Contenu

Recherche par lecteur : Alain Masson

14 résultats.

Lu par:Alain Masson
Durée:20h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24281
Résumé: Au cours des quinze dernières années de sa vie, Mark Twain, écrivain le plus célèbre de son temps, s’est consacré à l’écriture d’une immense autobiographie. L’autobiographie l’intéressait, disait-il, à condition de pouvoir « tout dire ». Mais un livre qui « dirait tout » étant impubliable du vivant de l’auteur et de ses proches, Twain avait spécifié que son Autobiographie ne pourrait paraître que « cent ans après sa mort ». Ce moment étant arrivé en 2010, les responsables du Mark Twain Project, au sein de l’Université de Californie, ont rendu public le premier volume de cette somme étourdissante. Twain y est à son meilleur, généreux, déchaîné et plus drôle que jamais, en particulier à travers les très nombreux portraits de ses contemporains. Il embrasse histoire personnelle, passion de l’écrit (un domaine où il a fait tous les métiers, ayant commencé comme ouvrier typographe) et Histoire de l’Amérique — dans ce qui apparaît comme étant peut-être ce fameux « Grand Roman Américain », qui est depuis toujours le mythe ultime de la littérature des Etats-Unis. Du moins est-ce ainsi que l’ouvrage a été accueilli à sa sortie en novembre 2010 et suscitant l’engouement jusqu’à la Maison Blanche…
Lu par:Alain Masson
Durée:7h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:24730
Résumé: Une nouvelle puissance a surgi sur la scène mondiale. C'est celle d'une banque privée ultrasecrète. Créé en 1869 cet établissement s'est longtemps contenté d'exercer son métier de banque d'affaires, avant de spéculer sur tous les marchés (boursiers, matières premières, or, produits dérivés...). Depuis une dizaine d'années ses dirigeants ont pénétré les cercles les plus fermés de Washington. Et le krach de septembre 2008 est arrivé, faisant disparaître leur principal concurrent, Lehman Brothers. La « maison Goldman » est alors devenue à ce jour la banque la plus prospère de l'histoire. Conseiller des Etats on l'a vu récemment avec la Grèce mais il y a d'autres pays concernés recruteur du staff du président des Etats-Unis Bush hier, Obama aujourd'hui , interlocuteur des grandes organisations internationales et du FMI, Goldman Sachs est au centre d'une gigantesque toile d'araignée. Aujourd'hui mise en cause pour avoir trahi ses clients, la banque reste une puissance, une pieuvre tentaculaire disent ses détracteurs.
Lu par:Alain Masson
Durée:1h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:24249
Résumé: Entre la fin de l'Antiquité et le début du Moyen Age, des peuples aux noms mystérieux apparaissent en Europe : Ostrogoths, Wisigoths, Vandales, Francs... D'où viennent ces conquérants ? Pourquoi ont-ils détruit l'Empire romain qui les fascinait pourtant ? L'épopée des Barbares ne se résume pas à la violence de guerriers armés de haches, buvant leur bière dans le crâne de leurs ennemis. Autour de rois et de reines hors du commun, ils ont mis en place une société riche et complexe, dont on retrouve encore la marque aujourd'hui. Brutes sanguinaires ? Seigneurs des anneaux ? Qui sont les Barbares ? C'est à ce passionnant retour aux origines de notre civilisation qu'invite Bruno Dumézil dans cet ouvrage.
