Contenu

Les buveurs de lumière

Résumé
Le monde entre dans l’âge de glace, il neige à Jérusalem et les icebergs dérivent le long des côtes. Pour les jours sombres qui s’annoncent, il faut faire provision de lumière – neige au soleil, stalactites éclatantes, aurores boréales. Dylan, géant barbu et tatoué, débarque au beau milieu de la nuit dans la petite communauté de Clachan Fells, au nord de l’Écosse... Dans ce petit parc de caravanes, il rencontre Constance, une bricoleuse de génie au manteau de loup dont il tombe amoureux, et sa fille Stella, ex-petit garçon, en pleine tempête hormonale, qui devient son amie. Autour d’eux gravitent quelques marginaux, un taxidermiste réac, un couple de satanistes, une star du porno. Les températures plongent, les journaux télévisés annoncent des catastrophes terribles, mais dans les caravanes au pied des montagnes, on résiste : on construit des poêles, on boit du gin artisanal, on démêle une histoire de famille, on tente de s’aimer dans une lumière de miracle. Dans ce roman éblouissant au lyrisme radical, peuplé de personnages étranges et beaux, Jenni Fagan distille une tendresse absolue qui donne envie de hâter la fin du monde. [Source : éditeur]
Genre littéraire: Science-fiction
Durée: 8h. 28min.
Édition: Paris, Métailié, 2017
Numéro du livre: 35744
ISBN: 9791022606875

Documents similaires

Lu par:Hervé Detrey
Durée:12h. 36min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:72587
Résumé: A la fin du XIXe siècle, le professeur Adler Beck étudie les glaciers et les changements climatiques liés à l'éruption des volcans, aux courants marins et aux cycles solaires. Après des années de recherche, il arrive à la conclusion que la planète subira un refroidissement majeur dans le courant du XXIe siècle. Pourtant, en 2050, le climat ne cesse de se réchauffer et la montée des eaux semble inéluctable. C'est en tout cas ce que constate au quotidien Chad Ramsey, qui vient d'être évincé de son poste de profileur pour la police. Juste avant son licenciement, on lui a implanté dans le crâne un moyen de communication révolutionnaire. Il va s'en servir pour aider son jumeau, Gregory, qui cherche à en savoir plus sur un grand-oncle qui aurait fait de la prison il y a bien longtemps. Cet ancêtre serait-il Adolf Beck, le frère jumeau d'Adler, qui aurait connu un certain succès sur les scènes d'opéra d'Amérique du Sud ? A moins qu'il ne s'agisse d'un dénommé John Smith, condamné à cinq ans de travaux forcés pour escroquerie en 1877 ? La vérité pourrait bien remettre en question les certitudes de Chad. Usurpation d'identité, gémellité, dérèglement climatique et réalité déformée... Avec le brio qu'on lui connaît, Christopher Priest tire parti de ses thèmes de prédilection pour se jouer de nos perceptions et de nos préjugés
Durée:1h. 29min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:14278
Résumé: Présentation de l'éditeur : Il semble donc que les questions à poser sont : Quand cela va-t-il se produire ? Quels en seront les impacts ? Et comment pouvons-nous nous y préparer du mieux possible ? Plutôt que : Cela va-t-il réellement arriver ?
