Contenu

Une histoire érotique du Kremlin: d'Ivan leTerrible à Raïssa Gorbatcheva

Résumé
Des six femmes d'Ivan le Terrible aux "first ladies" que furent Nina Khrouchtcheva, Viktoria Brejneva et Raïssa Gorbatcheva, en faisant une halte au "Kremlin rouge", celui du libertin Lénine, celui de la sulfureuse Alexandra Kollontaï, grande prêtresse du polyamour, celui de Staline, l'homme qui éliminait les femmes, ce livre propose un voyage au cœur d'un des plus mystérieux lieux de pouvoir au monde, où depuis des siècles l'intime et le politique s'affrontent et se nourrissent. Au menu : une foule de personnages comme dans les romans russes, de grandes histoires d'amour, d'amitié, de haine, une multitude de modèles conjugaux, des mœurs affichées ou cachées, des ruses et des luttes à mort pour la survie. Au final, une réflexion sur la place de la femme en politique, et une passionnante histoire privée du pouvoir.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 12h. 22min.
Édition: Paris, Payot & Rivages, 2016
Numéro du livre: 39517
ISBN: 9782228916356
CDU: 947

Documents similaires

Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67465
Résumé: Panorama complet de l'érotisme au Moyen Age, de ses aspects les plus pratiques (les rites, les corps, le couple) à ses manifestations les plus culturelles (la courtoisie, la musique). Le sujet est replacé dans le contexte éthique et religieux de l'époque médiévale.
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72773
Résumé: De la guerre de Crimée à la chute de l'URSS, huit dates clés sont analysées pour mettre en lumière les conséquences des décisions politiques prises en Russie entre le milieu du XIXe et la fin du XXe siècle.
Durée:20h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71144
Résumé: Voici une somme indispensable pour qui s'intéresse aux multiples facettes de la revendication bretonne, des origines à nos jours. Ce vaste panorama retrace les moments forts des luttes menées en Bretagne tant pour son identité que pour sa langue et sa culture, sans tabou et avec toute la rigueur historique nécessaire. Chaque étape donne lieu à une fine présentation du contexte économique, politique et social qui sert de marqueur à la construction du mouvement breton (l'Emsav), des intellectuels celtomanes du XIXe siècle aux activistes du FLB, du régionalisme naissant aux formes les plus exacerbées du nationalisme, des errances de l'Occupation à l'exubérant revival culturel d'après-guerre, et au CELIB. Tout ce jeu d'acteurs s'inspire de la légitimité du combat pour l'identité, inséparable du droit à vivre, travailler et surtout décider au pays. L'histoire de la revendication bretonne traduit, en définitive, le désir en Bretagne d'une réelle alternative à l'État-nation jacobin, dans une Europe fédérale des peuples.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71012
Résumé: "Le 10 mai 1981, nous vivons intensément, rue de Solférino, ce qui va devenir un moment très particulier pour la France : le premier gouvernement de gauche depuis 1936. Je suis pris dans l'euphorie de l'instant que j'espère depuis bientôt dix ans, dont d'autres rêvent depuis bien plus longtemps... Serons-nous à la hauteur des espoirs des quinze millions d'électeurs qui ont voté pour François Mitterrand ? Pour beaucoup, le 10 mai 1981 évoque davantage qu'une simple alternance : un ensemble considérable de réformes institutionnelles, culturelles, sociales et économiques. Comme on n'en avait pas vu en France depuis 1945, grâce au Programme commun de la gauche. Des réformes dont le pays bénéficie toujours. En ce jour très sombre de février 2021, où tant de drames et de menaces s'accumulent sur le destin de tant de gens, sur mon pays, sur l'Europe, sur l'humanité, sur la vie même, je commence à écrire ce récit. Les idéaux d'autrefois ont explosé ; en France en tout cas, l'espérance de la gauche s'est, au moins provisoirement, effondrée. C'est aujourd'hui, au crépuscule de ma vie, que l'envie me vient de me retourner vers le joli mois de mai 1981. Non par nostalgie, quarante ans plus tard, mais parce qu'il faut se souvenir de ce dont on a de bonnes raisons d'être fier. Et parce que le fil de cette histoire retrouvée nourrit la promesse de jours plus heureux encore. Je vous invite à une promenade dans mes souvenirs, à une chevauchée au gré des moments qui marquent un parcours. Pour éclairer le présent et l'avenir". J. A. Ami de François Mitterrand, proche collaborateur du candidat puis du Président, Jacques Attali nous transporte, en toute franchise et avec pudeur, dans l'intimité de la conquête puis de l'exercice du pouvoir. Au coeur d'événements décisifs ou en apparence anecdotiques qui ont contribué à forger l'Histoire. En chemin, il partage ses réflexions sur la mémoire, l'art de gouverner, la responsabilité et le sens à donner à sa vie.