Lu par:Alain Masson
Durée:18h. 1min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:25385
Résumé: La Nouvelle Revue française a cent ans. C'est une longévité rare pour une revue de littérature et de critique. Aussi singuliers sont la notoriété et le rayonnement qui furent les siens dès les premiers temps de sa publication et durant tout le siècle. Quels étaient donc le projet et la situation d'André Gide et de ses amis cofondateurs pour que cette aventure se prolongeât si durablement ? S'agissait-il de faire école, d'élever une bannière ? Assurément non. Seulement, ici, la littérature a tous les droits. Rien ne lui est opposable. Ni la religion ni la politique, ni les moeurs ni la morale, ni la tradition ni la mode. Peu importe que l'on considère la parole de l'écrivain comme un don ou un effort, une aptitude ou une discipline. Seuls comptent l'intensité d'écriture et son pouvoir de révélation, cette singularité dans l'ordre de la connaissance et du discours qu'on lui accorde, au-delà de toute doctrine et «préoccupation» qui la limiteraient. «Sans prévention d'école ni de parti», telle fut La NRF : comme le disait Jacques Rivière, l'un de ses grands directeurs, «un lieu d'asile, imprenable, ménagé pour le seul talent, le seul génie, s'il veut bien se montrer». Et il s'est bien montré, avec Gide et Claudel, Proust et Martin du Gard, Larbaud et Supervielle, Saint-John Perse et Michaux, Malraux et Sartre, Alain et Blanchot... et par la voix de tant d'autres, tous gravitant autour d'un même soleil. Cette chronique de La NRF, riche en amicales et laborieuses complicités mais aussi en querelles, questionnements et détours inattendus, montre à quel point cette singulière histoire éditoriale s'est entremêlée à un grand siècle de littérature.
Lu par:Alain Masson
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24278
Résumé: Gino Bartali est décédé en 2000. Il était une légende du Tour d'Italie et du Tour de France. Six ans plus tard, le 25 avril 2006, Carlo Ciampi, président de la République italienne, lui remettait la médaille d'or de la valeur civile à titre posthume. Bartali avait contribué au sauvetage de nombreux juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Féru d'histoire, Patrick Guillou nous entraîne dans les coulisses du sport, à la rencontre de vingt belles histoires d'hommes et de femmes qui furent de grands champions. Mais pas seulement. Certains furent des résistants. On pense à Matthias Sindelar (contre les nazis), à Wilma Rudolph ou à Arthur Ashe (contre le racisme), à Nawal El Moutawakil (contre les préjugés), à Kip Keino (contre la pauvreté). D'autres, comme Marla Runyan, qui passa des jeux Paralympiques aux jeux Olympiques, Reinhold Messner, premier homme à avoir gravi les quatorze sommets de plus de 8 000 m, ou le joueur de base-ball Jim Abbott ont, dans leur quête d'absolu, fait reculer les limites physiques de l'humanité. D'autres, encore, ont vécu des histoires hautement symboliques, tels Abebe Bikila, Bobby Charlton, ou Manute Bol... Un livre inédit où se côtoient, tour à tour, l'émotion et l'humour, l'exploit et la fraternité, le courage et la dignité.
Lu par:Alain Masson
Durée:2h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24222
Résumé: Il est l'homme de toutes les contradictions : séducteur impénitent à la laideur assumée, bourgeois de naissance mais ardent défenseur du prolétariat, marxiste convaincu haï des communistes... Sartre est aussi d'une drôlerie méconnue, bon vivant jusqu'à l'excès. Intellectuel et figure de proue d'une génération avide d'action et de jouissance, sa vie est autant rythmée par les soirées animées de Saint-Germain et la valse rieuse des amours contingentes que par les discussions politiques et les débats philosophiques enflammés. Sartre n'est pas un de ces penseurs retranchés dans leur tour d'ivoire : il s'engage, prend position sur les événements politiques les plus contemporains, quitte à embrasser les errances d'un monde en pleine convulsion. Encore aujourd'hui, éditorialistes, écrivains et philosophes se déchirent pour savoir s'il fut un penseur essentiel ou la plus grande supercherie de la philosophie moderne. Devant l'abondance de ces visions contradictoires, le lecteur s'interroge. Qui était Sartre ? Quelle vie a-t-il menée ? Ses engagements mais aussi ses amours et ses amitiés mouvementés sont retracés à travers cinquante belles histoires qui nous permettent de mieux comprendre cette figure mythique de la pensée française.
