Contenu

On était des loups

Résumé
Ce soir-là, quand Liam rentre des forêts montagneuses où il est parti chasser, il devine aussitôt qu’il s’est passé quelque chose. Son petit garçon de cinq ans, Aru, ne l’attend pas devant la maison. Dans la cour, il découvre les empreintes d’un ours. À côté, sous le corps inerte de sa femme, il trouve son fils. Vivant. Au milieu de son existence qui s’effondre, Liam a une certitude. Ce monde sauvage n’est pas fait pour un enfant. Décidé à confier son fils à d’autres que lui, il prépare un long voyage au rythme du pas des chevaux. Mais dans ces profondeurs, nul ne sait ce qui peut advenir. Encore moins un homme fou de rage et de douleur accompagné d’un enfant terrifié.
Durée: 4h. 1min.
Édition: Paris, Lattès, 2022
Numéro du livre: 72569
ISBN: 9782709670661

Documents similaires

Durée:11h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66966
Résumé: C’est dans une langue à la fois brute et douce mais aussi d’une poésie troublante que ce grand écrivain espagnol va explorer, à travers la forme du roman, la mémoire familiale. On y découvre une famille aimante d’une classe sociale où les efforts et les sacrifices n’ont pas toujours porté leurs fruits. La mort des parents, expérience intime mais universelle, est la colonne vertébrale de ce texte fort et poignant qui marquera profondément ses lecteurs. [Source : Payot]
Durée:6h. 41min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:69644
Résumé: Clémence a trente ans lorsque, mue par l’énergie du désespoir, elle parvient à s’extraire d’une relation toxique. Trois ans pendant lesquels elle a couru après l’amour vrai, trois ans pendant lesquels elle n’a cessé de s’éteindre. Aujourd’hui, elle vit recluse, sans amis, sans famille, sans travail, dans une petite maison fissurée dont le jardin s’apparente à une jungle. Comment faire pour ne pas tomber et résister minute après minute à la tentation de faire marche arrière ? Sandrine Collette nous offre un roman viscéral sur l’obsession, servi par l’écriture brute et tendue qui la distingue.
Lu par:
Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72019
Résumé: Marie va mourir. Elle demande à son fils de la porter dans la montagne pour la déposer sous le Grand Rocher. Ce court périple est la dernière chance pour Marie de parler à son fils. Ce roman autour de l'ubasute, cette tradition ancestrale du Japon qui voulait que l'on abandonne en montagne une personne âgée et malade, brosse le portrait d'une femme lumineuse. C'est un véritable hymne à la vie, à sa beauté et à sa cruauté.
Durée:4h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65391
Résumé: Le combat fut âpre. Mais, ensemble, le narrateur, un garçon de douze ans, son frère aîné et leur père ont gagné la guerre c'est ainsi que le père désigne la procédure de divorce et la lutte féroce pour la garde de ses fils. Ensemble, ils prennent la route, quittant le Kansas pour Albuquerque, et un nouveau départ. Unis, libres, conquérants, filant vers le Nouveau-Mexique, terre promise, ils dessinent les contours de leur vie à trois. Les garçons vont à l'école, jouent dans l'équipe de basket, se font des amis, tandis que leur père vaque à ses affaires dans leur appartement de la banlieue d'Albuquerque. Et fume, de plus en plus des cigares bon marché, pour couvrir d'autres odeurs. Bientôt, ce sont les nuits sans sommeil, les apparitions spectrales d'un père brumeux, les visites nocturnes de types louches. Les garçons observent la métamorphose de leur père, au comportement chaque jour plus erratique et violent. Livrés à eux-mêmes, ils n'ont d'autre choix que d'endosser de lourdes responsabilités pour contrer la défection de leurs parents, et de faire front face à ce père autrefois adulé désormais méconnaissable, et terriblement dangereux. Daniel Magariel livre un récit déchirant, éblouissant de justesse et de délicatesse sur deux frères unis dans la pire des adversités, brutalement arrachés à l'âge tendre. Deux frères qui doivent apprendre à survivre et à se construire auprès d'un père extraordinairement toxique, au milieu des décombres d'une famille brisée.
Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73523
Résumé: La cour est vide. La maison est fermée. Claire sait où est la clef, sous une ardoise, derrière l'érable, mais elle n'entre pas dans la maison. Elle n'y entrera plus. Elle serait venue même sous la pluie, même si l'après-midi avait été battue de vent froid et mouillé comme c'est parfois le cas aux approches de la Toussaint, mais elle a de la chance ; elle pense exactement ça, qu'elle...
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72189
