Contenu

Les théories folles de l'histoire

Résumé
On n'a jamais marché sur la Lune. Les expéditions Apollo sont des montages mensongers de la Nasa, tournés en studio. L'étude des photos publiées le prouve ! Hitler en Antarctique. Au moment de la chute de Berlin, Hitler a pu s'enfuir en sous-marin et rejoindre l'Antarctique, où il a fondé un nouveau Reich en un lieu encore jamais découvert. Jeanne d'Arc était un homme. Elle a bien trompé son monde, mais, heureusement, des historiens plus malins que les autres ont percé à jour la stratégie de la Pucelle, devenue grâce à leur sagacité le Puceau. Trois affirmations parmi d'autres défendues avec passion par des centaines, voire des milliers d'individus. Le monde dans lequel nous emmènent les théories folles de l'Histoire est bien étrange, construit à l'envers du nôtre par une liberté de pensée mal comprise. Tantôt stupéfiant, tantôt hilarant, il est souvent aussi inquiétant, tant le pouvoir de nuisance de ses penseurs apparaît inversement proportionnel à la crédibilité de leurs arguments. Parmi les thèmes abordés : le créationnisme, l'Evangile selon John Smith, les chiffres magiques de la Grande Pyramide, les Illuminati, l'Atlantide, le clonage du Christ, la caméra à explorer le temps, la fin du monde selon les Mayas, les crânes de cristal…
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 10h. 33min.
Édition: Paris, Presses de la Cité, 2016
Numéro du livre: 34758
ISBN: 9782258134041
CDU: 930

Documents similaires

Lu par:Jean Frey
Durée:12h. 9min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31508
Résumé: C'est un des livres politiques les plus vendus de tous les temps. Un des plus terrifiants aussi. Diffusé à 12 millions d'exemplaires en Allemagne, à des centaines de milliers dans une vingtaine de pays avant 1945, Mein Kampf se vend, aujourd'hui encore, dans le monde entier, y compris en France. Pourtant, l'histoire de ce bréviaire nazi devenu un best-seller planétaire est peu connue. Sait-on vraiment comment Mein Kampf a été écrit et pour quelles raisons ce livre a joué un rôle clef dans l'accession de son auteur au pouvoir ? Pourquoi, alors qu'Adolf Hitler y annonçait la plupart de ses crimes à venir, cette "conspiration en plein jour" n'a-t-elle pas constitué un avertissement ? Pourquoi le Führer a-t-il tenté de dissimuler son ouvrage au regard du monde, au point de faire publier un faux en France ? Cette enquête passionnante, rigoureuse et inédite mène le lecteur de la cellule de prison où Hitler rédigea son livre aux couloirs du gouvernement de Bavière aujourd'hui, du Paris d'avant-guerre aux librairies turques modernes, en passant par les milieux néonazis. Alors que Mein Kampf entre dans le domaine public - ce qui soulève de nombreuses questions pratiques et éthiques -, il est important de connaître les origines de ce manifeste de l'extrémisme et de comprendre pourquoi il demeure d'une actualité brûlante. Cette nouvelle édition de l'enquête à succès publiée en 2009 apporte de nouveaux développements et éclairages sur la genèse, les répercussions et l'écho du livre du IIIe Reich.
Lu par:Michel Joyet
Durée:11h. 37min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:12172
Résumé: Événement majeur de notre siècle, le nazisme demeure également une énigme majeure posée aux historiens. Entre l'omnipotence diabolique de Hitler et la description de son pouvoir comme celui d'un « dictateur faible » face à un appareil d'État tout-puissant, Ian Kershaw risque une vision nouvelle. Ce qui devient objet d'histoire, ce n'est plus Hitler, mais sa position exceptionnelle qui excédait la mesure d'un individu sans qualité, tribun de brasserie, déclassé social, artiste raté. Hitler exerçait une autorité charismatique, fondée sur la perception, toujours renouvelée, par la masse de qualités, d'une mission, d'un héroïsme supposés du chef. Le charisme permet enfin de tenir ensemble tous les traits que les interprétations précédentes avaient jusqu'alors séparément soulignés: le pouvoir de Hitler résultait de la collaboration, de la tolérance, des faux espoirs ou de la faiblesse de tous ceux qui, en Allemagne, occupaient une position de pouvoir ou d'influence tous reportèrent leurs attentes ou leurs ressentiments dans la personne du dictateur. Il devint l'emblème de l'activisme, la source de l'autorité légitime, l'instance de confirmation ou de sanction des faits et gestes de quiconque agissait selon les intentions qu'il prêtait au Führer. De cela résultait une combinaison sans précédent d'instabilité institutionnelle et de dynamisme hors du commun, qui, incapable de stabilisation dans des formes légales, finit dans l'autodestruction.