Lu par:MASSON Alain
Durée:9h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:25413
Résumé: Varian Fry raconte, dans ce livre publié en 1947, comment il fut envoyé en mission humanitaire à Marseille au début de la Seconde Guerre mondiale pour aider les intellectuels européens à fuir le nazisme et s'exiler. Il a ainsi porté secours à près de 4.000 personnes parmi lesquelles : Chagall, André Breton, Max Ernst, Claude Lévi-Strauss, Arthur Koestler, Hannah Arendt.
Lu par:Alain Masson
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24848
Résumé: « Les banques sinistrées des années 2 000 auraient-elles perdu de vue le savant dosage qu'elles doivent en permanence exiger de leurs équipes entre le sens des affaires, le jugement des risques et les réflexes des opérateurs ? » Posté sur les marchés hautement concurrentiels de la finance internationale, un banquier revit son quotidien dans la bonne humeur et fait découvrir son métier... Puisant, au fil de sa carrière pour les remettre en scène, autant de dossiers chauds que de moments choisis, l'auteur homme de terrain livre un récit aussi vivant et détendu que révélateur sur les marchés financiers.
Lu par:Alain Masson
Durée:6h. 31min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:25543
Résumé: Alors que tout semble paisible aux thermes de Saturne, lieu de repos préféré des Romains, un homme ouvre le feu et fait trois victimes et plusieurs blessés avant de s'enfuir. La commissaire Simona Tavianello est chargée de l'enquête et tandis que la piste terroriste d'Al-Qaeda est toute désignée, elle préfère se rapprocher de Cédric Rottheimer, un détective privé. En mission sur les lieux pour le compte d'un mari jaloux, il a filmé la femme infidèle qui fait partie des victimes. Les meurtres sont d'évidence l'œuvre d'un professionnel et la commissaire ne veut négliger aucune piste, d'autant que, au moment des faits, se déroule à Gênes le sommet du G8. Or les thermes de Saturne sont aussi soupçonnés d'être un lieu idéal pour le blanchiment de l'argent. Bientôt l'enquête révèle des implications multiples et complexes dans le drame de Saturne : mafia, sociétés écrans et même le gouvernement... Tous voudraient bien se partager un butin inavouable. La commissaire Tavianello, accusée de complicité avec le parrain d'un clan local, démissionne mais sans toutefois renoncer à faire jaillir la vérité. Aura-t-elle les moyens d'y parvenir ?
Lu par:Alain Masson
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:24267
Résumé: Chacun de nous a ses petites manies ou ses rituels secrets. Mais il arrive que ces détails prennent une telle importance qu'ils finissent par empoisonner la vie quotidienne. Longtemps, ceux qui souffraient de troubles obsessionnels compulsifs (tocs) ou de phobies ont dû vivre avec, en proie aux moqueries de leur entourage et honteux de ne pouvoir se contrôler. Aujourd'hui, les thérapies cognitives et comportementales ont pris ces handicaps en compte, ouvrant sur des stratégies d'amélioration et de soin. Perspectives d'autant plus intéressantes que, sous l'effet du stress engendré par la société actuelle, on voit augmenter les troubles anxieux.
Lu par:Alain Masson
Durée:11h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:24223
Résumé: Voici déjà vingt ans que l'incroyable s'est accompli : le 9 novembre 1989, le " mur de la honte " séparant les deux Allemagnes s'effondrait subitement, non pas dans le feu de la guerre... mais dans la fête, devant les caméras de télévision. Comment un tel événement a-t-il pu se produire, en opposition totale avec les prévisions de nombre d'experts ? Quelles sont les causes de la chute inattendue et brutale du symbole de la partition de l'Europe puis du naufrage du système soviétique ? " Ces régimes qui ont vécu de paroles ont aussi péri par la parole ", écrivait Timothy Garton Ash. L'histoire des principales crises de l'Europe communiste est en effet celle de l'émancipation des peuples par l'accès aux médias, à la fois témoins et acteurs de cette forme de résistance pacifique au sein de régimes surarmés. De la grève de Berlin-Est en 1953 aux " révolutions de velours " de 1989, les opposants est-allemands, hongrois, tchèques et polonais ont fondé leur lutte sur la communication face au silence imposé par le totalitarisme. Dans le contexte favorable de la Glasnost, les populations est-européennes se sont ainsi libérées de la peur pour conquérir leur liberté au bout des ondes... et dans la rue. Leur épopée, héroïque et tragique, témoigne des possibilités et limites d'une résistance aux mains nues contre les dictatures.
