Contenu

Innocence

Résumé
Elle s’appelle Eva, elle est adorable avec ses boucles blondes et ses bras potelés. Une enfant des années 70. Ses parents se séparent très vite. Dès lors, sa mère l’enferme dans un quotidien pervers et éloigne le père par tous les moyens en le traitant de « nazi ». Photographe, elle prend Eva comme modèle érotique dès l’âge de quatre ans, l’oblige à des postures toujours plus suggestives, vend son image à la presse magazine. Emportée dans un monde de fêtes, de déguisements et d’expériences limite, entre féerie et cauchemar, la petite fille ne cesse d’espérer et de réclamer l’absent qui seul pourrait la sauver de son calvaire. Mais sa mère, elle-même fruit d’un inceste, maintient l’enfant-objet sous emprise et attendra deux ans avant de lui annoncer la disparition de son père. Enfin, à l’adolescence, le scandale explose. Comment survivre parmi les mensonges, aux prises avec une telle mère, dans une société qui tolère le pire ? Une seule voie, pour Eva devenue adulte mais restée une petite fille en manque d’amour : mener l’enquête sur son père, tenter de reconstruire ce qui a été détruit. Une expérience vertigineuse.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 10h. 46min.
Édition: Paris, Bernard Grasset, 2017
Numéro du livre: 35472
ISBN: 9782246858386

