Contenu

Hadès, Argentine

Résumé
Une ode sensible et brutales aux disparus. Tomás Orilla a fui Buenos Aires aux heures les plus sombres du coup d'Etat militaire de Videla en 1976. Depuis, il s'appelle Thomas Shore et vit à New York. Mais après dix ans d'absence, le passé le somme de rentrer, le convoquant au chevet de Pichuca, la mère d'Isabel Aroztegui, son premier et seul amour, disparue elle aussi. Tel Orphée, ce voyage à l'envers emporte Tomás dans une odyssée souterraine, où l'attendent tapis ses démons intimes et les ombres de ceux qu'il a abandonnés. Il n'a alors d'autre choix que d'affronter son passé...
Durée: 12h. 26min.
Édition: Paris, La Croisée, 2021
Numéro du livre: 71422
ISBN: 9782413037613

Documents similaires

Durée:39h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74777
Résumé: Bomarzo est l’autobiographie imaginaire de Pier Francesco Orsini, prince de la Renaissance italienne, qui connut l’infortune de naître bossu – qualité qu’il compensa par un désir illimité de beauté, de grandeur et de vengeance. Lui qui comptait parmi ses proches des papes, des chefs de guerre et des courtisans distingués possédait en outre une grande culture et une imagination extravagante. Ainsi le vit-on rassembler des sculptures de pierre aux formes monstrueuses près de son château, dans un lieu déréalisant qui sera, quelques siècles plus tard, fréquenté « religieusement » par les surréalistes. Mais revenons à Bomarzo, le roman-romanesque monumental que vous tenez entre les mains : écrit dans un style baroque effréné, il réussit comme peu d’autres à mêler la réalité et l’imagination, l’histoire et la fiction, sans craindre de hisser les paradoxes de l’humanité à la hauteur des miracles. Ici, l’euphémisme est haï ; ici, le cynisme n’empêche pas la plus impressionnante des lucidités. Et pour cause : Orsini demeure le symbole de cette époque où des crimes effroyables et le goût sauvage du pouvoir ont suscité les plus grandes œuvres de l’esprit et de l’art. Qu’on veuille bien en juger : Bomarzo est un chef-d’œuvre de la littérature sud-américaine.
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70220
Résumé: Afin de fuir la répression qui règne en Argentine et d’échapper aux débordements qu’elle engendre, le protagoniste — avocat et écrivain comme Héctor Tizón — abandonne sa maison et tente de gagner la frontière bolivienne. Dans l’univers silencieux et immobile des hauts plateaux commence alors le travail de la mémoire : pour que le vent ne balaie pas toutes les traces ; pour que subsistent, par-delà les stigmates de la dictature et son cortège de désolation, les gestes, les visages et les parfums. Ecrit en demi-teinte, servi par une plume qui suggère plus qu’elle ne dévoile, voici le récit d’un exilé attentif à la vanité des mots et aux enseignements du silence.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19656
Résumé: 1959. Une route désolée en Patagonie. Un médecin allemand pas comme les autres croise une famille argentine ordinaire. Ce médecin n'est autre que Josef Mengele. Très vite, il est fasciné par une des enfants, Lilith, bien trop petite pour son âge. La fascination semble réciproque. Alors, quand il s'installe dans la pension de sa famille d'accueil, tout s'accélère. Wakolda, quatrième roman de Lucia Puenzo, nous entraîne au coeur d'une société argentine infiltrée par l'émigration nazie. En immergeant la figure énigmatique de Mengele dans la vie quotidienne, elle s'appuie sur les détails les moins visibles de sa personnalité pour révéler avec une grande subtilité l'horreur de sa pensée profonde.
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35782
Résumé: Carlos, ancien militant d'extrême gauche broyé par la dictature argentine, est à la dérive. Sa soif de vengeance est inextinguible. Le récit d'une quête obsessionnelle avec en toile de fond la radiographie d'un pays qui n'a pas réglé ses comptes avec son histoire. ©Electre 2017
Lu par:Yves Cuendet
Durée:5h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71999
Résumé: Buenos Aires, juillet 1952. Ricardo Klement accueille sa femme et ses trois enfants, tout juste débarqués d’Europe. De loin, la scène de retrouvailles est touchante. Mais elle se déroule en Argentine, sept ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et Ricardo Klement n’est qu’un nom d’emprunt… Derrière ce patronyme se cache Adolf Eichmann, logisticien de la Solution finale qui a trouvé refuge à Buenos Aires deux ans auparavant et adopté l’identité d’un « simple » éleveur de lapins et un membre discret de la communauté. Au cœur de cette capitale argentine où se croisent en silence anciens SS et Juifs ayant fui l’Allemagne nazie pour échapper à l’horreur, il mène une existence paisible… Pourtant, personne n’ignore son identité, son passé, ses idées et la violence qu’il porte en lui. Comment est-ce possible ?
