Contenu

Recherche par lecteur : Annie Belet

16 résultats.

Lu par:Annie Belet
Durée:6h. 18min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:75772
Résumé: Une interrogation sur le rôle du malheur en littérature. L'auteure montre comment, en aidant à mettre des mots sur les plaies tout en assumant le besoin de garder du sens à l'existence, les récits questionnent la capacité à supporter l'incertitude, à composer avec la catastrophe et arment le lecteur pour affronter l'intolérable. Ce qui ne devrait jamais se produire arrive parfois pourtant. Lorsque la vie bascule, et que l’injustice du sort sidère, c’est tout notre univers de sens qui chavire. Nous avons beau savoir que l’innocence ne protège pas et que le mal frappe à l’aveugle, le vertige nous gagne. Comment vivre dans un monde où des choses affreuses arrivent à des gens bien ? La philosophie et la théologie ont proposé des solutions pour relever le défi. Mais elles peinent à soulager le sentiment de scandale, quand elles ne le renforcent pas encore en prétendant passer outre. Sans Providence à qui adresser sa plainte, auprès de quelle instance faire appel ? Cette cour d’appel existe. C’est la littérature. Elle n’a certes pas le pouvoir d’effacer les dommages. Mais elle offre au moins la reconnaissance sans laquelle le désarroi ronge, en affrontant le scandale du mal sans chercher à le nier. Depuis l’immémoriale histoire de Job, l’homme heureux et juste à qui tout a été retiré pour voir ce que cela lui ferait, les expériences sur l’injustice du sort ne constituent-elles pas l’un des motifs préférés de la fiction ? Du Roi Lear de Shakespeare à Némesis de Philippe Roth, en passant par Dostoïevski, Charlotte Brontë, Kafka ou Camus, les grandes fictions explorent la signification que la rencontre du mal peut avoir dans nos vies. En nous libérant des mauvaises interprétations des « épreuves », celles qui culpabilisent, emprisonnent dans la sidération et empêchent d’avancer, elles nous ouvrent un chemin en littérature pour surmonter la perte de sens. Et guérir.
Lu par:Annie Belet
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75604
Résumé: Alexei et John, deux agents des services d'espionnage soviétique et américain, se rencontrent pour la première fois en juin 1948 dans un Berlin en plein blocus, devenu un nid d'espions. Ces jeunes hommes incarnent la lutte sans merci que se livrent l'Union soviétique et l'Occident dans leur course effrénée pour le leadership mondial, entre agents doubles, taupes et maîtres espions.
Lu par:Annie Belet
Durée:2h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75263
Résumé: Lorsque le héros sort de chez lui en pantoufles, laissant ses clefs à l'intérieur, il éprouve subitement le pouvoir de ses charentaises et la manière dont sa vie, pourtant banale, peut en être changée. Face à ses collègues, sa famille, ses amis et les forces de l'ordre, il se lance pendant trois jours dans un combat inattendu pour imposer sa si tranquille façon de marcher et de regarder les gens.
Lu par:Annie Belet
Durée:7h. 18min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:75227
Résumé: En 1985, Inosia, férue de science et de Star Trek, est une lycéenne sage et sérieuse des Samoa... Mais à dix-sept ans et demi, elle se lance à corps perdu dans une aventure avec un homme plus âgé qui la stimule physiquement et intellectuellement. L'amour contrarié de ces deux âmes soeurs va au-delà de la passion : ce voyage mutuellement initiatique s'exprime en boucles érotiques, scientifiques et culturelles, inspirées de cosmologie samoane et sous-tendues de constats postcoloniaux. Freelove est un hymne à l'amour, un joyau du discours amoureux, véritable plaisir des sens.
Lu par:Annie Belet
Durée:10h. 3min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75167
Résumé: Ces réflexions abordent les rapports entre la lecture et les manières de penser la vie. Lorsque nous lisons, nous sommes attirés vers des possibilités d'être et des promesses d'existence. Dans l'expérience ordinaire de la lecture, chacun peut ainsi se réapproprier son rapport à soi-même, à son langage, à ses possibles.
Lu par:Annie Belet
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74513
Résumé: Saâ, 17 ans, est arrivé clandestinement de Guinée-Conakry. Il a travaillé dur pour payer le passeur, a parcouru des milliers de kilomètres et a subi la violence avant de parvenir à Irun. Il mène une nouvelle bataille pour faire reconnaître qu'il est mineur et obtenir la protection des autorités françaises. Un roman sur la protection des enfants, inspiré par une rencontre de l'écrivaine.
Lu par:Annie Belet
Durée:6h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74218
Résumé: Les deux amies s’étaient fait un serment : jamais elles ne se laisseraient aller à être mères. Impossible d’imaginer renoncer à leur liberté pour un enfant. Et pourtant, un jour, Alina décide de tomber enceinte. Laura vacille, accablée à l’idée de voir son amie renoncer à leurs idéaux. La réalité, elle, se chargera de les balayer tout à fait ; la venue de l’enfant d’Alina, la petite Inès, s’accompagne de terribles surprises. Tandis que la jeune femme découvre une maternité à laquelle elle n’était pas préparée, c’est avec l’un de ses petits voisins que Laura tisse des liens aussi étonnants que profonds. Et alors que la vie de ces deux amies se trouve bouleversée à tout jamais, de drôles d’oiseaux élisent domicile sur le balcon de Laura.
Lu par:Annie Belet
