Contenu

Corse, l'étreinte mafieuse

Résumé
Le FLNC a déposé les armes. Les bombes se sont tues. En décembre 2015, les nationalistes ont pris le pouvoir par les urnes à la Collectivité territoriale de Corse. Mais la violence n'a pas disparu, bien au contraire. La mafia a placé l'île sous coupe réglée. Elle a durablement infiltré l'économie. Elle rackette les commerçants, capte les marchés publics et blanchit l'argent sale dans des projets immobiliers. Les notables ne sont plus à l'abri. Plusieurs ont été assassinés depuis 2012, dont un avocat et un président de chambre de commerce, et aucun de ces meurtres, exécutés par des professionnels du grand banditisme, n'a été élucidé. Le monde politique n'est pas épargné. "Autrefois, les élus corses se servaient des voyous pour leurs campagnes électorales. Désormais, ils sont des marionnettes entre les mains des voyous", dit un magistrat. Depuis la fin de 2012, une opération "Mains propres" est en cours. Plusieurs procès pour corruption ont abouti à de lourdes condamnations d'élus et mis en lumière leurs liens avec des bandes criminelles. Ce volontarisme survivra-t-il aux changements politiques attendus en 2017 ? Suffira-t-il à desserrer l'étreinte qui étouffe la Corse ?

Pas disponible en CD.

Mots-clés: Mafia / Enquêtes
Durée: 5h. 59min.
Édition: Paris, Fayard, 2017
Numéro du livre: 34852
ISBN: 9782213700656
Collection(s): Documents
CDU: 340

