Contenu

Etre humain, pleinement

Résumé
Dewi et Eka sont de vraies jumelles nées dans la province sud du Kalimantan, à Bornéo. La première est sauvée d'un effroyable incendie dans lequel tout le monde pense qu'a péri Eka. En fait, cette dernière a été récupérée par une femelle orang-outan qui l'élèvera. Dewi, elle, sera l'une des femmes les plus brillantes de sa génération, et recevra le prix Nobel de physiologie et médecine. Eka, quant à elle, bien que recueillie dans une société humaine à dix ans, restera une enfant sauvage souffrant d'un grave retard mental. Elle mourra misérablement. Les deux soeurs ont pourtant les mêmes gènes. Comment Dewi a-t-elle pu développer les outils d'un brillant épanouissement pleinement humain, quelles en furent les étapes et les conditions ? Pourquoi tout cela n'a-t-il pu s'enclencher chez Eka ? Axel Kahn utilise la fiction pour introduire la thématique qu'il développe à travers un essai, s'attachant à enrichir, touche après touche, l'observation de ses héroïnes gémellaires dont l'image et l'exemple traversent l'ouvrage. Il rappelle le rôle de l'altérité de l'un et l'autre, comme deux bûches incandescentes qui s'embrasent l'une l'autre, et nous enjoint : «Osons vouloir, alors nous pourrons, peut-être.»
Durée: 7h. 10min.
Édition: Paris, Stock, 2016
Numéro du livre: 33148
ISBN: 9782234081130
Collection(s): Les essais
CDU: 128

Documents similaires

Durée:1h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71143
Résumé: « Je pense que la leçon qui émerge de la situation moderne, c’est la morale, la complémentarité : c’est le fait que nous devons passer d’un équilibre avec le milieu qui, dans le passé, nous était imposé, donc qui n’avait pas à être conscient, à un équilibre dont nous devenons responsables, et qui doit être conscient. On n’est que par rapport à ce qui n’est pas soi, toujours en tension avec quelque chose. Les protecteurs de la nature maintenant spéculent beaucoup sur une impossibilité, et un désastre de la civilisation. Quant à moi, je préférerais que la civilisation s’ordonne le plus harmonieusement possible, parce qu’à ce moment-là, elle aurait d’autant plus besoin de la nature, et elle y trouverait sa raison d’être. Au moment où il n’y aurait plus de contraintes physiques, il faudrait trouver une détermination psychique, éthique, morale, esthétique, et à ce moment-là on ne peut la découvrir que dans l’autre, c’est-à-dire dans la nature parce qu’on ne peut pas trouver une détermination en soi.» Robert Hainard, naturaliste, écologiste et artiste suisse nous invite ici à découvrir sa vie, son travail sa passion, son œuvre.
Durée:9h. 58min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69532
Résumé: Vivre avec le trouble, c’est entrer dans un monde étrange — le nôtre — où le temps, sorti de ses gonds, se retrouve ballotté dans un tourbillon de rencontres multispécifiques, d’appropriations violentes, de créations collectives sur fond de désastres climatiques. Un monde où les pensées émanent de symbiotes à corps multiples, visqueux et tentaculaires. Où la Terre est animée de forces aussi puissantes que terrifiantes. Où l’Humain, décomposé en humus, composte avec les autres espèces. Résolument impures, les histoires que raconte Donna Haraway mélan­­­gent les règnes, les époques, les registres, les matiè­res et les disciplines — mais elles se situent toujours quel­que part. Ce sont des histoires aventureuses, aussi denses de collabora­tions que de conflits, de terreurs que de possibles réjouissants. Ce sont des histoires de récu­­pérations partielles, pour bien vivre et bien mourir sur une Terre abîmée.
