Contenu

Les roses noires

Résumé
1933. Clara Vine, jeune et jolie actrice anglaise pleine d'ambition, décide de partir tenter sa chance à Berlin, sur les conseils d'un ami. Elle découvre alors les studios mythiques de l'Ufa et se retrouve rapidement coincée dans le cercle des femmes des hauts dirigeants nazis, dont la petite amie de Goering, Emmy Sonnemann, et l'impressionnante Magda Goebbels. Lorsque Leo Quinn, agent sous couverture travaillant pour le renseignement anglais, rencontre Clara, il voit en elle la recrue idéale. En effet, déterminée à agir contre ses nouvelles relations, Clara Vine n'hésite pas à jouer de ses dons d'actrice pour les espionner et recueillir leurs confidences intimes, incarnant son rôle à merveille en dépit du danger. Mais lorsque Magda Goebbels lui révèle un lourd secret et lui confie une mission des plus délicates, toutes ses certitudes basculent. Tiraillée entre son devoir, son affection grandissante pour Leo et le service que Magda lui demande, Clara va se retrouver confrontée à un choix difficile...
Durée: 16h. 52min.
Édition: Paris, Lattès, 2015
Numéro du livre: 32812
ISBN: 9782709644891

Documents similaires

Durée:11h. 36min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75088
Résumé: Deuxième volet de la trilogie consacrée à la Seconde Guerre mondiale par l'auteur de Retour à Brideshead, ce livre nous permet de retrouver un Guy Crouchback en proie aux petites et grandes ironies de la guerre. Grâce à Churchill lui-même, le voici réintégré dans l'armée après les malheureuses péripéties qui nous ont été racontées dans Hommes en armes. Et dans un corps d'élite qui plus est ! Pourtant, les choses vont à nouveau se gâter : en Ecosse, dans un camp de commandos, Guy retrouve l'abominable Trimer, un arriviste qui fut l'amant de son ex-femme. Envoyé en Egypte, il est atterré par les défaillances de la noble armée britannique. Puis c'est la Crète, et une nouvelle occasion perdue de montrer sa bravoure... Il est temps pour lui de faire le deuil de son idéalisme. Avec le ton satirique et l'humour acerbe qu'on lui connaît, le grand Evelyn Waugh décrit une civilisation en proie au naufrage de ses valeurs les plus fondamentales.
Durée:20h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66286
Résumé: Au mitan de la Seconde Guerre mondiale, auprès du lac autrichien de Mondsee, le jeune soldat viennois Veit Kolbe goûte quelques mois de convalescence. Au cœur de ce paysage alpin qui ferait presque oublier les combats, et grâce à l’amitié qu’il tisse avec sa voisine Margot, les forces lui reviennent. Mais la menace rôde comme une ombre et peut s’abattre de la façon la moins attendue. Dans le camp pour jeunes filles évacuées installé au bord du lac, une adolescente disparaît soudainement, mettant la petite communauté en émoi, tandis que les échos de la guerre, qui paraissaient pourtant lointains, se font plus réguliers et inquiétants. Tissant ensemble les voix de personnages complexes et attachants auxquels il est difficile de ne pas s’identifier, Arno Geiger nous révèle leur quotidien à mesure que la défaite approche.
Durée:23h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71940
Résumé: Historien fécond, aux curiosités multiples, Marc Perrenoud est l’auteur d’une centaine d’articles, d’une thèse remarquable consacrée à la place financière suisse durant la période nazie, et d’une multitude de contributions à une bonne dizaine d’ouvrages. Bref, une oeuvre originale et critique sur l’histoire de la Suisse au cours du xxe siècle. Six thèmes structurent la présentation de cette oeuvre : la migration, les relations financières internationales, les relations économiques et commerciales, les réfugiés, la Suisse et l’Outre-mer, et le mouvement ouvrier. Outre la rigueur et le talent de cet historien atypique, c’est la priorité donnée à ceux d’en bas, ces hommes et ces femmes « sans histoire », qui caractérise ces écrits. Marc a le mérite d’avoir sorti des archives quantité de dossiers qui éclairent et documentent le fonctionnement du capitalisme helvétique, notamment durant la Deuxième Guerre mondiale. L’un des meilleurs connaisseurs de cette période, selon Jean-François Bergier, le regretté président de la Commission d’experts sur la Suisse durant le nazisme.
Durée:20h. 6min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:12397
Résumé: C'est avec une terrible soif de vengeance, après les exactions commises par les Allemands en Russie, que l'Armée rouge atteint les frontières du Reich puis s'approche inexorablement de Berlin. Cette vengeance sera effroyable : villes et villages anéantis, viols et meurtres en série, pillage systématique. Des centaines de milliers de femmes et d'enfants vont périr, souvent de faim ou de froid, et plus de 7 millions de personnes s'enfuiront vers l'ouest pour tenter d'échapper à la mort et à la terreur
Lu par:Michel Joyet
Durée:15h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:14855