Durée:13h. 36min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32336
Résumé: A 20 ans, Luz commence à avoir des doutes sur ses origines : elle se lance dans une enquête qui lui fera découvrir qu'elle est la fille d'une militante de gauche, morte peu après sa naissance en prison, confiée à la famille d'un des dignitaires de la dictature argentine. Une histoire qui éclaire cette sombre période de l'histoire de l'Argentine. ©Electre 2016
Durée:6h. 1min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:20445
Résumé: L'Ancêtre est un roman inspiré d'une histoire réelle. En 1515, trois navires quittent l'Espagne en direction du Rio de la Plata, vaste estuaire à la conjonction des fleuves Paranà et Uruguay. A peine débarqués à terre, le capitaine et les quelques hommes qui l'accompagnent sont massacrés par des Indiens. Seul un mousse en réchappe. Fait prisonnier, il n'est rendu à son monde que dix ans plus tard, à l'occasion du passage d'une autre expédition. De ce fait historique, Juan José Saer tire une fable d'une écriture éblouissante.
Durée:3h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67255
Résumé: La narratrice poursuit son récit et évoque son installation à Bagnolet chez Amalia, une amie de sa mère, l'apprentissage de la langue française, son adolescence, son attachement à Robertito et la découverte de son corps. Les courts chapitres se succèdent, alternant des souvenirs d'Argentine, la correspondance avec son père emprisonné et l'apparition de la maladie d'Amalia.
Durée:2h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37524
Résumé: Le destin de Johanna Bonger, veuve de Théo Van Gogh. En 1891, afin de subvenir aux besoins de son fils, cette dernière ouvre une auberge à quelques kilomètres d'Amsterdam, où elle expose les tableaux de Vincent. Ignorée par l'histoire, c'est ainsi qu'elle joue un rôle fondamental dans la gloire posthume de l'artiste. Premier roman.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:67840
Résumé: Les porteurs de torches marchaient les premiers, éclairant vaguement le passage aux murs humides et à la voûte si basse que les servants du prêtre devaient courber la tête. On l'emmenait maintenant, on l'emmenait, c'était la fin. Face contre ciel, à un mètre du plafond taillé à même le roc, et qui s'illuminait par instants d'un reflet de torche. Quand, à la place du plafond, surgiraient les étoiles et se dresserait devant lui le grand escalier incendié de cris et de danses, ce serait la fin.
Lu par:Simon Corthay
Durée:2h. 46min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:31526
Résumé: Savez-vous lire l'heure en effeuillant un artichaut ? Tuer les fourmis à Rome ? Monter un escalier en connaissance de cause ? Poser correctement un tigre ? Vous faut-il des instructions pour pleurer ? Pour avoir peur comme il faut ? Vous arrive-t-il de jeter les timbres-poste que vous trouvez laids ? De tremper un toast dans vos larmes naturelles ? Avez-vous parfois envie de dessiner sur le dos d'une tortue une hirondelle ? Si vous répondez " oui " à six de ces questions vous êtes un Cronope, un de ces êtres qui font, depuis quinze ans, carrière en Amérique latine : on dit -on écrit même dans la presse- que Monsieur X ou Y est ou n'est pas un Cronope authentique. Cela suffit pour que le lecteur sache à qui il a affaire. Dans le cas contraire, vous risquez d'être un de ces Fameux qui conservent leurs souvenirs enveloppés dans un drap noir : pour votre tranquillité, mieux vaut s'abstenir de lire ce livre. Publiées en Argentine en 1962, ces histoires sont le miroir du regard intime de Julio Cortàzar. Elles lui ont même valu un siège au Collège de Pataphysique. Précédant les grands romans et les nouvelles fantastiques qui ont fait sa réputation en France, ces mini-textes éclairent le comportement de tant de personnages farfelus et graves qui sont les protagonistes des œuvres maîtresses de Cortàzar.
Lu par:Justine
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32359
Résumé: Pendant l'été 1816, la villa Diodati rassemble des hôtes illustres : lord Byron, Percy et Mary Shelley, Claire Clarimont et le docteur Polidori, secrétaire privé de Byron. Ce dernier reçoit d'étranges messages et apprend l'histoire scandaleuse des jumelles Legrand, leur vie dissolue... ©Electre 2016