Contenu

Requiem allemand: une histoire des Juifs allemands, 1743-1933

Résumé
En quelques générations à peine, aux XVIIIe et XIXe siècles, l'une des communautés les plus marginalisées du monde germanique est devenue le fer de lance de la modernité. Colporteurs ou marchands de bétail, les Juifs allemands ont vu émerger parmi eux artistes, scientifiques, philosophes, journalistes et activistes talentueux. Dans ce livre magistral qui fait la part belle à l'aventure individuelle et au portrait, Amos Elon explore ce moment essentiel de l'histoire européenne. À travers les destins de Heinrich Heine, Karl Marx, Henriette Herz, Rahel Varnhagen, Arnold Schoenberg, Albert Einstein, Stefan Zweig, Hannah Arendt et bien d'autres, il évoque avec une érudition très vivante le mariage des identités et la perte des anciens repères religieux en prenant comme point de départ l'entrée en 1743 du jeune Moses Mendelssohn dans Berlin par une porte réservée aux Juifs et aux animaux. Vouloir être juif et allemand n'était pas incompatible. Beaucoup y parviendront en opérant une sorte de synthèse de ces deux patrimoines à tel point que la culture et la langue allemande ont pu passer pour la nouvelle patrie de ces apatrides héréditaires. Grâce à elles, une frange infime des Juifs allemands a forgé la plupart des notions clés du monde moderne : le communisme, la social-démocratie, le sionisme, les avant-gardes et la psychanalyse. Jusqu'à ce que les années 30, à l'issue de l'apogée qu'aura été la république de Weimar, donnent une couleur tragique à cette double identité. Réfutant l'idée fataliste que la Shoah était écrite d'avance, Amos Elon raconte brillamment la métamorphose d'une petite minorité qui, à l'issue d'une émancipation de deux siècles, a fini par être perçue comme une menace mortelle pour l'intégrité nationale allemande.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 18h. 10min.
Édition: Paris, Denoël, 2010
Numéro du livre: 26742
ISBN: 9782207260319
Collection(s): Médiations
CDU: 940

Documents similaires

Lu par:Hubert Charly
Durée:7h. 42min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:24116
Résumé: Prêtre à Ibillin, un petit village de Palestine, Élias Chacour, Arabe et citoyen d'Israël, est l'un des témoins vivants de cette coexistence prétendument impossible au Moyen-Orient. Déjà, tout jeune enfant, il est témoin et victime de la violence des Israéliens. Mais, non-violent, passionné de paix, apôtre de la justice, solidaire de ses compatriotes palestiniens, il se plaît à dire : " Les Juifs et les Palestiniens sont frères, frères de sang. Nous ne devons jamais oublier cela. " Son itinéraire, dramatique, est vécu dans un esprit évangélique d'une exceptionnelle qualité.
Durée:11h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33818
Résumé: La petite ville côtière d'Ashkelon, au Sud d'Israël, est pour les trois protagonistes du nouveau roman de Michal Govrin le théâtre d'un amour d'été. Avec l'argent que ses parents lui ont donné pour un stage de secrétariat, Esther Weiss, qui vient d'achever sa scolarité dans un lycée religieux, s'offre une robe à bretelles et descend au dancing de la plage. Au bar, Moïse Derhy, arrivé droit de Paris pour l'enterrement de sa mère, boit un Campari. Son regard est aimanté par la jeune fille qui se tient, solitaire, à l'autre bout de la piste de danse, inconsciente de sa beauté. Derrière le comptoir, Alex Morgenstern, embauché au début de la saison alors qu'il débarquait de Buenos Aires, observe cet homme plus âgé que lui, dont il admire la mise élégante. Avec pour musique de fond les tubes des années soixante, pendant lesquelles se déroule l'action, le décor est en place. En impeccable dramaturge, Michal Govrin rend inéluctable la tempête amoureuse. Chacun de ses personnages en effet se trouve dans une impasse de son histoire personnelle, et chacun vivra le choc de la rencontre comme une révolte : Esther étouffe chez ses parents, tous deux rescapés de la Shoah, propriétaires d'une poissonnerie dans la petite ville. Moïse vit une crise avec Catherine, sa femme française, et leur fils Jean. Alex, l'Argentin taciturne, veut laisser loin derrière lui Buenos Aires, les activités politiques qu'il y menait et le secret honteux de son père psychanalyste.
