Contenu

Hôtel de la folie

Résumé
Un enfant se souvient de sa grand-mère, Pià Nerina, et de la dernière fois qu'il l'a vue, soir fatidique où devant ses yeux, elle s'est jetée par la fenêtre de leur grand appartement près de la place de l'Etoile. Point de départ d'un huis clos infernal raconté par l'unique survivant, ce petit garçon devenu grand. De Naples à Paris en passant par la Riviera se dessine alors une quête pour remonter aux origines. Qui était Pià Nerina ? Par quels moyens, Napolitaine sans le sou mais jeune femme flamboyante, a-t-elle réussi, sans un diplôme, sans travail déclaré, à constituer ce patrimoine dans les beaux quartiers de Paris ? Fausses dates de naissance, fausses adresses, faux mariage : l'auteur découvre une vie aventureuse où les fuites succèdent aux mensonges. Où plane l'ombre d'un homme dont il faut coûte que coûte dissimuler l'identité. Où la folie d'une fille idolâtrée, sa violence deviennent le prix à payer pour s'être affranchie des lois et des codes. Prisonnières à tout jamais, l'une et l'autre, de l'Hôtel de la Folie.
Durée: 4h. 31min.
Édition: Paris, Seuil, 2023
Numéro du livre: 75128
ISBN: 9782021489910
Collection(s): Cadre rouge

