Contenu

Lesbos, la honte de l'Europe

Résumé
En mission pour l’ONU, Jean Ziegler s’est rendu en mai dernier à Lesbos, cette île grecque qui abrite le plus grand des cinq centres d’accueil de réfugiés en mer Égée. Sous la haute autorité de l’Union européenne, plus de 18 000 personnes y sont entassées dans des conditions inhumaines, en violation des principes les plus élémentaires des droits de l’homme. Le droit d’asile y est nié par l’impossibilité même dans laquelle se trouvent la plupart des réfugiés de déposer leur demande ; le droit à l’alimentation, quand la nourriture distribuée est notoirement avariée ; le droit à la dignité, quand les rats colonisent les montagnes d’immondices qui entourent le camp officiel, quand les poux infestent les containers dans lesquels les familles doivent s’entasser ; les droits de l’enfant, quand la promiscuité livre les plus vulnérables aux violences sexuelles et les prive, bien sûr, de tout accès à l’éducation. La honte de l’Europe. Pour la plupart, ces réfugiés sont venus d’Irak, de Syrie, d’Afghanistan, d’Iran. Ils évoquent ici leur long calvaire : la torture, l’extorsion, le pillage, les passeurs infâmes, les naufrages, les familles décimées, les tentatives de refoulement de Frontex et des garde-côtes grecs et turcs. Les responsables du camp disent leur point de vue, les militants des organisations humanitaires expliquent les obstacles qu’il leur faut lever au quotidien pour sauver des vies. Le dossier est accablant. Jean Ziegler s’indigne, alerte et exige.
Mots-clés: Réfugiés
Durée: 3h. 17min.
Édition: Paris, Seuil, 2020
Numéro du livre: 66941
ISBN: 9782021451993
CDU: 325

Documents similaires

Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:39493
Résumé: Le lycée Jean-Quarré, dans le dix-neuvième arrondissement de Paris, est squatté depuis l'été par sept cents réfugiés tout juste arrivés en France. Mathilde Weibel entre un matin un peu par hasard, et y rencontre Saïd, Naïm et Ahmad, traducteurs pour l’armée américaine en Afghanistan, qui ont fui les menaces des taliban?; Isaak, emprisonné et torturé à Khartoum pour avoir participé à une manifestation?; Jamal, dont la famille a été décimée au Darfour?; Mimi, Palestinien qui a passé huit ans en Grèce avant d’échouer là, on ne sait pas trop pourquoi. Et les autres, les dizaines d’autres qui se mettent à partager avec elle leur passé et leurs souvenirs. Très vite, pour faire face aux bouleversements qui l’habitent, elle se met à écrire.
Lu par:Claude Yersin
Durée:9h. 46min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:20996
Résumé: "Ne te fie pas à ce qu'on dit, vois par toi-même ! " Ces mots de Bertolt Brecht ouvrent ce livre paru il y a 34 ans. Pourquoi le rééditer aujourd'hui ? Parce qu'il est d'une incroyable actualité. Si le monde a changé depuis 34 ans, et cette nouvelle édition en prend acte, les armes intellectuelles permettant de le combattre sont demeurées intactes et toujours opérantes. Retournez les fusils ! (avec nouveau sous-titre, l'ancien était : "Manuel de sociologie d'opposition") est organisé en neuf parties : "A quoi sert la sociologie ? ", "L'inégalité parmi les hommes", "L'ordre de l'âme et l'ordre du pain", "Idéologie et science", "Ils ont mis les chaînes à la racine de nos têtes", "L'Etat", "La nation", "Comment naît et se produit la société ? ", "Les peuples du silence". Jean Ziegler a choisi de les actualiser et de les enrichir de développements neufs, liés notamment à ses années de combat à l'O.N.U., à l'occasion de cette nouvelle édition. A chacun de choisir son camp !
