Contenu

Un monde en nègre et blanc: enquête historique sur l'ordre racial

Résumé
Ce livre entreprend de relater et de clarifier, à destination d'un large public, le poids encore très actif de l'esclavage dans nos sociétés. Reprenant les grandes étapes qui ont mené de l'esclavage méditerranéen puis africain et atlantique aux processus de colonisation européenne dans trois continents (Afrique, Amérique et Asie), il donne les clés historiques de la définition de la race, et dévoile ses fondements économiques, anthropologiques et politiques. Parce qu'elle est aussi celle des notions de liberté, d'égalité, de travail et qu'elle engage nos identités, l'histoire de l'esclavage tire le fil de la construction de l'Europe, et révèle l'ordre racial qui régit notre monde contemporain.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 13h. 38min.
Édition: Paris, Points, 2020
Numéro du livre: 69142
ISBN: 9782757880050
Collection(s): Points
CDU: 300

Documents similaires

Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13861
Résumé: En septembre 2001, à Durban, la troisième conférence mondiale contre le racisme a reconnu que l'esclavage et la traite des esclaves constituaient un crime contre l'humanité. A cette occasion, la Suisse soulignait par la voix de son représentant qu'elle n'avait rien à voir avec l'esclavage, la traite négrière ou la colonisation. Cette déclaration résume parfaitement l'opinion qui a prévalu pendant plus de deux siècles : la Suisse n'a pas participé à l'esclavage des Noirs. Cet ouvrage rejette cette thèse et révèle, sur la base de matériaux originaux, que des marchands, des maisons de commerce et des financiers suisses ont participé à la traite des Noirs aux 18ème et 19ème siècles. Il montre que des citoyens hélvétiques ont exploité aux Amériques, des esclaves sur leurs plantations et que des soldats confédérés ont pris part aux répressions sanglantes de révoltes d'esclaves.
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36867
Résumé: Cet ouvrage explore les rapports, souvent méconnus, de la Suisse avec la traite négrière et la colonisation, au travers de quelques exemples romands, tel celui des Larguier des Bancels. Cette famille franco-suisse dans le mouvement voit des centaines de Français et d’Européens se précipiter vers l’Île de France (île Maurice), vers 1750, dans l’espoir d’y faire rapidement fortune...
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:28433
Résumé: 1841, ville de Washington. Deux hommes abordent Solomon Northup et lui proposent de jouer du violon dans leur cirque itinérant. À peine a-t-il accepté de les suivre qu'il est drogué et enlevé. Son identité est effacée et il est contraint de se présenter comme un esclave de naissance. Pendant douze terribles années, Solomon est vendu de propriété en propriété, travaillant dans les champs de coton ou sur des chantiers de construction en Louisiane. Dormant à même le sol poussiéreux, affamé, fouetté, il est menacé de mort par des maîtres qui le considèrent comme un sous-homme. Seule sa volonté de fer lui permet de ne pas sombrer dans la folie. Car Northup n'a qu'un objectif : survivre pour retrouver sa femme et ses trois enfants. Il ne laisse pas la cruauté le briser, et n'oublie jamais qui il est réellement : un homme prêt à tout pour retrouver sa liberté. Il retrouve son statut d'homme libre au bout de douze ans. Il entreprend alors de raconter son histoire en analysant et en décrivant l'utilisation de cette main d'oeuvre peu coûteuse, essentielle à l'économie agraire du Sud des Etats-Unis.
Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33865
Résumé: Philadelphie, 1830. Pour sauver un jeune garçon victime de marchands d'esclaves, James, va devoir affronter les secrets de son passé. Orfèvre respecté de la bonne société de Philadelphie, James devient l'amant de Caroline, jeune femme malheureuse dans son mariage. Quand celle-ci tombe enceinte, James est rattrapé par son passé. Mais avant d'avoir pu avouer ses origines à Caroline, il est appelé au secours par Henry, un ancien esclave qui lui a autrefois sauvé la vie. Son fils Pan a disparu. Tout porte à croire qu'il a été enlevé et vendu. Pour retrouver Pan, James doit retourner sur les lieux de son enfance, la colline aux esclaves...
Durée:1h. 24min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28941
Résumé: Serge Bilé et Daniel Sainte-Rose ont accompli un véritable travail de mémoire. Ils ont recueilli les témoignages de vieux Martiniquais, qui disent l'esclavage tel que leurs grands parents et arrière-grands-parents l'ont directement vécu et le leur ont, eux-mêmes, raconté, dans leur enfance. Alain Roman y ajoute l'éclairage de l'historien et nous permet de replacer ces témoignages, uniques et précieux, dans un contexte que nous ignorons trop souvent.
Durée:18h. 44min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71294
Résumé: Patrie de la flamboyante impératrice Sissi et du compositeur de génie Mozart, l'Autriche est un pays qui fait rêver. Mais quelle réalité se cache derrière les robes de bal tournoyantes et les délicieux cafés viennois, ces belles images d'Epinal que nous connaissons tous ? Car si l'extraordinaire richesse culturelle de l'Autriche attire et séduit, le rôle qu'elle a joué dans l'histoire de l'Europe est trop souvent méconnu. Ce petit pays de quelques' millions d'habitants a autrefois porté l'empire de Charles Quint, et fut le théâtre privilégié des luttes religieuses et politiques qui ont façonné l'Europe moderne. De grands souverains s'y sont succédé, tels Léopold Pr, le rival de Louis XIV, Marie Thérèse, qui tint tête à Frédéric de Prusse, ou encore l'empereur François-Joseph, dont le long règne de soixante-huit ans fut parmi les plus populaires. Objet de terribles convoitises, l'Autriche joua également un rôle crucial dans le déclenchement des grands conflits mondiaux du XXe siècle. De la prise de pouvoir par la maison de Babenberg au Xe siècle aux crises identitaires des années 2000, en passant par l'Anschluss qui poussa à l'exil de nombreux artistes et intellectuels - dont Stefan Zweig et Sigmund Freud -, Hélène de Lauzun, jeune historienne passionnée et passionnante, nous offre une remarquable synthèse qui nous plonge au coeur de l'histoire d'un pays fascinant, carrefour de la civilisation européenne.
