Contenu

Etre ici est une splendeur: vie de Paula M. Becker

Résumé
Paula Modersohn-Becker, née le 8 février 1876 à Dresde et morte le 21 novembre 1907 (à 31 ans) à Worpswede, est une artiste peintre allemande, et l'une des représentantes les plus précoces du mouvement expressionniste dans son pays. Originaire de Dresde, Son style, particulièrement original, est le fruit d'influences multiples, aux confins de la tradition et de la modernité. Bien sûr, cette biographie (nouveau territoire pour l'auteur de Il faut beaucoup aimer les hommes) reprend tous les éléments qui marquent la courte vie de Paula. Mais elle les éclaire d'un jour à la fois féminin et littéraire. Elle montre, avec vivacité et empathie, la lutte de cette femme parmi les hommes et les artistes de son temps, ses amitiés (notamment avec Rainer Maria Rilke), son désir d'expression et d'indépendance sur lesquels elle insiste particulièrement
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 3h. 34min.
Édition: Paris, POL, 2016
Numéro du livre: 33326
ISBN: 9782818039069

Documents similaires

Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32563
Résumé: Aujourd'hui mondialement reconnus, les dessins et les peintures de Louis Soutter (1871- 1942) n'ont été remarqués de son vivant que par un cercle restreint de connaisseurs. Parmi eux, Le Corbusier et Jean Giono ont été subjugués par le trait libre de l'artiste, vrai sismographe de l'âme. Formé à la peinture académique, violoniste talentueux, marié à une riche Américaine, puis directeur de l'Ecole des beaux-arts de Colorado Springs, Soutter mène pourtant, dès 1902, une vie d'errance jusqu'à son internement forcé à l'âge de 52 ans dans un asile pour vieillards du Jura suisse. C'est là qu'il parvient à donner forme à l'une des œuvres les plus inclassables de l'histoire de l'art. Il fallait une langue souple et subtile pour faire ressentir l'étrangeté de cet homme et nous entraîner le long d'une vie marquée par la solitude, ponctuée aussi par quelques éclats de lumière et transportée surtout par la puissance de la création. [Source : éditeur]
Lu par:Manon
Durée:2h. 19min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35957
Résumé: Biographie romancée de Jean-Siméon Chardin, artiste du XVIIIe siècle qui s'opposa par la liberté de son trait aux peintres historiques acclamés pour leurs toiles néo-classiques et académiques tout en assumant les charges de tapissier des Salons et trésorier de l'Académie. ©Electre 2017
Lu par:Daniel Redard
Durée:2h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10898
Résumé: Le comte Balthazar Klossowski de Rola, qui signe de son seul petit nom de Balthus, a traversé le siècle le dos résolument tourné à toutes les avant-gardes et le regard aimanté vers les grands peintres du passé, dont il a fait les maîtres vénérés de ses classes autodidactes. Pour traduire ses visions intérieures nourries d'une scrutation aiguë du monde, il veut en retrouver l'attitude religieuse et la perfection du métier. Jalonnant une œuvre dont le premier opus, dessiné à 8 ans, illustre dans un petit livre préfacé par Rilke l'histoire du chat Mitsou, quelques thèmes reviennent sans cesse : les portraits de jeunes filles voluptueusement alanguies et perdues dans le secret de leurs rêves, des paysages élégiaques aux tons doux de terres et de lumière, des compositions étranges où l'on retrouve, comme des symboles récurrents dont l'artiste garde le sens pour lui seul, des chats et des miroirs. Créée au début de 1999, la Fondation Comte de Rola projette l'installation d'un musée Balthus à proximité du Grand Chalet de Rossinière où il s'est installé depuis 1977.
Durée:19h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65621
Résumé: Walter Isaacson, auteur best-seller de " Steve Jobs ", tisse dans cet ouvrage unanimement salué par la critique un récit de la vie intime et publique de Léonard de Vinci, basé sur les milliers de pages des carnets qu'il a laissés et de nouvelles découvertes sur sa vie et son oeuvre. Il dépeint l'émergence de son génie, alimenté par une curiosité passionnée, une capacité d'observation de tous les instants et une imagination sans limites. La créativité de Léonard trouve sa source à la croisée des sciences humaines et de la technologie. Il a épluché la chair des cadavres, dessiné les muscles qui actionnent les lèvres, puis peint le plus mémorable sourire de l'histoire sur la Joconde. Il a exploré les mathématiques de l'optique, montré comment les rayons lumineux frappent la cornée et produit les illusions des perspectives changeantes de La Cène. Sa capacité à combiner l'art et la science reste aujourd'hui encore la recette ultime de l'innovation. Son inadéquation aux moeurs de l'époque (Léonard était un enfant illégitime, gay, végétarien, gaucher, facilement distrait et parfois hérétique) a décuplé sa créativité. Sa vie nous rappelle l'importance d'inculquer à nos enfants comme à nous-mêmes la nécessité de toujours remettre nos connaissances en question, de faire preuve d'imagination et, à l'instar de tous les rebelles talentueux et inadaptés qui ont marqué l'histoire, de penser différemment.
