Contenu

365 expressions de nos grands-mères

Résumé
Jean Maillet connaît ses classiques ! Cet ethnologue de la langue française est parti sur les traces de nos expressions les plus désuètes pour nous en livrer l'étymologie parfois surprenante. En véritable policier de la langue, il mène l'enquête pour savoir ce qu'était un patachon, un as de pique ou de la gnognotte. Un voyage au pays de nos grands-mères... savoureux !
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 7h. 58min.
Édition: La Varenne-Saint-Hilaire (Val-de-Marne), l'Opportun, 2012
Numéro du livre: 30102
ISBN: 9782360751709

Documents similaires

Lu par:René Bonnin
Durée:5h. 9min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:30036
Résumé: "L'assassin court toujours", "une opération escargot", "la guerre des chefs", "un appel d'air", "une signature vocale", "on n'est pas chez les Bisounours" : autant d'expressions qu'on entend à longueur de journée sans y prêter attention. Frédéric Pommier excelle à les pister, les triturer, pour révéler ce qu'elles ont d'absurde et de drôle. Chaque formule devient l'objet d'une chronique aussi fine qu'amusante. On rit avec lui de nos tics de langage, et on retrouve pour notre plus grand bonheur sa grand-mère, sa voisine au caniche abricot, sa tante Nadine ou Diane Kruger.
Durée:1h. 48min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:15975
Résumé: " Courir le guilledou - Faire la sainte Nitouche - En baver des ronds de chapeau - Se monter le bourrichon - En avoir sa claque - Changer de crèmerie - Laisser pisser le mérinos... Nées pour la plupart de la verve populaire, les expressions ont de la couleur, de la saveur, de la tchatche, de l'humour, de la drôlerie, de la cruauté, de la sagesse, de la poésie. Pourtant, certaines vieillissent, passent de mode, paraissent de plus en plus énigmatiques...
Lu par:Henri Duboule
Durée:2h. 56min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:17605
Résumé: Ils sont partout ! Ils se reproduisent, pullulent et polluent l'environnement. Qui donc ? Les clichés, bien sûr ! Minée par ces expressions usées, la langue se fatigue et se fige, car les dilemmes sont, hélas !, toujours cruels, les célibataires endurcis, les éminences grises ... Et les buveurs ? Invétérés. Jean-Loup Chiflet, avec malice et faconde, fait un bilan provisoire de ces banalités affligeantes, et nous invite à sortir des sentiers battus en utilisant ces souverains poncifs à dose homéopathique pour retrouver une langue savoureuse et vivante.
Durée:2h. 26min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:16551
Résumé: Erik Orsenna poursuit les aventures grammaticales de son héroïne Jeanne et de son frère Tom. Ou comment vont-ils découvrir cette fois l'art de ponctuer leur vie... Jeanne a 16 ans désormais. Depuis les débuts de son exploration de la grammaire, elle a grandi et s'est enhardie. Elle est aujourd' hui à la tête d'un commerce illicite : elle rédige et monnaye les devoirs des élèves de l'île. De fil en aiguille, elle va devenir le nègre des hommes politiques et rédiger leurs discours. C'est à cette occasion, l'élargissement de sa clientèle au monde politique, que l'importance de la ponctuation lui saute aux yeux, ou plutôt aux oreilles. Avec l'aide de Tom, son frère musicien, elle apprend les bases de la musique et du rythme pour parfaire les discours qu'elle écrit. Car qu'est-ce qu'un discours sinon une sorte de chanson où la musique, le ton, le rythme jouent un rôle aussi grand que les paroles ?
Lu par:Madiana Roy
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:20938
Résumé: La langue française fourmille de références au monde animalier : facétieuses, ironiques, étonnantes, scientifiques, elles ne sont pas toujours employées à bon escient. Certes, il n'y a pas de quoi fouetter un chat, mais pour avoir un succès b?uf en société ou rire comme une baleine entre amis, ce joli petit recueil-loin d'être de la roupie de sansonnet-propose 300 expressions rares ou célèbres dont l'origine n'est pas forcément celle que l'on croit...
Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:15632
Résumé: Une histoire des mots liées aux saisons : canicule, froidure, verglas, trench...
Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:19671