Lu par:Hervé Detrey
Durée:22h. 23min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:76344
Résumé: Etabli en 2025, l'objectif de la nouvelle organisation était simple : plaider pour les générations à venir du monde et protéger toutes les créatures vivantes, présentes et futures. Il fut vite surnommé "le Ministère du Futur". Raconté entièrement sous forme des témoignages directs de ses personnages, Le Ministère du Futur est un chef-d'oeuvre de l'imaginaire, l'histoire de la façon dont le changement climatique nous affectera tous dans les décennies à venir. Le décor n'est pas un monde postapocalyptique et désolé, mais un avenir qui nous fonce dessus... et où il nous reste une petite chance de surmonter les défis extraordinaires auxquels nous devons faire face. [Grand Prix de l'Imaginaire 2024]
Lu par:Jean Frey
Durée:8h.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:67105
Résumé: Novembre 2022. Un cyclone d’ampleur inédite ravage la côte ouest des États-Unis. Incapables de rembourser les dégâts, les compagnies d’assurance font faillite ; à leur suite, le système financier américain s’effondre, entraînant dans sa chute le système mondial. Plus d’argent disponible, plus de sources d’énergie, des catastrophes climatiques en chaîne, plus de communications… En quelques mois, le monde entier tel que nous le connaissons est englouti. Antoinette Rychner s’est inspirée des théories de la « collapsologie » pour bâtir ce roman. S’y déroulent en alternance les aventures de quatre personnages qui tentent de survivre dans une société condamnée à réinventer ses propres logiques, parfois au prix de la barbarie ; et une « épopée » chantée par deux femmes, le soir à la veillée. Ce récit des origines raconte l’avant et l’après-catastrophe, soulevant concrètement des interrogations politiques, humaines et sociales : l’humanisme est-il l’apanage des sociétés qui vont bien ? Ou est-il possible d’inventer, au cœur même du désastre, de nouvelles façons de vivre ensemble et d’habiter le monde ?
Durée:6h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73038
Résumé: Elias Torres, écrivain et libraire à Toulouse, fait face à la pandémie et au confinement qui touchent la France. Pour relativiser l'inquiétude de ses proches à propos de l'avenir, il enquête pour déterminer la pire période vécue par l'humanité. Il découvre qu'entre 535 et 536 le soleil a cessé de briller pendant dix-huit mois, ce qui a eu des conséquences désastreuses pour les décennies suivantes.
Durée:15h. 32min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:25080
Résumé: L'état de la planète a gravement empiré, le climat semble déréglé. Pour expliquer cette évolution, Pascal Acot a reconstruit la longue histoire du climat depuis ses origines jusqu'à nos jours. Cette remontée dans le temps éclaire nombre de controverses historiques comme le déclin de l'Empire romain, le désastre de Crécy, les famines à l'époque médiévale, le déclenchement de la Fronde ou encore, en Russie, la défaite napoléonienne attribuée au général " Hiver ". Il montre aussi comment l'humanité est parvenue à s'émanciper de son environnement. La brillante culture magdalénienne ne s'est-elle pas épanouie au coeur d'une glaciation Enfin, l'auteur étudie les débuts et les conséquences du réchauffement de la planète lié aux activités humaines. En décapant les clichés et en expliquant les peurs contemporaines, il définit les grands enjeux des années à venir.
Lu par:Pierre Jeudi
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:77150
Résumé: De nos jours, dans une station de ski en hiver. Tout le monde attend la neige qui tarde à tomber. Yann, un jeune homme d'une vingtaine d'années, interrompt ses études de médecine pour venir travailler comme saisonnier. Il a été recruté par Hans, qui dirige le vieil hôtel hérité de son père et qui commence à subir comme les autres les conséquences de l'absence de neige. Tandis que peu à peu la station se vide, les deux hommes décident de rester. Roman d'apprentissage poétique et intime, Hors saison restitue avec justesse le sentiment du temps suspendu dans la station déserte et les incertitudes du désir. Les personnages entretiennent un rapport sensible aux paysages et aux autres, alors que la nature entre peut-être dans un cycle de dérèglements inéluctables.
Durée:10h. 55min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:71865
Résumé: Isserley, une jeune femme mystérieuse, séduit de jeunes auto-stoppeurs avant de les livrer à des fermiers qui les engraissent pour nourrir une race dite supérieure. Premier roman, adapté au cinéma par J. Glazer.
