Contenu

Anne-Sarah K.

Résumé
Nous avons fait notre coming out ensemble. Au collège, quand nous nous sommes rencontrés, Anne-Sarah n’osait pas porter d’appareils auditifs ; moi, je n’osais pas avouer que j’aimais les garçons. À vingt ans, nous nous sommes affichés. Nous avons appris à faire de nos hontes des forces intimes et politiques. Ensemble, nous sommes devenus juristes. Anne-Sarah a créé la première permanence juridique en langue des signes. Ensemble, nous sommes devenus écrivains. Un soir, pendant l’apéritif, Anne-Sarah m’a appris qu’elle allait perdre la vue. Je ne l’ai pas crue. « Je me souviens qu’on hurlait de rire quand elle me racontait ces histoires. Hurler de rire était la seule preuve tangible que le handicap ne nous touchait pas, resterait un accessoire, un gadget dans notre amitié. On n’utilisait jamais ce mot “handicap” ; il était tabou. » Mathieu Simonet est avocat. Il a écrit plusieurs romans publiés au Seuil. Ancien artiste associé aux Ateliers Médicis, il a réalisé un documentaire consacré à Anne-Sarah Kertudo.
Durée: 4h. 54min.
Édition: Paris, Seuil, 2019
Numéro du livre: 65453
ISBN: 9782021402568
Collection(s): Cadre rouge