Durée:17h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66851
Résumé: Située au coeur de la Méditerranée, regardant vers l’Europe et versl’Orient, la Tunisie s’est nourrie des influences des civilisations quil’ont tour à tour habitée pour rayonner bien au-delà de son petitterritoire. Sophie Bessis nous plonge dans l’histoire de ce pays troisfois millénaire pour en saisir la richesse et la singularité.De la fière Carthage, qui a su tenir tête à Rome, à la bouillonnanteIfriqiya médiévale, de la conquête arabe à l’instauration du Protectoratfrançais, du « despotisme éclairé » de Bourguiba aux espoirsnés de la Révolution de 2011, l’auteure interroge la nature del’« exception tunisienne » et nous éclaire sur la façon dont s’est construitela « tunisianité ».État longtemps qualifié d’exemplaire pour sa sécularisation et lesdroits accordés aux femmes, initiatrice des « Printemps arabes »,la Tunisie reste le symbole d’une démocratie possible en pays arabe.Mais celle-ci est menacée par la proximité d’un environnement régional troublé et par l’implantation sur son territoire de foyers de radicalisme religieux. La Tunisie doit aussi composer avec la fracture millénaire entre un littoral anciennement urbanisé et économiquement privilégié et un intérieur qui se sent délaissé, fragilisant l’unité d’un peuple écartelé entre des héritages contradictoires.En revisitant chaque étape de ce riche passé dans cette synthèse érudite et réfléchie, Sophie Bessis interroge l’avenir d’une nation entrée depuis 2011 dans une nouvelle séquence de son histoire.
Lu par:Carole Beuron
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74697
Résumé: Si l'histoire des peuples russe et ukrainien commence au Moyen Age, dans le berceau commun de la Russie kiévienne, elle diffère à partir du XIIIe siècle, qui ouvre une longue phase de développement séparé. Elle est retracée ici, en revenant sur leurs interactions mais aussi sur les processus de distanciation de leurs trajectoires ainsi que sur leurs cultures mémorielles.
Durée:19h. 29min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75519
Résumé: Quatorze millions de civils ont été tués entre 1933 et 1945 par l'Allemagne nazie et l'Union soviétique stalinienne sur un territoire qui s'étend de la Pologne centrale à la Russie occidentale en passant par l'Ukraine, la Biélorussie et les pays Baltes. La moitié d'entre eux sont morts de faim. Synthèse sur ces événements à partir d'une démarche novatrice, centrée sur le territoire.
Lu par:Bernard Dieu
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67191
Résumé: Dans Figures de l'histoire, Jacques Rancière poursuit sa subtile réflexion sur le pouvoir de représentation des images de l'art. Comment fait l'art pour rendre compte des événements qui ont traversé une époque ? Quelle place attribue-t-il aux acteurs qui les ont faits – ou à ceux qui en ont été victimes ? D'Alexandre Medvedkine à Chris Marker, de Humphrey Jennings à Claude Lanzmann, mais aussi de Goya à Manet, de Kandinsky à Barnett Newman, ou de Kurt Schwitters à Larry Rivers, ces questions ne sont pas seulement celles que posent les spectateurs aux oeuvres qu'ils rencontrent. Elles sont celles de l'histoire de l'art elle-même. S'interroger sur la manière avec laquelle les artistes découpent le monde sensible pour en isoler ou en redistribuer les éléments, c'est s'interroger sur la politique au coeur de toute démarche artistique. Telle est la démarche de Jacques Rancière, pour qui il n'est pas d'image qui, en montrant ou en cachant, ne dise quelque chose de ce qu'il est admis, dans tel lieu ou à tel moment, de montrer ou de cacher. Mais aussi pour qui il n'est pas d'image qui ne puisse, en montrant ou en cachant autrement, rouvrir la discussion à propos des scènes que l'histoire officielle prétendait avoir figées une fois pour toutes. Représenter l'histoire peut conduire à l'emprisonner – mais aussi à en libérer le sens.
Durée:23h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71335
Résumé: Une enquête explosive sur la dernière frontière sauvage de la planète : les océans, où règne une ambiance hallucinante d'ultraviolence et de détresse, d'illégalité et de criminalité ! Les océans, chaos liquide, nouveau Far West. Trop vastes pour être contrôlés, la criminalité y est partout : pêche illégale, trafics de drogue sous-marins, esclavage, crimes écologiques, piraterie, meurtres impunis. Les Etats-Unis y ont démantelé l'arsenal chimique syrien, interrogé tranquillement des terroristes. On y croise des écologistes justiciers, des pilleurs d'épaves, des mercenaires maritimes, des "huissiers" capables de faire disparaître des tankers, des baleiniers rebelles, des avorteurs navigants, des déverseurs d'huile usagée, des braconniers insaisissables, des équipages abandonnés, des passagers clandestins jetés à la dérive... Bienvenue au paradis bleu, que certains continuent de présenter comme l'avenir de l'humanité.
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74753
Résumé: L’histoire injustement oubliée de Madison Washington, premier Afro-américain qui a mené à bien la plus grande évasion d’esclaves de l’histoire des USA.