Contenu

Impasse Verlaine

Résumé
Dans ses montagnes berbères, Vendredi, l’effrontée, cabriole parmi les chèvres pour faire rire son père adoré et subit à la maison l’œil redoutable et la main leste de sa mère. Jusqu’au jour où on la marie à un homme qui lui répugne et l’emmène vivre de l’autre côté de la Méditerranée. A seize ans, désespérée d’être enceinte, elle accouche d’une petite fille à qui elle portera un amour étonné et brutal. Impasse Verlaine, en Auvergne, la fille de Vendredi remplit les dossiers administratifs pour la famille et les voisins, fait des ménages avec sa mère, arrive parfois en classe marquée des coups reçus chez elle. En douce, elle lit Dostoïevski et gagne des concours d’écriture, aime un Philippe qui ne la regarde pas et l’école qui pourtant ne veut pas voir la violence éprouvée. C’est l’histoire de deux enfances cruelles et joyeuses, l’histoire d’une mère et de sa fille liées par un amour paradoxal. Un récit unique et universel où l’humour côtoie la poésie dans un élan d’une vitalité impérieuse et magnifique.
Durée: 4h. 1min.
Édition: Paris, Grasset, 2019
Numéro du livre: 66655
ISBN: 9782246819417
Collection(s): Littérature française