Durée:13h. 59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:18301
Résumé: L'état de la faim dans le monde et des moyens de l'éradiquer par celui qui fut, pendant près de dix ans, en charge du dossier auprès du Secrétaire général de l'ONU. Toutes les trois secondes, un enfant de moins de dix ans meurt de malnutrition, tandis que des dizaines de millions d'autres, et leurs parents avec eux, souffrent de la faim et de ses terribles conséquences physiques et psychologiques. Et pourtant, nous le savons aussi, l'agriculture d'aujourd'hui serait en mesure de nourrir 12 milliards d'êtres humains. Nulle fatalité, donc. Mais comment en sortir ? D'abord, prendre conscience des dimensions exactes du problème : un état des lieux documenté, mais vibrant de la connaissance du terrain, ouvre le livre. Comprendre ensuite les raisons de l'échec des formidables moyens mis en oeuvre depuis la Deuxième Guerre mondiale pour éradiquer la faim. Puis identifier les ennemis du droit à l'alimentation. Enfin, bien comprendre les deux grands mécanismes à travers lesquels progresse la faim aujourd'hui : la production d'agro-carburants et la spéculation sur les biens agricoles.
Durée:8h. 36min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:9396
Résumé: Dans ce livre à la fois frénétique et apocalyptique, l'auteur relate son exploration de la jungle des mafias. Le tableau qu'il en dresse est effrayant. La criminalité organisée opère désormais à l'échelle mondiale et s'emploie à subvertir les Etats, ses traditionnels adversaires... Racket, proxénétisme massif, trafics d'êtres humains, de drogues, d'armes, escroqueries financières : tout est bon qui rapporte gros. L'auteur évoque sans trop s'attarder la Mafia sicilienne et les cartels colombiens, déjà largement explorés.
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:10507
Résumé: Rien n'est plus scandaleux : dans un monde de plus en plus riche, trente millions d'êtres humains meurent de faim chaque année. Des centaines de millions d'autres, un peu partout sur la planète, sont gravement mal nourris. Comment est-ce possible ? Pourquoi acceptons-nous une injustice aussi monstrueuse ? Comment peut-on expliquer une telle absurdité ? Sans dissimuler son indignation, Jean Ziegler répond dans ce petit livre aux questions que lui pose son fils. Ce sont celles que se posent tous les enfants du monde.
Lu par:Ava Voxia
Durée:2h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74195
Résumé: L'année 2015 a donné naissance à une crise migratoire d'une ampleur que l'Europe n'avait pas vécue depuis la Seconde Guerre mondiale. Originaires majoritairement de Syrie, d'Afghanistan, du Pakistan, d'Irak, mais aussi du continent africain, des milliers d'êtres humains, victimes de guerres civiles d'une rare violence, ont été contraints de s'exiler dans l'espoir de pouvoir reconstruire en Europe leur vie dans un environnement respectueux des droits humains. Ils sont des dizaines de milliers à être bloqués dans les camps surpeuplés des îles de la mer Egée, à survivre dans des conditions indicibles. Cette crise a mobilisé ponctuellement la presse internationale. Elle a surtout alimenté les peurs et amplifié une tendance au repli communautaire dans l'Europe tout entière. Mais la parole n'a que trop rarement été accordée aux principaux intéressés que sont les réfugiés. Qui sont-ils ? Que vivent-ils ? Ce recueil se veut être leur porte-parole. Autant d'histoires partagées dans des émotions souvent fortes, autant de clés pour découvrir l'humain que l'on terre sous l'étiquette "réfugiés".
Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36915
Résumé: Réalisant une enquête sur les réfugiés bloqués à la frontière des Alpes maritimes, entre Vintimille et Menton, un journaliste ressent l'impérieuse nécessité, par un acte de désobéissance civile, d'aider un Iranien et deux Soudanais à franchir la frontière, par une ascension en altitude dans le parc du Mercantour. Et où à cette occasion, il va écouter les « éléments de langage » d'un sous-préfet, croiser une militante engagée, et accompagner brièvement une avocate spécialisée dans les droits de l'homme. Avec la rencontre haute en couleurs d'Enzo et d'Hubert,de part et d'autre de la frontière.
