Contenu

Car toujours le silence tue

Résumé
Au-delà de l'image d'un chanteur un peu fou et rêveur, Jacques Higelin cachait une colère liée à son enfance. L'auteure, l'une de ses amies, tient sa promesse faite à l'artiste en révélant les raisons de cette part d'ombre.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 2h. 24min.
Édition: Paris, Flammarion, 2023
Numéro du livre: 76172
ISBN: 9782080422361
Collection(s): Document

Documents similaires

Durée:30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72919
Résumé: Petit Doux aime jouer avec Gros Loup, mais celui-ci devient parfois méchant et violent avec lui. Petit Doux a peur mais décide malgré tout de dénoncer Grop Loup. Un album pour apprendre aux plus petits à ne pas taire les violences physiques ou verbales dont ils pourraient faire l'objet.
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69395
Résumé: « Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. » C.K. C’est l’histoire d’une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l’été. C’es le récit incandescent d’une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.
Durée:6h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:75471
Résumé: Après 4 années d'études de médecine, Catherine Draveil entre dans un monastère en 1975 à l'âge de 22 ans, dans lequel elle restera cloîtrée pendant 40 ans avant de s'émanciper définitivement. Son livre " Je me sauve, la vie m'appelle " témoigne qu'il n'est jamais trop tard pour passer d'une existence formatée et limitée à la vie en liberté et au bonheur.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:25944
Résumé: Au cœur de l'été 1989, les parents de Solweig décident de se retirer du monde pour rejoindre la communauté religieuse des Béatitudes, avec leurs quatre filles. Solweig se retrouve livrée à elle-même dans une vaste abbaye où chacun vit sous l'emprise d'un « berger » tout-puissant. Trop absorbés par leur quête spirituelle, son père et sa mère ne voient pas qu'un haut responsable de la communauté s'introduit chaque soir dans la chambre de la fillette. Lorsque, plus tard, celle-ci se plaindra des agissements du religieux, ils l'accuseront de mentir et l'éloigneront du domicile familial par crainte du scandale. Ainsi condamnée au silence, Solweig n'a pas pu surmonter sa douleur. Malgré elle, la jeune fille a perdu toute confiance en ses parents et, plus généralement, dans le monde des adultes. Placée dans un internat puis dans diverses familles d'accueil à l'adolescence, elle a depuis lors vécu une longue errance à la recherche d'elle-même - jusqu'à ce que son agresseur se dénonce publiquement, un jour de février 2008. Refusant de se taire plus longtemps malgré les pressions de son entourage et le suicide de son père le 12 octobre 2010, Solweig dévoile aujourd'hui le calvaire vécu durant ces vingt-et-une années d'indifférence. Pour que d'autres enfants, soumis aux mêmes épreuves qu'elle, soient mieux protégés.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:67275
Résumé: Epuisées, en butte à l'incompréhension, partagées entre peur, honte et doutes, les victimes de violence psychologique au sein de la famille ou du couple sont convaincues de n'être plus rien, de n'avoir jamais été personne. Ces victimes n'ont pas de blessures apparentes, qui indiqueraient la maltraitance qu'elles subissent. Elles sont en vie, mais survivent plus qu'elles ne vivent. Trop souvent cette violence est incomprise, voire niée. Dans ce livre, Anne-Laure Buffet donne la parole à ces personnes, femmes, hommes, enfants, qui affrontent au quotidien une réalité insoupçonnable, difficile à identifier. Elle expose les processus psychiques qui précipitent les victimes dans le déni et la culpabilité et leur donne les clés pour construire leur identité et leur chemin de vie.
Durée:7h. 15min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13589
Résumé: Ce que Patrick Henderickx sait aujourd'hui de la vie, il l'a chèrement payé. Placé dès son plus jeune âge dans un internat, il y subit viols et mauvais traitements, et fait vite l'apprentissage de la haine. À l'adolescence, il devient ce qu'on lui fait croire qu'il est : un truand. Son enfance saccagée lui a appris à ne plus se taire. Il nous livre sa vie tissée de combats, de pertes et de rencontres, d'histoires d'amour et d'amitié bouleversantes. Dans ce livre coup de poing aux rebondissements souvent spectaculaires, il décrit les chemins de traverse qu'il a empruntés par soif de vengeance et la voie qu'il a suivie pour s'en sortir : l'application des valeurs inculquées par son Senseï -maître en arts martiaux et père de substitution -, sa volonté de fer, sa lutte incessante contre l'injustice. Aujourd'hui industriel, Patrick Henderickx met toute sa rage à sauver des enfants, jusqu'à risquer sa vie. Son récit, où la violence, la fatalité et l'amour jouent une partie serrée, est dédié à tous les enfants battus, maltraités, violés et morts dans l'indifférence. Ce témoignage incandescent est celui d'un homme hors du commun qui s'est forgé un destin à la force du coeur.
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65881