Résumé: Vassili Grossman est passé à la postérité grâce à 'Vie et destin', passé à l'Ouest à la fin des années 1970, grâce à une version microfilmée que conservait Andreï Sakharov. Ces 'Carnets de guerre' sont le matériau brut qui lui inspira la trame de son roman-fresque, exploration de la réalité soviétique à un moment crucial de son histoire : la bataille de Stalingrad. Durant la Seconde Guerre mondiale, Grossman fut correspondant spécial pour le compte du journal de l'Armée rouge, 'Krasnaïa Zveda'. De la retraite face à l'opération Barbarossa de juin 1941 à la bataille de Berlin en avril et mai 1945, il suivit au front les forces soviétiques via Stalingrad, Krousk, l'Ukraine, Treblinda et Varsovie. Il a couché sur le papier ce qu'il appelle 'la vérité impitoyable de la guerre' dans des carnets dont la découverte lui aurait été fatale, tant ils prennent le contre-pied de la propagande stalinienne.
Durée:14h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31770
Résumé: Témoignages, enjeux stratégiques et description détaillée de la bataille des Ardennes en décembre 1944, lorsqu'Hitler lance trois armées de panzers pour repousser les Alliés jusqu'à la Manche. Pris au dépourvu, l'état-major allié met du temps à réagir. Pourtant, une fois l'impact initial amorti, l'avance allemande est stoppée et l'aviation américaine renverse le rapport de force.
Durée:19h. 33min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:30452
Résumé: Retour sur les coulisses des évènements et des personnages les plus importants de la seconde guerre mondiale.
Lu par:Pierre Biner
Durée:11h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69183
Résumé: Le pauvre Guy Crouchback incarne l'état d'esprit et la morale des années 1940. Ce jeune homme, issu d'une famille de la haute bourgeoisie, introverti, catholique dévot et malchanceux en amour, a du mal à s'engager sous les drapeaux. Lorsqu'il y parviendra, la désillusion sera grande. Avec son brio habituel, son ironie mordante, le grand romancier anglais raconte les heurts et malheurs de cet anti-héros, homme de bonne volonté s'il en est, dans un monde qui voit s'effondrer les canons traditionnels de l'honneur, et propose une irrésistible satire de l'armée britannique.
Lu par:Madiana Roy
Durée:15h. 25min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76093
Résumé: A Londres, en 1944, la guerre fait des ravages. Les bombardements sont incessants, et entre le black-out et les évacuations quotidiennes, les habitants vivent l'enfer dans un monde de plus en plus précaire et dur. Pourtant, c'est là que Clara a créé une petite librairie à nulle autre pareille. Dans une station de métro désaffectée qui sert d'abri anti-aérien, des rayonnages de livres s'étalent. Et chaque nuit, lorsque les bombes pleuvent sur Londres, les habitants, des âmes égarées, terrorisées et parfois désespérées, qui se réfugient là trouvent le réconfort dans les livres. Peu à peu, la librairie-bibliothèque où l'on peut aussi boire un café ou un thé, devient le coeur vivant du quartier et de la ville. Et Clara est le symbole de ce que représente la littérature : la liberté, un répit au coeur du chaos, le courage de braver l'horreur du monde...
Lu par:Monique Gay
Durée:7h. 53min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70399
Résumé: Fin des années trente : New York est en plein tumulte. Les nationalistes allemands célèbrent Hitler tandis que le mouvement pro-guerre recommande l’intervention des Américains en Europe. Josef Klein, lui, ne vit que pour ses deux passions : les échecs, et la radio amateur. C’est ainsi qu’il rencontre Lauren, jeune activiste qui partage sa fascination des ondes. Mais les compétences techniques de Josef en tant qu’opérateur radio attirent vite l’attention d’hommes influents, et avant même qu’il ne le réalise, il se retrouve au coeur du réseau d’espionnage du renseignement militaire allemand. Des rues de Harlem à Buenos Aires en passant par l’Allemagne, Ulla Lenze explore les multiples identités d’un héros, qui selon le continent et l’époque se prénomme Joe, Josef ou José. Un roman brillant et haletant qui mêle archives familiales et thriller d’espionnage pour offrir une réflexion sur les affres d’une âme perdue en terre étrangère
Durée:6h. 45min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13728
Résumé: Officier de la Reichswehr, amoureux d'une jeune communiste, A.D. essaie d'intervenir en faveur de son beau-père qui risque d'être arrêté. Lorsqu'il apprend que la police a retrouvé son nom dans une circulaire destinée aux membres du Parti communiste, il déserte, affolé, avant de se constituer prisonnier. Il est condamné à quatorze ans de réclusion. Transféré en 1933 dans un camp de concentration comme communiste, puis à Buchenwald, il est à nouveau condamné par les Américains àm la fin de la guerre avant d'être, enfin, réhabilité. Il aura passé vingt-sept ans en prison.
Durée:23h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72545
Résumé: Le lac était comme une immense plaque de marbre blanc sur laquelle étaient posées des centaines et des centaines de têtes de chevaux. Les têtes semblaient coupées net au couperet. Seules, elles émergeaient de la croûte de glace. Toutes les têtes étaient tournées vers le rivage. Dans les yeux dilatés on voyait encore briller la terreur comme une flamme blanche. Près du rivage, en enchevêtrement des chevaux férocement cabrés émergeait de la prison de glace... Les soldats du colonel Merikallio descendaient au lac, et s'asseyaient sur les têtes des chevaux. On eût dit les chevaux de bois d'un carrousel...