Durée:30h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19881
Résumé: Albert Speer (1905-1981), adhérent au parti nazi dès 1931, fut l'architecte en chef du parti nazi et à ce titre concepteur de nombreux bâtiments officiels. En 1942, il fut nommé ministre de l'armement et organisa l'effort de guerre allemand. Condamné à 20 ans de prison à Nuremberg, il a été libéré en 1966. Il est mort à Londres en 1981. Les mémoires d'Albert Speer sont un document exceptionnel à plus d'un titre : témoignage d'un des plus hauts dignitaires nazis, il relate en détail le fonctionnement de l'appareil d'Etat vu de l'intérieur, avec le mélange de rationalité bureaucratique et de soumission à l'arbitraire du chef qui le caractérise. Comment les décisions se prennent-elles, à quel niveau, comment sont-elles appliquées ? Mais c'est aussi l'itinéraire d'un homme brillant, architecte de talent, qui est rapidement séduit personnellement par Hitler et qui va progressivement mettre son intelligence et ses compétences au service de la machine de guerre nazie et d'une idéologie totalitaire. Ce n'est que dans les tous derniers mois du régime que ses yeux se dessillent et qu'il manifeste quelques velléités d'indépendance : il aura auparavant, comme ministre de l'armement, organisé la production d'armes et de munitions avec une efficacité redoutable, n'hésitant pas à mettre en œuvre le travail forcé des prisonniers de guerre, de ceux des camps de concentration et des recrues du travail obligatoire. Ce livre lucide ne cherche ni à justifier, ni à amoindrir la responsabilité de l'auteur qui affirme : « je n'ai pas seulement voulu raconter, mais aussi comprendre ». Rapportant le nazisme à une perversion de la logique technicienne de notre époque il nous livre aussi une interrogation sur l'énigme de l'aveuglement et de la servitude volontaire.
Durée:19h. 29min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75519
Résumé: Quatorze millions de civils ont été tués entre 1933 et 1945 par l'Allemagne nazie et l'Union soviétique stalinienne sur un territoire qui s'étend de la Pologne centrale à la Russie occidentale en passant par l'Ukraine, la Biélorussie et les pays Baltes. La moitié d'entre eux sont morts de faim. Synthèse sur ces événements à partir d'une démarche novatrice, centrée sur le territoire.
Lu par:Michel Méron
Durée:11h. 59min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31396
Résumé: Un panorama des grandes trahisons au fil de l'histoire : l'affaire Dreyfus, le marquis de Cinq-Mars prêt à sacrifier Louis XIII et Richelieu pour sa gloire personnelle, les citoyens des pays de l'Est lorsqu'ils ont découvert qu'ils étaient dénoncés par leurs proches, etc.
Durée:12h. 51min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29476
Résumé: Louis XIV, roi Soleil ou prince des ténèbres ? Les Concini, des traîtres à la cour d'Henri IV ? Eva Braun, le secret le mieux gardé du IIIe Reich ? Victor Hugo, l'exil l'a-t-il conduit à la gloire ?