Documents similaires

Lu par:André Jol
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74815
Résumé: La sœur jumelle. Puis la mère. Puis la petite fille. Puis le fils adolescent, et enfin le père. Le 24 mars 2022, une famille française se jette du septième étage de son balcon, face au lac Léman, à Montreux, en Suisse. « Suicide collectif », concluent presque aussitôt les enquêteurs malgré la présence de deux enfants mineurs. Un an plus tard, le dossier est clos. Famille et autorités ont refermé le couvercle sur le « mystère de Montreux », un peu comme soixante ans plus tôt un cercueil fut scellé sans autre forme de procès sur le corps assassiné de l’arrière-grand-père et grand-père des victimes, l’écrivain algérien Mouloud Feraoun.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38970
Résumé: Suite au suicide de son frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, l'auteure décide de revenir sur la vie du défunt afin de lui exprimer toute sa gratitude pour les moments de joie partagés ensemble et de rendre hommage au courage de cet homme souvent accablé par la mélancolie.
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71320
Résumé: Adèle, une jeune femme aisée, se suicide en avalant des comprimés. Sa soeur tâche de comprendre son geste et découvre les relations toxiques qui l'ont poussée à mettre fin à ses jours.
Durée:11h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16450
Résumé: L'obligation d'"être soi-même" est le mot d'ordre de la nôtre. Mais, passé l'évidence du droit à l'autonomie personnelle, rien n'est clair. "Soi-même" existe-t-il vraiment ? Jean-Claude Kaufmann, pour avoir perçu le sens de nos comportements les plus anodins, nous connaît mieux que personne. Il inflige ici, mine de rien mais preuves à l'appui, une sévère et utile correction à quelques-unes de nos croyances les mieux ancrées.
Durée:5h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37325
Résumé: A 28 ans, Pierre a quitté Paris pour s'installer dans la Sarthe. Il vit de quelques brocantes, travaille une biographie de Rosa Bonheur, une peintre du XIXe siècle spécialiste des vaches. Un temps mannequin, ancien étudiant en philosophie et homosexuel, il se demande pourquoi il s'est mis ainsi en retrait du monde et commence une quête intérieure. Premier roman.
Durée:4h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65999
Résumé: Sabine pensait que ce week-end dans un hôtel perdu au milieu des montagnes marquerait le début de sa nouvelle vie. Son mari allait recevoir un trophée pour sa dernière invention miraculeuse. Elle serait associée à son triomphe comme elle l’avait été à son travail, et pourrait enfin prendre sa revanche sur un destin contrarié. Mais le rêve se fissure dès les premiers instants. Sa mère tant redoutée ne s’est pas seulement invitée sans raison à la fête, elle figure en bonne place au programme du congrès. Une femme inconnue semble si familière à Sabine qu’elle a l’impression de se regarder dans un miroir moqueur. Bientôt son malaise gagne les autres invités, alors que les portes se referment et qu’ils se retrouvent tous prisonniers d’une nuit où les dimensions se mêlent et où le temps perd sa logique. S’agira-t-il pour Sabine de fuir, ou de se retrouver ? Tout est possible dans ce roman qui invente à chaque page une manière neuve de dire la fragile beauté de l’existence.
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71798
Résumé: A l’origine du drame: le suicide d’un père qui fait imploser la cellule familiale. Pour ne pas affronter le deuil impossible, celle-ci s’engage dans une fuite en avant, menée tambour battant par la mère, une âme en peine aux élans frénétiques qui ne lâche jamais ses cigarettes et son café. Au fil des déménagements décidés sur un coup de tête, souvent au milieu de la nuit, Palma, la narratrice, et ses deux frères, Charles, l’aîné, et Victor, le cadet, vivent un perpétuel déracinement. Du haut de ses 12 ans, la fillette raconte leur quotidien sommaire, les «journées vides et nomades», les «lieux et odeurs inconnus» qu’il leur faut apprivoiser puis abandonner dans un vrombissement de moteur. Autant d’écrans de fumée pour oublier leur vie d’avant, banale et rassurante, rue Chauvelot à Paris. Un lieu fantasmé, peuplé de reliques gréco-romaines où le destin semble, une nuit, avoir irrémédiablement dérapé.
Lu par:Paula Viala
Durée:7h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66168
Résumé: Dans ce roman en partie autobiographique, l'auteur campe un personnage au bord du suicide, James Vann, voyageant muni de son revolver pour retrouver sa famille en Californie. Ses parents, son frère cadet, son ex-femme et ses enfants, tous s'inquiètent pour lui et tentent de le ramener à la raison, dévoilant au passage leurs propres fragilités.
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67897
Résumé: Nadia n’a jamais connu son père, mort avant sa naissance. À dix-sept ans, elle apprend que Nâzim, né en Turquie, immigré en France, avait été abattu lors d’une attaque de banque. Comme une frange de la jeunesse révoltée des années 1980, il s’était fourvoyé dans un groupuscule violent, au nom d’une lutte radicale contre l’injustice. Bouleversée, Nadia va chercher à renouer les fils de son histoire, entre Strasbourg où elle a grandi, et Istanbul où s’est réfugiée une ancienne complice de son père. Perdue, elle trouve un peu d’apaisement dans le hang, un instrument de musique dont elle joue bientôt dans les rues, en Alsace et dans la métropole turque. Y trouvera-t-elle de quoi combler l’absence ? Avec ce roman sur l’engagement, l’exil, la violence et la rédemption, Michel Serfati nous offre aussi le récit sensible d’une quête des origines.
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75852
Résumé: Thomas est parti. Ca fait déjà deux ans. On ne sait pas où. On ne sait ni pourquoi, ni avec qui. On ne sait rien. Et de ce rien il faut bien faire quelque chose. Alerter la police ou non. En parler ou se taire. Rendre cette histoire réelle ou pas. Faire avec. Inventer un récit. Convoquer le fantôme. Vivre avec lui. Ou bien le faire sortir par la porte. L'oublier jusqu'à ce qu'il revienne en rêve. Par la fenêtre. Par la forêt. Par ce détail ou cet objet qui rappelle sa mémoire, sans cesse. Et puis un jour, Claire, sa femme, Joan et Hélène, ses amies, sont convoquées au commissariat. C'est qu'il y a quelque chose de louche autour de la disparition de Thomas Cassar. On ne disparaît pas comme ça. Il y a toujours quelque chose. Il y a toujours quelqu'un.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37771
Résumé: Histoire de Jonas Ebeneser, un homme de 49 ans, divorcé, hétérosexuel, et qui n'a qu'une passion : restaurer, retaper, réparer. Mais le bricoleur est en crise, et celle-ci s'avère profonde. Pour éviter tout geste désespéré, il se met en route pour un voyage sans retour à destination d'un pays abîmé par la guerre, avec sa caisse à outils pour tout bagage.
Durée:1h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65782
Résumé: Avant que le vieil homme ne se jette sur la voie en lui adressant son dernier sourire, la narratrice partait rejoindre l'homme qu'elle aime à l'hôtel des Embruns. Tout a basculé aussi pour elle. Au lieu de se rendre à la gare, elle s'enfonce dans les rues de Paris pour une longue errance nocturne.