Contenu

Fabriquer le vivant ?: ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque

Résumé
Dans leurs laboratoires, des biologistes espèrent aujourd’hui pouvoir « fabriquer la vie ». Grâce aux formidables avancées des sciences et des techniques, nous disent-ils, « tout est possible ». Et pourtant, dans nos sociétés postmodernes, cette vieille croyance qui fondait l’idéologie du progrès, garant du bonheur à venir, apparaît définitivement obsolète : la fin de cette idéologie a accouché en Occident de la domination sans partage de l’individualisme, qui mine désormais profondément le lien social. Comment expliquer ce paradoxe entre la technoscience triomphante et la profonde crise des fondements de la pensée qui caractérise notre époque ? En s’intéressant sérieusement aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant, de la création de la vie en laboratoire aux recherches fondamentales en génétique : c’est ce que proposent dans cet ouvrage Miguel Benasayag et Pierre-Henri Gouyon, sous la forme d’un dialogue aussi vif qu’accessible. La philosophie et la biologie y croisent leurs problématiques, se complétant et s’enrichissant. Loin de se limiter au champ scientifique, expliquent les auteurs, le modèle organique permet de porter un autre regard, riche de surprises, sur les phénomènes sociaux. Soucieux de rendre compte de la complexité inhérente à la vie, en évitant le double écueil de l’irrationnel et du scientisme, ils croisent les questions qui leur tiennent à cœur, bousculant les idées pour qu’émergent de nouvelles clés de compréhension du monde. Et pour agir, individuellement et collectivement, afin de faire surgir une autre époque, plus joyeuse et constructive.
Genre littéraire: Sciences/technologie
Durée: 6h. 18min.
Édition: Paris, La Découverte, 2012
Numéro du livre: 68772
ISBN: 9782707169860
Collection(s): Cahiers libres
CDU: 301