Documents similaires

Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74878
Résumé: A trente-huit ans, Guillaume travaille dans une banque new-yorkaise comme informaticien. Guillaume est un dandy, mais il a été défiguré par un accident. Aveugle et sans nez, il sent constamment sur lui des regards apeurés ou dégoûtés. A New York, les obstacles sont partout : Guillaume a donc développé des stratégies très élaborées pour se déplacer et comprendre le monde. Pour les rencontres amoureuses, c'est plus compliqué : il fréquente les prostituées chez qui il peut laisser libre cours à ses fantasmes. Mais ces relations tarifées ne lui suffisent pas. Guillaume s'inscrit donc sur un site de rencontres. Après des heures de discussion avec une certaine Gail, il s'apprête à la rencontrer. Il a juste omis de lui parler de son apparence physique, et d'autres petits détails singuliers : il mange des insectes vivants, prend des bains de cheveux, porte des bas... Dans cet étonnant premier roman, Anne Lorho dresse le portrait d'un homme aveugle, très attachant bien qu'étrange. Elle nous permet de comprendre ce que veut dire "vivre dans le noir" .
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34189
Résumé: Patrick Vincelet a consulté à l'Institut national des jeunes aveugles de Paris, à l'Hôpital des Quinze-Vingts, à l'association Valentin Haüy et à l'école de chiens-guides de Paris. S'appuyant sur sa pratique, ce professeur d'université a formé de nombreux professionnels. Son enseignement sur la cécité et le regard, la sociologie du vu et du voir, l'œil et l'hystérie fut remarqué, et il a exposé sa position originale dans de nombreux colloques. Il nous invite à regarder le handicap autrement et propose aux non-voyants et aux malvoyants des chemins d'autonomie. Le regard partagé du non-voyant ou du malvoyant avec le voyant mérite une autre considération que celle de la bonne norme. On veut aider, il faut accompagner?; on veut comprendre, il faut écouter. Rien d'extraordinaire dans le talent de l'aveugle, rien d'exceptionnel dans l'attitude dite généreuse du voyant ; que de l'ordinaire pour poser un profond regard (Source : Editeur)
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70887
Résumé: Mafalda a 9 ans, elle aime jouer au foot, s'occuper de son chat, lire et regarder les étoiles. Mais sa vue se dégrade rapidement et elle sera bientôt dans le noir. Pour faire face à l'obscurité, elle doit affronter ses peurs, établir de nouveaux repères et ne jamais baisser les bras en faisant confiance aux autres et à soi-même. Inspiré par la propre histoire de l'auteure. Premier roman.
Lu par:Collectif
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:66877
Résumé: L'histoire de Foyer-Handicap, institution genevoise
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72481
Résumé: 1889. Après une énième dispute avec le directeur de l'Opéra de Paris, Camille Saint-Saëns s'enfuit incognito vers les Canaries, savourant la solitude sous le pseudonyme de Charles Sannois. Sa rencontre avec Jonay, un jeune portier, change le rythme de ses jours.
Durée:5h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37109
Résumé: « Depuis toujours on nous méprise, on nous ignore : le monde appartient aux valides. Il va falloir désormais compter avec nous. Nous que vous ignorez, que vous contournez et évitez de regarder. Nous, handicapés polymorphes, autistes, sourds, aveugles, IMC ou à mobilité réduite, nous voulons plus de représentations dans les médias, le corps médical, la fonction publique et au gouvernement. Nous exigeons plus de considération et plus d’aménagements. Nous sommes une force vive et il ne faudrait pas l’oublier, sinon on pourrait bien tout faire péter ! »
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71446
Résumé: Infirmité, invalidité, incapacité, handicap, situation de handicap… le vocabulaire utilisé pour décrire une atteinte à la santé physique ou psychique n’est pas anodin. Il repose toujours sur une conception de ce qu’est la « normalité » et véhicule des explications différentes des écarts à cette dernière. Que l’accent soit mis sur des facteurs médicaux, individuels ou sociaux, ou encore sur leur interaction, il affecte la manière dont des êtres humains sont perçus. Si désormais certains termes sont bannis, parce que jugés stigmatisants, la hiérarchie sociale perdure entre personnes considérées ou non comme « normales ». Elle est toutefois contestée par de nouvelles approches scientifiques comme les études critiques sur le handicap (Critical Disability Studies) qui questionnent la « normalité », les présupposés qui la sous-tendent et proposent de la repenser. L’objectif de ce livre est triple : il s’agit d’abord d’analyser le traitement social du handicap et de l’invalidité, ensuite de comprendre l’expérience qu’en font les personnes concernées, et enfin d’interroger ce qu’est cette « normalité » qui produit le handicap ou l’invalidité.
Durée:10h. 46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73527
Résumé: L'ouvrage débute par un aperçu historique de la condition des aveugles, surtout dès le dix-huitième siècle, époque à laquelle la générosité du voyant Valentin Haüy et, plus tard, le génie de l'aveugle Louis Braille ont ouvert la voie de la connaissance et du développement aux personnes sans vue Les handicapés insistent souvent sur le fait qu'ils sont des êtres humains comme les autres et demandent d'être traités comme tels. L'auteur démontre, à l'aide de multiples exemples d'impairs dont il a eu connaissance, la portée pratique de ce principe. L'ouvrage évoque, souvent avec humour, les événements survenus à son auteur pendant le premier quart de siècle de cécité. Il comporte également plusieurs chapitres consacrés aux moyens auxiliaires, spécialement conçus pour les personnes aveugles et malvoyantes : la canne blanche, l’écriture braille et le chien-guide qui apporte beaucoup de bonheur.
Durée:5h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69155
Résumé: Je m’appelle Eliott. J’ai 25 ans. Je l’ai appris aujourd’hui. Je serai aveugle dans quinze jours. Imaginez qu’il ne vous reste que quelques jours pour voir le monde et les personnes que vous aimez. Comment ne pas vous lancer, comme Eliott, à la recherche des seules images que l’on ne peut pas observer du bout des doigts ? Recueillir les regards qui traduisent la profondeur de l’âme, quand les yeux s’emplissent d’étoiles. Avant que l’obscurité ne vienne, Eliott découvre que sa quête effrénée lui ouvre les portes d’un monde nouveau, aussi bouleversant qu’inattendu…
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76977
Résumé: J. Secheyron apprend à 37 ans qu'il est atteint d'une neuropathie optique de Leber et qu'il ne lui reste que trois mois avant de perdre la vue. Il témoigne de sa perte progressive de la vue, du soutien des soignants, de ses relations avec ses proches, de la mort de son père et de l'association qu'il a créée pour l'accompagnement d'autres malades.
Lu par:Gérald Bloch
Durée:4h. 54min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66890
Résumé: Dans ce livre émouvant, tour à tour amusant et mélancolique, Main Claude Sulzer décrit une jeunesse - la sienne ? - dans la banlieue de Bâle. Un monde de jardinets soignés où personne ne divorce et où une femme au volant fait sensation. Une mosaïque de souvenirs des années 1960 et 1970, et dont la paisible tranquillité pourrait s'avérer mortifère si ce n'était le regard plein de malice de l'auteur qui y insuffle de la vie par sa distance taquine. C'est dans ce monde aux volets clos que le narrateur a grandi, un des trois fils d'une mère francophone maîtrisant mal l'allemand et d'un père qui a mis toute sa fierté dans sa maison à la modernité avant-gardiste. Le toit terrasse ne sera pourtant jamais vraiment étanche et le reste de la famille n'appréciera que moyennement le noir de jais des tapisseries et moquettes. C'est là aussi qu'il découvrira son homosexualité. Dans de brefs flashs de mémoire, Sulzer se souvient peut-être lui-même de cours de danse classique où il était le seul garçon, de Mlle Zihlmann qui se faisait conduire à son travail par son père, ou encore de son entrée dans le monde du théâtre.
Lu par:Julie Antonia
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31977
Résumé: Adolescent de Chicago, Will Grayson a pour meilleur ami Tiny Cooper, un type immense, exubérant et homosexuel, qui accumule les chagrins d'amour. Il fait la connaissance par hasard d'un garçon de son âge qui habite l'autre bout de la ville et qui porte le même nom que lui. Ce Will 2 est un adolescent dépressif qui vit seul avec sa mère et n'assume pas encore son homosexualité.