Documents similaires

Lu par:Audrey
Durée:6h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74610
Résumé: Résultat d'une enquête de plus de dix ans menée par A. Talia pour remonter aux origines de la 'ndrangheta, la mafia calabraise née aux abords de la route nationale 106 qui dessert les villes de Calabre et Reggio, notamment. L'auteur établit ainsi une carte mentale et géographique de cette puissante organisation criminelle dont l'influence s'étendrait aux cinq continents.
Lu par:Manon
Durée:10h. 26min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33745
Résumé: La nuit tombe sur la cité Bassens. Ce 2 avril 2016, l'alimentation générale a gardé ses portes ouvertes, pour retransmettre le classico du football espagnol, FC Barcelone-Real Madrid. Les cris des supporters résonnent encore quand des rafales d'armes automatiques déchirent la nuit. Il est 22 heures, le match n'est pas achevé mais trois hommes viennent de rendre leur dernier souffle, portant à dix le nombre de victimes de règlements de compte à Marseille depuis janvier. En dépit des promesses politiques, des coups de filets anti-drogue, des opérations mains propres dans les collectivités, de l'arrestation en 2010 de Bernard Barresi et des frères Bengler, les criminels les plus redoutés de la ville, les démons de Marseille s'agitent encore. Et la cité ploie sous ce qu'il convient bien d'appeler une emprise mafieuse. Les anciens Parrains n'ont pas disparu. Ils ont seulement laissé grandir une nouvelle génération, que les pouvoirs publics n'ont pas voulu voir venir. Le Milieu a changé de têtes, il n'a pas changé de système. Trafic de drogues, rackets, armes, blanchiment, mainmise sur les marchés et les emplois publics. Des mêmes outils pour un objectif identique : dominer la ville, ses capitaux, sa politique. Dans cette enquête magistrale, Xavier Monnier revient sur un siècle d'emprise mafieuse. Des anciens au nouveaux Parrains, de Gaston Deferre aux Campanella, en passant par les nourrices des quartiers Nord, ce livre est une preuve terrifiante du pouvoir parallèle qui domine Marseille, face auquel l'Etat brille par son impuissance et son aveuglement.
Durée:18h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65057
Résumé: Giuseppe Morello, un meurtrier et voleur de bétail originaire de la petite ville de Corleone en Sicile, arriva à New York en 1892 comme des milliers de ses compatriotes. Amoral, intelligent, plongé dans le monde d'extrême pauvreté et d'opportunités qu'étaient les communautés d'immigrants récents aux Etats-Unis, Morello allait former la première des organisations criminelles qui deviendraient immensément célèbres sous le nom de mafia. La carrière de Morello, devenu " boss des boss ", jusqu'à son meurtre en 1930, suivit la naissance de la mafia moderne, de fraternités de faible ampleur inspirées des pratiques siciliennes à des organisations professionnelles du crime, rendues prospères par la prohibition. Mike Dash, autour de Morello, peint aussi le New York misérable et tumultueux du début du 20e siècle avec un détail remarquable tiré d'innombrables documents de police, rapports du service secret et témoignages d'époque.
Durée:6h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74336
Résumé: Depuis 2004, l'auteur travaille sur la définition d'un phénomène de violence organisée ayant pris, en Corse, le contrôle d'un territoire et d'une économie. Dans cet ouvrage, il s'intéresse à cette mafia corse et aux relations entre les voyous devenus mafieux et les élus, initiées à la fin des années 1980.
Durée:10h. 27min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73313
Résumé: Une enquête de plusieurs années visant à montrer les dérives dans les Ehpad et les cliniques du groupe Orpea, leader de la gestion des maisons de retraite, des scandales à la maltraitance en passant par les fraudes. A travers des témoignages et des documents inédits, elle met au jour la maltraitance envers les résidents et les salariés ou encore la dilapidation des fonds publics.
Lu par:Pierre Herman
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33100
Résumé: Le plus célèbre gangster du XXe siècle est né en 1899 à New York et mort en 1947 à Miami Beach. De son vrai nom Alphonse Gabriel Capone, surnommé " Scarface " (le balafré), fils d'un coiffeur napolitain de Brooklyn, jeté dans " l'aventure " des gangs et de la prohibition, il est devenu en quelque dix ans l'ennemi public n° 1. C'est à Chicago, en 1919, qu'il entre dans la bande de Johnny Torrio, en prend peu après le contrôle et, dès la promulgation du Volstead act qui prohibe les alcools, crée des établissements clandestins, les fameux speakeasies, des distilleries, et met sur pied tout un réseau de trafic. Il s'illustrera pour la légende dans le massacre de la Saint-Valentin. Al Capone régnera près de dix ans sur tout Chicago et sur une large part du banditisme aux Etats-Unis, contrôlant par sa police personnelle le bon fonctionnement de ses distilleries, de ses speakeasies, de ses bordels et salles de jeux ; contrôle qui s'étendait jusqu'à des entreprises bancaires et politiques, " couvertes " par la police et les notables de Chicago dont la majorité lui était acquise. Ainsi sa chute vint de très haut, du gouvernement et de la justice fédérale même qui le considérait responsable, outre ses diverses activités illicites, de plusieurs centaines de meurtres. Al Capone fut condamné - sous le seul motif de non-paiement d'impôts - à une détention à Alcatraz où il purgea une peine de huit ans. Enfin à sa sortie du pénitencier il retourna s'établir en Floride et mena dans sa somptueuse propriété une vie de rentier retiré des affaires.
Lu par:Sonia Imbert