Lu par:Manon
Durée:2h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34829
Résumé: " L'année 2016 marque l'histoire de l'humanité avec l'entrée en vigueur de l'accord de Paris sur la lutte contre le dérèglement climatique. Il doit beaucoup aux scientifiques et aux chercheurs du monde entier qui ont prouvé la fragilité de notre planète et les destructions intolérables qu'elle subit. Il doit beaucoup aussi à toutes celles et ceux qui se sont mis en mouvement, citoyens, territoires, villes, entreprises, ONG et gouvernants et qui ont fait de cette année 2016 celle d'un aboutissement de plus de vingt ans de discussions et celle d'un nouveau départ. Pendant trois ans, j'ai vu ce monde nouveau qui s'écrit sous nos yeux et j'ai aidé de toutes mes forces à le faire émerger : des initiatives majeures, des pays qui luttent et inventent, des hommes et des femmes qui s'engagent. Partout, les citoyens transforment leurs vies, les gouvernements décident de modèles de développement sobres et durables. De nouvelles sources d'énergies sont domestiquées ; des peuples entiers se mobilisent ; la faune et la flore sont surveillées, protégées ; l'espace maritime enfin pris en considération. Contre le pessimisme, le cynisme, le relativisme, je voudrais dire que ce mouvement est réel, que sa force surprend chaque fois qu'on la rencontre dans n'importe lequel des continents. " On n'arrête pas une idée dont l'heure est venue " écrivait Victor Hugo. Aujourd'hui, cette idée poursuit sa course, et dans son sillage, une nouvelle réalité prend forme. Le scepticisme nous oblige à être plus clair et plus exigeant. Mais le combat pour le climat et ce qu'il porte en lui de mutations positives est le combat du siècle. C'est celui de la paix, de la prospérité et de la justice climatique. C'est surtout l'invention du présent qui s'écrit. " Ségolène Royal
Lu par:Edgard Raeber
Durée:5h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75043
Résumé: Dans son collège niçois, Nina pensait être la seule à s'indigner contre le réchauffement climatique, mais depuis son discours enflammé à la cantine, elle s'est découvert des alliés. Yona, la nouvelle élève venue de Paris, et Antonin, son meilleur ami, se sont rangés à ses côtés. A trois, ils ont décidé de lancer un site internet baptisé Les Vertuoses pour informer et sensibiliser le public. Bientôt, les apprentis militants sont rejoints par d'autres élèves, mais aussi des adultes, des migrants... toute une communauté de bonnes volontés.
Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:28857
Résumé: Il n'y a plus de doute : le climat change. Remis en février 2007, le dernier rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) est sans appel : " Tout converge pour montrer la part essentielle de l'homme dans le réchauffement du climat. " Cependant, malgré une prise de conscience accrue, les mesures tardent encore à venir, alors que nous en savons de plus en plus sur l'évolution du climat et ses conséquences. Ce livre, rédigé par un grand spécialiste lui-même membre du GIEC et une journaliste scientifique, tient compte des données les plus récentes et tente de répondre dans un langage simple à quelques questions cruciales : " Quel est l'impact de l'activité humaine sur le climat ", " Dans quel monde vivront nos enfants ", et enfin : " Que faire "
Lu par:Marion Martin
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:28802
Résumé: Si vous pensez que la planète va bien et que les menaces qui pèsent sur le "vivant" sont exagérées ; Si vous considérez que l'humanité vit de manière harmonieuse et que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes... Alors, n'allez pas plus loin, ce livre n'est pas pour vous, il vous dérangerait dans vos certitudes. Par contre, si vous n'êtes ni béat d'optimisme, ni indifférent, ni résigné et que vous croyez en la capacité des hommes à infléchir la marche du "progrès" dans un sens favorable à la nature et à l'humanité... Alors, écoutez l'appel que vous lance ici GAÏA. Gaia qui personnalise notre belle planète bleue nous demande de changer notre regard sur la Terre et de la considérer comme sacrée, tout simplement parce qu'elle est la demeure des hommes.