Durée:24h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20423
Résumé: Quand Mani Péleg disparaît quelque part en Amérique latine, son fils Dori, jeune père de famille en crise, saisit sa chance. Qui d'autre que lui pourrait partir à la recherche de son père, ancien héros de guerre et éminent conseiller économique, dont les dernières nouvelles laissent entendre qu'il n'a plus toute sa tête? Au même moment, la jeune journaliste Inbar quitte Berlin, où elle a vainement tenté de se rapprocher de sa mère avec qui les liens s'étaient distendus après le suicide de son frère. Mais au lieu de rentrer en Israël auprès d'un mari qu'elle n'aime plus vraiment, Inbar embarque sur le premier vol en direction de l'Amérique du Sud. Dori et Inbar vont se croiser, s'apprivoiser, puis retrouver Mani et son utopie de Neuland, une nouvelle terre d'accueil pour les émigrants du monde entier, tout comme la Palestine des années trente attirait les Juifs d'Europe Centrale. C'est Lili qui se fait la narratrice de cette époque : sur le bateau en direction de la Palestine où l'attend son fiancé, elle tombe amoureuse de Fima, le grand-père de Dori... Neuland, porté par un souffle romanesque impressionnant, nous raconte l'histoire de ces vies qui auraient pu prendre un tout autre cours, le destin de ces utopies que l'on n'ose pas, tout comme la force de nos désirs et de nos regrets.
Durée:13h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31302
Résumé: " Si tu es celle que j'ai vue là-bas, les bras serrés autour de toi avec un léger sourire brisé, alors je pense que tu comprendras [...] je ne veux pas te rencontrer ni te déranger dans ta vie quotidienne, mais j'aimerais que tu acceptes de recevoir des lettres de moi. " C'est ainsi que commence la première lettre d'un inconnu à une inconnue. Il lui propose une histoire d'amour épistolaire absolue, fulgurante, limitée dans le temps, illimitée dans le pouvoir des mots qui veulent aller jusqu'au bout de ce chemin vers l'Autre. Cet Autre pour l'homme, c'est la femme. De ses réponses à elle, Myriam, nous ne savons que ce qui se dessine en filigrane dans ses lettres à lui, Yaïr. A mesure qu'avance ce monologue qui sert d'écrin à la voix d'une femme, l'homme qui en appelle à la complicité des lettres de Flaubert et de Kafka, se décompose et se défait. Rêves, orgueil, égoïsme, narcissisme, s'effritent pas à pas pour nous laisser découvrir à l'horizon le chemin qui mène un homme enfin nu vers la femme toujours nue et vulnérable. Pari exigeant et sublime superbement tenu par David Grossman qui, après avoir exploré la grammaire intérieure, s'engage ici dans la grammaire amoureuse et, au-delà, dans la possibilité même d'atteindre l'Autre par la parole et l'écriture. David Grossman, né à Jérusalem en 1954, est considéré comme l'écrivain israélien le plus doué de sa génération. Il est l'auteur de quatre autres romans, " Le Sourire de l'agneau ", " Voir ci-dessous : Amour ", " Le Livre de la grammaire intérieure ", " L'Enfant zigzag ", de deux récits documentaires courageux, " Le Vent jaune ", " Les Exilés de la Terre promise ", et d'une dizaine de livres pour la jeunesse. Traduits dans vingt-deux langues, ces ouvrages ont été distingués par de nombreux prix. " L'Enfant zigzag " a été couronné par le Premio Grinzane et le Premio Mondelo en Italie. David Grossman vit à Jérusalem avec sa femme et ses trois enfants.
