Contenu

La sorcière de Dentervals: roman historique

Résumé
Un habitant du village qui meurt accidentellement ou qui tombe malade, le bétail qui dépérit: tout prétexte est bon pour soupçonner quelqu'un de sorcellerie. Les autorités profitent alors de l'occasion pour juger des individus marginaux ou « gênants », femmes et hommes confondus, et montrer ainsi qu'elles font leur travail. Un geste mal interprété, un comportement étrange, voire une simple allusion à un chat noir, suffisent pour finir entre les mains du tribunal. Sous la torture, la plupart des personnes accusées avouent contre leur gré leur présumée connivence avec le diable... La Sorcière de Dentervals s'inspire des évènements qui se produisirent autour d'un procès pour sorcellerie en 1675 dans les Grisons. Avec un effrayant réalisme, l'auteur nous raconte cette période noire, où le soupçon de sorcellerie était un motif suffisant pour condamner à mort les plus faibles.
Lu par: Jean Frey
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 10h. 15min.
Édition: Lausanne, Plaisir de lire, 2014
Numéro du livre: 20840
ISBN: 9782940486205
Collection(s): Aujourd'hui

Documents similaires

Durée:4h. 8min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:16308
Résumé:
Durée:9h. 36min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66489
Résumé: Jeanne est, dès son enfance, confrontée à un monde de misère et de détresse sociale. Née d’une mère sans ressources et d’un père horloger privé de travail car sa vue baisse, elle est ballottée dans une société qui ne se préoccupe guère de ses pauvres. Jeanne aura trois enfants, mais ses conditions de vie sont si désastreuses qu’elle devra se résoudre à les abandonner tour à tour. Malgré de courtes éclaircies de bonheur, en dépit de quelques amitiés sincères et d’un peu de bienveillance, la misère, la maladie, l’impossibilité de sortir de sa condition la condamnent à une lutte sans fin pour une vie plus digne. Telle une page d’histoire, ce récit nous emmène dans la Genève de la fin du XIXe siècle jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Nous pouvons y suivre les pas des personnages dans la cartographie minutieuse de la ville d’alors, ainsi qu’au long des événements historiques. La vie de Jeanne nous permet de découvrir quelle était la destinée réservée aux femmes et à la classe ouvrière au siècle dernier. Malgré une existence douloureuse, une intense volonté de vivre se déploie au fil de ces pages.
Durée:8h. 18min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:36390
Résumé: Dans les hauts de Finhaut, en Valais, les éléments ont créé un cœur qui s’est creusé naturellement dans la roche. En 1863, Mathilde passe l’été à l’alpage, à proximité de ce cœur naturel, en compagnie de son mari et d’un mystérieux peintre anglais venu découvrir la beauté sauvage de la région. Entre la jeune femme mutique et Edward Milton, qui fuit les convenances que son rang veut lui imposer, un lien fort se développe. En ce lieu magique, une histoire d’amour interdite naît, qui mène à la passion chez les uns et à la folie, voire au crime, chez les autres. En 2015, Virginie réalise à Salvan une exposition sur les œuvres de Milton, avec l’aide de l’héritier de ce dernier, Andrew. En plus de tableaux inédits représentant une mystérieuse jeune femme, elle découvre un journal intime, qui n’est autre que celui de Mathilde. Ce document l’emmène, et le lecteur avec elle, dans les tourments d’une femme prise dans les carcans de la société valaisanne du XIXe, la rudesse de la vie paysanne de l’époque, ainsi que les soubresauts d’une période historique aux prises avec d’importants changements politiques et religieux.
