Contenu

GPS

Résumé
Ariane est une jeune femme en difficulté sociale et personnelle. Elle préfère rester cloîtrée chez elle, jusqu’au jour où Sandrine, sa meilleure amie, l’invite à ses fiançailles. Pour l’aider à se repérer et lui permettre d’arriver à bon port, Sandrine partage sa localisation avec elle sur son téléphone. Guidée par le point rouge qui représente Sandrine dans l’espace du GPS, Ariane se rend donc aux fiançailles. Mais le lendemain, Sandrine a disparu. Elle ne répond plus au téléphone. Aucune trace d’elle. Sauf ce point GPS, qui continue d’avancer. Et qu’Ariane ne va plus quitter des yeux. Le GPS lui procure un sentiment de proximité avec Sandrine. Comme si elles partageaient un secret. Jusqu’à la découverte d’un cadavre calciné au bord d’un lac où le point GPS de Sandrine s’est rendu. S’agit-il de son cadavre ? Mais le point bouge encore. Qui est derrière le point alors ? Ariane enquête mais toutes les pistes sont des impasses. Plus troublant encore : le point sur le GPS persiste à conduire Ariane sur les lieux de leur amitié. Pour en avoir le cœur net, elle laisse un message vocal à Sandrine pour lui donner rendez-vous dans un lieu qu’elle seule peut connaître. Lorsque le GPS indique que Sandrine se rend dans ce lieu, Ariane est persuadée de s’être jusque-là trompée. Sandrine n’est pas morte ! Le point est bien son amie. Mais elle commence à confondre le monde réel et le support numérique. La police révèle alors que Sandrine est bien morte, Ariane désactive la localisation partagée. Elle tente de reprendre le cours de sa vie et d’oublier le GPS. Mais une nouvelle notification l’interrompt : Sandrine souhaite à nouveau partager sa localisation avec elle. Pour un ultime rendez-vous.
Lu par: André Jol
Durée: 3h. 56min.
Édition: Paris, POL, 2022
Numéro du livre: 73146
ISBN: 9782818055960

Documents similaires

Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:18752
Résumé: Ce prof baroudeur, académicien pas tout à fait comme les autres, scrute les transformations du monde et des hommes de son oeil bleu et bienveillant. Son sujet de prédilection : la jeune génération, qui grandit dans un monde bouleversé, en proie à des changements comparables à ceux de la fin de l'Antiquité. La planète change, ils changent aussi, ont tout à réinventer. «Soyons indulgents avec eux, ce sont des mutants», implore Michel Serres, par ailleurs sévère sur sa génération et la suivante, qui laisseront les sociétés occidentales en friche.(liberation.fr)
Durée:15h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34561
Résumé: Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n'en revient pas. Installé sur un campus californien, ce fournisseur d'accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d'exploitation universel, à l'origine d'une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence. Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l'intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P. -D. G. Mae n'en croit pas sa chance de travailler pour l'entreprise la plus influente qui soit - même si le campus l'absorbe entièrement, l'éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s'expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d'une avancée technologique aussi considérable qu'inquiétante. Ce qui ressemble d'abord au portrait d'une femme ambitieuse et idéaliste devient rapidement un roman au suspense haletant, qui étudie les liens troubles entre mémoire et histoire, vie privée et addiction aux réseaux sociaux, et interroge les limites de la connaissance humaine.
