Contenu

Outsiders: études de sociologie de la déviance

Résumé
Édition revue et augmentée de deux nouveaux chapitres d’un grand classique de la sociologie. La publication de Outsiders en 1963 a marqué une étape fondamentale dans le développement de la sociologie, en particulier la sociologie de la déviance. Howard S. Becker y étudie des comportements non conventionnels comme ceux des fumeurs de marijuana et des musiciens de jazz. De façon originale, cette approche consiste aussi à prendre en compte à la fois le point de vue des déviants et celui des entrepreneurs de morale et des agents de la répression. À ce double titre, le livre de Becker est, comme Asiles de Goffman, représentatif d’un des courants les plus féconds de la sociologie américaine, connu sous le nom d’« école de Chicago » puis d’« interactionnisme symbolique ». Remarquable par la clarté de son style et constamment réédité aux États-Unis et dans le monde, Outsiders est devenu un ouvrage de référence de la sociologie. Pour cette nouvelle édition, 50 ans après, Howard S. Becker ajoute 2 chapitres à son texte, dans lesquels il reprend et développe l’analyse des conditions de ce succès au long cours et de l’influence qu’il a eue non seulement dans la sociologie mais dans la société, puisqu’on le juge responsable de la légalisation de la marijuana. Ces nouveaux chapitres remettent donc dans l’actualité ce livre fondateur en analysant, d’une part, la complexité d’un succès éditorial et, de l’autre, l’évolution de l’opinion publique et des institutions sur un sujet aussi ambivalent que la légalisation de la marijuana tout en questionnant le rôle que la sociologie a pu y jouer.
Durée: 11h. 15min.
Édition: Paris, Métailié, 2020
Numéro du livre: 70335
ISBN: 9791022610452
Collection(s): Leçons de choses,
CDU: 301

Documents similaires

Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34802
Résumé: Charlie Evans est un brillant violoniste qui, plein d'amertume après avoir été envoyé au casse-pipe dans un concert cauchemardesque, a abandonné le violon et toute idée de vie régulière. Rêvant de quitter la ville, il habite dans un hôtel miteux au milieu de divers désaxés, dont une vieille connaissance, Tinsel Greetz, anarchiste de pacotille et charlatan avéré. Ne cessant de se houspiller et de s'affronter, Tinsel et Charlie forment pourtant une équipe formidable et, quand ils obtiennent un boulot parfaitement illégal mais hautement lucratif, consistant à massacrer les rats dans les égouts, ils deviennent une véritable terreur. Après avoir claqué leur paie durement gagnée, tous deux se réveillent dans un étrange hôtel (cinq étoiles !) avec la pire gueule de bois de leur vie. Et quand Charlie fait la connaissance de l'ensorcelante Louise qui les y a accueillis, eh bien, le voilà embringué dans une nouvelle série d'aventures.
Durée:3h. 11min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:14767
Résumé: Le Dr Pierre Corbaz n'est pas philosophe et ce livre n'est pas un ouvrage de philosophie. On y rencontre de grands noms de la pensée, mais tout a été dit à leur propos. Pierre Corbaz est médecin, mais ce livre n'est pas un ouvrage de médecine. On y rencontre des patients, chacun les croise au détour de ses jours. L'éthique l'intéresse lorsqu'elle éclaire son chemin d'homme, de médecin généraliste et l'aide, aux carrefours difficiles, à choisir la route, lorsqu'elle illumine sa relation à l'autre et lui donne un sens parfois insoupçonné. Certains patients dont il a croisé le chemin de vie l'ont interrogé de toute la puissance de leur situation ingérable, riche de conflits éthiques, insoluble en apparence. Parmi eux : ceux qui n'ont pas la parole. Ces patients « sans parole » n'ont cessé de cheminer à ses côtés, dans sa vie professionnelles et privée : le monde des handicapés mentaux puis la rencontre des réfugiés, des requérants d'asile, de ces familles aux racines tronquées, à l'espoir maltraité, mais encore, les hommes et les femmes touchés par la démence, côtoyés dans cet établissement médico-social des hauts de sa cité, et toutes celles et ceux qui, par leurs pertes d'autonomie, dépendent des ouvriers du maintien à domicile. Tous se rejoignent et convergent en un point : ils n'ont pas la parole...