Durée:3h. 38min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:30729
Résumé: Avez-vous déjà participé à une séance de travail censée renforcer l'esprit d'équipe, et qui, sous couvert de convivialité, annonce en "langue de bois" des mesures d'économies et une restructuration? Que feriez-vous si, lors d'une séance d'évaluation professionnelle, des questions perverses vous poussaient à vous déprécier? Dans un monde du travail toujours plus compétitif, un univers de surconsommation frénétique, de solitude et de délitement des relations, comment faire face? À travers les nouvelles de ce recueil, découvrez comment les personnages, plongés dans toutes sortes de situations, se résignent, se rebellent ou trouvent des alternatives. D'une écriture acérée et souvent drôle, l'auteure dessine en finesse les tendances - actuelles ou parfois futuristes - d'un univers en pleine mutation. Que faire lorsque le quotidien nous laisse démunis? Pas de souci! Il y a toujours un moyen de s'en sortir... ou pas
Lu par:Lisette Vogel
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72049
Résumé: 1938. Leonard Washington est un jeune homme de vingt ans, noir et pauvre, qui vit sur les rives d’un petit lac en forme de croissant de lune, au fin fond du Mississippi. Le samedi soir, il enflamme la petite scène du Juke Joint de Ma Ridley avec les notes de blues qu’il joue sur des instruments fabriqués par son cousin garagiste, Elliott. Le dimanche matin, il chante du gospel dans l’église de son père. Leonard aspire à une vie meilleure. Il est impatient de se rendre à Memphis avec son cousin pour auditionner auprès d’une importante maison de disques. Mais le jour de leur départ, Elliott n’est pas au rendez-vous. Deux corps sans vie ont été retrouvés sur les rives du Moon Lake. Leonard devra-t-il renoncer à ses rêves ? Roman à suspense, fresque sociale et épopée musicale, Moon Lake explore les thèmes fondateurs du blues pour réveiller les fantômes qui hantent encore les États-Unis – une partition fiévreuse qui chante l’amour et la mort.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29966
Résumé: Deux jeunes femmes se rencontrent sur une plage près de Venise. Lucrèce est tisserande, elle est née en Ethiopie. Cornelia est harpiste, son fils est né d'un père éthiopien nommé Tafari. Les parents de Lucrèce ont fait le choix de quitter l'Ethiopie et de rentrer en Italie au moment de la guerre civile. Tafari a fait le choix inverse : il a quitté Venise pour retourner au pays, convaincu de son devoir de citoyen et de fils. Des choix contraires qui vont marquer à jamais les vies de Cornelia et Lucrèce, liées à un pays commun qui n'est pourtant pas le leur : l'Ethiopie. A travers la douleur et la tristesse, mais aussi au travers de grands et de petits bonheurs, chacune avance dans sa propre vie en appréhendant l'Histoire qui se déroule en toile de fond.
Lu par:Claude Fissé
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30343
Résumé: Un jour, j'ai vu un type tout seul, assis sur un banc, dans un square. J'ai pris note du coin de l'œil, sans plus. Avec le retour des beaux jours, je l'ai revu plusieurs fois en faisant mon tour du quartier. Sur le même banc. Tout seul. Un peu chiffonné. Calme, les yeux baissés, un sac de toile à côté de lui. Il m'a regardé. D'abord surpris, presque méfiant, il semblait étonné d'être assis là, sans rien faire, comme arrêté entre patience et impatience. Un peu comme moi quand j'attends que ma patronne me laisse sortir. Se pourrait-il qu'il subisse lui aussi un certain asservissement comme prix de son confort et de sa bonne conscience? Un chien raconte son quotidien, ses rencontres, et plus particulièrement celle qui nous amènera à découvrir comment il se fait que nous lisions ce qu'un chien, contrairement aux apparences, n'a évidemment pas écrit.