Durée:17h. 57min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:20428
Résumé: Entre 1938 et 1942, Alexandra en URSS et Thomas en Allemagne collaborent avec les régimes de Staline et d'Hitler. Pourtant, ce ne sont ni des monstres ni des pervers. Ce sont même des jeunes gens bien sous tous rapports. À Leningrad, Alexandra dénonce ses parents à la police politique, dans l'espoir de sauver ses petits frères. Mais très vite elle se prend au jeu et devient une employée zélée du régime stalinien. Peu à peu, cependant, elle découvre qu'elle n'est qu'une machine à survivre construite autour d'un désespérant vide intérieur. À Berlin, Thomas, hanté par la crise de 1929 qui a mené son père à la déchéance, ne pense qu'à réussir, comme si de son ascension professionnelle dépendait tout son être. Quand il est licencié de l'entreprise pour laquelle il travaillait, il se met au service des nazis. Mais tout au fond de lui il se laisse lentement effacer du monde des vivants et devient un pur instrument à rédiger des rapports.
Durée:20h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71144
Résumé: Voici une somme indispensable pour qui s'intéresse aux multiples facettes de la revendication bretonne, des origines à nos jours. Ce vaste panorama retrace les moments forts des luttes menées en Bretagne tant pour son identité que pour sa langue et sa culture, sans tabou et avec toute la rigueur historique nécessaire. Chaque étape donne lieu à une fine présentation du contexte économique, politique et social qui sert de marqueur à la construction du mouvement breton (l'Emsav), des intellectuels celtomanes du XIXe siècle aux activistes du FLB, du régionalisme naissant aux formes les plus exacerbées du nationalisme, des errances de l'Occupation à l'exubérant revival culturel d'après-guerre, et au CELIB. Tout ce jeu d'acteurs s'inspire de la légitimité du combat pour l'identité, inséparable du droit à vivre, travailler et surtout décider au pays. L'histoire de la revendication bretonne traduit, en définitive, le désir en Bretagne d'une réelle alternative à l'État-nation jacobin, dans une Europe fédérale des peuples.
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72773
Résumé: De la guerre de Crimée à la chute de l'URSS, huit dates clés sont analysées pour mettre en lumière les conséquences des décisions politiques prises en Russie entre le milieu du XIXe et la fin du XXe siècle.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71012
Résumé: "Le 10 mai 1981, nous vivons intensément, rue de Solférino, ce qui va devenir un moment très particulier pour la France : le premier gouvernement de gauche depuis 1936. Je suis pris dans l'euphorie de l'instant que j'espère depuis bientôt dix ans, dont d'autres rêvent depuis bien plus longtemps... Serons-nous à la hauteur des espoirs des quinze millions d'électeurs qui ont voté pour François Mitterrand ? Pour beaucoup, le 10 mai 1981 évoque davantage qu'une simple alternance : un ensemble considérable de réformes institutionnelles, culturelles, sociales et économiques. Comme on n'en avait pas vu en France depuis 1945, grâce au Programme commun de la gauche. Des réformes dont le pays bénéficie toujours. En ce jour très sombre de février 2021, où tant de drames et de menaces s'accumulent sur le destin de tant de gens, sur mon pays, sur l'Europe, sur l'humanité, sur la vie même, je commence à écrire ce récit. Les idéaux d'autrefois ont explosé ; en France en tout cas, l'espérance de la gauche s'est, au moins provisoirement, effondrée. C'est aujourd'hui, au crépuscule de ma vie, que l'envie me vient de me retourner vers le joli mois de mai 1981. Non par nostalgie, quarante ans plus tard, mais parce qu'il faut se souvenir de ce dont on a de bonnes raisons d'être fier. Et parce que le fil de cette histoire retrouvée nourrit la promesse de jours plus heureux encore. Je vous invite à une promenade dans mes souvenirs, à une chevauchée au gré des moments qui marquent un parcours. Pour éclairer le présent et l'avenir". J. A. Ami de François Mitterrand, proche collaborateur du candidat puis du Président, Jacques Attali nous transporte, en toute franchise et avec pudeur, dans l'intimité de la conquête puis de l'exercice du pouvoir. Au coeur d'événements décisifs ou en apparence anecdotiques qui ont contribué à forger l'Histoire. En chemin, il partage ses réflexions sur la mémoire, l'art de gouverner, la responsabilité et le sens à donner à sa vie.