Durée:13h. 42min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70902
Résumé: André Gosset et Paul Lecomte, journalistes normands, ont suivi le débarquement allié.
Lu par:René Bonnin
Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70339
Résumé: Je me passionne depuis longtemps pour les mal aimés du siècle des Lumières : Le Régent, Fouché, Talleyrand et bien d’autres. Peut-être à cause de leur pragmatisme ou, comme on voudra, de leur opportunisme. Car ils assurent ce lien fragile entre, libertinage et Terreur, monarchie et raison, Révolution et Empire, qui est de nature à aiguiser ma curiosité ! Ce fil, invisible repose sur une galerie d’extravagants personnages : un monstre sacré, Louis XIV ; un Roi malgré lui dominé par ses favorites, Louis XV; un homme droit et bon, mais sans caractère, Louis XVI. Comme toujours se révèleront dans l’époque ceux qui savent sous tous les régimes servir et se servir, ceux aussi qui, trop obéissants, finiront par périr comme les Girondins. Enfin, ce siècle créa la femme pour en faire l’avenir de l’homme. Cette période consacra, à travers les salons et les ministères, le rôle croissant des femmes dans la vie politique. De Thérésa Cabarrus à Joséphine de Beauharnais, que de comédiennes douées pour le pouvoir ! De Marie Antoinette à Mme Roland, que de tragédiennes héroïnes de l’Histoire ou sacrifiées sur l’autel de la Raison ! Suivons les désirs, les illusions, les préjugés, les querelles, les errements de tous ceux – et celles – qui ont fait la Révolution sans le savoir, au fil de ce récit, qui peut parfois faire écho avec l’actualité.
Durée:3h. 7min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38184
Résumé: « L’origine de ce livre tient dans une entreprise un peu folle : traverser l’histoire de la culture française, à la radio, en quarante modules de trois à quatre minutes. Notre point de vue ? Celui de praticiens de la culture, champ dans lequel nous avons œuvré durant toute notre vie professionnelle, et même au-delà. La perspective ? Non pas embrasser en vain toute l’histoire de la civilisation française, mais sélectionner quelques évènements majeurs qui nous marquent encore aujourd’hui. Du Serment de Strasbourg à la Galerie des glaces, de la naissance de La Marseillaise aux immeubles avant-gardistes de Le Corbusier, des premiers films de Méliès au cinéma de la Nouvelle Vague, nous avons essayé de mettre en lumière les moments forts qui ont fait de notre culture ce qu’elle est : un patrimoine vivant qui brille par de-là nos frontières. » Dans cette Brèves histoires de la culture, Jérôme Clément et Jean Rozat nous invitent à découvrir et redécouvrir les grands chapitres de notre roman national. Un ouvrage idéal pour se cultiver sans en avoir l’air.
Lu par:Manon
Durée:9h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38049
Résumé: « L’histoire de France, la vraie, doit s’écrire par ses villages et ses villes. On y retrouve des grands moments, tels la conquête de la Gaule, le procès de Jeanne d’Arc, la bataille de Valmy… Mais je dévoile aussi des événements plus modestes découverts en discutant avec un maire : le soulèvement de Saint-Oun-des-Toits pour soutenir les Chouans, sous la Révolution ; l’exécution d’une empoisonneuse à Bézues-Bajon, l’année même de la parution du Dernier jour d’un condamné de Victor Hugo ; cette baleine échouée à Luc-sur-Mer, en 1885 ; le combat pour le dimanche chômé, à la forge d’Imphy ; les efforts pour faire reconnaître le piment d’Espelette ou le côte-rôtie… C’est tout cela que je raconte dans ce livre. La vitalité d’une France proche, ces terroirs où se sont déroulées tant d’histoires petites ou grandes, qui ont donné à notre pays son visage actuel : une mosaïque d’héritages, tournés vers l’avenir. » [Source: Albin Michel, 2017]
Lu par:Manon
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38043
Résumé: «Aux Champs-Élysées, plus qu'ailleurs, la mobilité des espaces et des choses est permanente, les mutations constantes. Ce qui existe aujourd'hui aura peut-être disparu demain.» Après Saint-Germain-desPrés, Montmartre et Montparnasse, Jean-Paul Caracalla se rapproche de chez lui et nous raconte l'histoire de «la plus belle avenue du monde». [Source: La Table ronde, 2017]
Durée:10h. 16min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38001
Résumé: Vincennes est un lieu magique, un site unique où dialoguent les souvenirs de dix siècles d'histoire de France. Il est aussi un des grands centres de pouvoir où s'est construit l'État. Château situé « près Paris », il est plus qu'une maison royale : il ne peut se comprendre sans la capitale dont il est un prolongement, sans le Bois de Vincennes dont il tire son origine et sans le village qui est devenu la ville de Vincennes. Au fil d'une trentaine de dates-clés, on découvre le cadre prestigieux de Vincennes, les événements marquants qui s'y sont déroulés - de la guerre de Cent Ans à la Libération de Paris, en passant par la Révolution et la Commune - ainsi que les personnalités liées au château, qu'il s'agisse de Charles V, de Mazarin, du marquis de Sade, de Napoléon Ier ou du duc d'Enghien.Le livre tire parti des recherches les plus récentes des archéologues et des historiens sur le château médiéval, la demeure de Louis XIV et la « ville militaire » du XIXe siècle. Il apporte par ailleurs des informations totalement inédites sur les projets d'installation de la présidence de la République à Vincennes lors du premier mandat de Charles de Gaulle. Vincennes : mille ans d'histoire de France est la première synthèse d'ensemble consacrée à un château qui par son importance historique et artistique égale Fontainebleau et Versailles. [Source: Babelio, 2018]
Lu par:Manon
Durée:10h. 33min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38860
Résumé: Qu'est-ce que le Saint-Empire ? Mosaïque de principautés allant des Flandres au royaume de Hongrie et de la Baltique à la Méditerranée, le Saint-Empire déroute par maints aspects. Il ne s'oriente pas vers une monopolisation croissante du pouvoir dans les mains d'un unique prince mais reste jusqu'au moins la fin du XVIIe siècle fondé sur un principe féodal. Il n'est pas non plus un Etat territorial délimité par des frontières nettes et demeure dépourvu de capitale. Il ne possède ni exécutif commun, ni armée unifiée face à l'ennemi extérieur. Mais la fragmentation, y compris du paysage universitaire et académique, démultiplie aussi la discussion intellectuelle et les possibilités d'échanges interterritoriaux. Le Saint-Empire est ainsi non seulement une couronne et un espace de communication et de savoirs, mais encore un espace de paix et de conflits négociés qui n'a plus sa place dans l'Europe des nations redéfinie par le Congrès de Vienne.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68699
Résumé: Qu'y a-t-il de commun entre un chef viking, un roi de la mer danois et Guillaume, duc d'une principauté du royaume de France puis conquérant de l'Angleterre, ou Roger II, créateur du royaume de Sicile ? Sûrement pas la continuité biologique, ni la chronologie, étendue sur cinq siècles. Mais sans doute l'esprit d'aventure, un sens de l'administration hors pair qui a servi de modèle à l'Angleterre Plantagenêt puis à la France ou à la Sicile et une capacité d'adaptation culturelle saisissante. Les normands savent faire coexister Français et Anglais, Grecs, Arabes, Berbères ou Lombards. En ce sens, François Neveux, professeur à Caen, raconte une histoire de bâtisseurs qu'il s'agisse de dynasties, de châteaux forts ou de langue.