Durée:7h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18441
Résumé: Une scénariste se rend à l'Ile Maurice pour préparer un film sur Malcolm de Chazal, le grand poète mauricien. Une fois sur place, elle rencontre un personnage intrigant, venu d'un autre temps. Qui se cache derrière cet homme qui apparaît tel un fantôme et lui dicte jour après jour le récit mystérieux de sa vie ? Pourquoi s'adresse- t-il à elle en particulier ? Prise au piège entre le désir d'en savoir plus et l'angoisse que lui inspirent ces révélations, la jeune femme va alors devoir réfléchir sur le véritable sens de son voyage. Ce roman emmène le lecteur dans un périple captivant à travers l'Ile Maurice, ses paysages et son passé colonial, tout en explorant les pensées les plus intimes de ses personnages. Un voyage qui permet de s'initier à la magie de l'Ile et à ses secrets...
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36254
Résumé: A 20 ans, Jennylyn décide de prendre une année sabbatique pour partir à la recherche de son père qu'elle n'a jamais connu. Ce poète russe a autrefois vécu un été passionné avec sa mère, avant de disparaître sans savoir qu'il allait devenir père. De Genève à Odessa, en passant par Paris, Vienne et Prague, Jennylyn recrée le passé de son mystérieux père, remplissant en même temps les trous de sa mémoire. Cela lui permet d'asseoir son identité. Les lieux, comme des tableaux, prennent réellement vie au fur et à mesure que la jeune femme avance dans sa quête. Au fil des rencontres et des lectures dans lesquelles elle se plonge, c'est un véritable parcours initiatique que vit la jeune femme, qui la fera définitivement rentrer dans l'âge adulte.
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36790
Résumé: Quatrième de couverture: "Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer." C'est en ignorant cette adage et en remettant à plus tard ce qu'ils savent pourtant devoir faire avant qu'il ne soit trop tard que les personnages de ce roman tissent la trame de leur propre drame. A peine sorti de l'adolescence, Georges n'aime rien, dénigre tout et cultive son indifférence. Sous le pseudonyme de Gaibazar, il étale sur son blog son irrésolution et son défaitisme. Jusqu'au jour où il découvre un secret qu'il vit comme la trahison qui changera sa vie. Dystopique, ce roman met le lecteur face à ses propres indécisions. Il impose une impression diffuse de catastrophe et pousse à une réflexion sur les conséquences de la procrastination.
Durée:5h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65828
Résumé: Le récit d’Elise est celui d’un long retour à la vie après avoir vécu l’insoutenable, la perte de l’être aimé. Plus rien n’a de sens sans Yves. Pour tenter de le faire vivre encore, Elise plonge dans ses souvenirs et se laisse flotter. Sous les encouragements du Dr Julian Miles, elle commence une lente convalescence et tente de reprendre pied. Touché par la sauvagerie fragile de la jeune femme, il cherche à la revoir. Un nouvel amour pourrait-il sauver Elise d’elle-même ? Cette question s’insinue au fil des pages, et tient le lecteur en haleine dans une atmosphère dense. Les voix de Julian et d’Elise alternent, se complètent, se trahissent parfois, pour dire la douleur de survivre à un grand amour, le désir de connaître l’autre, et l’appel de la vie. La destinée d’Elise s’écoule, court, de plus en plus vite, nous absorbant totalement dans son histoire.
Durée:7h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67788
Résumé: Dolores, jeune universitaire, décide de situer sa recherche en littérature dans un lieu peu commun : le milieu carcéral. Que peuvent apporter les livres aux détenus ? Quel est le pouvoir des mots ? Elle débute des entretiens avec des prisonniers, réticents, et se lie particulièrement à l’un d’entre eux : Joram. À travers ses comptes rendus des lectures effectuées et de lettres qu’il écrit, Dolores saisit des bribes d’un passé trouble. Elle mène alors sa petite enquête pour en savoir plus et ce qu’elle dé- couvre est stupéfiant et inattendu. Elle, qui a toujours mené une existence si linéaire et convenue, plonge dans l’univers des existences fragmentées de ceux que la vie n’a pas ménagés et en ressort profondément changée. Finalement, en voulant amener de nouveaux horizons à des personnes en- fermées, Dolores est conduite elle aussi à revoir son système de valeurs.