Lu par:Bernard Riou
Durée:2h. 53min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:68256
Résumé: Et si nous commencions à vivre à la bonne heure ? Vivre le bonheur comme un art d'être à la bonne heure, c'est-à-dire vivre pleinement sa vie, sa relation à autrui et à la nature. Et si nous grandissions en humanité en initiant un réel dialogue coopératif des cultures et des civilisations ? Et si nous cultivions la joie de vivre ? Les êtres humains ont mieux à faire que produire et consommer. Démocratie, économie, éducation à la joie de vivre, partage des richesses, écologie, organisation des temps de vie, les domaines de réflexion – et plus encore d'application – de Patrick Viveret sont vastes. A l'image de sa générosité et de sa pensée philosophique. Dans cet entretien, l'auteur analyse les mutations de la société, fustige la démesure du monde d'aujourd'hui, et surtout, introduit des pistes de changements pour le bien du peuple de la Terre et pour celui de la planète. Patrick Viveret nous invite à un véritable basculement culturel. L'enjeu : réinventer l'humanité pour mettre en marche des alternatives et tendre vers ce que nos amis d'Amérique du Sud appellent le buen vivir. Patrick Viveret, philosophe, est à l'initiative, avec d'autres, de nombre de lieux d'échanges, de réflexions et d'alternatives, notamment le Forum pour d'autres indicateurs de richesses (FAIR), ou encore les Dialogues en humanité.
Lu par:René Marti
Durée:5h. 48min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:5616
Résumé: La terre est ronde et pleine, en dépit des apparences. Le développement des moyens de communication, la possibilité d'une guerre planétaire, les atteintes nocives à l'environnement, tout cela fait que tout va vite, tout agresse, tout se raccourcit - et - se multiplie, hélas - dans un espace bien plein. Et si nous devions, un jour penser à la composante démographique. Peu d'auteurs s'y attellent.
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:18660
Résumé: Ouvert sous le signe d'une marée noire et d'une tempête démesurée - que beaucoup attribuent aux changements climatiques provoqués par l'homme -, l'an 2000 ne laisse rien augurer de bon pour le millénaire à venir. Si l'espèce humaine ne change pas radicalement son comportement par rapport à l'environnement, les pires scénarios de science-fiction pourraient s'avérer un jour une bien triste réalité. Professeur de biologie végétale et de pharmacologie, Jean-Marie Pelt ne se contente pas de poser un diagnostic alarmant. En se basant sur des exemples concrets, il propose surtout des moyens, des thèmes à méditer et des pistes qui nous permettraient de laisser derrière nous un monde vivable. Parce que l'héritage essentiel qu'on laisse à ses enfants, c'est bien la Terre.
Durée:3h. 31min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:16309
Résumé: Le pire n'est pas certain, mais le temps nous est compté. Une première certitude : les Terriens ne pourront pas quitter leur planète et s'installer sur une autre. Une seconde certitude : nous devons nous projeter dans le futur, car le futur c'est demain. A partir de là, il faut dresser la liste des impasses où nous sommes engagés et montrer, si nous persévérons dans cette voie, quel type de catastrophe s'ensuit à chaque fois...
Durée:12h. 5min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:15091
Résumé: " Nous sommes, en tant qu'Homo sapiens, d'une affligeante banalité biologique. Sur le plan génétique, notre proximité avec les grands singes est considérable ; elle atteint 98,7 % avec le chimpanzé, elle est encore de 80 % avec la souris et de 50 % avec la levure. " Pourtant, seuls parmi les êtres vivants, nous nous interrogeons sur notre nature et sur la valeur de nos actes. Ce paradoxe, au coeur du questionnement philosophique depuis des millénaires, est ici revisité à l'aide des données croisées de la théorie de l'évolution, de la génétique et des sciences cognitives, à la recherche du " propre de l'homme ". Avec L'Homme, ce roseau pensant..., Axel Kan clôt la trilogie qui a fait sa renommée littéraire et son succès, entamée avec Et l'homme dans tout ça ? suivi de Raisonnable et humain ? Comme toujours, il propose une approche pluridisciplinaire, à la fois érudite et accessible à tous les lecteurs.