Lu par:Jean Frey
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:35139
Résumé: Persécuté pour des raisons politiques, Emmanuel Mbolela (né en 1973) a fui la République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre) en 2002. Il a voyagé six ans durant lesquels il a affronté les mêmes difficultés que des milliers d’autres migrant-e-s : racket des douaniers, business des passeurs, embuscade dans le désert du Sahara, travail au noir à Tamanrasset pour financer la suite du voyage et enfin la nasse marocaine, où il est resté bloqué pendant quatre ans. Là, et c’est l’un des deux apports principaux de son récit, il a fondé avec des compatriotes la première association de réfugié-e-s : l’Arcom, Association des réfugiés congolais au Maroc, refusant ainsi le statut de victime muette et impuissante dans lequel on le tenait. L’autre intérêt de ce livre est de montrer combien les femmes subissent encore plus de violence et d’exploitation que les hommes tout au long du parcours, mais aussi comment ce sont elles qui sont à l’initiative des actions de résistance et de protestation contre les conditions indignes imposées aux réfugié-e-s. Emmanuel Mbolela a fini par obtenir l’asile politique en Hollande en 2008.
Durée:3h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66646
Résumé: Manu, jeune homme d'une vingtaine d'années, vit seul dans la banlieue de Dunkerque et travaille sur un chalutier. Il se laisse embarquer dans un trafic en acheminant des migrants vers l'Angleterre sur une petite embarcation. Alors que sa vie lui échappe, son chef Stéphane l'accueille dans sa famille. Dans ce foyer chaleureux, Manu comprend qu'il est temps de se reprendre.
Durée:6h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37538
Résumé: Quand pour la première fois, elle a franchi les portes du centre d’hébergement d’urgence du 19eme arrondissement, près de chez elle, Marie France Etchegoin savait seulement qu’elle voulait « aider » pour ne pas avoir « à regretter de n’avoir rien fait ». Elle n’imaginait pas que Sharokan, Ibrahim ou Salomon lui en apprendraient autant sur elle- même et qu’à travers eux, elle allait redécouvrir la complexité et la richesse de la langue française et aussi ce qui, au fond, nous constitue et qui fait trait d’union au-delà des frontières : la force de la parole. [Source: Lattès, 2018]
Durée:7h. 39min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:13639
Résumé: Quatrième de couverture : Nous assistons aujourd'hui à un formidable mouvement de reféodalisation du monde. C'est que le 11 septembre n'a pas seulement été l'occasion pour George W. Bush d'étendre l'emprise des Etats-Unis sur le monde, l'événement a frappé les trois coups de la mise en coupe réglée des peuples de l'hémisphère Sud par les grandes sociétés transcontinentales. Pour parvenir à imposer ce régime inédit de soumission des peuples aux intérêts des grandes compagnies privées, il est deux armes de destruction massive dont les maîtres de l'empire de la honte savent admirablement jouer : la dette et la faim. Par l'endettement, les Etats abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté.
Durée:8h. 31min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16084
Résumé: Si l'on suit le raisonnement de Jean Ziegler, les peuples du tiers-monde ont bien raison de haïr l'Occident. Les Occidentaux ont arraché à leurs foyers et déporté outre-Atlantique des dizaines de millions d'Africains dont ils ont fait des esclaves. Plus tard, par le fer et le feu, ils ont colonisé et exterminé les peuples qui vivaient sur les terres de leurs ancêtres en Afrique, en Australie, en Inde... Le temps a coulé depuis mais "les peuples, écrit Jean Ziegler, se souviennent des humiliations, des horreurs subies dans le passé. Ils ont décidé de demander des comptes à l'Occident". (www.lemonde.fr)