Durée:4h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70654
Résumé: Au début du mois d’avril 2011, un homme de 50 ans disparaissait sans laisser de traces, avant qu’on ne retrouve les corps de sa femme, de leurs quatre enfants et de leurs deux chiens enterrés sous la terrasse de leur maison nantaise. Presque dix ans plus tard, les innombrables mystères qui entourent “l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès” font de celle-ci le fait divers français le plus indéchiffrable et discuté de ce début de millénaire. Ce récit, paru à l’été 2020 en deux volets dans le magazine Society après quatre ans d’enquête, est le plus détaillé jamais publié sur l’affaire. Pierre Boisson, Maxime Chamoux, Sylvain Gouverneur et Thibault Raisse sont journalistes pour le magazine Society.
Lu par:Pascale Naux
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70603
Résumé: Le village, c’est Montréal-la-Cluse. La victime, c’est Catherine Burgod, tuée de vingt-huit coups de couteau dans le bureau de poste où elle travaillait. Ce livre est donc l’histoire d’un crime. Il a fallu sept ans à Florence Aubenas pour en reconstituer tous les épisodes – tous, sauf un. Le résultat est saisissant. Au-delà du fait divers et de l’enquête policière, L’Inconnu de la poste est le portrait d’une France que l’on aurait tort de dire ordinaire. Car si le hasard semble gouverner la vie des protagonistes de ce récit, Florence Aubenas offre à chacun d’entre eux la dignité d’un destin.
Durée:6h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34462
Résumé: C'est votre argent. Des dizaines de milliards d'euros qu'ils gèrent avec le souci constant... de leur propre intérêt. Notes de frais, voitures de fonction, salaires ahurissants, primes en tout genre, honoraires mirobolants... Et quand ce n'est pas directement eux, ce sont leurs amis qui en profitent. Eux, ce sont les responsables de la Caisse des dépôts et consignations, le dernier trésor de la République. Le vôtre, Français, qui lui confiez le fruit de vos économies, l'argent de votre livret A. La Caisse possède des stations de sports d'hiver, le parc Astérix, des forêts et des dizaines de milliards d'euros d'actions dans les plus grandes entreprises françaises. Elle construit chaque année des milliers de logements sociaux et investit dans les grands projets. C'est pour cela qu'elle a été créée, il y a deux cents ans. Pour protéger votre épargne des appétits du pouvoir. Mais est-ce bien toujours le cas dans un Etat en faillite et prêt à tout pour le cacher ? La Caisse a-t-elle les moyens et la volonté de se préserver d'elle-même ? Peut-elle tenir en respect tous ceux qui en veulent à son argent ? Sophie Coignard et Romain Gubert ont enquêté au coeur de cette institution très secrète... et ont décidé de fermer leur livret A.
Lu par:Anne Seuvre
Durée:3h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:76185
Résumé: Basée sur des archives déclassifiées, des calculs scientifiques et des témoignages, une enquête sur les conséquences sanitaires et environnementales réelles des 193 essais nucléaires menés par la France dans le Pacifique entre 1966 et 1996.
Durée:13h. 37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:77200
Résumé: Les Windsor ont un temps espéré que le mariage du duc et de la duchesse de Sussex marquerait le début d'une nouvelle ère. Pourtant, un an plus tard, le destin de la famille royale semble menacé. Meghan a tour à tour suscité les louanges, la perplexité et l'indignation. L'enquête se fonde sur des recherches et des entretiens pour reconstituer une histoire d'amour, de trahison et de vengeance.
Durée:6h. 31min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73239
Résumé: Le 7 janvier 1980, Gay Tales reçoit à son domicile new-yorkais une lettre anonyme en provenance du Colorado. Le courrier débute ainsi : "je crois être en possession d'informations importantes qui pourraient vous être utiles." ; homme, Gerald Foos, confesse dans cette missive un secret glaçant : voyeur, il a acquis un motel à Denver dans 'unique but de le transformer en "laboratoire d'observation". Avec l'aide de son épouse, il a découpé dans le plafond l'une douzaine de chambres des orifices rectangulaires le 15 centimètres sur 35, puis les a masqués avec de fausses cilles d'aération lui permettant de voir sans être vu. Il a ainsi épié sa clientèle pendant plusieurs décennies, annotant ans le moindre détail ce qu'il observait et entendait - sans jamais être découvert. A la lecture d'un tel aveu, Gay Talese e décide à rencontrer l'homme. Au travers des notes et des carnets du voyeur, matériau incroyable découpé, commenté et reproduit en partie dans l'ouvrage, l'écrivain va percer peu à peu les mystères du Manor House Motel. Le plus troublant 'entre eux : un meurtre non résolu, digne d'une scène de psychose, auquel le voyeur assisterait, impuissant. Le voyeur exige l'anonymat ; l'écrivain, soucieux de toujours livrer les véritables identités de ses personnages, s'en tient aux prémices de son enquête. Trente-cinq ans plus tard, Gerald Foos se décide à rendre publique sa machination et Gay Talese peut enfin publier ce livre dérangeant et fascinant. Le Motel du Voyeur interroge aussi, à travers la figure de Gerald Foos, étrange double pervers de l'auteur, la position du journaliste qui scrute le réel en observateur - en voyeur. Au-delà du fait divers, cette plongée hallucinante dans la psyché américaine, parcourt une sociologie criminelle des moeurs, et s'avère être le plus parfait des romans noirs, à mi-chemin du chef d'oeuvre de Truman Capote, De sang-froid et du journaliste et 1'Assassin de Janet Malcolm. Gênant, passionnant, troublant, autant le dire, roman ou enquête, vous n'avez jamais lu un tel livre.