Durée:13h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70902
Résumé: André Gosset et Paul Lecomte, journalistes normands, ont suivi le débarquement allié.
Lu par:René Bonnin
Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70339
Résumé: Je me passionne depuis longtemps pour les mal aimés du siècle des Lumières : Le Régent, Fouché, Talleyrand et bien d’autres. Peut-être à cause de leur pragmatisme ou, comme on voudra, de leur opportunisme. Car ils assurent ce lien fragile entre, libertinage et Terreur, monarchie et raison, Révolution et Empire, qui est de nature à aiguiser ma curiosité ! Ce fil, invisible repose sur une galerie d’extravagants personnages : un monstre sacré, Louis XIV ; un Roi malgré lui dominé par ses favorites, Louis XV; un homme droit et bon, mais sans caractère, Louis XVI. Comme toujours se révèleront dans l’époque ceux qui savent sous tous les régimes servir et se servir, ceux aussi qui, trop obéissants, finiront par périr comme les Girondins. Enfin, ce siècle créa la femme pour en faire l’avenir de l’homme. Cette période consacra, à travers les salons et les ministères, le rôle croissant des femmes dans la vie politique. De Thérésa Cabarrus à Joséphine de Beauharnais, que de comédiennes douées pour le pouvoir ! De Marie Antoinette à Mme Roland, que de tragédiennes héroïnes de l’Histoire ou sacrifiées sur l’autel de la Raison ! Suivons les désirs, les illusions, les préjugés, les querelles, les errements de tous ceux – et celles – qui ont fait la Révolution sans le savoir, au fil de ce récit, qui peut parfois faire écho avec l’actualité.
Durée:24h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68802
Résumé: Petite nation au rayonnement indéniable, sans cesse menacée de l’intérieur ou de l’extérieur, le Liban reste un exemple de stabilité dans une région en plein chaos. Seul pays au Moyen-Orient à montrer un gout marqué pour la culture, à rejeter le radicalisme religieux, à n’avoir jamais connu de régime autoritaire, le Liban fait figure d’exception. Toutefois, cet équilibre fragile a été mis en péril par plusieurs guerres civiles, les occupations israéliennes et syriennes, la présence de réfugiés palestiniens, le fondamentalisme exacerbé de certains de ses voisins et les inégalités socio-économiques. De l’Antiquité à nos jours, Xavier Baron retrace la fascinante histoire du pays des cèdres.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68699
Résumé: Qu'y a-t-il de commun entre un chef viking, un roi de la mer danois et Guillaume, duc d'une principauté du royaume de France puis conquérant de l'Angleterre, ou Roger II, créateur du royaume de Sicile ? Sûrement pas la continuité biologique, ni la chronologie, étendue sur cinq siècles. Mais sans doute l'esprit d'aventure, un sens de l'administration hors pair qui a servi de modèle à l'Angleterre Plantagenêt puis à la France ou à la Sicile et une capacité d'adaptation culturelle saisissante. Les normands savent faire coexister Français et Anglais, Grecs, Arabes, Berbères ou Lombards. En ce sens, François Neveux, professeur à Caen, raconte une histoire de bâtisseurs qu'il s'agisse de dynasties, de châteaux forts ou de langue.