Résumé: Londres, 18 août 1983. Hope Daniels, 9 ans, se rend au commissariat de Stoke Newington, demande à voir son assistante sociale et à être placée car elle et ses deux petits frères vivent un véritable enfer familial : parents alcooliques, disputes violentes, mère prostituée, père condamné pour vol, enfants négligés et affamés... L'histoire d'une lente reconstruction physique et psychologique.
Lu par:Dorys Pong
Durée:8h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13123
Résumé: Quatrième de couverture : Patrick Henderickx a tout connu. Les foyers de placement et les immeubles des banlieues défavorisées de Bruxelles, les palaces de la côte, les night-clubs interlopes et, pour finir, la prison. Il a connu l'angoisse, la peur, parfois l'amour et ce désir irrépressible de vengeance qui a guidé toute sa vie de jeune délinquant et de gangster. Aujourd'hui, Patrick Henderickx raconte. Il décrit sans concession la lente descente aux enfers d'un homme ordinaire cherchant sa place dans une société ne voulant pas de lui. Puis comment de gosse des rues devenu malfrat, il devient un jour un chef d'entreprise respecté de tous, risquant sa vie pour sauver des enfants. Ce récit coup de poing est celui d'un homme hors norme qui s'est forgé un destin à la force du coeur.
Durée:5h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73612
Résumé: "J’y aborde un sujet dont je m’étais toujours efforcé de garder les détails secrets, un sujet que je ne comprendrai jamais à la perfection mais sur lequel j’ai beaucoup progressé, en l’épluchant, en le fouillant, en l’explorant, en le questionnant : mon vécu. En le partageant avec vous, chers lecteurs, qui m’êtes fidèles depuis tant d’années, j’entends donner des clés qui vous permettront de déverrouiller certains aspects d’un autre vécu, le vôtre. Au nom du partage d’expériences, au nom de la transmission qui ouvre sur tant d’espaces de réflexion et de compréhension. Une enfance modeste peut être fondatrice de bien des miracles si elle est heureuse. Vous allez découvrir que l’histoire familiale est capitale dans la construction et les choix de l’homme que je suis devenu. Vous allez constater que le cancer n’arrive pas qu’aux autres et qu’il importe de se faire dépister car on n’a pas toujours la « chance », comme moi, de le découvrir par hasard… Et vous verrez aussi que les polémiques pèsent peu au regard des amitiés et des rencontres inoubliables que réserve la vie. »
Durée:2h. 2min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74641
Résumé: A 50 ans, l'homme d'Eglise se remémore les agressions que lui a fait subir un prêtre alors qu'il n'était qu'un enfant. Après des dizaines d'années de déni, l'auteur raconte son sentiment de honte, la rage intérieure et sa lente reconstruction sur le chemin du pardon. Avec en toile de fond, une réflexion sur le silence et la justice au sein de l'Eglise.
Durée:3h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71229
Résumé: "Depuis que je suis entrée dans votre bureau étriqué, Monsieur l'officier, vous attendez une jupe en lambeaux, du sang sous les ongles et des témoins. Je crois que vous auriez préféré une foule rugissante devant mon corps dévoré par des chiens haineux ; leurs babines rosies de moi ; mes os à vos pieds. Des preuvesà récolter. Un viol à voir. Moi, j'aurais préféré ne jamais me rendre sous le cerisier, il y a trois mois, en avril dernier". Une adolescente se retrouve face à la police pour cracher sa vérité, celle d’un viol. Elle livre sa version, étouffée par le jugement et l’incompréhension qui lui font face. Les mots choisis par l’auteure frappent. Ils sont parfois poétiques, parfois crus, souvent les deux. Un roman qui déchire et qui libère. Dès 14 ans.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33655
Résumé: « Le pistolet était placé à côté du frein à main. Quand le conducteur fut assuré que personne ne pouvait voir la scène sur le point de se dérouler, la scène imaginée, fantasmée, celle qui marquerait son entrée hors du champ de la norme, de la loi, de la vie sociale, quand il fut tout à fait sûr que la longue et morne rue longeant le mur d'enceinte du lycée était déserte, il prit l'arme, la pointa sur ma tête, m'ordonna d'ouvrir la portière et de monter à l'avant, à côté de lui, à la place du mort. » David a douze ans et attend la belle Nina devant l'aumônerie jouxtant le lycée. Elle ne viendra jamais au rendez-vous. À la place, une Peugeot bleue et un homme armé. Il ne relâchera l'enfant que trois heures plus tard. Trois heures, le temps pour le bourreau de commettre son crime. Trois heures dans la tête de l'enfant qui fera tout pour survivre. Entremêlés à ces heures obscures, les fragments de sa vie d'adulte et d'une enfance à l'ombre d'un frère absent : une banlieue tranquille au mitan des années 1980, quelques échappées sur la Côte d'Azur, des voyages lointains et des amours lumineuses pour tromper le vertige. Femmes et paysages dessinent une géographie intime secouée de tremblements. Nulle vallée de larmes, juste l'urgence de trouver la liberté, l'amour, la poésie. L'écriture somptueuse nous plonge au cœur de ce combat pour conjurer la tragédie et rester du côté de ceux qui sont « un peu plus vivants que morts ». Un premier roman à bout portant.