Durée:8h. 38min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:13349
Résumé: L'homme possède tous les pouvoirs - ou presque. Y compris désormais celui de modifier son génome. Fort de cette omnipotence, comment peut-il déterminer ce qu'il convient de faire tout en restant "raisonnable et humain"? Axel Kahn s'arme de tous les outils théoriques - génétique, neurobiologie, métaphysique, philosophie - pour confronter les actes de l'homme au précepte de son père. Dans une brillante approche pluridisciplinaire, il s'interroge sur l'homme, son environnement et le monde animal, la vie et la mort, le déterminisme et la liberté, le progrès et la raison.
Lu par:Paula Viala
Durée:7h. 24min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:25522
Résumé: "Par deux fois mon père m'a lancé des injonctions qui n'ont cesse de me poursuivre: "Un garçon bien ne dit pas ça" après que, à l'âge de sept ans, j'ai interpellé un petit camarade avec des accents racistes. Et "Il faut faire durement les choses nécessaires, sois raisonnable et humain" dans la dernière lettre qu'il écrivit avant de se jeter d'un train à pleine vitesse. Déchiffrer ces messages a été l'un des fils rouges de mon itinéraire intellectuel et de ma vie d'homme. Je ne suis pas certain d'y être parvenu dans le sens exact que Jean Kahn donnait à ses propos, mais j'ai élaboré moi-même un corpus de valeurs que je suis capable d'expliciter, de fonder en logique, de telle sorte que mes interlocuteurs et lecteurs puissent s'en saisir pour les contredire ou se les approprier." Dans ce nouvel ouvrage, le célèbre généticien revisite les fondamentaux de sa réflexion éthique à la lumière de sa propre vie. Il montre comment s'élabore une réflexion approfondie autour de questions aussi cruciales que la procréation pour autrui, l'homoparentalité, l'euthanasie... et s'insurge contre les " icônes corruptrices " (dévalorisation de l'Autre, utopie scientiste, passion, argent...) qui peuvent fausser le jugement des médecins ou des scientifiques, même les plus éminents. Salutaire.
Lu par:Paula Viala
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69477
Résumé: Deux textes à travers lesquels la philosophe s'interroge sur la place de l'humain dans la nature. Selon elle, l'écologie, la cause animale et le respect dû aux personnes vulnérables ne peuvent être séparés. La conscience du lien qui unit l'être humain aux autres vivants fait naître en lui le désir de réparer le monde et de transmettre une planète habitable.
Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:30583
Résumé: Le célèbre naturaliste Charles Darwin, à l'aube de sa carrière, accomplit le périple qui lui permit de prendre la mesure de l'extraordinaire richesse du monde naturel. Pour lui, pas de vie sans évolution, et pas d'évolution sans diversité ! Un siècle plus tard, celui qui deviendra le très grand anthropologue Claude Lévi-Strauss, parti tout jeune à la découverte des peuples amazoniens, comprit que la diversité culturelle est tout aussi cruciale pour l'évolution de l'homme. Dans ce nouveau livre, Pascal Picq imagine que nos deux savants repartent à l'aventure, à la redécouverte du nouveau monde. Mais ce nouveau monde, Charles Darwin et Claude Lévi-Strauss seraient bien en peine de le reconnaître, tant la diversité naturelle et la diversité culturelle ont été atteintes. A mesure que des espèces disparaissent et que des cultures et des langues meurent, c'est notre avenir et celui de la Terre qui sont compromis. Darwin et Lévi-Strauss nous avaient avertis. Pourquoi ne les a-t-on pas compris ? Ne peut-on enfin les entendre ? Un appel passionné à une prise de conscience urgente et salutaire. Auteur de grands succès comme Au commencement était l'homme, Lucy et l'obscurantisme et L'Homme est-il un grand singe politique ? Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France.
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17404
Résumé: