Contenu

Le salon de massage

Résumé
Souheila se laisse séduire par un salon de massage thaïlandais. Quelques semaines plus tard, elle apprend qu'elle a été filmée et que les images sont monnayées sur Internet. Sollicitée par d'autres femmes victimes du même trafic, elle a le sentiment que, derrière l'indignation légitime, d'autres questions sont en jeu, comme la difficulté du rapport hommes-femmes ou la place du désir.
Durée: 8h. 48min.
Édition: Paris, Mialet-Barrault, 2023
Numéro du livre: 76533
ISBN: 9782080419903
Collection(s): Littérature française

Documents similaires

Lu par:
Durée:50min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66509
Résumé: Le philosophe et le journaliste abordent le sujet de l'amour en mettant en garde contre le désir de possession que ce sentiment peut provoquer, en tant qu'il peut réduire l'autre à un objet. Ils proposent dès lors de penser la relation comme un échange intime.
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:8h. 19min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:71509
Résumé: Cette anthologie reflète la vitalité impressionnante de la poésie francophone contemporaine. Quatre générations partagent des textes pour la plupart inédits. La plus jeune a 17 ans, les plus âgés sont nonagénaires. Ils sont ainsi 94 à croiser leurs poèmes sur la thématique du désir, un mot aussi simple que subversif.
Durée:8h. 11min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20175
Résumé: Dans son nouveau livre, Tout à fait homme, Barbara Polla nous parle des hommes d'ici et d'aujourd'hui. Elle les a écoutés sans préjugés, avec une immense curiosité, expliquer ce qui, à leurs yeux, fait l'essentiel. Le désir est cet essentiel. Un désir libre, vigoureux, mais qu'ils entourent de silence, sans doute pour ne « déranger » ni l'ordre du monde, ni les femmes, ni eux-mêmes. Pourquoi n'en parlent-ils pas ? Parce que les femmes ne comprendraient pas, disent-ils. Oui, mais s'ils osaient ? S'ils osaient prendre la parole, pour gagner en liberté ?
Durée:5h. 24min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:75246
Résumé: Fondée sur la pensée de Platon, Spinoza, Nietzsche, Jung, Bergson et Girard, une réflexion philosophique sur le désir confronté aux problématiques de la société contemporaine comme le consumérisme, le mimétisme social ou l'insatisfaction permanente. L'auteur explique l'importance de s'orienter vers des activités ou des personnes qui apportent de la joie et nourrissent l'élan vital.
Lu par:Manon
Durée:6h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34845
Résumé: "Puis-je vous demander pourquoi vous avez décidé de suivre cette philothérapie et ce que vous en attendez ? —Cela va vous paraître naïf ou idiot... Je crois que je suis malade, Professeur. —Quel genre de maladie avez-vous ? —Je suis malade de l'amour. A chaque fois, c'est la même chose. Je vis des histoires dans lesquelles je m'enivre, je me perds et je me noie. J'en ressors de plus en plus lessivée, désespérée, avec l'impression que je ne trouverai jamais l'homme de ma vie. Je voudrais guérir, me libérer de l'amour pour commencer enfin à vivre, débarrassée à tout jamais de cette illusion mensongère." Eliette Abécassis raconte l'amour à l'heure du virtuel, tout en proposant dans chaque chapitre une leçon de philo, vivante et accessible, sur les déclinaisons de l'amour : le désir, la passion, la trahison...
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37505
Résumé: Pierre, 13 ans, se prépare à pique-niquer comme chaque dimanche avec ses parents et la famille Galas. La journée s'annonce superbe. Néanmoins, ce jour-là, les adultes se comportent de manière étrange.
Durée:2h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66898
Résumé: Ce texte est un essai sur l’amour et le désir que les deux auteurs, comme en dialogue, nourrissent d’une réflexion sur la doctrine d’Averroès concernant l’intellect. D’un poème notoirement énigmatique de Guido Cavalcanti, premier ami de Dante, Giorgio Agamben propose une lecture « averroïste » qui souligne le caractère fantasmatique de l’expérience amoureuse et révèle jusqu’où porte l’intimité entre l’intellect et l’imagination. Dans le même esprit, Jean-Baptiste Brenet s’intéresse à l’intrication radicale de la pensée, du désir et de l’image, dont il montre qu’elle doit paradoxalement s’abolir avant de reparaître ailleurs et autrement. Dans l’analyse de l’intellect d’amour, où l’homme fait diversement l’épreuve de sa propre puissance, poésie, philosophie et politique s’entremêlent.
Durée:16h. 26min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:66533
Résumé: À première vue, ce roman laisserait à penser qu'il s'agit d'un roman de terroir renvoyant à la France des campagnes du XIXe siècle. Mais très vite un trouble envahit le paysage, gauchit les gestes et l'on devine que l'on a affaire à une œuvre d'une toute autre ambition, un grand livre ambigu (on songe à Bernanos), un livre terrible surtout dont le thème secret est la fascination du Mal. La Terre-aux-Loups est d'abord un lieu. Un vaste domaine perdu au fond des forêts du Limousin et en son centre un manoir. L'action se déroule après la bataille de Waterloo sous la Restauration, siège des plus troubles passions. Lucien de Montalbert a donné sa vie à l'Empereur. Le voilà défait. Il rejoint son domaine et tente de trouver quelque motivation à sa vie. Il se marie, passe ses journées à chasser tout comme il poursuivait le Prussien mais ses combats se trouvent ailleurs : son couple se désagrège' Dans ce livre, les créatures les plus brutales ne sont pas les bêtes de ces forêts giboyeuses mais bien les hommes, à commencer par celui qui règne en maître sur ces terres. Par-delà l'intérêt historique de cette reconstitution (menée avec scrupule), ce qui captive au long de ces pages, c'est la dimension passionnelle d'un récit placé de bout en bout sous le signe de la sensualité la plus crue. Vaste méditation sur le désir et ses dévoiements, La Terre aux Loups apparaît comme l'un des romans les plus baudelairiens de notre littérature.
Lu par:Suzanne Lilla
Durée:5h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13530
Résumé: Depuis que son père est mort, Mazarine a perdu l'un de ses deux principaux témoins et acteurs de son enfance. Et tandis que les historiens et les journalistes continuent de s'approprier le personnage public de François Mitterrand, sa jeunesse, déroulée dans le secret le plus total auprès de cet homme, semble perdre peu à peu de sa réalité. Tout cela a-t-il bien existé? Ce François Mitterrand des journaux et des livres d'histoire a-t-il bien été son père ? Pour lutter contre l'oubli, elle doit faire revivre, à tout prix, la petite fille heureuse qu'elle a été, ses paysages et ses jeux d'enfant, ses parents amoureux, le trio idéal, jalousement gardés dans un coin de sa mémoire...
Durée:2h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18155
Résumé: C'est l'histoire d'un garçon hanté par la Shoah. Pourtant, ni lui ni sa famille n'ont été touchés par le génocide. Mais enfant, il a vu à la télévision des images qu'il n'aurait pas dû voir - le cauchemar trop réel de Nuit et Brouillard. Cela a suffi à faire écrouler le début de sa vie. C'est l'histoire de cet adolescent qui n'a plus trouvé le sommeil, et décidé de ne plus manger. Qui a construit son existence sur une obsession, celle de ces scènes d'extermination massive, et qui s'y est perdu, à force de s'interroger. Comment cela a-t-il été possible ? Comment vivre parmi les hommes après ça ? Comment être un homme ? Sous la forme d'un monologue introspectif, le garçon devenu adulte raconte le choc, la douleur, les délires, la descente aux enfers, depuis l'enfant brusquement orphelin de ses frères humains, à l'adolescent anorexique qui mène une lutte intransigeante contre le bonheur, confondant devoir de mémoire et devoir de souffrance...
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15114
Résumé: Fiction ou fait divers ? Du fond de son cachot, une femme se souvient de la lente descente aux enfers qui l'a menée à l'irréparable : tuer son enfant. Comment elle, la mère dévouée, l'épouse aimante, pilier d'un couple admiré de tous, a-t-elle pu devenir cette impardonnable meurtrière ? Comment a-t-elle pu dissimuler sa grossesse aux yeux de tous, sans que personne ne s'en aperçoive jamais, durant neuf mois ? Quand la folie et le mensonge ont-ils commencé? Au fil de son tumultueux monologue, c'est la tragédie d'un amour malsain, plus mortel que la gangrène, qui apparaît comme une effroyable vérité. Elle adresse sa longue confession à l'homme, son mari, le seul amour de sa vie. Elle n'est pas sûre qu'il lira sa lettre. Encore moins qu'il veuille tenter de comprendre. Et pourtant, sans se dérober, elle cherche en elle-même les origines de son crime. Elle remonte le temps pour trouver les prémisses de la folie, très loin, quand elle n'était qu'une petite fille - et déjà, un monstre en puissance...
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:22739
Résumé: Le premier roman de la fille naturelle de François Mitterrand. "Agathe était plutôt frivole, attirée par le plaisir en général, sensuelle et intellectuelle à la fois. Victor était sentimental, illogique, peut-être romantique. Parce qu'ils s'aimaient, ils avaient le droit de s'offrir mutuellement la liberté."