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65424
Résumé: Victor et Picot, deux amis, vigiles de nuit dans un parc de camping-car à Lagny-sur-Marne, s'endorment dans l'un des véhicules. Celui-ci est volé et, lorsqu'ils se réveillent près de la frontière allemande, les deux hommes prennent la fuite. Ils finissent par s'installer dans le camping d'une vallée alsacienne. Ils découvrent alors la vie d'originaux en rupture avec la société.
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38116
Résumé: Lucien est rêveur, timide, il aime la lecture et le soleil. Il n'aurait jamais dû rencontrer sur le port de Toulon ce beau parleur de Pierrot qui sortait de prison, affamé et sans un sou. Entre eux naît une amitié indéfectible. Ils habitent ensemble et pour subsister organisent des larcins foireux dans les villas environnantes ou volent les énormes rouleaux de cuivre qu'E.D.F. laisse imprudemment traîner au bord des routes de Provence. Au hasard d'une promenade, Lucien sauve une jeune fille : la belle et fugueuse Alice qui va bouleverser la vie des deux garçons. Pour elle rien ne sera assez beau ni assez cher. Elle disparaît des semaines puis revient soudain, comme si de rien n'était, vivre avec eux dans leur grenier insalubre. Que fait-elle de ses nuits, de ses jours ? ... L'amitié des deux garçons résistera-t-elle à la troublante Alice ?
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73384
Résumé: Ancien chef du Service de renseignement de sécurité de la DGSE, l'auteur dénonce l'inertie politique face au séparatisme islamiste et apporte son témoignage en tant qu'acteur majeur de l'antiterrorisme. Il remonte aux fondements historiques de la violence fondamentaliste et souligne les failles de la société contemporaine française.
Durée:7h. 12min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71109
Résumé: A partir d'archives et d'entretiens avec des acteurs centraux, l'auteur décrit le fonctionnement passé et présent de France Inter et explique comment elle est devenue un pouvoir culturel et politique au sein de la société médiatique. Il évoque les émissions emblématiques, les figures clés de la radio comme R. Dhordain, son premier directeur, l'évolution des programmes ou les crises internes.
Lu par:Agnès Baron
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73426
Résumé: Joseph Kessel pose un éclairage cru et impitoyable sur Hollywood. En 1936, Joseph Kessel débarque aux Etats-Unis. Hollywood ville mirage, publié en 1937, est le récit de son voyage au sein de l'industrie florissante du cinéma. Malgré les trois quarts de siècle écoulés depuis, nombre d'aspects dépeints par le reporter-romancier n'ont en rien changé. Dans une langue limpide et précise, Joseph Kessel dépeint le lieu comme une cité ouvrière, semblable, malgré son luxe, aux villes minières. Les habitants d'Hollywood, producteurs, techniciens ou stars, sont tous, selon Kessel, des ouvriers ficelés à leur travail par une drogue puissante : le cinéma. Ils en sont tous arrivés " au dernier stade : celui où l'on considère l'intoxication comme un état naturel ". Hollywood fascine et rebute l'auteur qui a pourtant déjà arpenté la moitié de la planète ; il l'appelle le " lieu le plus artificiel de la terre, qui convertit en industrie colossale les visages et les sentiments, qui les débite pour le monde entier comme des conserves ". Tentant de comprendre la société américaine, il croit saisir comment Hollywood parvient à tenir l'Amérique entière sous hypnose : " Le peuple des Etats-Unis est un peuple qui s'ennuie. " Hollywood s'adresse selon lui aux " déshérités du plaisir, aux damnés de l'ennui ". Kessel ne fait donc pas de quartier. Il pose sur Hollywood un éclairage cru et impitoyable. Il affirme néanmoins : " Ce n'est ni mépris, ni haine. Mais plutôt, en vérité, de l'amour déçu ". Qui aime bien...