Durée:8h. 46min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:68591
Résumé: « À l’heure où la reconnaissance faciale investit nos visages, où les assistants vocaux intelligents s’invitent dans nos salons, où Instagram recompose nos rapports sociaux, est-il encore possible de se tenir à l’abri des regards ? Des caméras intelligentes du Xinjiang à nos profils Facebook, les dispositifs de surveillance s’éparpillent jusqu’à donner l’illusion de disparaître. Parce qu’ils sont partout, nous ne les voyons plus nulle part. En agents consentants de notre propre enfermement, nous sommes invités à transformer chacune de nos expériences en signal que ces dispositifs pourront exploiter. Depuis dix ans, j’essaie de cartographier minutieusement les nouveaux territoires de la surveillance, que j’observe tout en y résidant. En décrivant sans les fantasmer les mécanismes de ces systèmes opaques, ce livre est un manuel à l’usage de ceux, trop nombreux, qui pensent n’avoir rien à cacher. »
Durée:14h. 58min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71098
Résumé: Gomorrhe. Un nom murmuré dans les recoins les plus sombres des forums les plus tordus. Un endroit que la lie du Darknet rêve de visiter. Un mot prononcé sur un ton ironique, quand on plaisante sur ce qu'aucun darknet ne vous vendra jamais. Tout le monde sait comment on se divertissait à Sodome, mais de quelle nature étaient les moeurs de Gomorrhe pour mériter, elle aussi, d'être détruite par "une pluie de souffre et de feu' ? ". Infiltrer des néo-nazis occupés à faire de notre planète un endroit infréquentable suffisait largement à remplir la vie d'Azi Bello, et à lui permettre de faire la démonstration de ses talents de hackeur. Mais lorsque la mystérieuse Anna s'invite dans l'abri de jardin qui lui sert de bureau, la vie d'Azi prend une toute autre tournure. Car Anna et l'organisation secrète pour laquelle elle travaille en savent suffisamment sur Azi pour qu'il n'ait pas d'autre choix que de leur obéir. Et ceux qu'on lui ordonne de mettre hors d'état de nuire sont considérablement plus dangereux que la meute de suprémacistes qu'il combattait derrière ses écrans. De Londres à Raqqa en passant par Berlin, Athènes, San Francisco et l'Allemagne, pourchassé par des ennemis d'autant plus terrifiants qu'ils sont souvent invisibles, Azi va découvrir que le monde réel est infiniment plus dangereux que le virtuel. Et que d'un monde à l'autre, Gomorrhe se nourrit avec la même avidité de l'argent des uns et de l'idéologie des autres pour étendre son règne de terreur.
Durée:2h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:20165
Résumé: Il y a trente ans que les techniques numériques se sont installées dans nos maisons, et nous souffrons encore de l'hypnose collective qui, selon Marshall McLuhan, est la première conséquence de l'arrivée d'un nouveau média. Dès que l'on cherche à y échapper en critiquant la déferlante de la numérisation, on est aussitôt taxé de conservatisme. Or, la critique est le seul moyen qui permette de sortir du cadre imposé par les grandes firmes comme Google, Apple, Microsoft et autres, dont le monopole va croissant. Leurs intérêts ont envahi la conscience manipulée d'une opinion publique très profondément déstabilisée et qui se laisse plus ou moins volontairement exploiter par ce média. On s'accorde à dire qu'il n'y a pas d'alternative à cette évolution qui étouffe peu à peu toute créativité...
Durée:26h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70379
Résumé: Objets connectés, cookies, publicités ciblées... Nos données personnelles, initialement collectées pour fluidifier la navigation sur Internet, améliorer ou simplifier les services sont désormais revendues – notamment par Google et Facebook, qui en ont fait leur fonds de commerce. La « data « est devenue « l’or noir « de l’économie numérique. Tous tracés, et alors ? Dans cet ouvrage retentissant, immense succès critique et commercial aux Etats-Unis, Shoshana Zuboff ne se contente pas de dénoncer un système. Elle nomme, comme Weber ou Arendt avant elle, le « sans précédent « de notre époque : car nous n’avons ni outils, ni concepts, ni expérience pour nous protéger. Et le capitalisme de surveillance menace autant notre libre arbitre que la démocrati
Durée:7h. 1min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:73972
Résumé: L'économiste pointe les dérives de la révolution numérique et ses conséquences : industrialisation des relations amoureuses et professionnelles, hystérisation des débats politiques, conduites addictives, etc. Il appelle à repenser une société désirable avec les moyens technologiques.