Durée:10h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37110
Résumé: Portrait de Gabriële Buffet Picabia, arrière-grand-mère des romancières, mariée à Francis Picabia, peintre célèbre de la première moitié du XXe siècle. Femme libérée exerçant des métiers comme alpiniste et compositrice, elle influence les artistes de son époque. Elle vit également une histoire d'amour avec Marcel Duchamp et voyage avec lui et son mari. Prix Grands destins 2017.
Durée:5h. 56min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66500
Résumé: Mais Albert Gos n’est pas un homme d’atelier bien que son antre, où il tenait salon, ait vu défiler de nombreux artistes, musiciens et poètes, antre transformé, décoré en chalet d’alpage. Il aime la montagne et la parcourt assidûment, suivant les préceptes de son Maître Barthélémy Menn. Il proclamait : « J’adorais le plein air, l’analyse du paysage et la liberté surtout ». Dans ses souvenirs, il relate quelques-unes de ses expériences avec beaucoup de retenue et d’humour. Bien sûr, la montagne : il sera reconnu comme un peintre alpestre, notamment chantre du Cervin. Il ne dédaigne pas cependant, les vergers lumineux, le Léman et ses barques, les jardins intimes
Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38006
Résumé: Un jour, j’étais chez Degas. Il attendait un célèbre marchand de tableaux. Il venait de terminer un pastel représentant une femme sortant du bain. Tableau d’une harmonie délicieux dans la gamme orangée. - Je m’en vais, lui dis-je, je vous laisse seul avec votre homme, pourtant je ne serais pas fâché de savoir les observations qu’il fera … - Il va dire : je ne comprends pas le bras et la main qui soutiennent les cheveux. - Alors ? - Je lui répondrai : Comment voulez-vous que je vous les explique ? Le lendemain je revis Degas. - Eh bien ! et le marchand ? - Ca s’est passé exactement comme je vous l’ai dit. - Mais a-t-il emporté le pastel ? - Parbleu ! [Source: Amazon, 2018]
Lu par:Martine Leroy
Durée:20h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70570
Résumé: De la première partie de ce siècle, J. Hugo, arrière-petit-fils de Victor, n'a pas seulement connu les grands événements, comme les deux guerres mondiales, mais aussi des créateurs en raison de son activité de peintre et de décorateur au théâtre et au cinéma.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:68789
Résumé: Visionnaire de génie, séducteur invétéré, esprit mordant, Léonard de Vinci (1452-1519) veut tout connaître du monde. De la physique à la botanique, de la géologie à l'anatomie, en passant par l'astronomie, la musique, les mathématiques, l'architecture, la sculpture, le dessin, la peinture, rien ne doit échapper à son insatiable curiosité. Pourtant, si l'on excepte son goût pour l'organisation de fêtes spectaculaires, nombre de ses travaux restèrent à l'état d'ébauches. Ainsi, à peine une douzaine de tableaux peuvent-ils lui être attribués avec certitude. Et si ce n'étaient les milliers de pages de ses fameux Carnets, l'emploi du temps de l'inépuisable inventeur resterait une énigme que Sophie Chauveau tente ici de percer. En toile de fond : l'Italie de la Renaissance.
Durée:1h. 2min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:73497
Résumé: Une autobiographie du dessinateur et peintre, dans laquelle il évoque sa scolarité arrêtée à 16 ans, son métier de comptable quitté à 32 pour se consacrer exclusivement au dessin, sa première bande dessinée publiée à 40 ans. Il partage sa curiosité des ailleurs, son goût pour les rencontres et son amour du partage. Il aborde les thèmes de son oeuvre, notamment sa volonté d'interroger le monde.
Durée:2h. 35min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:68026
Résumé: Le Musée Greco à Tolède n’est certes pas une Église, et Léonor de Recondo, quoique violoniste, n’y va pas pour jouer, dans cette nuit affolante de chaleur, de désir rentré, de beauté fulgurante, mais pour rencontrer, enfin, le peintre qu’elle admire, Dominikos Theotokopoulos, dit le Greco, l’un des artistes les plus originaux du XVI e siècle, le fondateur de l’école Espagnole
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:68996
Résumé: Le père et la fille se tenaient par la main, les yeux fermés. On aurait dit qu'ils dormaient. "On les a trouvés ainsi que je le raconte dans leur maison des Ombrages. C'était après la Grande Guerre, au Gué-des-Marais. En ce temps-là, on ne pardonnait pas le suicide. Alors, le père et la fille ! Louise, jeune artiste peintre au talent précoce, exposait déjà dans les salons en compagnie des plus grands. Elle avait un bel avenir. La loi du silence a pesé sur le village. Des bruits ont couru sans que le mystère soit élucidé. Je suis allé tourner dans ce pays d'eau et de ciel aux couleurs changeantes qu'on appelle Venise verte. J'ai lu les journaux de l'époque et recherché des tableaux de celle qui m'a inspiré cette histoire, et que j'ai prénommée Louise. J'ai visité sa maison, que j'ai baptisée Les Ombrages. Et j'ai essayé de remonter par le roman les chemins d'un destin qui les a décidés à se prendre par la main. Pour qu'ils revivent. Et que nous apprenions à les connaître. Afin, peut-être, que nous les aimions".