Documents similaires

Durée:11h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72936
Résumé: A la faveur du regroupement familial, un immigré marocain fait venir sa famille en Catalogne. Or cela mènera à la confrontation violente entre le patriarche, despotique, et son adolescente frondeuse, pour aboutir à la rupture.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:10h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70152
Résumé: De son grand-père enterré à Cuba et de son père né là-bas, Laurent Bénégui ignorait presque tout. Jusqu’à ce que le destin s’en mêle et le conduise à enquêter. Il se souvient alors de Raúl Castro tirant à la kalachnikov sur des noix de coco dans la propriété familiale pour l’amuser ou de cette jeune Russe rencontrée au bord de la piscine d’un palace cubain à la fin des années soixante. De révélations en coïncidences, entre Paris et La Havane, l’auteur tire les fils de l’histoire qui a mené sa famille, des cultivateurs désargentés, à quitter au début du XXe siècle son Béarn natal pour cette lointaine île des Caraïbes. Au travers d’une fresque historique et politique couvrant plus d’un siècle, l’auteur transforme les membres de sa famille en personnages de fiction, nous faisant découvrir avec émotion leur vie infiniment romanesque.
Durée:14h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73111
Résumé: En 1987, Abby essaie désespérément de tomber enceinte et ses relations avec son mari sont de plus en plus tendues. Sur un coup de tête, elle part dans la région de Cork, en Irlande, à la recherche de sa mère Caitlin qui l'a abandonnée alors qu'elle était bébé. En retrouvant celle-ci, elle met la main sur des cassettes audio enregistrées par sa grand-mère qui changent le cours de son existence.
Durée:36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65683
Résumé: Pauline a 8 ans, elle a une chambre, un chien, un sacré caractère et des Pokétrucs, tout va bien. Elle est donc très contrariée d’apprendre que ses parents vont accueillir une famille syrienne avec deux enfants. L’aînée, Zein, a le même âge qu’elle mais les débuts de la cohabitation sont difficiles. Pauline n’a plus le choix, si elle veut être tranquille, elle va devoir trouver une solution à la guerre... À partir de 8 ans
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39500
Résumé: Dans ce premier roman plein d’énergie aux allures de conte moderne, Leila Bashain, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011, évoque dans une langue sensuelle, insolente et métissée, le parcours d’une jeune marocaine, depuis son enfance dans son pays natal à son arrivée en France. Décomplexée vis- à-vis des hommes et de l’Occident, elle va vivre mille aventures, telle une Zazie moderne, entre rires et larmes ! Et briser un tabou : le pays des Lumières n’est pas la partie rêvée des droits de la femme maghrébine.
Durée:7h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71870
Résumé: Jean-François et sa femme Claudia s'adaptent à la vie sur le sol argentin pour lequel ils ont quitté leur Savoie. Avec les autres émigrants, ils s'organisent. Entre ce qu'ils vivent et les rumeurs qui circulent en Europe sur leur sort, il y a parfois un fossé.
Lu par:Monique Gay
Durée:4h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36758
Résumé: Le petit Jean, un pied encore dans l’enfance un autre dans l’adolescence, et le grand Simon sauront-ils retrouver Roger ? Ce dernier a fui une mère injuste et colérique pour courir après un rêve, devenir une star du football. Partir de Douala, suivre la filière clandestine afin de sortir du pays, passer par le Nigeria pour finir en Europe : cela s’appelle faire « boza ». Les péripéties de Jean et Simon aux trousses de Roger ont tout du voyage initiatique : ils découvrent le nord du Cameroun, une région à la nature somptueuse mais sinistrée par Boko Haram et la pauvreté, goûtent aux fêtes, mais Jean se confronte aussi à l’éloignement d’avec la mère, à l’apprentissage du manque et d’une identité sexuelle différente. Max Lobe, avec sa gouaille et son humour, excelle à donner la parole à ses personnages, à restituer les atmosphères qui règnent dans la rue, les trains, les commissariats de police, les marchés ou les bars mal famés.
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66691
Résumé: Quatrième de couverture: Caroline Zimmermann est née le 22 août 1874 à Sainte-Croix. Elle avait treize frères et sœurs. Comme beaucoup de femmes de son temps, elle rêvait d'une vie élégante, semblable à celle des étrangères qu'elle croisait dans son village et qui étaient venues en Suisse romande pour apprendre le français. En 1894, commence donc une longue errance qui la conduit dans la Russie du dernier Tsar. Plus tard on la trouve en Angleterre. Sans jamais perdre son courage et ses illusions, elle émigre en 1907 au Canada, parmi ces pionniers qui s'entassaient par milliers sur des bateaux de ligne pour faire fortune dans le Nouveau Monde. Et elle s'enfonce toujours plus à l'Ouest, en Colombie britannique puis en Californie. . . Dans l'album de famille, pourtant, sur la page de Caroline on ne trouve que sa date de naissance. Que s'est-il donc passé pour qu'elle soit à ce point rayée de la mémoire collective ?
Durée:13h. 47min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75979
Résumé: Paris, 1720. Marguerite Pancatelin, la Supérieure de la Salpêtrière, est mandatée pour sélectionner une centaine de femmes " volontaires " qui seront envoyées en Louisiane afin d'y épouser les colons français. Parmi elles, trois amies improbables : une orpheline de douze ans à la langue bien pendue, une jeune aristocrate désargentée et rejetée par sa famille ainsi qu'une femme condamnée pour avortement. Comme leurs compagnes à bord de La Baleine, Charlotte, Pétronille et Geneviève ignorent tout de ce qui les attend au-delà des mers. Et n'ont pas leur mot à dire sur leur avenir. Ces étrangères réunies par le destin devront braver l'adversité - maladie, guerre, patriarcat -, traverser une vie faite de chagrins d'amour, de naissances et de deuils, de cruauté et de plaisirs inattendus. Et d'une amitié forgée dans le feu. On ne lit pas ce roman mais on le vit, et on s'en laisse pénétrer comme des embruns au cours d'une longue, d'une tumultueuse, d'une inoubliable traversée.
Durée:3h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66313
Résumé: Il y a un peu moins d'un siècle paraît pour la première fois L'Ennemie, petit bijou d'une jeune romancière encore inconnue du public. Dans ce roman, publié sous le nom de Pierre Nerey, Irène Némirovsky dissèque sous couvert de la fiction toutes les ambivalences de sa relation avec sa mère. Ici, Irène devient Gabri, une jeune fille de dix-sept ans en révolte, avec toute la violence confuse de l'adolescence, contre une mère indifférente, vieille coquette sur le déclin aux prises avec son dernier amour. Ce conte cruel du Paris des années folles suit le terrible apprentissage par Gabri d'une féminité déchirée entre désirs naissants et solitude irréductible, où le visage de l'être détesté devient d'autant plus haïssable pour la jeune fille que ces traits se confondent peu à peu avec les siens. Telle une nouvelle Electre, Irène Némirovsky n'épargne pas cette mère qui ressemble furieusement à la sienne et dont elle dresse le portrait-charge sous les traits d'une coquette aussi vaine que cruelle. Toute une société déboussolée renaît ainsi sous la plume acide d'une auteure emblématique de l'entre-deux-guerres
Lu par:Lisette Vogel
Durée:5h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75437
Résumé: À cinq mille kilomètres de chez elle, seule, sur une route sombre des Pays-Bas, une femme observe une fenêtre éclairée. À l’intérieur, deux enfants jouent et rient : ce sont ses petites-filles, mais Yoëlla ne les a jamais rencontrées. Il y a des années, sa fille Léa a quitté Jérusalem pour construire sa vie autre part, sans un mot, sans plus donner de nouvelles. Pourtant, il fut un temps où mère et fille étaient inséparables, où elles étaient tout l’une pour l’autre. Un récit d’une grande sensibilité, couronné par le prix Sapir en Israël, qui interroge l’amour maternel, les erreurs et les liens qui unissent ou désunissent une mère et sa fille.
Durée:5h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67162
Résumé: Hortense, une fillette de quatre ans, a disparu. Ses parents survivent au drame, entre enquête, espoir et résignation. Dix ans après, de nouveaux voisins emménagent dans la maison d’en face. Leur fille a quatorze ans, exactement l’âge qu’aurait Hortense, et une petite cicatrice sur la lèvre, comme celle de la fillette disparue… Il n’en faut pas plus à la mère pour reconnaître sa fille. Un roman haletant, d’une grande justesse psychologique. Le style implacable de Claire Castillon impose de bout en bout la logique glaciale d’une mère délirante d’amour.