Résumé: Un soir d’avril 1991, à la faible lueur de leurs briquets, deux sœurs, Julie et Robin Kerry, font découvrir à leur cousin Tom Cummins les poèmes et graffitis inscrits sur l’Old Chain of Rocks, le pont qui enjambe le Mississippi à la sortie de St. Louis. Au même moment, quatre jeunes de la région trompent leur ennui en arpentant ce vieux pont, depuis l’autre rive. Lorsque leur route croise celle du petit groupe, on assiste brusquement à un terrible déchaînement de violence. Tom, qui réussit à en réchapper, ne peut pas imaginer que pour lui, sa sœur Jeanine et toute la famille Cummins, une interminable épreuve commence. Dans ce récit haletant, Jeanine Cummins raconte et analyse les effets dévastateurs d’un crime sur les victimes et leurs proches. Des méthodes policières douteuses aux débordements de journalistes fascinés par le meurtre, de la difficile impartialité de la justice à l’épineux débat sur la peine de mort, ce livre bouleversant explore les ombres de la société américaine. Le lecteur suit le combat de Tom et de sa famille au fil des années, et leur émouvante reconstruction, dont le pilier reste la fidélité à leurs disparues
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67448
Résumé: Philippe, entouré d'une mère qui le déteste, d'un père effacé et d'un frère aussi beau que bête, vit dans une cité où il passe ses journées à traîner, à fumer et à voler des bières au supermarché. Dans un quotidien marqué par des violences ordinaires mais qui ne l'atteignent pas, il rêve d'ailleurs au côté de son ami Bruno, un baroudeur vantard et destroy, jusqu'à ce qu'un drame bouleverse sa vie.
Lu par:Manon
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37800
Résumé: Clémence vient d'avoir quinze ans, de terminer le collège. Un nouveau cycle s'ouvre à elle lorsqu'elle est agressée, en plein jour et en pleine rue par un inconnu armé d'un couteau. Ce traumatisme inaugural - même si elle n'en a pas encore conscience - va contaminer toute son existence. En effet, l'adolescente réalise qu'elle perd progressivement le sens du toucher... À trente ans, Clémence, toujours insensible, est une célibataire endurcie, solitaire et sauvage. Après avoir été maquilleuse de cinéma, la jeune femme se retrouve employée de la « Clinique », une usine d'un genre particulier. En effet, la Clinique fabrique des poupées… mais des poupées grandeur nature, hyper-réalistes, destinées au plaisir - ou au salut - d'hommes esseulés. Le roman déroule en alternance l'histoire de Clémence adolescente, hantée par cette agression dont elle n'a jamais osé parler à sa famille, et le récit de Clémence adulte, assumant tant bien que mal les conséquences physiques et psychologiques de son passé. Mais la vie, comme toujours, est pleine de surprises...
Durée:6h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:15806
Résumé: Alors que les phénomènes de violence paraissent de plus en plus prégnants dans l'actualité quotidienne, cet ouvrage cherche à en comprendre les logiques et à en préciser les limites. Parler de la violence n'a guère de sens tant ce vocable réunit des phénomènes très différents et des manifestations plurielles. L'auteur ambitionne de les passer en revue. Pour autant, il s'agit de mettre à nu les logiques communes d'adhésion à la violence (pourquoi devient-on violent ?), de déroulement des violences (comment s'opère le passage à l'acte ?) et de transformation de ces phénomènes (la violence évolue-t-elle ?).
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73228
Résumé: M, romancière entre deux âges, s'est isolée du monde en s'installant avec son second mari au bord d'une côte océanique spectaculaire. Sur sa propriété baignée d'une lumière splendide et entourée de marais, le couple possède une dépendance soigneusement reconvertie en résidence d'artistes. M n'a qu'un rêve : y accueillir un jour L, un peintre à la renommée mondiale, qu'elle admire. Quand il finit par accepter son invitation, M jubile. Cependant, elle déchante vite car L n'arrive pas seul - une ravissante jeune femme est à son bras. Entre-temps, la fille de M et son compagnon ont également débarqué. Les trois couples doivent alors cohabiter dans ce cadre certes enchanteur, mais qui va devenir le théâtre de multiples tensions. [Prix Fémina étranger 2022]
Durée:4h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70364
Résumé: Un homme se retrouve en prison. Brutalisé dans sa mémoire et dans sa chair, il décide avant de mourir de nous livrer le récit de son destin. Écrit dans un élan vertigineux, porté par une langue aussi fulgurante que bienveillante, Le Démon de la Colline aux Loups raconte un être, son enfance perdue, sa vie emplie de violence, de douleur et de rage, d’amour et de passion, de moments de lumière... Il dit sa solitude, immense, la condition humaine. Le Démon de la Colline aux Loups est un premier roman. C’est surtout un flot ininterrompu d’images et de sensations, un texte étourdissant, une révélation littéraire. [Prix Payot du roman 2021]
Durée:4h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74169
Résumé: Norma se considère solide. Pourtant, ces derniers temps, la réalité a perdu sa densité. Sa mère vient de mourir, son mari avoue ne plus l’aimer, et elle garde de sa dernière performance sur les planches un sentiment d’humiliation tenace. Sur un coup de tête, elle part rendre visite à son père, Torsten, qui s'est installé dans la vieille maison où, enfant, elle passait ses vacances, sur une petite île norvégienne. Père et fille se voient rarement. Dès la traversée, des événements inattendus prennent la saveur déroutante de présages.... Prix Transfuge 2023 du meilleur roman étranger