Résumé: Il y a des histoires qui sont des déclarations de guerre. Voilà pourquoi, moi, Jeanne, je me suis tue. J'ai préféré attendre que le temps passe. J'étais petite, à l'époque, dix ans et quelques mois. Mais l'heure est venue de parler. L'ignoble Nécrole a encore frappé. L'objet de sa bataille ? Les mots. Il y en a trop, beaucoup trop. Pour faire taire tous les incurables bavards, tous les poètes, tous les chanteurs, tous les raconteurs d'histoires, tous les amoureux qui disent et redisent leur flamme, tous les humiliés qui protestent, tous les journalistes qui révèlent et, trouve-t-il, polluent de leurs nuisances sonores jusqu'à la nuit, Son Excellence le très distingué Président à vie a édité une liste, pompeusement intitulée « Circulaire VIII.2012.3917 », celle des trente mots désormais autorisés. Pour Mlle Laurencin et les élèves de CM2 de l'école Simon-Bolivar, c'est décidé, la guerre est déclarée. Parmi les escales de cette croisade sur terre et sur mer bientôt suivie par l'île tout entière, on apprendra comment le Palais de justice fait les choux gras de deux brasseries aux drôles de spécialités et ce que le Pays de Tendre dit de l'amour, on découvrira qu'une salle de classe et un centre de stratégie militaire ne sont pas si éloignés et qu'une ancienne mine d'or peut renfermer bien plus précieux que le plus précieux des métaux. Amis ou ennemis de Jeanne, en campagne ou non contre l'ignorance, on croisera le chemin d'une petite foule d'êtres et de créatures, parmi lesquels un élégant, trois jeunes à capuches, des pompiers, un Capitan accablé et très prolixe en anecdotes, un brochet plus vrai que nature, deux vieilles soeurs aussi virulentes qu'érudites, un certain M. Henri et, toujours, la furie de Nécrole.Plus de dix ans après sa première déclaration d'amour à la grammaire, Erik Orsenna ne pouvait conclure qu'en explorant la fabrique des mots. Qui les crée ? D'où viennent-ils ? Comment combinent-ils leurs origines ? A-t-on le droit d'en inventer de nouveaux ? Si l'anglais domine toutes les autres langues, nos mots à nous seront-ils réduits à l'esclavage ? À toutes ces questions, Jeanne répond, une fois de plus, et raconte ses aventures au sein de cette mystérieuse fabrique.
Lu par:Nicole Bonnet
Durée:10h. 50min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:29874
Résumé: Plus de 500 expressions françaises inspirées de la cuisine et des aliments, grivoises, poétiques ou humoristiques, sont recensées et décryptées : les carottes sont cuites, sucrer les fraises, avoir la dalle, pédaler dans la semoule, etc.
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18256
Résumé: L'argot, ou langue verte, fait immédiatement penser à Paris, ses quartiers dictionnaire-argot.gif mal famés, ses mauvais garçons, la Cour des Miracles, la Grande Truanderie, Villon, Vidocq, Simonin, Le Breton, etc. L'emploi de l'argot chez les voyous permettait à toute cette faune de s'établir en confrérie, de pouvoir jacter à l'abri des esgourdes indiscrètes, d'avoir sa langue propre comme possédaient la leur Auvergnats, Bretons, Corses et bien d'autres émigrés dans la capitale. Entre les mots créés pour l'occasion, les mots déformés par adjonction, par duplication, par troncation, et toutes les métaphores souvent humoristiques, l'argot a évolué au fil des temps pour imprégner la langue française et même être digéré par elle. Dans bien des cas l'argot s'est banalisé et au fin fond des cambrousses parfois on jacte argomuche. On le jaspine sans le savoir tout comme monsieur Jourdain « prosait » en toute ignorance. Bruant, Brassens, Renaud sont les poètes les plus connus de la langue verte. Simonin, Le Breton, Ange Bastiani, Carco, les prosateurs. San Antonio, Pierre Perret les créateurs, les innovateurs, les néologues ou néologiciens. Pourtant un petit parcours dans les oeuvres de Théophile Gautier, de Zola, de Balzac, de Victor Hugo, de Maxence Van der Meersch, ce ne sont que des exemples choisis, prouvent que nos classiques ont su user de l'argot.
Durée:7h. 6min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75336
Résumé: Une histoire des jurons à travers les âges. Après une évocation des mots grossiers dans l'Antiquité, les auteurs se concentrent sur la langue française, de Rabelais à Hergé en passant par Zola et Céline.
Durée:6h. 51min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:35529
Résumé: Les fautes, c'est grave ? Oui, mais ça se soigne et justement c'est le métier de Muriel Gilbert, corriger les fautes d'orthographe dans un grand journal. Après dix années passées un stylo rouge à la main, elle raconte avec drôlerie et érudition son quotidien de gardienne du temple de la langue française. Entre les fautes imprimées en Une que personne n'a vues et le distinguo nécessaire entre mitrailleuse et mitraillette, en passant par les astuces rigolotes à ne pas oublier, Muriel Gilbert nous fait découvrir un métier méconnu et attachant. Abordant par l'humour les difficultés les plus délicates du français, elle répond à une foule de questions : "Georgette s'est faite avoir"ou "Georgette s'est fait avoir" ? Tous les dictionnaires se valent-ils ? (La réponse est non !) La ponctuation, comment ça marche ? Les virgules, c'est pour respirer ? A l'heure de la correction automatique et de l'abandon de l'accent circonflexe, Au bonheur des fautes ravira tous les amoureux de la langue par son ton, sa richesse et son originalité.
Lu par:Anne Botte
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74087
Résumé: L'auteur de La parole est un sport de combat revient ici avec une déclaration d'amour. Conscient de l'évolution de la langue française, il incite le lecteur à en découvrir l'étendue, et l'invite à voyager dans son univers lexical.