ne tourne pas rond. Et si elle avait été manipulée ? Si Dan était innocent ? La jeune femme va alors se pencher sur le passé de Dan, ses années d'étudiant à Princeton, ses quatre amis inséparables. Des amis avec qui il a tout partagé, même le pire. Secrets, disparitions, complots, cabales sur le net, confréries malfaisantes, vengeance. Un concentré d'adrénaline pour le tout nouveau thriller du maître de nos nuits blanches.
Durée:6h. 1min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21731
Résumé: France, septembre 2008. Sur les instructions du nouveau président de la République, le gouvernement instaure une politique sécuritaire musclée. A Tourmens, grande ville de province, les personnages de Mort in Vitro - le précédent roman policier de Martin Winckler - sont confrontés à trois énigmes. Le juge Watteau doit élucider de son fauteuil la mort suspecte d'un haut fonctionnaire de la santé ; sa mère, la respectable Claude de Lermignat, soupçonne une psychiatre très médiatique d'avoir assassiné la présentatrice de Ça nous regarde !, envahissante émission de télé-réalité ; et le Dr Charly Lhombre, invité dans l'un des hôpitaux psychiatriques les plus secrets du pays, y découvre un gigantesque laboratoire expérimental. Extrapolé à partir de la réalité sanitaire, politique et judiciaire d'aujourd'hui, Camisoles décrit un monde tout proche, où des multinationales sans scrupules manipulent politiciens, médias, psychiatres et cobayes humains pour mettre au point les camisoles de demain.
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:21917
Résumé: La gauche caviar ? Une accusée. Une fausse gauche qui dit ce qu'il faut faire et ne fait pas ce quelle dit. Une tribu tartuffe et désinvolte, ajoute-t-on, qui aime le peuple et qui se garde bien de partager son sort. Pourtant cette gauche taxée d'hypocrisie joue un rôle important dans l'Histoire. Un rôle positif ? Hier, oui. Aujourd'hui, beaucoup moins. Il y eut toujours dans le mouvement républicain et progressiste des " éléments bourgeois " qui ont adopté la cause des classes populaires. Ce petit groupe a souvent fait la différence. Dans ses rangs, on compte Voltaire, La Fayette, Victor Hugo ou Léon Blum, à l'étranger, Keynes ou Kennedy et, dans la France des années 2000, nombre d'intellectuels, de journalistes, de patrons ou de politiques. En 2006, qu'en est-il ? L'argent-roi qui domine depuis les années 1990 a entraîné dans les tourbillons de la mondialisation ces dissidents de la classe dirigeante qui se sont peu à peu coupés des réalités. Une superbourgeoisie s'est constituée en aristocratie de l'argent, réunissant les élites de droite et souvent de gauche, pendant que le reste de la population se repliait dans la condamnation d'une modernité toujours plus injuste. Et la gauche caviar a abandonné son rôle de charnière, de passeur, c'est-à-dire son rôle historique. A l'inverse des expériences du passé, elle a été incapable de réduire le chômage, de vaincre l'exclusion, d'assurer l'égalité des chances. Elle a oublié le peuple. Bobos de tous les pays, interrogez-vous !
Durée:7h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26304
Résumé: Un homme vient de mourir. Du fond de sa tombe au cimetière de Bobigny, il évoque, sur un ton qui n'a rien de tragique, mais au contraire ironique et presque joyeux, les péripéties qui ont marqué la dernière année de sa vie d'exil en France. Il n'est pas le seul à se confier. Sa femme, Lou, sa fille, Laure, une adolescente gothique, légèrement déjantée, et une mystérieuse beauté eurasienne, Ulma, se racontent aussi tour à tour, de façon comique ou déchirante. En une journée, de l'aube au crépuscule, ce quatuor exhume le passé. Il y a dans ces pages une grand-mère toute dévouée à sa petite fille, un cadre du Parti Communiste vietnamien qui n'a pas assumé son rôle de père, une ancienne hippie nostalgique des folles années soixante-dix, des personnages bataillant pour échapper aux conventions, mais tout, finalement, tourne surtout autour du séisme qui a provoqué un bouleversement dans le quotidien d'une famille jusque-là sans histoire.