Documents similaires

Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:27031
Résumé: Fables éclairantes et illustrations à l'appui, les auteurs dessinent les nouveaux contours du monde quantique sans lequel il n'y aurait ni Internet, ni ordinateur, ni téléphones portables, ni rien de ce qui a permis la société de la communication. Un monde hors de l'espace-temps, où les particules savent se téléporter et vraisemblablement remonter le temps.
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:14538
Résumé: Présentation de l'éditeur : Bernard Debré affirme que le progrès médical majeur de ce début de XXIe siècle sera la généralisation du clonage thérapeutique - acquis aussi essentiel, ajoute-t-il, que la conquête spatiale. C'est à une passionnante réflexion sur la bioéthique que nous convie Bernard Debré dans ce remarquable essai. L'homme de science, l'homme de savoir, l'humaniste et le politique s'exprime ici sur des sujets aussi brûlants que l'eugénisme, par exemple. Cette révolution génétique est une véritable remise en cause de la réalité humaine telle que nous la percevions traditionnellement. Bernard Debré dresse d'étonnants parallèles entre science et mythes, montrant ce qui les relie. Il parle aussi de sciences à venir qui ouvrent des possibilités insoupçonnées, comme la paléogénétique.
Lu par:Manon
Durée:3h. 41min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:30263
Résumé: Les sujets débattus lors des États généraux de la bioéthique sont l'occasion de soulever les problèmes liés au commencement de la vie humaine, à la filiation et à notre rapport au corps. Corine Pelluchon, spécialiste de philosophie politique, s'est s'intéressée aux pratiques médicales et aux biotechnologies. Ce travail l'a conduite à rencontrer des soignants et des patients et à mener une réflexion originale qui reconfigure la plupart des catégories de l'éthique et de la pensée politique. L'euthanasie, les procréations médicales assistées, l'usage des nanotechnologies, mais aussi les traitements infligés aux animaux sont abordés de façon nouvelle et pertinente. La philosophe souligne la compatibilité ou l'incompatibilité des pratiques médicales avec les valeurs qui donnent à une communauté politique son identité. Elle précise également le sens de ce qu'elle nomme une éthique de la vulnérabilité. Ainsi, cet ouvrage contribue à articuler la bioéthique à un questionnement sur les conditions qui permettraient aux citoyens de participer davantage aux décisions collectives. Ces entretiens mènent aussi à une réflexion sur la place respective de la religion et de la philosophie au sein de ces débats.
Lu par:Axel Kahn
Durée:1h. 39min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17437
Résumé:
Lu par:Manon
Durée:1h. 55min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:30142
Résumé: Ce que la science sait est une chose, ce que la science est en est une autre. Un physicien, amateur d'histoire et de philosophie des sciences, discute avec sa petite-fille : A quoi sert la science ? Quel rôle joue-t-elle dans la société ? Pourquoi y a-t-il des sciences différentes ? Que font vraiment les chercheurs dans leurs laboratoires ? La science pourra-t-elle tout expliquer ? L'activité scientifique, on ne le dit pas assez aux collégiens et lycéens, est étroitement liée aux autres pratiques humaines. Il faut donc comprendre ce que la science a de spécifique, son évolution au cours des siècles, sa place dans la culture, ses rapports avec la technique, la politique, voire avec le sport ou la religion. Ce dialogue, à contre courant de nombre d'idées reçues, nous fait partager les interrogations mais aussi les plaisirs que peuvent susciter les sciences.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:34534
Résumé: A ce jour, seules 17 femmes ont vu leurs travaux scientifiques couronnés par le prix Nobel. Marie Curie fut la première, en 1903 et 1911, suivie de sa fille Irène Joliot-Curie en 1935, mais les autres restent dans l'ombre. On connaît les biologistes Françoise Barré-Sinoussi, primée en 2008, Barbara McClintock (1983) et Rita Levi-Montalcini (1986), mais qui a entendu parler de Linda Buck, d'Ada Yonath, d'Elizabeth Blackburn ou de You you Tu ? Ce livre vient éclairer les trajectoires, souvent surprenantes, de ces femmes qui sont parvenues à l'excellence dans un milieu qui fut et reste en grande partie masculin. D'où tiennent-elles leur curiosité ? Comment ont-elles concilié recherche et vie de famille ? Comment ont-elles été accueillies par le milieu scientifique ? Cette très vivante série de biographies dresse un tableau de la diversité des origines sociales et des caractères, avec cependant comme points communs une farouche indépendance d'esprit et une persévérance à toute épreuve. Le tableau scientifique n'est pas moins varié, du noyau atomique aux ribosomes et aux gènes sauteurs, même si l'on ne trouve que trois "Nobelles" dans le domaine de la physique. L'occasion de réfléchir à l'importance culturelle et sociale du genre dans la recherche scientifique. La vieille maxime "Les esprits n'ont pas de sexe" ne cesse décidément de se vérifier.
Lu par:Francine Joxe
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:25883
Résumé: Une nouvelle série de questions naïves (mais difficiles) et de réponses savantes (mais simples) posées dans la rubrique célèbre du New Scientist. Pourquoi les goélands font-ils des claquettes ? Quel est le bilan carbone de la crémation ? Pourquoi le lait gelé jaunit-il ? Pourquoi la purée et les brocolis font-ils des éclairs dans un four à micro-onde ? Les éléphants peuvent-ils sauter ? Est-il dangereux de manger ses crottes de nez ? Pourquoi ressent-on les émotions au niveau du coeur ? Les animaux peuvent-ils être myopes ? Comment peut-on avaler un sabre sans risque ?
Durée:11h. 8min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:28704
Résumé: Comment des structures fonctionnelles aussi complexes que les virus et les réseaux de neurones émergent-elles ? Découlent-elles nécessairement d'un projet intentionnel, voire d'une volonté providentielle ? Ou bien ces ensembles complexes sont-ils capables de s'organiser eux-mêmes ? Henri Atlan tente, dans ce livre, de répondre à cette question fondamentale. Démontrant ici toute la richesse du concept d'auto-organisation, il fait apparaître les limites des modèles informatiques adoptés par la génétique depuis des décennies ; il fait émerger de nouvelles méthodes scientifiques pour modéliser le réel ; il bouleverse la façon dont inné et acquis se distinguent, se combinent et s'articulent.
Durée:13h. 42min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:29423
Résumé: Parler de l'Univers, c'est parler de nous-mêmes. Savoir qui nous sommes : un composé d'atomes fabriqués dans le Big Bang et dans les étoiles. Savoir d'où nous venons : de météores qui ont emporté les molécules du vivant à travers les espaces intersidéraux. Savoir si nous sommes seuls : la chasse est désormais ouverte aux exoterres qui pourraient loger nos cousins. Savoir où nous allons : planètes, étoiles et galaxies sont-elles condamnées à l'engloutissement dans des trous noirs ? L'Univers se dilatera-t-il indéfiniment ? Jean-Pierre Luminet et Elisa Brune donnent les réponses qu'apportent les observations toujours plus précises de nos télescopes satellitaires. Dans un style flamboyant, ils nous expliquent comment nos modèles théoriques permettent de les comprendre et d'anticiper de sidérantes révolutions.
Durée:42min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:25902
Résumé: Quels mystères le Soleil recèle-t-il encore ? Que découvre-t-on quand on l'observe depuis l'espace ? Taches, boucles, protubérances, températures qui font le grand écart de la surface à la couronne... notre astre à la rondeur réconfortante aurait-il un petit côté "' docteur Jekyll et mister Hyde " ? Quel rôle le champ magnétique jouerait-il dans tous ces phénomènes qui intriguent les chercheurs ?
Durée:12h.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:12196
Résumé: Dès sa parution en 1834, cet ouvrage a fait l'objet, jusqu'en 1890, de plusieurs éditions qui témoignent du grand succès obtenu en mettant la partie pittoresque des quatre volumes des Voyages dans les Alpes (1779-1796) à la portée des «gens du monde» de l'époque. Cette aventure éditoriale a simultanément contribué à répandre la réputation d'Horace-Bénédict de Saussure comme le plus grand descripteur et naturaliste des Alpes. Si la demande pour cette réédition est restée très vive dans le grand public, c'est qu'elle s'explique par son intérêt croissant et diversifié dans tous les aspects des chaînes alpines. Cette nouvelle édition est d'autant plus justifiée qu'elle a lieu au moment même où l'étude des manuscrits du grand savant démontre son rôle de précurseur des idées modernes sur la formation des Alpes et des grandes chaînes de montagnes du monde par des forces de compression de la croûte terrestre.
Durée:52min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:25899
Résumé: La Terre est-elle vieille de quelques milliers ou milliards d'années? Que nous racontent les mythes ? Que s'est-il passé quand la science s'est emparée de la question ? Pourquoi Kelvin et Darwin se sont-ils opposés sur le sujet ? Quel fut l'apport des géologues ? Aujourd'hui, de quels chronomètres dispose-t-on pour calculer très précisément l'âge de notre planète ?