Contenu

Tropique de la violence

Résumé
Tropique de la violence est une plongée dans l'enfer d'une jeunesse livrée à elle-même sur l'île française de Mayotte, dans l'océan Indien. Dans ce pays magnifique, sauvage et au bord du chaos, cinq destins vont se croiser et nous révéler la violence de leur quotidien.
Durée: 3h. 57min.
Édition: Paris, Gallimard, 2016
Numéro du livre: 33092
ISBN: 9782070197552

Documents similaires

Durée:3h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72669
Résumé: A la mort de son époux, Tara sent rejaillir le souvenir de celle qu'elle était avant son mariage, une femme aimant rire et danser dont le destin a été renversé par les bouleversements politiques de son pays.
Durée:2h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75037
Résumé: Ce poignant récit s'ouvre sur un vol d'étourneaux dont le murmure dans une langue secrète fait écho à toutes les migrations et surtout à celle d'aïeux, partis d'un village d'Inde en 1872 pour rejoindre l'île Maurice. C'est alors le début d'une grande traversée de la mémoire, qui fait apparaître autant l'histoire collective des engagés indiens que l'histoire intime de la famille de Nathacha Appanah. La grande délicatesse de Nathacha Appanah réside dans sa manière à la fois directe et pudique de raconter ses ancêtres mais aussi ses parents et sa propre enfance comme si la mémoire se délavait de génération en génération et que la responsabilité de l'écrivain était de la sauver, de la protéger. Elle signe ici l'un de ses plus beaux livres, essentiel.
Lu par:Manon
Durée:3h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29757
Résumé: A Paris, Adam rencontre Anita, originaire de l'île Maurice. Ils s'installent sur le littoral Atlantique avec leur fille Laura. Pour vivre, Anita renonce à ses velléités d'écrivain et Adam à son désir de peindre. Alors que la routine distend le couple, ils recueillent Adèle, une Mauricienne sans-papiers. Le drame arrive lorsque celle-ci découvre qu'elle sert leur inspiration à son insu. ©Electre 2015
Lu par:Eline Roess
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66242
Résumé: Loup est un adolescent lunaire, emprisonné pour avoir provoqué un accident de voiture en tentant de rejoindre sa soeur Paloma. Leur mère Phénix, la femme tatouée, magnifique et froide, renoue alors avec cette fille transparente qu'elle n'a pas su aimer. Tandis qu'elles tentent de sortir Loup de prison, des souvenirs douloureux de l'enfance volée de Phénix affluent : La trajectoire d'une mini Lolita livrée par ses parents à la convoitise des adultes dévoile la violence sournoise nichée au coeur d'un quartier pavillonnaire, les faux-semblants des tragédies ordinaires. Après avoir arraché à coup de dents sa place au monde, Phénix devra apprendre à apprivoiser la colère, la solitude, la culpabilité. Comme dans le poème de Verlaine auquel le titre fait référence, ce roman griffé d'éclats de noirceur nous transporte par la grâce d'une écriture envoûtante vers une lumière tombée d'un ciel si bleu, si calme, vers cette éternelle douceur qui lie une famille au-delà des drames
Durée:2h. 46min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:38292
Résumé: Maya, 19 ans, vit à Blue Bay, un village pauvre coincé entre l'océan et un hôtel de grand luxe. Entre mer et soleil, touristes et indigènes, Maya recherche l'amour. Quand celui-ci lui échappe, elle va jusqu'au bout de ses propres limites.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:22773
Résumé: Lorsque David lui apparaît en rêve, Raj se retrouve projeté dans son enfance : les champs de canne, un père à la violence prévisible, la tendresse maternelle, les jeux près de la rivière avec ses frères, le soleil brûlant, les pluies diluviennes. Un bonheur précaire balayé par un cyclone, et l'installation de la famille près de la prison où vivent de mystérieux réfugiés. Le 26 décembre 1940, l'Atlantic accoste à Port-Louis avec, à bord, quelque 1500 Juifs, refoulés de Palestine et déportés à l'île Maurice, alors colonie britannique. À cette époque Raj ignore tout du monde et des tragédies qui s'y déroulent. Au soir de sa vie, il est rattrapé par le souvenir de ces événements qui l'ont marqué au fer rouge. Et par la honte d'être un homme.