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74432
Résumé: Alors que les débats sur l'usage des produits phytosanitaires défraient régulièrement la chronique, l'écrivain voyageur, fils et petit-fils de paysans, décide au tournant de la quarantaine de revenir vivre à la campagne. Mêlant reportage sur le terrain et réflexion personnelle, il part à la rencontre d'un monde agricole qui se révèle, contre les idées reçues, en constante réinvention.
Durée:6h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72447
Résumé: Rappelant le contexte dans lequel a été élu E. Macron, celui de la prise de conscience d'une situation politique sans issue, les auteurs analysent le bilan de son quinquennat, passant en revue ce qu'ils diagnostiquent comme un échec, des chantiers des réformes à la crise liée à la pandémie de Covid-19 en passant par les gilets jaunes.
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32648
Résumé: La journaliste invite à découvrir l'Inde comme un véritable lieu d'expérimentation écologique. Dans l'un des pays les plus pollués au monde, des solutions simples et facilement transposables ont ainsi été mises au point : reboisements collectifs, zones zéro déchet, villages éclairés à l'énergie solaire ou encore déserts transformés en oasis d'agriculture durable.
Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69406
Résumé: On l’entend souvent, l’écologie est un sport réservé aux plus fortunés, à ceux qui peuvent se le permettre. Dans Écolo à profit, Jonas Schneiter fait démentir les clichés : oui, on peut être écolo sans y laisser toutes ses économies. Et encore mieux, être écolo peut même nous rapporter des sous ! Revenant sur sa propre expérience de vie à la suite du film Demain et de l’émission Aujourd’hui sur la Radio Télévision Suisse, il raconte sa propre transition écologique et donne des conseils pour que chacun puisse passer au vert tout en faisant fructifier son épargne. Transports, maison, investissements... tous les domaines sont abordés, avec un ton humoristique et accessible.
Lu par:Eric Jouen
Durée:8h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71153
Résumé: Objectif zéro carbone : les solutions de Bill Gates. Dans ce livre urgent, Bill Gates propose un vaste plan à la fois pragmatique et accessible pour atteindre le zéro carbone à temps et éviter ainsi une catastrophe climatique. Bill Gates a passé une décennie à enquêter sur les causes et les effets du changement climatique. Avec l’aide d’experts dans les domaines de la physique, de la chimie, de la biologie, de l’ingénierie, des sciences politiques et de la finance, il s’est concentré sur ce qui doit être fait pour empêcher une catastrophe environnementale. Dans cet essai, il explique non seulement pourquoi nous devons cesser d’émettre des gaz à effet de serre, mais détaille également ce que nous devons faire pour atteindre cet objectif crucial. Il expose très clairement les défis auxquels nous sommes confrontés. S’appuyant sur sa compréhension de l’innovation et de ce qui est nécessaire pour introduire de nouvelles idées sur le marché, il décrit les domaines dans lesquels la technologie contribue déjà à réduire les émissions, expose les moyens de rendre la technologie actuelle plus efficace, tout en présentant les technologies de pointe nécessaires et ceux qui travaillent sur ces innovations essentielles. Enfin, il présente un plan concret pour atteindre l’objectif zéro carbone – non seulement les politiques que les gouvernements doivent adopter, mais aussi ce que nous pouvons faire en tant qu’individus pour que notre gouvernement, nos employeurs et nous-même participions à cette entreprise décisive. Bill Gates l’affirme sans détour : atteindre le zéro carbone ne sera ni simple ni facile, mais si nous suivons le plan qu’il présente ici, c’est un objectif à notre portée.