Documents similaires

Durée:7h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30897
Résumé: Maude n'a que trois ans lorsque son père achète une bâtisse lugubre pour s'y enfermer avec femme et enfant. Pendant quinze années, elle y vivra cloîtrée, sans jamais aller à l'école, sans contact avec l'extérieur. L'embrigadement est extrême car le patriarche veut faire de sa fille une «supra-humaine». Elle doit apprendre à surmonter la peur, les privations, la douleur, la solitude... Longtemps plus tard, Maude comprendra que son père, haut dignitaire d'une obédience maçonnique ésotérique, avait échafaudé un projet vertigineux dans lequel elle tenait le rôle central. Comment se défaire d'une telle emprise et trouver la force de se construire ? A dix-huit ans, Maude réussira à quitter la prison, puis, au terme d'un long travail, à conquérir sa liberté
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31150
Résumé: A la veille d'un procès retentissant, Maxime Gaget revient sur ses déboires conjugaux. Cet homme, jeune trentenaire sans histoire rencontre Nadia sur Internet. Lorsqu'il emménage avec elle, Nadia accapare ses moyens de paiements, le menace et le coupe de son entourage. A la violence psychologique, s'ajoute très vite la violence physique.
Lu par:Myriam Dibot
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32983
Résumé: Le 6 mai 2013, le monde entier bascule dans l'horreur en découvrant l'affaire des séquestrées de Cleveland. Première des trois victimes d'Ariel Castro, Michelle Knight raconte ses onze années de calvaire. En captivité, elle a subi toutes les humiliations dans des conditions inhumaines. Mais le pire dans ce cauchemar éveillé est que ses proches n'ont rien fait pour la retrouver. Elle n'a même jamais été déclarée disparue... Preuve vivante que l'on peut survivre à l'impensable, Michelle Knight a tenu bon. Par amour pour son fils. Par croyance en des jours meilleurs. Aujourd'hui, elle écrit ce livre pour donner de l'espoir à ceux qui souffrent en silence.
Durée:1h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39190
Résumé: Issu d'un milieu populaire de banlieue parisienne, entouré de douze frères et soeurs, le romancier et professeur d'économie revient sur son enfance, à la fin des années 1950. A la fois récit au premier degré d'un enfant de dix ans et réflexion de l'adulte sur les souvenirs et l'apprentissage, une exploration attendrissante, généreuse et poétique.
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32934
Résumé: J'ai 81 ans et je ne veux pas mourir. Si je sors vivante de ce ghetto, je témoignerai. Après quatre ans de cauchemar dans une résidence privée et très bling-bling, je compte bien tenir ma promesse. J'accuse la mafia qui dirige cette belle résidence de maltraitance physique, morale et financière des vieux qui y sont enfermés. J'accuse le clan des promoteurs et bailleurs qui gèrent ce mouroir en toute illégalité de s'en mettre plein les poches. J'accuse les pouvoirs publics de favoriser ces pratiques abusives en laissant un vide juridique abyssal autour des résidences privées. J'accuse tous les partenaires, hommes de paille, prestataires de service complices de ces prédateurs, de profiter de l'aubaine. J'accuse les familles qui abandonnent leurs vieux dans ces mouroirs de négligence et de laxisme. Journaliste pendant quinze ans, j'ai enquêté sur ma propre maison de retraite avec des méthodes de professionnelle mais un corps de vieille dame : ma situation n'avait rien d'exceptionnel, hélas, tous les gagatorium privés se valent. Tatie Danièle du mouroir, j'ai laissé mes "petites mémés" là-bas, sous un rouleau compresseur qui broie leur identité, les rend alcooliques, suicidaires ou Alzheimer. Regardez bien ces pauvres vieux démolis. Aujourd'hui, ce sont vos parents. Demain, si vous n'y prenez garde, ce sera vous
Durée:7h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67108
Résumé: En conflit avec sa mère, Dawn, 13 ans, est confiée à Cathy Glass, parent d'accueil. Avec son allure douce et enfantine, sa bonne volonté et son besoin d'affection, la jeune fille semble équilibrée. Mais Cathy découvre bientõt que Dawn sèche les cours, rentre parfois ivre et, surtout, se scarifie. Quel traumatisme Dawn a-t-elle donc connu pour s'infliger de telles blessures ? Cathy, qui n'a pas encore une grande expérience des ados en crise, va faire tout son possible pour aider Dawn à surmonter ses peurs et retrouver la joie de vivre.
Durée:1h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37057
Résumé: Neverland est l’histoire d’un voyage au pays perdu de l’enfance, celui que nous portons tous en nous. À la fois livre d’aventure et livre-mémoire, il ressuscite nos souvenirs enfouis.
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:69642
Résumé: Troubles mentaux de l’un des parents, toxicomanie et alcoolisme, brutalité subie durant l’enfance qui transforme la victime en bourreau à son tour, pauvreté, oppression masculine, adoption et bien d’autres failles structurelles de notre société conduisent trop souvent à la maltraitance, sous diverses formes. Parfois même, la faute à pas de chance : se retrouver enfant et adolescent, petit et vulnérable, au contact de personnes mal intentionnées. Ces douze témoignages courageux se veulent des mises en garde auprès des cercles familiaux, des institutions, des écoles, des médecins, des services sociaux et infirmiers, des voisins, des amis: soyez vigilants. La violence familiale ne devrait plus exister, non, ce n’est pas « normal »! Et pour aller plus loin, ce livre donne accès à un répertoire complet d’adresses d’associations, de sites internet, de centres d’accueil dans toute la Suisse romande pour aider les victimes de maltraitance et leurs proches.
Lu par:Anita Renard
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73732
Résumé: Une femme vit dans un pavillon caché au fond d'un jardin arboré. Face à elle, son compagnon s'installe pour le petit-déjeuner, un certain Roland, qui parait pointilleux : ses gestes, sa voix, sa façon de toucher les cheveux d'Ingrid, tout semble se produire selon un rituel auquel elle se plie à la perfection. Au sol, un trait de peinture délimite l'espace de la cuisine, le souligne. Un trait blanc que cette femme ne franchit jamais pour s'avancer dans le couloir le temps d'accompagner Roland chaque matin jusqu'à la porte d'entrée. Un trait qui semble tracé dans sa tête... Ingrid reste à l'intérieur de la grande maison. Rosalie, leur fille, est avec elle. Autour de son lit des livres recouvrent les murs. Il n'y a pas de fenêtre dans sa chambre. Que se passe-t-il dans la tête d'Ingrid, cette femme au léger accent nordique ? Pourquoi demeure-t-elle ainsi immobile, retenue, enfermée, empêchée ? Quel trouble relationnel peut ainsi régir deux vies jusqu'à l'invisibilité ? Ce livre se situe au centre de cette énigme. Un roman inquiétant, des personnages envoûtants que Denis Lachaud interroge à l'extrême pour circonscrire l'ampleur et le rôle de la contrainte comme moteur ultime de la révélation de soi. Un roman vertigineux, en déséquilibre parfait sur le fil de la violence, fil blanc tel un trait silencieux, qui déconstruit l'individu tout en ouvrant en lui un passage insoupçonnable vers le double jeu salvateur.
Durée:6h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69855
Résumé: Joseph est un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend. Mais qui, et pourquoi ? Alors qu’il a seize ans, l’adolescent est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n’y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés. Les journées sont faites de routine, de corvées, de maltraitances. Jusqu’à la rencontre avec Rose. [Grand Prix RTL-Lire 2021]
Durée:4h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74016
Résumé: Audrey rêvait d'épouser son père, absent, mais a été élevée par son excentrique mère, Mary, dans leur maison de la Beauce. Elle grandit dans ce lieu où cohabitent quatre enfants et des adultes paumés, junkies, névrosés, accueillis par sa mère laxiste et menant une vie fantasque. Une existence faite d'amour et de blessures constituera ainsi son départ dans la vie. Premier roman.
Durée:10h. 55min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:74441
Résumé: Aucune histoire n’est simple et sans doute pas celle-ci. Née a Saigon au Vietnam, la narratrice quitte ce pays en guerre durant sa petite enfance avec sa famille. pour venir vivre en France. Certains d’entre eux, comme elle, ont perdu la mémoire. Les souvenirs d’enfance la fuient, la poussant à plonger dans les eaux glacées de l’oubli, à se perdre dans les méandres qui l’ont construite pour retrouver son histoire à travers la folie et la rage des parents, la faim, l’abandon, l’écho des bombes au Vietnam assourdi par les chansons d’Elvis à la radio… [Prix J.-J. Rousseau de l'autobiographie 2023]