Lu par:Alain Masson
Durée:6h. 40min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:24217
Résumé: Dans ce livre provocateur et implacablement documenté, Dambisa Moyo affirme que l'assistance financière a été et continue d'être pour une grande partie du monde en développement un total désastre sur le plan économique, politique et humanitaire. Entre 1970 et 1988, quand le flux de l'aide à l'Afrique était à son maximum, le taux de pauvreté des populations s'est accru de façon stupéfiante: il est passé de 11% à 66%. Pourquoi? Adressée directement aux gouvernements, l'aide est facile à subtiliser, elle encourage la corruption à grande échelle et fragilise le pouvoir, objet des plus vives convoitises. Plus grave encore, l'aide sape l'épargne, les investissements locaux, la mise en place d'un vrai système bancaire et l'esprit d'entreprise. Dambisa Moyo propose une série de mesures souvent assez radicales pour sortir de cette spirale. On comprend pourquoi son livre a suscité de si vives réactions et débats au Nord comme au Sud et au cœur des institutions financières nationales et internationales.
Lu par:Alain Masson
Durée:5h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:24212
Résumé: Montée en puissance d'Internet, migration des budgets publicitaires et des petites annonces vers les médias électroniques, désaffection du jeune public pour l'écrit, culture du tout-gratuit... Telle est la révolution en cours de la presse écrite. Mais elle masque l’édification de puissants monopoles économiques pour lesquels l’information numérique n’est qu’un produit d’appel parmi d’autres, et l’érosion de l’intérêt de nos sociétés pour l’information. L’information se polarise. D’un côté, une information pauvre pour les pauvres, gratuite, rapide, répétitive, voire robotisée grâce aux algorithmes qui permettent de détecter les envies des internautes en même temps que les sujets pour lesquels les annonceurs sont disposés à payer. De l’autre, une information riche pour les riches, sélectionnée (pour économiser du temps), hiérarchisée et validée – tout ce qui naguère était nécessaire à une démocratie pour que chacun, quelle que soit sa condition, puisse exercer sa citoyenneté. Le monde de l’information n’est pas appelé à disparaître, il est promis à une réinvention dont on n’a pas encore idée.
Lu par:Alain Masson
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25486
Résumé: « On peut considérer que ce fut grâce à son mari que madame Izarra rencontra le lieutenant Taïbo ». Car c'est lui, Gustavo Izzara, qui, revenant de vacances un soir d'octobre 1997, appelle la police pour qu'elle vienne constater que sa somptueuse villa de Villanueva avait été cambriolée. Un vol pour le moins étrange puisqu'aucun objet n'a été dérobé et que les intrus, apparemment familiers des lieux, se sont contentés d'habiter la maison en l'absence du couple. Vida Izzara va peu à peu sortir de son silence et dévoiler au lieutenant Taïbo la vérité : Paloma, sa fille unique de 18 ans, s'est évaporée du jour au lendemain avec Adolfo, un mystérieux (dangereux?) jardinier, et elle la soupçonne d'être revenue, par effronterie, insolence, nostalgie, hanter la demeure familiale. Les vies d'oiseaux, ce sont celles que mènent ces quatre personnages dont les trajets se croisent sans cesse. Chacun à sa manière, par la grâce d'un nouvel amour, est conduit à se défaire de ses anciens liens, conjugaux, familiaux, sociaux, pour éprouver sa liberté d'exister. Sans plus se soucier d'où il vient ni de là où la vie le mène. Avec Des vies d'oiseaux, Véronique Ovaldé continue à explorer les rapports qui lient les hommes et les femmes.