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74067
Résumé: A 30 ans, Green est chargée de cours à l'université de Séoul. Quand elle se retrouve contrainte de retourner vivre chez sa mère, celle-ci l'accueille à contrecoeur car sa fille vit avec une autre femme, Lane. Les idéaux de Green se heurtent alors au sens des convenances de sa mère mais une compréhension mutuelle émerge lentement entre elles.
Lu par:Annie Belet
Durée:8h.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74057
Résumé: Dans une ville dominée par la violence et désertée, deux hommes opposés s'associent dans le crime. Ils sont engagés par des gangsters pour recouvrer les dettes impayées, une tâche pour laquelle ils se révèlent doués. Ils occupent le reste de leur temps à jouer aux cartes dans des tripots, en compagnie d'individus peu recommandables. Les cadavres s'accumulent sur leur chemin.
Lu par:Annie Belet
Durée:4h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73835
Résumé: Adoptée au Guatemala alors qu'elle n'avait que quelques mois, l'auteure grandit en Belgique dans une famille adoptive. Elle découvre qu'elle a été victime d'un trafic d'enfants et part à la recherche de la vérité.
Lu par:Annie Belet
Durée:3h. 52min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:73344
Résumé: Le Chant du possible regroupe huit textes sur le jazz à travers lesquels Jacques Réda continue d'explorer, en le précisant, le rapport qu'il entretient au jazz depuis sa jeunesse : elle en fut éclairée. Le jazz est immédiateté. Si bien que concevoir l'intensité de sa déflagration dans sa spontanéité, dansante la plupart du temps, c'est accéder à la révélation du Temps à un moment donné. Et ce n'est pas rien quand on se sait mortel. Si le jazz est l'aventure d'une "aptitude rythmique, associée à des dons d'expression harmonico-mélodiques et d'expressivité sonore" , bref, l'aventure d'une personnalité qu'elle soit individuelle ou collective, il ne se conçoit pas sans le Swing. Ce swing est la "qualité particulière qui se dégage et ne peut se dégager que d'un rythme à deux ou quatre temps où l'accent se porte sur le temps faible" , dont le jazz est inséparable. Il ne l'est pas non plus du Blues dont souvent il découle, empreint alors de tristesse ou de joie, c'est selon, mais jamais "sans sa charge affective et ontologique d'humanité" . C'est dire qu'on s'y retrouve quand on s'est ou qu'on se sait perdu. Dans Le Chant du possible, Jacques Réda écrit : "Je me suis constitué, après plus de trois quarts de siècle, un petit trésor de méconnus et d'oubliés où je puise et que j'augmente avec le même intact ravissement". A côté des grands noms du jazz, c'est ce petit trésor que nous proposons à nos lecteurs de découvrir avec le même ravissement. Les huit textes portent les titres suivants : 1. Au moment donné, 2. Le Chant du possible, 3. Jabbo Smith, 4. Ecrire le jazz, 5. Lester Young ou L'Ironie du saut, 6. Round about Monk, 7. Une actualité permanente, 8. Now's The Time ou Le Temps selon Charlie Parker.
Lu par:Annie Belet
Durée:8h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72938
Résumé: Une jeune femme fraîchement diplômée en histoire de l'art à Columbia est gagnée par l'ennui. Elle décide d'utiliser l'argent de son héritage et de ses allocations de chômage pour s'offrir une cure de sommeil d'une année jusqu'à son réveil brutal en septembre 2001. Au cours de sa léthargie, elle reçoit les visites de son ancien petit ami, de sa meilleure amie et de sa thérapeute.
Lu par:Annie Belet
Durée:3h. 46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66600
Résumé: A la mort de son père, unijambiste alcoolique et poète sensible, la narratrice doit vider la maison familiale de Carrières-sous-Poissy. Ce capharnaüm devient un réseau de signes et de souvenirs éclairant la personnalité de ce colosse fragile. Comme venue du passé, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé malgré la distance sociale.
Lu par:Annie Belet
Durée:8h. 4min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:65889
Résumé: Ils ont le coup de foudre au détour d’une rue, ils s’aiment mais ne s’entendent plus, ils retrouvent leur amour de jeunesse, des années plus tard, au hasard d’une fête, ils célèbrent leur anniversaire de mariage, ils se lancent dans des liaisons extra-conjugales, ils découvrent sans le vouloir les secrets de ceux qu’ils croisent, le temps d’un voyage. Jojo Moyes raconte avec délicatesse le fabuleux destin de ces inconnus qui nous ressemblent. Des nouvelles fourmillant d’émotions dans la ville des amoureux. Un recueil irrésistiblement romantique dans lequel Moyes fait rimer humour avec amour !
Lu par:Annie Belet
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:65415
Résumé: Paris, presque de nos jours. L'application eVal régit le quotidien de tous les utilisateurs de smartphone. Elle donne une note à chacun, marqueur social déterminant. Léandre Batz, un journaliste, veut comprendre le fonctionnement d'eVal et la démolir. Même si le propriétaire de cette application est son petit frère.
Lu par:Annie Belet
Durée:2h. 11min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:39408
Résumé: Gabriel, fragilisé par sa rupture récente, rencontre Catherine, l'institutrice de son fils Hippolyte. Divorcée deux fois, mère de trois enfants et militante au Parti national, l'enseignante a monté une activité complémentaire de vente à domicile. Gabriel, vidé de toute énergie, se raccroche à cette femme forte.