Durée:8h. 16min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29351
Résumé: Un condensé de Secrets d'Histoire, qui permet d'apprendre, réviser ou coller ses proches en 120 questions essentielles de culture générale, savamment mises en lumière par Stéphane Bern : Pourquoi le roi d'Espagne est-il français ? Pourquoi la Première Guerre mondiale n'est-elle pas la première ? Pourquoi existe-t-il plusieurs prétendants au trône de France ? Pourquoi Francisco Franco a-t-il reçu la légion d'honneur ? Pourquoi Churchill a-t-il été nommé Premier Ministre sans jamais avoir obtenu la majorité des suffrages du peuple britannique ? Pourquoi Cléopâtre, reine d'Egypte, n'était-elle pas égyptienne ? Pourquoi les Brésiliens ne parlent-ils pas espagnol, mais portugais ? Pourquoi Bonaparte a-t-il lancé une expédition en Egypte ? Pourquoi Jésus n'est-il pas né en l'an 0 ? Pourquoi peut-on dire que le FBI a été fondé par un Bonaparte ? Pourquoi en 1582, est-on passé en une seule nuit du 9 décembre au 20 décembre ? Pourquoi Saint-Louis fut-t-il canonisé ?
Durée:2h. 35min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66401
Résumé: On a parlé d’événement : c’est, en fait, beaucoup mieux : un avènement. Au cœur de la province Vendée, non loin de la jonction des provinces tutélaires : le Poitou, l’Anjou et la Bretagne, un haut lieu vient de naître. Les premières foules qui se pressaient durant l’été 1978 vers la colline embrasée du Puy du Fou, celles qui se préparent, plus nombreuses encore, à célébrer « Ce soir, la Vendée », croyaient et croiront peut-être vibrer à un spectacle inoubliable. Ils sont, en vérité, les témoins acteurs d’une aventure dont les multiples significations – historiques, sociologiques, ethnologiques, culturelles, spirituelles même – méritaient d’être analysées : le château du Puy du Fou étant devenu l’axe d’une dynamique par laquelle onze communes vendéennes ont retrouvé le goût et le sens unitaires du Pays. Autour du spectacle, miracle d’enthousiasme et d’ingéniosité, ayant brusquement pris conscience de racines profondes à nouveau parcourues par la sève des initiatives communautaires, le Pays du Puy du Fou s’est constitué. Hervé Louboutin, journaliste en Vendée, a suivi pas à pas le cheminement de l’idée, les étapes de sa réalisation, les péripéties de son triomphe. Son témoignage a la précision et la hauteur qu’exigeait cet exemple, probablement unique en France, de Renaissance régionale. Ici le phénomène est total : aux talents venus de Paris, mais soucieux de servir avant tout la province évoquée, se sont mêlés l’imagination, le tour de main, le courage et la ferveur d’une population gagnée peu à peu par la fièvre des grands commencements. Louis Chevalier, professeur au Collège de France, qui a parrainé cet ouvrage en le préfaçant, parle d’une vérité qui a « éclaté en gerbe d’étincelles dans le ciel du Bocage ». Pour pleinement vivre les « gestes » du Puy du Fou on aimera prolonger et ordonner, dans ce livre qui eût passionné Jean Yole, l’émotion du spectacle : à ce niveau l’acte et le témoignage ne sont pas seulement complémentaires, ils sont indissociables.
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26423
Résumé: Ces récits mettent en scène les derniers instants de personnages historiques en retraçant brièvement leur parcours et en insistant sur le côté stupide ou absurde de leur mort. Ils sont regroupés dans des chapitres thématiques comme les trop gourmands, les trop galants, les trop curieux, les trop stupides ou encore les trop snobs.
Lu par:Agnès Hatt
Durée:7h. 31min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75752
Résumé: A partir des archives du Figaro et du Gaulois, l'auteure relate la vie mondaine à la Belle Epoque : équitation, courses hippiques, réceptions, bals, salons, promenades en automobile, entre autres. Elle évoque également les stratégies matrimoniales, les engagements dans l'armée ou la diplomatie, l'exploitation des terres familiales, l'actionnariat d'entreprise ou encore la politique.
Durée:7h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74725
Résumé: De l'Egypte antique aux spéculations liées aux attentats du 11 septembre 2001 en passant par le scandale du Watergate, 25 complots et machinations politiques à travers les siècles et le monde sont décryptés par le créateur de la chaîne YouTube Nota Bene Benjamin Brillaud et l'historien Stéphane Genêt, afin de déconstruire les discours autour d'une histoire secrète.
Durée:21h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75757
Résumé: L'épopée des fiers résistants Comtois contre l'envahisseur français au 17ème siècle contée aux travers des aventures de Lacuzon.