Lu par:Claude Yersin
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36755
Résumé: Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu’adviendra-t-il de l’Etat providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l’emploi par des ordinateurs plus performants ? Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ? Homo Deus nous dévoile ce que sera le monde d’aujourd’hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l’argent, l’égalité et la liberté, s’allieront de nouvelles technologies démiurgiques. Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l’Homo Sapiens devient un Homo Deus, nous nous forgeons un nouveau destin.
Lu par:Janick Quenet
Durée:8h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71570
Résumé: Qu’est-ce qui pousse un homme à descendre d’un train à l’improviste et à se cacher dans un village perdu ? Il veut recommencer sa vie ou en finir ? Il fuit quelqu’un, ou quelque chose, peut-être lui-même ? Le destin l’a conduit jusqu’à Pozonegro, un ancien centre minier à l’agonie. Devant chez lui passent des trains qui peuvent être son salut ou sa perte, tandis que ceux qui le cherchent sont à l’affût. Mais dans ce lieu maudit, où tout le monde a un secret, certains plus obscurs et dangereux que d’autres, cet homme rencontre des gens comme la lumineuse et généreuse Raluca, peut-être un peu cinglée aussi, qui croit que la joie est une habitude. Une intrigue ensorcelante, d’une précision d’horlogerie, dévoile peu à peu le mystère de cet homme et, ce faisant, explore nos pulsions : la peur, la culpabilité, la haine et la passion.
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:66901
Résumé: Une voiture à l'arrêt, en pleine forêt. La nuit est en train de tomber. Il a coupé le moteur. Cela fait des semaines qu'il prépare leur anniversaire de mariage. Elle n'y a vu que du feu, plongée qu'elle était dans sa détermination à suivre la règle imposée pour sauver leur couple : jouer au roi du silence. A présent, il peut tranquillement dérouler son plan. Avant qu'ils se retrouvent coincés dans l'habitacle de leur voiture, il a pris soin d'extraire du coffre une petite boite, qu'il ouvre... Soumis à un danger imminent et aux lourds secrets d'une enfance passée dans ces mêmes bois, qui sortira vainqueur de ce huis clos hitchcockien ?
Durée:11h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69073
Résumé: À 39 ans, Frances Jellico s’apprête à vivre son premier été de liberté. Enfin délivrée de son tyran de mère, Frances a été missionnée pour faire l’état des lieux du domaine de Lyntons. Jadis somptueuse propriété au cœur de la campagne anglaise, Lyntons est désormais un manoir délabré qui peine à se relever des années de guerre. Dès son arrivée, Frances réalise qu’elle n’est pas la seule occupante des lieux : Peter et Cara, un couple aussi séduisant que mystérieux, sont déjà installés. Lorsqu’elle découvre un judas dans le plancher de sa chambre – qui lui offre une vue plongeante sur leur salle de bains – sa fascination pour eux ne connaît plus de limites. Ses voisins se montrent très amicaux, et plus les jours passent, plus Frances se rapproche d’eux. À mesure que l’été se consume, que les bouteilles de vin se vident et que les cendres de cigarettes se répandent sur le vieux mobilier, Frances commence à entrevoir le passé tourmenté de Cara et Peter. La vérité laisse place au mensonge, les langues se délient, les souvenirs ressurgissent, au risque de faire basculer cet été 1969.
Durée:10h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38955
Résumé: Ben Fitzpatrick, aristocrate britannique et homme politique, fête ses 40 ans. Parmi les invités, Martin Gilmour, son ami d'origine modeste rencontré à la Burtonbury School et devenu critique d'art, est présent. Le lendemain, Lucy, la femme de Martin, est internée, tandis que Serena, la femme de Ben, se trouve à l'hôpital. Les policiers tentent de comprendre les événements de la soirée.